Le zoo-refuge de La Tanière au secours de l’ours Mischa


  • Le zoo-refuge de La Tanière au secours de l’ours MischaPhoto : Stéphanie Lefebvre – AVES France
  • Protection/ Maltraitance

    Après la diffusion de vidéos de l’ours Mischa – utilisé dans des spectacles par la famille Poliakov – la ministre de la Transition écologique a interdit ses représentations. Au vu de son état de santé, très inquiétant, il a été placé d’urgence au zoo-refuge de La Tanière.

    Ce sont des vidéos de Misha, diffusées par les associations One Voice et AVES France, qui ont alerté les médias et le gouvernement. Cet ours était utilisé lors de spectacles où il devait s'asseoir sur une chaise ou avancer sur un ballon. Cependant, sur les images, Misha semble souffrir, les pattes à vif, infestées d’asticots.

    Misha doit immédiatement arrêter les spectacles

    "Alertée par les services de l'État et des ONG sur les conditions de détention de l'ours Mischa, utilisé dans des spectacles itinérants à travers la France, Élisabeth Borne a demandé à ce que tous les contrôles nécessaires soient menés", explique le ministère dans un communiqué. Ces contrôles, effectués par les services vétérinaires du Loir-et-Cher et du Pas-de-calais et par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), "ont permis de déterminer un certain nombre de manquements, en particulier concernant les infrastructures de captivité, mais aussi de constater certaines pathologies sur l'ours Mischa". Par conséquent, "il est décidé l'interdiction administrative immédiate et définitive de la présentation au public de l'ours Mischa, qui ne pourra donc plus jamais être présenté dans le cadre de spectacles".

    À lire aussi : Montreurs d’ours et de loups : une pratique à combattre

    Son état de santé, une urgence absolue

    Dès le lendemain de cette décision – le samedi 14 septembre – l’ours a été accueilli au zoo-refuge de La Tanière où il a été placé en quarantaine. Concernant les soins qu’il faut lui apporter, Patrick Violas, directeur du refuge, les a caractérisés « d’urgence absolue ». Mischa souffre de difficultés à respirer et de blessures infectées au niveau des griffes, dans lesquelles grouillent encore des asticots. « C’est très grave. À certains endroits, on peut voir les os », constate amèrement Patrick Violas.

    Des soins qui portent leurs fruits

    C’est la vétérinaire du zoo-refuge de La Tanière, Florence Ollivet-Courtois, qui prend soin de Mischa, avec l'aide des soigneurs et des bénévoles. Désinfections, antibiotiques, antidouleurs… Ses pattes ont également été enrobées d’argile verte et le sol recouvert de tapis en caoutchouc afin de le soulager le plus possible. Tous ces efforts semblent porter leurs fruits et Mischa marche de mieux en mieux. Il s’agit maintenant de traiter les infections respiratoires. Selon Patrick Violas, le plus inquiétant est la tache brunâtre observée sur la radiographie de ses poumons. On ne sait pas encore si c’est dû à l’infection, ou si cela correspond à une tumeur. Le refuge a promis de donner des nouvelles de l’ours plusieurs fois par semaine. « Aujourd’hui, on est à son chevet 24h/24 », conclut le directeur passionné.

    La TanièreMischa, apaisé après les soins prodigués à La Tanière

    Si vous désirez apporter votre aide, vous pouvez faire un don ici.

    Pour les ours Glasha et Bony, la petite singe Mina et les autres animaux encore détenus par les Poliakov, One Voice a annoncé poursuivre le combat.

    (avec AFP) 

    À lire aussi : Nouveau « plan ours » : les associations révoltées


    Autres articles à lire

  • Art et maltraitance animale : des œuvres retirées d’une exposition

    ProtectionFace à la mobilisation des associations de protection animale, le musée Guggenheim de New York a retiré trois œuvres d’artistes chinois impliquant des animaux vivants, chiens, cochons, reptiles et insectes. Une décision rare dans le monde de l’art, qui compte plusieurs polémiques autour de la maltraitance et du droit animal.

    02 Octobre 2017
  • Un café à chats fermé à Tokyo pour maltraitance

    ProtectionUn bar à chats de Tokyo a été fermé pour cause de maltraitance suite à une perquisition. Les chats s'y étaient multipliés et les conditions d'hygiène n'étaient pas respectées.

    22 Avril 2016
  • Athéna, la martyre, n’est plus

    ProtectionSept mois après son sauvetage, la dogue de Bordeaux retrouvée enterrée vivante en août est décédée d'un cancer. Retour sur les faits.

    23 Février 2016
  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie

    ProtectionLe poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    25 Mars 2019
  • Bien-être animal : un colloque pour convaincre

    ProtectionL’Assemblée nationale conviait le 7 novembre médias et acteurs du secteur de l’animal pour un colloque autour du bien-être animal et humain. La question étant de progresser sur cette notion qui lie étroitement l’homme et l’animal…

    08 Novembre 2018
  • Actes de cruauté : que se passe-t-il dans la tête des adolescents ?

    ProtectionUne nouvelle étude scientifique inédite, menée en France, s’intéresse aux jeunes auteurs d'actes de cruauté envers les animaux. Sont-ils nombreux ? Ont-ils des fragilités psychologiques ? Comment se considèrent-ils par rapport aux animaux ? Les résultats sont passionnants.

    21 Août 2020
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • 130 chats vivant dans 25 m2 ont été sauvés

    ProtectionLa fondation 30 Millions d’amis est intervenue dans un studio parisien pour porter secours à une centaine de chats. Des familles d’accueil sont recherchées pour prendre en charge les félins.

    11 Septembre 2017
  • L'Australie envoie un robot tuer les chats errants

    ProtectionAfin de protéger ses espèces en voie de disparition, l’Australie a annoncé en 2015 son projet d’éradiquer quelque deux millions de chats errants jugés comme la menace principale. Aujourd’hui, le moyen de leur éradication a été mis au point : un robot qui envoie du poison sur les chats.

    20 Avril 2016
  • 9 mois de prison ferme pour avoir torturé un chat

    ProtectionDans le Calvados, un ingénieur a été condamné pour sévices sur une quinzaine de chats entre mai et juin 2018, dont trois ont du être euthanasiés.

    28 Juin 2018
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019
  • Une fédération pour sauver les lévriers

    ProtectionLe Crel, association de protection des lévriers créée en 2009, vient de changer de statut pour devenir une fédération. Vingt associations françaises et espagnoles (et une slovène) l’ont déjà rejoint. L’objectif est désormais de travailler sur un plan politique et médiatique afin de combattre les tortures infligées aux lévriers en Europe.

    12 Octobre 2018
  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Cruauté envers les animaux : la SPA part en campagne

    ProtectionAbattage sans étourdissement, expérimentation animale, corrida… La torture, c'est légal ? interroge et interpelle la Société protectrice des animaux à travers une nouvelle campagne d'affichage sur les réseaux sociaux pour faire réagir les politiques français.

    18 Avril 2016
  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017

    ProtectionUne enquête du gouvernement a mené à l’interdiction, d'ici à l’été prochain, des courses de lévriers dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Elle dénonce de mauvais traitements tant sur les lévriers que sur les leurres vivants qu’ils doivent poursuivre.

    16 Septembre 2016
  • Des animaux suppliciés découverts dans un logement marseillais

    ProtectionPlusieurs chats et chiens, ainsi qu’un hérisson, ont été retrouvés en mauvais état. Des cadavres de chiens, congelés puis incinérés, ont également été découverts par la police.

    24 Juillet 2018
  • Syndrome de Noé : un problème pour les animaux et les humains

    ProtectionQu'est ce que le syndrome de Noé ? Comment est-il pris en charge ? Les expertises de Christine Manuel, psychologue, et d'Anne-Claire Chauvancy, présidente de l’association Action Protection Animale, nous aident à répondre à ces deux questions.

    16 Septembre 2020
  • Cagnes : un cavalier jugé pour cruauté après la mort d'un cheval

    ProtectionSon cheval, poussé à bout et cravaché dans une course effrénée, n'avait pas survécu à ce comportement 'indigne' : trois mois de prison avec sursis ont été requis mercredi pour cruauté contre un cavalier professionnel irlandais, jugé en son absence à Grasse.

    23 Septembre 2020