Jean-Philippe Noël : l’art de la supercherie dans le règne animal


  • Jean-Philippe Noël : l’art de la supercherie dans le règne animalPhoto : Jean-Philippe Noël
  • Bons plans/ Événements

    À l’occasion de l’Université d’été de l’animal, organisée par la journaliste Yolaine de la Bigne du 22 au 25 août 2018 au château – et parc animalier – de La Bourbansais, en Bretagne, le journaliste animalier Jean-Philippe Noël présentera toutes les techniques de camouflage que les animaux mettent en place pour manger ou éviter d’être mangé mais aussi, parfois, pour favoriser la reproduction. Il est l’auteur de « Les Champions du camouflage », paru aux éditions Glénat en octobre 2018.

    Animaux-Online : Pourquoi vous êtes-vous intéressé au camouflage des animaux ?

    Jean-Philippe Noël : Pour dire toute la vérité, c’est l’éditeur Glénat qui a eu l’idée de l’ouvrage. Mais lorsque j’ai accepté, je ne m’attendais pas à un tel travail de recherche et d’enquête. Le camouflage chez les animaux est un univers scientifique à peine exploré. Pourtant, il est l’une des bases de la théorie de l’évolution, car c’est en évoluant graduellement que certaines espèces sont parvenues à de tels degrés dans l’art de ne pas se faire remarquer. Mais quels en sont les mécanismes ? En combien de temps une espèce parvient-elle à se fondre dans son environnement ? Quelle connaissance un animal a-t-il de sa capacité à disparaître ? Comment un papillon de nuit sélectionne-t-il son support ? Le camouflage est devenu un véritable sujet scientifique il y a seulement une vingtaine d’années, et bien des questions sont encore sans réponse.

    AO : Existe-t-il des catégories dans les stratégies de camouflage (mimétisme, forme, couleur…) ?

    J.-P. N. : Depuis l’homochromie simple, où l’animal se contente de copier la couleur de son environnement, jusqu’à la copie de la forme parfaite d’une branche couverte de lichen, il y a de nombreuses formes de camouflage. Les scientifiques tentent de les classer : homochromie simple,  homochromie disruptive – destinée à casser la forme générale de l’animal – homochromie saisonnière ; sans compter les nombreuses homotypies où les espèces imitent les formes des éléments qui les entourent. Il ne faut pas oublier aussi les mimétismes qui permettent aux animaux de se copier mutuellement. Mais si on veut faire un classement rigoureux, on s’aperçoit vite que les frontières sont perméables, et qu’il n’est pas facile de ranger telle ou telle espèce dans telle ou telle catégorie, surtout qu’elle peut être homochrome à un moment de sa vie, mimétique à un autre…

    AO : Quelle serait la technique la plus efficace ?

    J.-P. N. : Il n’y en a aucune ou elles le sont toutes. Ce qu’il faut savoir, en revanche, c’est à qui s’adresse le camouflage. Si votre prédateur a une mauvaise vue mais un odorat efficace, votre camouflage sera médiocre sur la forme, mais très performant dans l’odeur. Pour cette raison, l’homme peut trouver que, visuellement, certaines copies sont mauvaises ou très approximatives. Je pense par exemple à l'Ophrys bourdon, cette orchidée dont certains pétales imitent les femelles bourdons. À première vue, la copie est visuellement assez médiocre, car la fleur compte davantage sur ses phéromones, identiques à celles de la femelle pour tromper le mâle. Mais cela, notre odorat ne le perçoit pas.

    ShutterstockOphrys boudon

    AO : Quel serait l’animal champion du camouflage ?

    J.-P. N. : Pour continuer sur la lancée de la question précédente, je dirais qu’il faudrait poser la question aux prédateurs. À nos yeux d’humains, le caméléon est longtemps apparu comme le champion toutes catégories. Ses capacités à changer de couleur sont presque devenues légendaires. Or, elles lui servent davantage à manifester ses changements d’humeur ou de caractères sexuels secondaires. On peut presque dire que les mâles font des combats de couleurs. Je pense que l’animal qui tient en ce moment le haut du pavé est la pieuvre. On découvre tous les jours ses merveilleuses capacités cognitives, qu’elle utilise aussi pour se camoufler. Elle est non seulement capable d’harmoniser ses teintes avec son environnement mais également la texture de sa peau et la forme de son corps extrêmement mou. Mais ce qui est étonnant, c’est qu’elle peut changer du tout au tout en un dixième de seconde et qu’elle est capable d’anticiper. On peut voir aussi sur le net des images de la pieuvre mimétique qui, tout en nageant, copie d’autres habitants des fonds marins : une sole, un serpent de mer ou une branche de corail.

    ShutterstockUne pieuvre est cachée parmi ces coraux...

    AO : Pour quelles raisons un animal a-t-il besoin de se fondre dans le décor ?

    J.-P. N. : Simplement pour survivre. C’est un des stratagèmes les plus employés dans la nature, que vous soyez une proie ou un prédateur. La question que l’on devrait se poser est : "Comment se fait-il que tous les animaux ne se camouflent pas ?" En fait, certains choisissent même de se faire voir. C’est ce qui arrive chez de nombreuses espèces d’oiseaux où les mâles sont très voyants alors que les femelles présentent un plumage cryptique. On peut même se demander si le fait d’être voyant n’est pas aussi une stratégie pour protéger l’espèce. Le mâle lagopède garde son plumage d’hiver bien plus longtemps que la femelle. Au début du printemps, il est donc plus repérable, et d’ailleurs plus souvent la proie des rapaces. Or, c’est la période pendant laquelle les femelles se mettent à couver et, grâce à leur plumage terne, passent inaperçues. On peut presque se demander s’il n’y pas une forme de sacrifice des mâles.

    ShutterstockMâle lagopède avec son plumage d'hiver

    AO : Personnellement, quel animal vous impressionne le plus ?

    J.-P. N. : Ce qui m’a le plus impressionné, ce sont bien sûr les espèces que j’ai découvertes. Je pense particulièrement à certains criquets et sauterelles qui ressemblent incroyablement à des branches, à du lichen, à de la mousse ou à des cailloux. J’ai aussi un petit faible pour ce minuscule papillon dont les ailes copient le corps d’une araignée et qui, face à elle, se met à bouger de la même manière. Il y a aussi ce papillon dont le dessin des ailes représente des mouches. Mais il est bien difficile de savoir comment et pourquoi… Et si ce n’était pas seulement notre regard qui y voyait des mouches ? Autant dire que le camouflage est un art encore bien mystérieux.

    "Les Champions du camouflage" est le lauréat 2019 du prix Chapitre Nature, catégorie "beaux livres". Il paraîtra en anglais cet automne, chez l’éditeur canadien Firefly.

    Pour aller plus loin : 


    Autres articles à lire

  • Une journée pour le chien

    Bons plansChaque année, le 26 août est décrété Journée mondiale du chien. Une occasion de célébrer le lien qui unit nos deux espèces depuis des millénaires…

    26 Août 2016
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est paru

    Bons plansDès demain, vous trouverez en kiosques le dernier numéro du magazine 30 Millions d'amis. Un numéro d'octobre qui vous invite à vous engager auprès des animaux ! L'acheter, s'engager, deux bonnes causes pour les amoureux des animaux.

    22 Septembre 2016
  • Lekkarod 2017 : les clés pour comprendre la course

    Bons plansAssister au départ et à l’arrivée d’une course comme la Lekkarod plonge parfois dans l’interrogation les spectateurs qui découvrent la course de traîneau à chiens. Animaux-online vous donne quelque clés…

    15 Mars 2017
  • Vacances : une expérience de réalité virtuelle autour des animaux

    Bons plansÀ partir du 23 décembre, le Muséum national d’histoire naturelle ouvre les portes de son cabinet de réalité virtuelle, proposant une immersion inédite autour de l’évolution et de la classification des espèces.

    22 Décembre 2017
  • Claude Maïka Degrèse : l'animal comme modèle

    Bons plansPsycho-ethnologue, Claude Maïka Degrese travaille sur les animaux archétypes qui peuvent nous inspirer dans notre vie et notamment en entreprise. Présente à l'université d'été de l'animal, qui se tient du 28 au 30 août au château de la Bourbansais, elle nous explique comme les animaux peuvent nous guider.

    16 Août 2020
  • Maltraitance : une journée pour apprendre à agir

    Bons plansLe 30 mars, à la mairie de Saint-Mandé, se dérouleront les premières Assises de la prévention et de la protection animale. Des experts se succéderont toute la journée afin d’informer le public de la marche à suivre lorsque l’on est témoin de maltraitance ou de détresse animale.

    27 Mars 2019
  • Une Spéciale Animaux avec Julien Courbet sur RTL

    Bons plansLe 10 octobre prochain, le magazine 30 Millions d’amis donne la parole à ses lecteurs sur RTL dans l’émission « Ça peut vous arriver » animée par Julien Courbet. Participez !

    02 Septembre 2016
  • Animal Expo : 5e édition des Trophées Pet Friendly à la française !

    Bons plansPour la 5e année consécutive, les Trophées Pet Friendly à la française récompenseront quatre initiatives, établissements ou entreprises, qui œuvrent pour les animaux, à Animal Expo - Animalis Show le 4 octobre. Une petite idée des gagnants ?

    28 Septembre 2020
  • Participez à la 19e Nuit Internationale de la chauve-sour

    Bons plansLa Société française pour l’étude et la protection des mammifères vous invite à observer les chauves-souris partout en France ce week-end, durant la nuit du 29 au 30 août. Pour connaître la sortie la plus proche de chez vous, rendez-vous sur nuitdelachauvesouris.com

    27 Août 2015
  • Mobilisation : les chiens défilent à Paris

    Bons plansLa Charity Walk récidive. De la place du Trocadéro jusqu'au quai Branly en passant par le champ de Mars, cette promenade mobilise déjà plus de 1 000 maîtres accompagnés de leurs chiens. Et vous, si vous y alliez, le dimanche 19 juin, pour lutter contre les abandons de l'été ?

    14 Juin 2016
  • Lekkarod 2016-8è étape

    Bons plansInstallée aux Saisies, la caravane de la Lekkarod 2016 a enfin pu offrir une course au public venu nombreux après l'annulation de la septième étape en raison d'un brouillard très dense. Un résumé et des images magnifiques.

    31 Janvier 2016
  • Lekkarod 2016-6è étape

    Bons plansAprès la troisième et dernière étape de Valloire-Galibier, le classement général reste inchangé puisque c'est toujours l'Allemand champion du monde mi-distance 2015, Martin Dickel, qui conserve le ''bonnet jaune''.

    28 Janvier 2016
  • Lancement de la 1re Journée mondiale de l’intelligence animale

    Bons plansL’association L’Animal et l’homme, créée par la journaliste Yolaine de la Bigne, organise le 26 mai 2018 une journée grand public réunissant des experts de la vie animale dans le très beau cadre de l’orangerie du château de Thoiry.

    15 Mai 2018
  • La Lekkarod, elle a tout d'une grande

    Bons plansC’est reparti, du 11 au 19 mars, pour la deuxième édition de la Lekkarod qui étend son parcours sur six domaines dans les Alpes. Sensations garanties.

    10 Mars 2017
  • Journées du patrimoine 2020 : 10 visites sur le thème des animaux

    Bons plansPour le week-end des 19 et 20 septembre 2020, à l’occasion des 37e Journées européennes du patrimoine, nous vous proposons une sélection de visites placées sous le signe de l’animal. Au programme : des zoos, des musées, et des bâtiments chargés d’histoires !

    14 Septembre 2020
  • Le chat fait son show à Paris

    Bons plansIls règnent déjà sur les vidéos du web, les livres, la télé et les magazines. Les chats ont désormais leur festival à Paris organisé par l'écrivain Bernard Werber. Mais jusqu’où iront-ils pour dominer le monde ?

    26 Septembre 2019
  • Pet & Co, une conférence qui donne la parole aux chiens

    Bons plansCe samedi 17 novembre, les animaux seront le thème d'un événement organisé par My Pet Agency, Animal Université et Ground Control à Paris. 'Pet & Co', dont le magazine 30 Millions d'amis est partenaire, ressemblera des spécialistes de l'animal et des amoureux tout court de l'animal pour une journée d'information et de détente.

    14 Novembre 2018
  • Boulogne Billancourt : Ce samedi, l’animal est l’hôte de la ville

    Bons plansCe samedi, de 11 heures à 19 heures, le chien est l’invité de Boulogne-Billancourt dans le cadre de son événement « L’animal en ville ». Une cinquième édition qui convie les citadins à se pencher sur la place de l’animal dans l’univers de la cité.

    16 Septembre 2016
  • Yolaine de la Bigne : une journée pour l’intelligence animale

    Bons plansLe 2 février sera la Journée mondiale de l’intelligence animale. À cette occasion, la journaliste Yolaine de la Bigne a organisé, à la Cité des sciences et de l’industrie, une série de conférences plus étonnantes les unes que les autres.

    30 Janvier 2019
  • Le chien guide d’aveugle à l’honneur pendant

    Bons plansDu 20 au 27 septembre, la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC) témoigne de l’importance du chien guide auprès des personnes déficientes visuelles. Mais le chien guide a-t-il conscience de la cécité de son maître ?

    20 Septembre 2015