Laurent Tillon : nos amies les chauves-souris


  • Laurent Tillon : nos amies les chauves-sourisPhoto : lanimaletlhomme.com
  • Bons plans/ Événements

    À l’occasion de l’Université d’été de l’animal, organisée par la journaliste Yolaine de la Bigne du 22 au 25 août 2018 au château – et parc animalier – de La Bourbansais (Ille-et-Vilaine), partez à la découverte des chauves-souris. Mode de vie, super pouvoirs, intérêt écologique… Laurent Tillon, chargé de mission faune et biodiversité à l’ONF et spécialiste des chauves-souris, vous fera aimer ces animaux incroyables.

    Animaux-Online : Comment êtes-vous devenu un spécialiste des chauves-souris ?

    Laurent Tillon : Depuis tout petit, la nature me fascine. Dans les herbes hautes, je chassais les insectes, les lézards... Je suis un curieux de la nature. Pour le coup, parce qu'elles sont nocturnes, mon intérêt pour les chauves-souris est venu tardivement. Leur étude en milieu naturel est complexe et nécessite du matériel sophistiqué auquel je n'avais pas accès. J'avais près de 20 ans quand on m'a proposé de les étudier en forêt, à l'Office national des forêts (ONF). Au départ, j'étais enthousiaste à l'idée de les étudier, mais sans perdre de vue le reste de la biodiversité (les insectes et autres petites bêtes). Ce que je n'imaginais pas alors, c'est que quand on apprend à les connaître, on ne peut qu'être fasciné. Il devient alors impossible de ne plus les contempler. Par chance, j'en ai fait mon métier à l'ONF.

    AO : Pourquoi cet animal fait-il peur ? Est-ce mérité ?

    L. T. : Cet animal fait peur, mais j'ai bien du mal à comprendre pourquoi. En fait, c'est probablement lié à ses mœurs nocturnes, car la nuit fait peur. Nos anciens avaient pour habitude de véhiculer l'image populaire d'animaux s'accrochant aux cheveux puis suçant le sang pour empêcher les jeunes filles de sortir la nuit. Ça fonctionnait, mais cette croyance, totalement infondée, perdure encore aujourd'hui. C'est totalement faux. Et si on aperçoit une chauve-souris voler près de nos têtes à la tombée de la nuit, ce n'est que pour une seule raison : manger les moustiques qui tentent de nous piquer.

    AO : Sont-elles menacées ?

    L. T. : À cause de ces croyances, on en a peur, et on a tendance à les massacrer quand elles s'installent près de chez nous. Dommage, car ce sont nos meilleures alliées. Par ailleurs, la modification des paysages et l'utilisation des insecticides ont détruit leurs habitats et amoindri leur capacité à se nourrir. Certains prédateurs comme les chats causent aussi de gros dégâts dans certaines colonies. Ainsi, les populations de la plupart des espèces baissent progressivement depuis les années 1960. Dernièrement, la multiplication des infrastructures linéaires de transport et le développement de l'énergie éolienne ont contribué à fragiliser certaines espèces. Néanmoins, ce bilan est contrasté. Si ces espèces sont clairement menacées, certaines actions de conservation portées par tout un réseau d'acteurs ont contribué à restaurer certaines populations, comme c'est le cas pour le murin à oreilles échancrées dans le centre de la France et pour le grand rhinolophe dans toute la moitié ouest de la métropole. Ce résultat démontre qu'il est possible d'agir efficacement pour la préservation de la biodiversité. Ça vaut le coup !

    ShutterstockUne colonie de murins à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)
    ShutterstockUn grand rinolophe (Rhinolophus ferrumequinum)

    AO : En quoi sont-elles indispensables aux écosystèmes ?

    L. T. : Une question se pose maintenant : pourquoi faire ces efforts de conservation ? Les chauves-souris sont tout au bout de la chaîne trophique, c'est-à-dire qu'elles mangent des insectes, qui mangent d'autres insectes, qui mangent eux-mêmes des plantes, etc. Donc, on sait aujourd'hui que dresser un état des lieux des populations de chauves-souris sur un territoire permet d'avoir une idée de l'état de santé de cet espace. Et on s'est rendu compte qu'elles jouaient un rôle essentiel de régulation des insectes pouvant poser des soucis. En forêt, par exemple, le murin de Bechstein dévore jusqu'à 250 chenilles d'un papillon qui mange les feuilles de nos chênes, la tordeuse verte du chêne, et risque de fragiliser le développement de l'arbre. Une colonie de cette espèce mange ainsi 1,5 million de chenilles en un mois, ce qui est considérable. Les forestiers conservent aujourd'hui des arbres dans lesquels cette espèce trouve refuge pour que la chauve-souris l'aide naturellement à lutter contre ce ravageur potentiel des forêts. Plus proche de nous, la pipistrelle commune dévore entre 600 et 1 000 moustiques par nuit. De quoi faire réfléchir tant sur leur rôle dans nos écosystèmes que sur la nécessité de leur laisser une place autour de nous.

    ShutterstockUne tordeuse verte du chêne (Tortrix Viridana), le repas préféré du murin de Bechstein
    ShutterstockUne pipistrelle, amatrice de moustique

    AO : Qu’est-ce qui vous fascine le plus chez ces animaux ?

    L. T. : Au-delà de tout ça, leur étude nous apprend finalement que ce sont des animaux dont le modèle social pourrait nous inspirer : elles vivent en colonies très soudées, avec des nourrices qui remplacent les mères dans le gîte pour permettre à ces dernières d'aller manger en forêt. Et ce qui est probablement le plus fascinant, c'est qu'elles sont dotées de technologies high-tech d'une telle puissance qu'elles n'ont rien à nous envier. Au contraire, même, l'homme devrait s'inspirer de ce que la nature leur a donné.


    Autres articles à lire

  • Vacances : une expérience de réalité virtuelle autour des animaux

    Bons plansÀ partir du 23 décembre, le Muséum national d’histoire naturelle ouvre les portes de son cabinet de réalité virtuelle, proposant une immersion inédite autour de l’évolution et de la classification des espèces.

    22 Décembre 2017
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est en kiosques

    Bons plansDès demain, le tout nouveau 30 Millions d’amis sera en kiosque. Préparé avec nos journalistes experts, il vous entraînera encore une fois dans le monde passionnant des animaux. N’hésitez pas à le demander à votre marchand de journaux car, parfois, il se cache tout au fond du rayon… On vous dévoile en primeur son contenu.

    28 Octobre 2016
  • Dog Revolution : 10 places à gagner à ce séminaire sur le chien

    Bons plansLes 1er et 2 octobre prochain, l’université Nanterre Paris-Ouest accueille deux jours de séminaire consacrés à la place du chien dans notre société et à la gestion des comportements gênants. 10 places sont offertes (repas inclus) pour les gagnants de notre jeu concours.

    16 Septembre 2016
  • Parti animaliste : « On nous a volé des milliers de voix »

    Bons plansAvec 2,2 % des suffrages aux élections européennes, le parti animaliste a créé la surprise. Cependant, ils dénoncent une « fraude massive », affirmant que de nombreux bureaux n’auraient pas présenté leurs bulletins de vote.

    27 Mai 2019
  • Maltraitance : une journée pour apprendre à agir

    Bons plansLe 30 mars, à la mairie de Saint-Mandé, se dérouleront les premières Assises de la prévention et de la protection animale. Des experts se succéderont toute la journée afin d’informer le public de la marche à suivre lorsque l’on est témoin de maltraitance ou de détresse animale.

    27 Mars 2019
  • « Sculptures en l’île » : une balade artistique au cœur de la nature

    Bons plansLa ville d’Andrésy (Yvelines) organise, du 18 mai au 23 septembre, la 21e édition de son festival d’art contemporain en plein air. Parmi les œuvres de la cinquantaine d’artistes présents cette année, les animaux ont la part belle.

    23 Mai 2018
  • La Fête de la Nature : découvrez les animaux près de chez vous

    Bons plansCe mercredi 17 mai donne le coup d’envoi de la Fête de la Nature : jusqu’au 21 mai, des milliers d’activités sont organisées partout en France pour apprendre à mieux connaître notre environnement. Voici une sélection d’événements autour des animaux :

    17 Mai 2017
  • Lekkarod 2017 : les clés pour comprendre la course

    Bons plansAssister au départ et à l’arrivée d’une course comme la Lekkarod plonge parfois dans l’interrogation les spectateurs qui découvrent la course de traîneau à chiens. Animaux-online vous donne quelque clés…

    15 Mars 2017
  • Des poulettes à Paris

    Bons plansIl est encore insolite de croiser des poules dans la capitale. Ces belles s'y sont pavanées lors d'une présentation à la presse d'une marque proposant à la vente des gallinacés et leur alimentation. Une fois vendues, nos poulettes effectuent le voyage vers leur nouveau lieu de vie à bord de jolies boîtes jaunes avec ouverture sur le dessus pour qu'elles puissent voir le paysage .

    24 Mars 2016
  • Michel Drucker, un invité de marque dans l'émission Animaux Stars

    Bons plansPour le lancement de la nouvelle saison le samedi 22 septembre 2018 à 17 h 30, l'émission Animaux Stars, diffusée sur la chaîne Animaux, reçoit un invité de marque. Accompagné de sa fidèle chienne Isia, Michel Drucker, animateur de radio et d'émissions de divertissement, racontera sa passion pour nos amis à quatre pattes.

    21 Septembre 2018
  • Participez à la 19e Nuit Internationale de la chauve-sour

    Bons plansLa Société française pour l’étude et la protection des mammifères vous invite à observer les chauves-souris partout en France ce week-end, durant la nuit du 29 au 30 août. Pour connaître la sortie la plus proche de chez vous, rendez-vous sur nuitdelachauvesouris.com

    27 Août 2015
  • Marie-Claude Bomsel : le monde sensoriel des animaux

    Bons plansÀ l’occasion de l’Université d’été de l’animal, plongez dans le monde fascinant des sens. Le flair du chien, la vision du chat, l’écholocalisation du dauphin… La vétérinaire et professeur au Muséum national d'histoire naturelle Marie-Claude Bomsel décortiquera pour vous ces univers sensoriels inconnus de l’Homme.

    13 Août 2019
  • En avant la Lekkarod

    Bons plansAujourd'hui, les Alpes appartiennent aux chiens ! Lancée l’an dernier dans une première édition raccourcie, la Lekkarod prend vraiment le départ cette année. Et renoue avec la prestigieuse course de traîneaux à chiens longue distance que fut l’Alpirod. Nos journalistes seront sur place, à l'étape de Valloire, pour vous plonger dans l'ambiance de cette course immaculée !

    22 Janvier 2016
  • « 4 pattes en vacances » : une journée pour préparer l’été avec eux

    Bons plansLa chaîne de magasins Animalis organise, le 16 juin, sur le parvis de la gare de Lyon à Paris, une journée spéciale pour rappeler les bons réflexes à adopter avec son animal sur la route des vacances.

    14 Juin 2017
  • Lekkarod 2016 - 2è étape

    Bons plansCette deuxième étape, qui s'est déroulée dimanche entre Bessans et Bonneval-sur-Arc, a donné lieu à un départ en mass-start : 22 attelages alignés pour un top départ d'une course sur 38 kilomètres.

    25 Janvier 2016
  • Boulogne Billancourt : Ce samedi, l’animal est l’hôte de la ville

    Bons plansCe samedi, de 11 heures à 19 heures, le chien est l’invité de Boulogne-Billancourt dans le cadre de son événement « L’animal en ville ». Une cinquième édition qui convie les citadins à se pencher sur la place de l’animal dans l’univers de la cité.

    16 Septembre 2016
  • Bonne année à tous !

    Bons plansLe numéro de janvier est dans les kiosques ! L’occasion pour la rédaction de vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année et une excellente année. On vous donne aussi quelques idées de bonnes résolutions à prendre pour aider les animaux et la nature.

    21 Décembre 2018
  • Festival de photos animalières à Rambouillet : à découvrir ce week-end

    Bons plansLa cinquième édition du Festiphoto de Rambouillet, consacré à la photographie animalière et paysagère, se tient du 22 au 24 septembre à Rambouillet. Une trentaine d’expositions sont à découvrir.

    22 Septembre 2017
  • LEKKAROD 2016-Etape 4

    Bons plansLa quatrième étape de la Lekkarod 2016 a pris le départ au hameau des Verneys, à Valloire-Galibier. Le radoucissement de ces dernières 24 heures a contraint les organisateurs à revoir le parcours.

    26 Janvier 2016
  • Le salon de l’agriculture : ça commence maintenant !

    Bons plansC’est sur fond de crise du monde agricole et de dénonciations de maltraitances avérées sur les animaux d'élevage que s'ouvre le salon de l'agriculture de Paris. Le ministre Stéphane Le Foll a dû répondre, dans l’urgence, par la fermeture d’un abattoir dans les Cévennes, et il est, par ailleurs, interpellé sur le calvaire subit durant leur transport par les animaux d’élevage exportés vers la Turquie.

    27 Février 2016