Laurence Paoli : conserver est le devoir des zoos


  • Laurence Paoli : conserver est le devoir des zoosPhoto : Bucher Chastel
  • Faune sauvage

    Dans son essai « Zoos, un nouveau pacte avec la nature », cette ancienne attachée de presse pour les parcs animaliers s’est interrogée sur le sens de la captivité des animaux sauvages. Après avoir mené l’enquête, elle conclut que c’est un mal nécessaire…

    P_CHABOT

    30 MA : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

    Laurence Paoli : J’ai travaillé à la communication de nombreux parcs pendant 25 ans. J’en étais arrivé à un point où je me posais tout un tas de questions sur les résultats effectifs obtenus par les zoos en terme de conservation. J’ai donc décidé de mettre mon activité professionnelle de côté et de trouver des réponses. Ce livre est le résultat, positif, de cette année d’enquête.

    30 MA : Quel est le rôle des zoos aujourd’hui ?

    L.P. : Les zoos ont des missions précises qu’ils doivent remplir. La première, et selon moi leur raison d’être, est la conservation des espèces. Pour cela, ils mettent en place des programmes d’élevage, d’échange, de réintroduction, de préservation et fournissent des aides financières et logistiques. Ensuite, ils ont l’obligation de faire de la recherche scientifique, évidemment non invasive. Pour la recherche vétérinaire, ils vont mettre en place des protocoles de soins, d’anesthésie, d’alimentation… Et, en recherche fondamentale, ils procèderont à des études en éthologie, écologie ou encore sur les sciences du comportement. La recherche a pour but d’aider à la conservation, soit le premier point. Et enfin, les zoos ont un devoir pédagogique. Dans le monte, 700 millions de visiteurs se rendent chaque année dans les zoos, ce qui en fait des outils incroyables pour informer le public sur les animaux, les causes de leur disparition, les sensibiliser à la protection de la nature et aux actions qu’ils peuvent mener à leur niveau.

    30 MA : Pourquoi est-il important de « s’acharner » à conserver des espèces qui sont en train de s’éteindre ?

    L.P. : C’est une question que je me suis moi-même posée et la réponse la plus courante que mes interlocuteurs m’ont fournie est : « C’est notre devoir ! Nous devons tout tenter pour protéger la biodiversité. Même si une espèce a disparu dans la nature et si les écosystèmes sont trop dégradés pour envisager une réintroduction à court terme ».

    30 MA : La réintroduction des espèces sauvages n’est pas acquise. Pourquoi ?

    L.P. : Les cas d’échecs de réintroduction ont plusieurs origines : l’écosystème n’était pas assez sécurisé, les animaux n’ont pas su se réadapter ou il y a eu une erreur humaine… Il ne suffit pas de fournir les animaux, beaucoup de paramètres sont à prendre en compte pour que la réintroduction réussisse et permette, à terme, la reproduction de ces animaux. Lorsque cela se produit, c’est un évènement magique. Pourtant, les scientifiques vous répondront que ce n’est pas toujours la finalité recherchée en termes de conservation. Ils sont beaucoup plus pragmatiques et estiment que si c’était l’objectif final, ce serait parfois désespérant, car de nombreuses espèces ne peuvent pour l’instant pas être réintroduites alors que l’on peut quand même œuvrer à leur préservation en les élevant en captivité.

    A lire aussi :  Remplacer les zoos par des réserves virtuelles ?

    30 MA : Que répondez-vous à ceux qui pensent qu’aucun animal ne devrait vivre en captivité ?

    L.P. : Que je suis d’accord avec eux. Le zoo n’est pas un environnement idéal. Mais beaucoup d’efforts sont faits pour améliorer leurs conditions de vie et leur éviter l’ennui. Rien n’est tout blanc ou tout noir. Mon travail sur cet essai m’a permis de comprendre que les zoos apportaient une expertise capitale et autant de facettes positives pour la conservation de la biodiversité. Et malheureusement, la captivité est le prix à payer…

    La finalité des zoos n’est pas uniquement mercantile, comme le pensent certains. Par exemple, il y a beaucoup plus de recherche que je ne l’imaginais, et les parcs animaliers font également tellement sur le terrain… Saviez-vous qu’aucun zoo ne présente de tatou géant ? Or, 80% des fonds destinés à sa protection viennent des zoos ! Si une institution permettait de faire tout ce que fait la communauté zoologique en faveur de la conservation animale sans enfermer des animaux, je suis preneuse !

    dr

    Zoos, un nouveau pacte avec la nature. Buchet Chastel. Prix : 12€


    Autres articles à lire

  • La sexualité de nos animaux 26/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les baisers.

    27 Avril 2016
  • Ringo, Rafa, Rudo… Choisissez le prénom de ce bébé rhinocéros !

    Faune sauvageÀ l’occasion de la naissance d’un bébé rhinocéros blanc, un événement rare, dans la réserve africaine de Sigean (dans l’Aude), il est possible de voter pour son prénom sur Facebook. Le résultat sera annoncé lors de la Journée mondiale du rhinocéros, le 22 septembre.

    20 Septembre 2018
  • La couleur de vos vêtements peut avoir un impact sur les animaux

    Faune sauvageUne balade en forêt avec un T-shirt bleu ? Ce choix vestimentaire pourrait déranger les habitants des lieux…

    27 Janvier 2020
  • La sexualité de nos animaux 28/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'avortement.

    29 Avril 2016
  • Le lion : un roi si fragile

    Faune sauvageMia et le lion blanc, un film sortie en décembre 2018, relate l’amitié entre une jeune fille et un lion. Mais l’histoire vire au cauchemar quand son père décide de le vendre à des chasseurs. Une fiction qui rejoint la réalité de cette espèce malmenée.

    30 Novembre 2019
  • Zambie : les hippopotames du fleuve Luangwa

    Faune sauvageCorps en tonneau posé sur des pattes courtaudes, mufle démesuré fendu d’un large sourire, l’hippopotame est une créature bien étrange qui semble hésiter entre un retour sur la terre ferme et une vie aquatique.

    11 Novembre 2019
  • Bêtes politiques : quand les chefs d’État s’offrent des animaux

    Faune sauvageChiens, pandas, éléphants… De tout temps, les pays se sont offert des animaux afin de sceller et d’entretenir leurs bonnes relations. Petit bestiaire des relations diplomatico-animalières du monde entier…

    01 Mars 2018
  • Une campagne dans les transports en Île-de-France crée une polémique

    Faune sauvageLa RATP et la SNCF ont lancé une campagne contre le harcèlement sexuel dans les transports en commun. Plusieurs associations de défense animale déplorent que des images d’animaux sauvages aient été choisies pour symboliser les agresseurs.

    06 Mars 2018
  • Un juge américain bloque une chasse au grizzli près de Yellowstone

    Faune sauvageUn juge américain a bloqué jeudi l'ouverture de la chasse au grizzli qui devait avoir lieu ce week-end autour du parc national de Yellowstone pour la première fois en 40 ans.

    03 Septembre 2018
  • Deux ourses vont être réintroduites dans les Pyrénées, colère en Béarn

    Faune sauvageLe ministre de la Transition écologique François de Rugy a annoncé jeudi à Pau que deux ourses slovènes seraient lâchées 'd'ici début octobre' dans les Pyrénées occidentales, une annonce saluée par des ONG mais dénoncée par les éleveurs locaux jurant déjà de les 'enlever'.

    21 Septembre 2018
  • Fascinant orang-outang

    Faune sauvageDans les cimes verdoyantes, sa silhouette orange passe comme une ombre. Inféodé à deux îles d’Indonésie, Bornéo et Sumatra, l’orang-outan ne pourrait être bientôt qu’un lointain souvenir tant son espèce est en déclin. Rencontre…

    29 Avril 2019
  • Vienne : des singes dans la vallée

    Faune sauvageDans la Vienne, les noms des grandes primatologues se rappellent à notre esprit dès les premiers pas accomplis, à la rencontre des 400 primates du parc de la Vallée des singes. Diane Fossey qui a vécu au Rwanda avec les gorilles des montagnes. Claudine André qui a fondé Lola ya bonobo en République démocratique du Congo, ou encore l’Anglaise Jane Goodall qui agit pour la protection des chimpanzés en Afrique.

    27 Octobre 2015
  • La sexualité de nos animaux 31/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… sexe et reproduction.

    02 Mai 2016
  • La sexualité de nos animaux 37/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les distinctions.

    08 Mai 2016
  • La marche des crabes

    Faune sauvageC’est toujours la même chose. Avec l’arrivée de la saison des pluies, en octobre et novembre, des millions de crabes envahissent l’île de Christmas, au large de l’Australie.

    02 Octobre 2018
  • Les espèces menacées en 3 chiffres clés

    Faune sauvageLe 11 mai est une journée de sensibilisation consacrée aux espèces menacées dans le monde. Quelques chiffres montrent l’accélération inquiétante de ce phénomène.

    11 Mai 2018
  • Australie : les incendies déciment des millions d’animaux

    Faune sauvageLa vie sauvage australienne, réputée notamment pour ses koalas et ses kangourous, mettra des décennies à se remettre des feux de forêt qui dévastent actuellement l'immense île-continent.

    03 Janvier 2020
  • Florence Ollivet-Courtois : Daktari en Eure-et-Loir

    Faune sauvageAu chevet des animaux sauvages du zoo-refuge La Tanière, près de Chartres, cette vétérinaire engagée soigne les rescapés sans émettre de jugement. Jusqu’à un certain point…

    20 Janvier 2020
  • L'été au zoo : comment font les animaux

    Faune sauvageCet été, le parc zoologique de Paris accueillera en moyenne 3000 visiteurs par jour, avec des pics à 7000 ou 8000 sur certains week-ends. Comment les animaux s’adaptent-ils à l’affluence, mais aussi à la chaleur ?

    08 Août 2016
  • Ces images ne sont pas celles que vous croyez

    Faune sauvageRegardez bien, il ne s’agit pas de trophées de chasse mais de photos célébrant la vie des animaux sauvages : ces visuels chocs et optimistes sont le fruit de la collaboration entre l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’agence de communication Y&R Paris.

    19 Avril 2017