Les plombs de chasse, toxiques pour les chiens et les oiseaux


  • Les plombs de chasse, toxiques pour les chiens et les oiseauxPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    La toxicité du plomb est bien connue chez l’Homme et les animaux. Cette maladie, aussi appelée « saturnisme », était très fréquente lorsque le plomb était présent dans les canalisations d’eau. Sa fréquence a régressé depuis que le plomb est progressivement retire de notre environnement mais les plombs de chasse sont toujours dangereux pour les animaux, même quand ils ne sont pas visés par les projectiles...

    Le léchage de peintures au plomb (peintures antirouille) ou du liquide de vieilles batteries, l’ingestion d’huile de vidange et les plombs de chasse sont aujourd’hui les principales causes du saturnisme canin.

    Intoxication des chiens de chasse par blessure ou ingestion

    Lors d’accidents de chasse, il arrive que des chiens soient blessés par des munitions au plomb. Même s’ils sont soignés rapidement, le plomb peut exercer un effet toxique à retardement. Ce métal est en effet très soluble et les symptômes peuvent apparaître plusieurs mois après la blessure par balles. On appelle cette intoxication du saturnisme secondaire.

    A lire aussi :  Chasse à courre : la grâce pour les animaux aux abois en zone habitée

    Les munitions à base de plomb constituent aussi un danger pour les chiens à qui l’on distribue les déchets de parage du gibier après la chasse. Ces chiens peuvent absorber des quantités suffisantes de plomb pour être gravement malades ou même décéder, s’ils absorbent au moins 300 mg de plomb par kilogramme de poids. Il est donc conseillé de ne pas donner à manger aux chiens les parties du gibier proches des plaies consécutives aux tirs.

    Des troubles digestifs et nerveux surtout

    Le plomb a une action irritante sur le tube digestif et perturbe la transmission de l’influx nerveux. Ce sont donc les symptômes digestifs et nerveux qui apparaissent en premier chez un chien intoxique : diarrhée noirâtre, vomissements, troubles du comportement, et parfois cécité. Le plomb peut aussi être responsable d’insuffisance rénale.

    Ces signes d’intoxication peuvent apparaître brutalement, en 24 heures environ, après une contamination massive par le plomb, mais aussi après plusieurs semaines, par accumulation dans l’organisme, si l’ingestion est chronique. Le vétérinaire peut mettre en place un traitement pour accélérer l’élimination du plomb mais le métal se stocke dans le foie et les reins, et il est difficile de l’éliminer totalement.

    Vers une interdiction des plombs de chasse ?

    Cent vingt pays ont prévu d’éliminer progressivement l’utilisation de munitions au plomb dans tous les milieux afin d’endiguer le saturnisme et prévenir le risque d’empoisonnement des oiseaux migrateurs. Certains pays, comme les Pays-Bas, ont déjà complètement prohibe l’utilisation du plomb dans la fabrication de munitions.

    D’autres pays interdisent seulement de se servir de la grenaille au plomb dans les zones humides, dans lesquelles il existe un important risque de propagation du métal dans l’eau. En France, depuis une dizaine d’années, l’utilisation de la grenaille de plomb est interdite dans les zones humides : le domaine public maritime, les marais, les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, plans d’eau, jusqu’a une distance de 30 m du bord de l’eau. Pour autant, le plomb représente toujours plus de 90 % des munitions utilisées sur le territoire national.

    A lire aussi : 5 races de chiens idéales pour la campagne

    Plusieurs substituts au plomb sont actuellement employés : l’acier, le nickel, le tungstène... Chaque solution alternative a ses avantages et ses inconvénients. Si l’augmentation du coût de fabrication est l’argument le plus souvent avance par les utilisateurs de plombs désireux de les conserver, il s’agirait en fait plutôt d’un problème de résistance au changement. Comme dans beaucoup de domaines, les habitudes ont la vie dure...

    Les oiseaux sont les plus grandes victimes de l’intoxication par les plombs de chasse. Il s’agit soit d’oiseaux d’eau qui ingèrent des plombs retombés dans leur environnement, soit d’oiseaux prédateurs qui s’intoxiquent en consommant du gibier abattu et non ramassé. Le condor californien est par exemple très menace par le saturnisme. Il s’empoisonne en mangeant des fragments de plomb avec les charognes qui constituent l’essentiel de son régime. Entre 1997 et 2010, 20 % des condors de Californie testés annuellement souffraient d’empoisonnement par le plomb.

    Autres articles à lire

  • Cryptorchidie, quand faut-il s’inquiéter?

    ChiensCette affection n’inquiète que les mâles puisqu’elle concerne les testicules qui, parfois, ne descendent pas dans les bourses (ou scrotum) dans les mois qui suivent la naissance.

    11 Octobre 2016
  • Comment lever un chien peu mobile ?

    ChiensAnimaux-online prodigue les bons gestes que le maître doit suivre pour lever un chien immobiliser de l'arrière-train tout en préservant son dos.

    11 Février 2016
  • REPAS DE fêtes : comment bien partager

    ChiensEnfants et adultes ne sont pas les seuls à aimer les copieux repas familiaux de fin d’année : nos petits compagnons savent aussi les apprécier. Mais prudence, les excès de bonne chère, volontaires ou non, peuvent se révéler nocifs pour eux!

    22 Décembre 2016
  • Euthanasie : les recommandations de l'Ordre des vétérinaires

    ChiensSi elle peut s’avérer nécessaire pour abréger les souffrances d’un animal, l’euthanasie est un acte irréversible qui ne devrait être réalisé que si aucune solution alternative n’est envisageable. L'Ordre des vétérinaires à réaffirmé ce point fondamental dans ses récentes recommandations.

    28 Octobre 2020
  • COMMENT PRéVENIR TARTRE ET GINGIVITES?

    ChiensPlaque, tartre, mauvaise haleine, inflammation chronique des gencives… Nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les problèmes dentaires! Il existe des solutions.

    03 Mai 2016
  • Chien : que sait-on de son microbiote ?

    ChiensLes milliards de bactéries et de micro-organismes qui peuplent l’intestin de nos animaux (microbiote) assurent des fonctions clés dans leur organisme. La moindre perturbation du microbiote est souvent un prélude à des problèmes de santé…

    03 Janvier 2020
  • Comment protéger son animal de la pollution ?

    ChiensSi l’on a beaucoup parlé ces derniers jours des problèmes de santé que la pollution peut engendrer sur les humains, on a tendance à oublier que nos animaux de compagnie sont aussi affectés, parfois sévèrement.

    12 Décembre 2016
  • Les bobos du bord mer

    ChiensTrop chaud, trop sec, trop irritant… En été, ce n’est pas parce que la météo va, que tout va ! Et le bord de mer, avec son sable chaud et ses rochers, recèle quelques surprises. Voici 7 situations problématiques et 7 conseils pour préserver votre chien.

    05 Décembre 2015
  • Mon chien avale tout, quels sont les risques ?

    ChiensUn chien qui avale tout ce qu’il trouve est un chien qui se met en danger. Produits ménagers, restes de repas peuvent laisser de graves séquelles sur votre animal.

    23 Juillet 2018
  • Mon chien peut-il avoir de l’arthrose ?

    ChiensIl rechigne lors de la promenade, boîte, met du temps à se lever au réveil, couine quand on le touche à certains endroits… et si c'était de l'arthrose ?

    09 Novembre 2018
  • Troubles cognitifs chez le chien : est-ce la maladie d’Alzheimer ?

    ChiensLa maladie d’Alzheimer est de plus en plus fréquente chez l’homme, mais sait-on si le chien peut être victime de troubles cognitifs, qui ressemblent beaucoup à ce qu’on observe chez les personnes âgées ? Selon certaines études, de 14 à 35 % des chiens de plus de 8 ans seraient touchés, même si les symptômes sont généralement d’intensité modérée.

    06 Avril 2021
  • Alerte à l'insuffisance cardiaque

    ChiensLorsqu’un chien prend de l’âge, diagnostiquer une insuffisance cardiaque n’est pas une surprise pour le vétérinaire. En revanche, cela l’est souvent pour le propriétaire qui n’a rien vu venir. En effet, elle peut évoluer longtemps en silence.

    03 Mai 2016
  • Surpoids : les racines du mal

    ChiensÉducation, élevage, génétique, maladies… Les causes de surpoids sont nombreuses. Encore faut-il que les maîtres prennent conscience du problème.

    05 Juillet 2017
  • Le vétérinaire en un clic

    ChiensA l’instar de ce qui se passe en médecine humaine, les vétérinaires proposent de plus en plus aux propriétaires de leurs patients la possibilité de prendre un rendez-vous sans passer par le téléphone. Sur Smartphones, tablettes ou ordinateurs, la consultation est au bout du clic.

    27 Juin 2018
  • Santé : les labradors victimes de leur succès…

    ChiensD’après une nouvelle étude, le labrador rencontrerait des problèmes de santé causés par son succès. Plus étonnant, le labrador chocolat, encore plus prisé, serait davantage sujet aux otites et aux problèmes de peau. Cela s'expliquerait par la perte de diversité génétique.

    24 Octobre 2018
  • Combien de fois par an vermifugez-vous votre animal ?

    ChiensLe vermifuger. Quand ? Combien de fois par an ? Animaux-online vous prodigue ses conseils.

    25 Novembre 2015
  • Santé du chien : les tiques en 5 questions

    ChiensLe retour des beaux jours, propice aux balades avec votre animal, marque également la reprise de l’activité des tiques. Quels sont les risques, comment les prévenir, comment retirer les indésirables… quelques « piqûres » de rappel :

    24 Mai 2018
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • Promener son chien, c’est bon pour la sécurité – et la santé !

    ChiensD’après une enquête menée en Australie et aux Etats-Unis, sortir avec un chien procure un sentiment de sécurité aux maîtres. Grâce à leur compagnon, ceux-ci pratiquent aussi davantage de sport que leurs voisins sans toutou.

    18 Octobre 2016
  • Un régime sans le stresser

    ChiensQue ce soit en raison d’un surpoids, d’un diabète, d’une allergie, de calculs à répétition, d’une insuffisance rénale, etc., le vétérinaire peut décider de lui prescrire un régime diététique particulier. Reste à le lui faire accepter!

    06 Décembre 2016