Les dangers du jardin


  • Les dangers du jardinPhoto : Shutterstock/MNStudio
  • Chiens/ Entretien

    Chaleur, bonnes odeurs et volatiles : il n’en faut pas plus pour attirer votre petit compagnon dans le jardin. Mais même s’il reste entre quatre murs, l’endroit n’est pas toujours si sûr… Animaux-online détaille les dangers qui le guette et vous donne des conseils en cas de problème.

    Quand on est un propriétaire respectueux de son animal et de la nature, on commence par bannir de son jardin tous les pesticides, insecticides, herbicides ou fongicides. Les granulés et autres produits antilimaces, antisouris et autres petites bêtes, n’y ont pas non plus leur place. Si ces différents produits chimiques sont nocifs pour notre environnement, ils représentent surtout un risque sérieux pour votre animal de s’intoxiquer, soit directement en ingérant du produit, soit indirectement en consommant une proie qui en aura avalé. Saignements, convulsions ou démarche comme s’il était en état d’ivresse, doivent vous faire penser à une intoxication accidentelle. C’est une urgence vitale. Évidemment, ce risque n’existe pas si vous jardinez selon des règles biologiques…

    LES DANGERS VENUS DES PLANTES TOXIQUES

    Où est le problème ?

    Qu’est-ce qui sent bon, est tendre et se mâchouille ? L’herbe bien sûr ! Autant de raisons qui expliquent pourquoi chiens et chats se laissent tenter. Si l’herbe n’est pas traitée, il n’y a pas de risque, hormis un petit vomissement ponctuel (et l’ingestion de vers si un autre animal, non vermifugé, est passé par là). Le plus gros risque concerne plutôt la consommation d’une plante toxique : azalées, cytises, glycines, ifs, jacinthes, lauriers roses, lys, muguets (boules rouges après la floraison), pommes d’amour, rhododendrons, etc. Divers troubles digestifs (vomissements, diarrhées), voire une accélération de la fréquence cardiaque et respiratoire, une agitation et des tremblements doivent vous alerter.

    Comment bien réagir ?

    Hormis un vomissement ponctuel bien supporté (l’animal est de toute évidence en pleine forme), où il n’y a rien à faire, mieux vaut consulter le vétérinaire devant la présence d’autres symptômes. Si vous le pouvez, apportez-lui le contenu du vomi (débris de plantes) car cela peut aider à savoir quel végétal votre animal a absorbé.

    Notre conseil

    Si vous avez un chat qui ne peut s’empêcher d’aller chez des voisins adeptes des pesticides, attachez-le dans votre jardin à un harnais relié à un piquet ou mettez de hauts filets de sécurité en plus des clôtures. En effet, vous n’avez aucun droit de dire à votre voisin ce qu’il peut mettre ou pas dans sa propriété !

    LES DANGERS INVISIBLES CACHÉS DANS LA PELOUSE

    Où est le problème ?

    Les aoûtats sont des araignées microscopiques qui pondent leurs larves dans les pelouses. Lorsque votre compagnon s’installe dans un endroit ainsi infesté, les larves se fixent dans les replis de sa peau ou entre ses doigts. Elles provoquent alors des démangeaisons si intenses que chiens ou chats se lèchent, se grattent et se mordillent parfois jusqu’au sang.

    Comment bien réagir ?

    Une simple inspection suffit à repérer des points orange, qui correspondent à des amas de larves d’aoûtats. Il convient de traiter au plus vite avec un spray antiacariens. Pour éviter les récidives, il faut penser à vaporiser un répulsif entre les doigts, derrière les oreilles, entre les cuisses et sous les aisselles.

    Notre conseil

    Vous pouvez cultiver de la mélisse officinalis. Encore appelée « herbe aux aoûtats » et très facile à entretenir, elle a le bon goût d’éloigner les aoûtats grâce à son parfum de citronnelle.

    LES DANGERS VISIBLES À MÊME LE SOL

    Où est le problème ?

    Les chenilles processionnaires, ainsi appelées parce qu’elles se déplacent en groupe, envoient des poils urticants dans l’atmosphère lorsqu’on les manipule ou qu’on secoue la branche sur laquelle elles ont élu domicile (deux actes évidemment contreindiqués). Il y en a partout et, dès les beaux jours, elles descendent des arbres : on les retrouve alors à même le sol. De quoi attirer l’attention d’un chien ou d’un chat… pour son plus grand malheur.

    Comment bien réagir ?

    En cas de contact, ou pire d’ingestion de poils urticants de la chenille, la réponse ne se fait pas attendre et elle est violente au point de parfois mettre la vie de l’animal en danger et de provoquer la nécrose de sa langue, s’il a eu le malheur de lécher les chenilles. Il faut rincer et l’emmener sans tarder chez le vétérinaire, après avoir prévenu ce dernier de votre arrivée. C’est une urgence vétérinaire.

    Notre conseil

    Pour éliminer des chenilles processionnaires, il faut se protéger soi-même (avec des gants, des lunettes, des vêtements longs), couper la branche infestée et la brûler. En attendant, chiens et chats doivent être éloignés.

    LES DANGERS QUI VIENNENT DU CIEL

    Où est le problème ?

    Parmi les frelons, les guêpes, les bourdons et les abeilles, les deux premiers sont les plus agressifs. En outre, la guêpe peut piquer plusieurs fois si elle se sent agressée, ce qui est le cas lorsque votre animal cherche à la gober. Si l’insecte pique sur la peau, le chat ou le chien en est quitte pour une vive douleur et un oedème. Si la piqûre se produit à l’intérieur de la gorge, le gonflement peut entraîner des difficultés respiratoires.

    Comment bien réagir ?

    En cas de piqûre externe (sur la peau), il faut approcher une source de chaleur (sans le brûler) car le venin des hyménoptères est sensible à la chaleur. À donner dans la foulée : apis 9 CH, 3 granules, immédiatement, et à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration. Il ne reste plus qu’à désinfecter et surveiller. La situation est différente, si vous avez vu votre animal avaler l’hyménoptère (ou si vous le supposez en difficultés respiratoires) : emmenez-le d’urgence chez votre vétérinaire, après l’avoir prévenu de votre arrivée.

    Notre conseil

    Si votre animal est à portée de vue, ne le laissez pas « jouer » avec un hyménoptère. Et pour ne pas attirer de guêpes, la solution est de ne pas lui donner de nourriture à l’extérieur. 

    UN COIN DE JARDIN POUR LUI AUSSI
    Les jardins à la française, taillés au millimètre près, ce n’est pas très adapté à votre animal. Si vous souhaitez lui faire plaisir (et, par la même occasion, avoir un peu moins de travail et participer à la survie de l’écosystème), laissez un carré d’herbes et de fleurs sauvages dans un coin. D’une part, coquelicots, marguerites, etc. donneront un côté champêtre à votre jardin sans entretien, d’autre part, ces fleurs attirent certains insectes qui, en virevoltant, font enfin la joie de votre chat qui verra là sa curiosité et son instinct de prédateur satisfaits. Et s’il a le bon goût de grignoter de l’herbe, cela lui permettra, en régurgitant, de se débarrasser plus facilement de ses boules de poils. 

    Autres articles à lire

  • Comment brosser les dents de son chien ?

    ChiensAnimaux-online donne les différentes étapes à suivre pour brosser régulièrement les dents de votre chien, pour une saine hygiène dentaire.

    23 Février 2016
  • Protéger ses croquettes

    ChiensPour éviter que les aliments ne se dégradent ou que les 'prédateurs de croquettes' tels le rat ou la souris ne viennent se servir, voici quelques règles à suivre.

    04 Février 2017
  • 5 gestes qui rendent mon chien heureux

    ChiensParfois, il ne faut pas grand chose pour rendre la vie joyeuse à son animal. Animaux-online vous livre cinq recettes, gestes ou petites attentions à réserver à votre chien pour le rendre tout simplement heu-reux…

    04 Novembre 2015
  • Le toilettage du chien : 8 étapes pour sa mise en beauté

    ChiensSi le chat fait très bien sa toilette lui-même, pour le chien, un petit coup de main est plus nécessaire. Mise au propre mais aussi mise en beauté, le toilettage canin a ses codes et ses étapes incontournables. Animaux-online vous dévoile les dessous de sa toilette!

    31 Mars 2016
  • Comment faire un shampoing thérapeutique dans les règles ?

    ChiensPlusieurs affections dermatologiques peuvent nécessiter le recours à un shampoing thérapeutique en cas d’infection cutanée ou d’infestation par des parasites. Animaux-online vous recommande de suivre à la lettre la prescription du vétérinaire.

    10 Janvier 2016
  • Pourquoi mon chien se gratte-t-il ?

    ChiensIl passe son temps à se gratter. Parfois au point de créer des lésions cutanées. La première chose à vérifier, c'est que votre chien n'est pas infesté par les puces.

    28 Septembre 2015
  • Comment protéger ses coussinets du froid ?

    ChiensEux se réjouissent de la neige ! Si nos chiens sont naturellement équipés pour affronter le froid, il faut toutefois prendre quelques précautions lors des promenades, notamment concernant leurs pattes, car ils n’ont pas de paire de rechange…

    08 Février 2018
  • A faire après une sortie en forêt

    ChiensTous les petits gestes à faire pour ne pas qu'une balade se transforme en catastrophe…

    09 Septembre 2017
  • Tiques, puces, vers : comment bien les protéger contre les parasites ?

    ChiensL’automne est une période à risque pour nos chiens et chats, exposés à différents parasites particulièrement nombreux en cette saison. La docteur vétérinaire Laetitia Barlerin nous donne ses conseils pour veiller à leur santé et bien les préparer pour l’hiver.

    16 Octobre 2017
  • Réaliser soi-même son sac a crottes

    ChiensEtre un chien citadin, cela suppose que son maître pense à se baisser pour ramasser les crottes. Et si on joignait le plaisir à la corvée ? En réalisant, de ses mains, un petit os pour y glisser les indispensables sac à crottes !

    06 Juillet 2018
  • A qui je confie mon animal en cas d'absence ?

    ChiensC’est LA question quand on a pris la décision de ne pas partir en vacances avec son animal. Elle taraude surtout les propriétaires de chats qui, pour 80% d’entre eux, se résignent à le faire garder. De la solution gratuite à la plus onéreuse, Animaux-online.com a testé pour vous…

    09 Décembre 2015
  • Le danger des épillets

    ChiensEn été, après une balade dans les herbes folles, votre chien peut rapporter un mauvais souvenir : les épillets. Ces petits épis, caractéristiques des graminées, vont se loger parfois très profondément dans la peau de votre animal et développer une infection qui peut être grave. Nos conseils…

    27 Juillet 2016
  • La chasse aux mauvaises odeurs

    ChiensOdeurs corporelles, flatulences, mauvaise haleine… C’est bien simple, on a beau aimer nos animaux, parfois on ne peut plus les sentir. Voici quelques pistes pour vous remettre à respirer.

    05 Mars 2017
  • Adieu, boue, bave, saletés

    ChiensEh oui, une simple promenade peut suffire à transformer le salon en champ de boue. Et si votre animal est jeune, vieux ou malade, les «accidents» peuvent mettre à rude épreuve votre sens du propre. Pas de panique.

    06 Mars 2017
  • Protégeons-les des dangers de la maison

    ChiensNos maisons, nos jardins ne sont pas aussi sûrs que nous l’espérons. Sans le vouloir ou par négligence, nous mettons sous le nez de nos compagnons des tentations toxiques.

    20 Juillet 2016
  • Choisir un imperméable

    ChiensSi les chiens en bonne santé sont plutôt bien armés contre le froid, ils craignent la pluie. Alors, si vous n’aviez qu’un seul investissement à faire, ce serait un imperméable.

    09 Mars 2016
  • Il fait chaud ? Trouvez-lui une plage !

    ChiensC'est la canicule… Comme vous, votre chien souffre de la chaleur. Et si vous l'emmeniez à la plage pour une bonne baignade qui le remettra sur pieds ? Un site vous indique en un clic la plage la plus proche d'où vous êtes qui acceptera votre chien…

    20 Juillet 2016
  • La balnéothérapie : eau, source éternelle de jeunesse

    ChiensDysplasie, mal de dos, arthrose affectent nos animaux, parfois jusqu’à les paralyser. Des exercices en milieu aquatique permettent de les soulager. Voilà une médecine douce qui mate les maladies qui ont la peau dure !

    19 Mars 2016
  • Comment combattre le tartre ?

    ChiensUne mauvaise hygiène dentaire peut avoir des conséquences sur la santé de votre animal. Que faire pour lutter contre l'installation du tartre au quotidien ? Voici les recommandations d'Animaux-online.

    17 Février 2016
  • Un manteau ou pas contre les intempéries ?

    ChiensEn cas d'intempéries ou de froid, faut-il faire porter à votre chien un vêtement ?

    23 Novembre 2015