Le Roi lion : Simba et Nala sont en vérité frère et sœur


  • Le Roi lion : Simba et Nala sont en vérité frère et sœurPhoto : The Walt Disney Company France
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Le film actuellement au cinéma se veut le plus proche possible de la réalité dans le visuel des animaux et leurs comportements. Mais dans la nature, l’histoire du Roi lion serait tout autre… Julie Platel, éthologue et responsable de la médiation scientifique au parc zoologique de Thoiry, nous le montre en nous expliquant le fonctionnement d’un harem.

    Comme présenté dans le film « Le Roi lion » de Disney, un harem est constitué d’un mâle dominant et de 10 à 30 lionnes. Toutefois, il ne s’agit pas d’un règne où la descendance du mâle prendra le relais, bien au contraire. Le mâle fait d’ailleurs fuir les lionceaux afin d’éviter toute mutinerie au moment de leur puberté. « Tous les 2-3 ans, un mâle plus jeune, plus fort et génétiquement éloigné va combattre l’actuel « roi lion » pour lui prendre son harem et, généralement, il gagne. Ce mécanisme permet un brassage génétique puisque c’est le mâle du harem qui féconde toutes les femelles, explique Julie Platel, éthologue et responsable de la médiation scientifique au parc zoologique de Thoiry. Ainsi, changer régulièrement de mâle dominant permet notamment d’éviter les reproductions "père-fille" ». De ce fait, dans la nature, Mufasa serait obligatoirement le père de Simba et Nala. « Dès lors, à la fin de l’histoire, lorsque Simba reprend le harem, il se reproduit avec sa demi-sœur, mais aussi avec sa mère, ses tantes, ses cousines, etc. C’est tout de suite beaucoup moins magique ! », s’amuse l’éthologue.

    À Thoiry, il y a trois petits harems et les trois mâles ne se rencontrent jamais afin de limiter leur énervement (bien qu’ils s’entendent et se sentent). « En captivité, le lion reste à la tête du harem pendant plus de 3 ans, c’est pourquoi nous devons retirer les lionceaux mâles lorsqu’il y en a car au bout de 2 ans, généralement, le père ne les accepte plus et d’importantes tensions émergent », explique Julie Platel. De plus, le parc sert de réservoir génétique. Il faut donc contrôler de manière précise les accouplements. « Quand un mâle a eu de nombreuses portées avec son harem, on le déplace dans un nouveau harem avec de vieilles lionnes et on introduit un nouveau lion plus jeune », précise-t-elle.

    Une nature cruelle

    Autre comportement que Disney ne montre pas (et pour cause) : lorsque le jeune mâle arrive, il tue et mange tous les lionceaux présents car les femelles ne seront pas en chaleur tant que les petits n’auront pas atteint leur maturité sexuelle, à l’âge de 2-3 ans. Or, il veut se reproduire le plus rapidement possible. « Il est possible que les femelles, nombreuses et pas d’humeur, refusent le nouveau mâle (jeune et peu expérimenté) et le chassent pour protéger leurs petits, admet Julie Platel. Elles restent ainsi sans « roi » pendant un certain temps. Les lions sont les seuls félins à être sociaux, les relations peuvent donc être compliquées, comme chez les humains ! »

    À lire aussi :  Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Les lionnes, la vraie force du clan

    Du côté du mâle déchu, il va se mettre en quête soit d’un autre harem, soit d’autres mâles comme lui afin de créer une coalition pour la chasse. En effet, ce sont habituellement les femelles qui s’occupent de cette tâche. « Elles sont la vraie force du clan, ce qui n’est pas assez montré dans le film Disney », déplore l’éthologue. Elles chassent en groupe, ce qui leur permet de moins se fatiguer et de mettre en place des stratégies pour pouvoir attraper des grosses proies, comme de jeunes éléphants ou des girafes, afin de nourrir tout le harem d’un coup. « C’est d’abord le mâle qui se nourrit, puis les lionceaux, et enfin les femelles. S’il ne reste plus rien pour elles, elles sont obligées d’y retourner », détaille-t-elle. Le mâle, lui, a un rôle protecteur. Son rugissement est perceptible à 5 km de distance, et il urine tout autour de son territoire pour le marquer et dissuader les intrus d’attaquer.

    À lire aussi :  Disparition de Bridget, la lionne à crinière


    Autres articles à lire

  • Comment fonctionne la relation de couple chez les singes titis ?

    Faune sauvageLes couples de titis roux fonctionnent de manière atypique : elle le chouchoute, il éduque les petits et défend le territoire contre les intrus.

    18 Janvier 2020
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • L'arche de Namibie

    Faune sauvageDu nord au sud, la Namibie est une terre de contrastes. Entre le désert du Kalahari, le désert du Namib et la Skeleton Coast, la faune sauvage a su s’adapter à l’intense sécheresse et y trouver des lieux de tranquillité, jusque-là à l’abri du braconnage.

    05 Septembre 2017
  • Zoo de Beauval : un bébé panda attendu début août

    Faune sauvageHuan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est en gestation. Il s’agit d’une première en France pour un panda géant. Une bonne nouvelle de plus pour l’espèce qui, grâce aux programmes de conservation, est moins menacée.

    27 Juillet 2017
  • Pourquoi les éléphants d’Afrique ont-ils la peau craquelée ?

    Faune sauvageUne équipe de chercheurs suisses a étudié la peau des éléphants et notamment les crevasses qui la composent. À quoi servent-elles ? Comment se forment-elles ? Quelques réponses dans cet article.

    08 Octobre 2018
  • Des chercheurs réclament des « congés maternité » pour les éléphantes

    Faune sauvageLe travail des éléphants domestiques, représentant la moitié des 800 pachydermes du pays, s’intensifie au Laos : pour tenter de mieux les protéger et enrayer le déclin de l’espèce, des chercheurs demandent à ce que les femelles ne soient pas obligées de travailler pendant leur période de gestation.

    03 Novembre 2017
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Disparition de Daphne Sheldrick, la « mère » des éléphants orphelins

    Faune sauvageDaphne Sheldrick, pionnière de la protection de l'environnement, était connue pour avoir développé une méthode permettant d'élever des éléphanteaux orphelins au Kenya. Elle est décédée jeudi, à l'âge de 83 ans.

    16 Avril 2018
  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • Disparition de Bertha, la plus vieille des hippopotames

    Faune sauvageUne hippopotame du zoo de Manille est morte le 7 juillet de vieillesse à l’âge de 65 ans, après avoir largement dépassé l’espérance de vie de ces mammifères. Il s’agissait vraisemblablement de la doyenne des hippopotames vivant en captivité.

    12 Juillet 2017
  • Réchauffement du climat : les animaux plus touchés qu'on ne le pensait

    Faune sauvageLes conséquences du dérèglement du climat sont encore plus inquiétantes que ce que les scientifiques ont envisagé jusqu’à présent, particulièrement pour les primates et les éléphants.

    15 Février 2017
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Pourquoi les macaques japonais ont-ils le visage rouge ?

    Faune sauvageLa couleur rouge a toujours occupé une place particulière au sein des sociétés humaines. Associée à la puissance et à la richesse pendant l’Antiquité, elle revêt ensuite de multiples symboliques selon les époques. Mais qu’en est-il chez d’autres espèces, et notamment chez les primates non-humains ?

    23 Octobre 2019
  • L’ourson échappé a été retrouvé sain et sauf

    Faune sauvageL’ourson en difficulté, capturé en Ariège après avoir perdu sa mère mais qui s’était échappé lundi de l’enclos où il était soigné, a été retrouvé mardi et placé 'en lieu sûr' par des agents de l’Office national de la chasse.

    19 Juin 2019
  • La sexualité de nos animaux 43/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… le kamasutra.

    14 Mai 2016
  • L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Faune sauvageUn nouveau bilan de suivi de loup en France fait état d’une population d’environ 430 individus, soit 70 de plus qu’en 2017. Une nouvelle encourageante pour le loup, qui va cependant devoir faire face à une augmentation des tirs…

    27 Juin 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017
  • Etats-Unis : des 'bombes de cyanure' pour tuer les animaux

    Faune sauvageL'administration du président américain Donald Trump a levé l'interdiction, malgré l'opposition de groupes de défense de l'environnement, de pièges empoisonnés au cyanure de sodium destinés à tuer renards, coyotes et chiens sauvages.

    09 Août 2019
  • Biodiversité : le Kilimandjaro dévoile ses secrets

    Faune sauvageServals, antilopes, léopards, singes… Des chercheurs allemands ont placé des caméras un peu partout sur le Kilimandjaro pendant deux semaines afin d’étudier les animaux qui s’y trouvent.

    22 Août 2019
  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Faune sauvageEspèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    12 Janvier 2017