Chiens allergiques : pourquoi ne pas tenter la désensibilisation ?


  • Chiens allergiques : pourquoi ne pas tenter la désensibilisation ?Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Un protocole de désensibilisation est souvent proposé aux personnes allergiques, quand le ou les agents responsables de l’allergie sont difficiles à éviter. Les individus allergiques aux pommes sont par exemple fréquemment intolérants aux fruits en général, ce qui perturbe leur équilibre alimentaire. Pour les chiens souffrant aussi d’allergies, sachez que la désensibilisation peut aussi être envisagée pour les empêcher de se gratter !

    La désensibilisation est un traitement destiné a diminuer la sensibilité allergique d’un individu a un antigène, c'est-à-dire au facteur déclenchant l'allergie. Une fois connue la cause d’une allergie, la désensibilisation est un traitement efficace et sans danger, qui est de plus en plus souvent réalisé chez les chiens.

    A lire aussi : Pourquoi mon chien se gratte-t-il ?

    Contre quoi désensibilise-t-on les chiens ?

    Chez un chien qui présente des problèmes cutanés liés à un terrain allergique, on peut réaliser des tests allergologiques cutanés permettant de mettre en évidence des sensibilités particulières. Comme nous, les chiens peuvent être allergiques aux pollens, aux acariens contenus dans la poussière de maison, à certains aliments, etc.

    Même si le chien est allergique à plusieurs choses, les protocoles de désensibilisation se limitent en général à lutter contre un à quatre allergènes au grand maximum. L’expérience montre que plus le traitement est cible (sur un seul allergène dans l’idéal), meilleur sera le résultat.

    Comment se passe la désensibilisation ?

    Le principe de la désensibilisation consiste à injecter régulièrement sous la peau du chien des doses extrêmement faibles de l'antigène responsable du phénomène allergique. Si le chien ne fait pas de réaction particulière, les doses sont progressivement augmentées, pour aider le chien à développer une tolérance vis-à-vis de l'allergène en cause. En général, la dose à injecter ne dépasse pas 1 ml.

    Les protocoles peuvent varier selon les cas mais le rythme d’administration est en moyenne d’une injection par mois. La plupart du temps, le vétérinaire apprend au propriétaire comment faire ces injections lui-même, pour éviter de revenir trop souvent a la clinique.

    En médecine humaine, les traitements de désensibilisation délaissent de plus en plus la voie sous-cutanée et proposent d’administrer les extraits d’allergènes sous la langue. Cette méthode est également testée chez les chiens et donne actuellement des résultats prometteurs.

    Combien de temps faut-il pour obtenir un résultat ?

    La désensibilisation demande du temps et les cas de guérison totale sont rares. L’objectif du traitement est surtout de diminuer la fréquence des crises allergiques (soit les périodes où le chien se gratte parfois jusqu’au sang).

    Lorsque l’allergène est bien identifié, que le protocole est bien observé et que le chien est bien suivi par le vétérinaire, des résultats très positifs sont observés dans 50 a 80 % des cas au bout de 6 a 12 mois. Les chiens traités n’ont en général plus besoin de recevoir des médicaments anti-inflammatoires pour calmer leurs démangeaisons (ou parfois même des antibiotiques lorsque les lésions cutanées s’infectent). Des shampooings et des lotions calmantes peuvent suffire.

    Quand peut-on arrêter la désensibilisation ?

    La désensibilisation est en général un traitement qu’il faut continuer pendant toute la vie du chien ! Plus on prolonge le traitement, plus il est efficace. Chaque animal a sa manière à lui de réagir au traitement et des visites vétérinaires fréquentes sont donc nécessaires pour évaluer les résultats. Ce suivi est essentiel pour la réussite du traitement. Le vétérinaire vérifiera que le chien est bien protégé contre les parasites externes (les puces en priorité) et que sa peau est en bonne santé ; aujourd’hui, la dermo-cosmétique vétérinaire permet d’améliorer en profondeur l’état de la peau chez les chiens allergiques.

    Même si un protocole à vie peut décourager certains propriétaires, il faut savoir que le coût d’une désensibilisation reste largement inferieur à celui des traitements médicaux nécessaires pour soigner les chiens qui souffrent fréquemment de crises allergiques graves.

    A lire aussi : Peut-on avoir un chat lorsque l’on est allergique ? 


    Autres articles à lire

  • Déconfinement progressif : tour d’horizon des services animaliers

    ChiensCe samedi 28 novembre marquait la première étape du plan d’allègement du confinement comprenant, notamment, la réouverture des commerces. Voici, en détail, les spécificités d’accueil des services animaliers, valables au minimum jusqu’à la prochaine échéance du mardi 15 décembre.

    01 Décembre 2020
  • REPAS DE fêtes : comment bien partager

    ChiensEnfants et adultes ne sont pas les seuls à aimer les copieux repas familiaux de fin d’année : nos petits compagnons savent aussi les apprécier. Mais prudence, les excès de bonne chère, volontaires ou non, peuvent se révéler nocifs pour eux!

    22 Décembre 2016
  • Mon chien avale tout, quels sont les risques ?

    ChiensUn chien qui avale tout ce qu’il trouve est un chien qui se met en danger. Produits ménagers, restes de repas peuvent laisser de graves séquelles sur votre animal.

    23 Juillet 2018
  • Comment réagir s’il vient d’avaler mes médicaments

    ChiensQuelques bons réflexes à connaître.

    01 Mars 2016
  • Quel est le plus gros danger pour nos chiens pendant l'été?

    ChiensOu comment éviter que la période estivale ne se transforme en cauchemar mortel pour nos amis à quatre pattes...

    04 Juillet 2017
  • Les congés c'est la santé

    ChiensEnfin presque! Si l’été rime avec chaleur et bonne humeur, les vacances peuvent virer au drame pour votre animal si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Coups de chaleur, noyades, tiques, puces, leishmaniose… autant de dangers et maladies qu’il va falloir éviter.

    28 Mai 2016
  • Chien brûlé : Stella sauvée grâce à de la peau de poisson

    ChiensAux États-Unis, une jeune rottweiler a été grièvement brûlée dans un incendie. En dernier recours, les vétérinaires ont utilisé de la peau de poisson pour la soigner. Animaux-Online vous raconte cet exploit.

    24 Mai 2019
  • Voyager en avion, un vrai risque pour les animaux à « face plate »

    ChiensLe triste sort d’un bouledogue français mort lors d’un vol en cabine sur la compagnie United Airlines pose la question de la législation sur le transport des animaux et rappelle les dangers d’un voyage en avion pour les animaux fragiles, particulièrement les races brachycéphales.

    16 Mars 2018
  • Couvre-feu : puis-je me rendre chez mon vétérinaire après 18 heures ?

    ChiensAu minimum jusqu’à la fin janvier, les Français doivent se contraindre à un couvre-feu à 18 h. Conformément aux annonces du Premier ministre, Jean Castex, tous les lieux, commerces ou services recevant du public ferment donc leurs portes à partir de cet horaire. Mais puis-je au moins me rendre à une consultation vétérinaire ?

    19 Janvier 2021
  • Comment savoir s’il est sourd ?

    ChiensPour nos petits compagnons, l’ouïe est un sens encore plus important que celui de la vue et, d’ailleurs, son audition est bien plus performante que la nôtre. Une bonne raison pour être à l’écoute de tout symptôme évoquant une surdité !

    27 Octobre 2015
  • Le vétérinaire en un clic

    ChiensA l’instar de ce qui se passe en médecine humaine, les vétérinaires proposent de plus en plus aux propriétaires de leurs patients la possibilité de prendre un rendez-vous sans passer par le téléphone. Sur Smartphones, tablettes ou ordinateurs, la consultation est au bout du clic.

    27 Juin 2018
  • Ses grands rendez-vous vétérinaires

    ChiensDès son plus jeune âge, votre animal de compagnie, chat ou chien, verra sa vie ponctuée de rendez-vous chez le vétérinaire. Identification, vaccinations, vermifuges… suivez nos conseils pas à pas.

    03 Novembre 2015
  • Surpoids : les racines du mal

    ChiensÉducation, élevage, génétique, maladies… Les causes de surpoids sont nombreuses. Encore faut-il que les maîtres prennent conscience du problème.

    05 Juillet 2017
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016
  • Comment protéger son chien de la leishmaniose ?

    ChiensQuarante mille chiens sont infectés chaque année sur notre territoire par cette parasitose que l’on ne sait pas guérir. Il existe toutefois un traitement à vie, lourd et coûteux.

    03 Août 2018
  • Quels soins pour votre chien brachycéphale ?

    ChiensEn raison de son anatomie si particulière, le chien brachycéphale est sujet, plus que n’importe quel autre, aux affections cardio-respiratoires et digestives. Animaux-online vous éclaire sur les soins à apporter à votre chien.

    16 Novembre 2015
  • Jouer avec lui, c'est bon pour sa santé

    ChiensLe jeu n’est pas réservé aux chiots et aux chatons, même s’il en faut très peu pour amuser ces derniers. Le jeu a des vertus à tout âge… même pour vous!

    07 Mai 2017
  • Première visite chez le véto

    ChiensQu’il s’agisse d’un petit jeune ou d’un animal plus âgé récupéré dans un refuge, vous avez tout intérêt à programmer rapidement une visite chez le vétérinaire à l’arrivée d’un animal chez vous.

    07 Décembre 2016
  • Plantes de Noël : leur ingestion est toxique pour les animaux

    ChiensLe houx, le gui ou encore le poinsettia ne doivent surtout pas être ingérés par les animaux (ni par leur maître, d’ailleurs). L’Anses alerte sur les dangers de ces plantes que l’on retrouve énormément à Noël, et indique la marche à suivre en cas d’intoxication.

    15 Décembre 2020
  • Euthanasie : les recommandations de l'Ordre des vétérinaires

    ChiensSi elle peut s’avérer nécessaire pour abréger les souffrances d’un animal, l’euthanasie est un acte irréversible qui ne devrait être réalisé que si aucune solution alternative n’est envisageable. L'Ordre des vétérinaires à réaffirmé ce point fondamental dans ses récentes recommandations.

    28 Octobre 2020