L’ourson échappé a été retrouvé sain et sauf


  • L’ourson échappé a été retrouvé sain et saufPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    L’ourson en difficulté, capturé en Ariège après avoir perdu sa mère mais qui s’était échappé lundi de l’enclos où il était soigné, a été retrouvé mardi et placé "en lieu sûr" par des agents de l’Office national de la chasse.

    – Avec AFP –

    Appelé Douillous, en référence au lieu-dit où il a été trouvé la semaine dernière, l’ourson n’aura finalement erré que deux jours. Une aubaine pour celui que les agents de l’ONCFS craignaient de retrouver mort en raison de l’extrême faiblesse dans laquelle il avait été découvert le 10 juin dernier. Mais il a réussi à s'échapper en creusant une cavité sous le grillage rigide, pourtant bétonné au sol, selon le communiqué de l’ONCFS. La caméra placée dans l’enclos a filmé l’animal pour la dernière fois le dimanche 16 juin à 23h17. 

    « Il est en sécurité », s’est félicité dans son communiqué l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui précise que l’animal a été aperçu par un agriculteur alors qu’il "s’approchait d’une cage avec appât, disposée par les agents de l’ONCFS".

    L’agriculteur a signalé la présence du jeune plantigrade, rattrapé par les agents de l’office "après une course poursuite à travers champs". "C’est un habitant de la commune, qui m’a appelé", a raconté Pascal Cavaillès, le maire de Saint-Pierre de Trivisy (Tarn), à une quarantaine de kilomètres au sud-est d’Albi, où se trouvait l’enclos. "J’ai appelé de suite les agents (de l’ONCFS) qui dormaient sur la commune", a poursuivi le maire. Ils ont rattrapé l’ourson "après une course poursuite à travers champs", selon le communiqué de l’Office. "Il était tout mignon. C’est petit", comme "un petit chien", "j’ai vraiment été surprise", a raconté à l’AFP la femme de l’agriculteur, Christine. "En pleine campagne, on va promener son chien et on se trouve presque nez à nez avec le petit ourson, c’est pas courant". "C’est petit" comme "un petit  chien".

    L’ourson, âgé d’environ 5 mois, non sevré, avait été capturé quelques jours plus tôt alors qu’il errait sans sa mère à proximité des habitations du village pyrénéen de Couflens (Ariège), proche de la frontière avec l’Espagne. L’examen clinique avait montré qu’il s’agissait d’un mâle de 8,25 kg, né au cours de l’hiver.

    Echappé de son enclos

    Anémié et dénutri, mais sans aucune blessure ni symptômes cliniques négatifs (fièvre, essoufflement, prostration), son état de faiblesse ne lui permettait plus de se déplacer correctement. Le 12 juin, il avait été placé dans le Tarn chez un capacitaire ursidés, un particulier possédant une autorisation administrative pour détenir des  animaux sauvages, afin d’être réalimenté et remis en état pour retrouver son  milieu naturel. Mais Douillous s’était échappé dans la nuit de dimanche à lundi de son enclos sur la commune de Saint-Pierre de Trivisy, à une quarantaine de  kilomètres au sud-est d’Albi.

    Depuis, une course contre la montre s’était engagée car selon un agent  préfectoral, l’ourson, "encore très faible", avait très peu de chance de  survie "s’il n’est pas retrouvé dans les prochaines heures". Un appel à témoin et des recherches avaient été lancés pour retrouver l’ourson qui ne présentait "aucun danger pour l’être humain" selon la  préfecture du Tarn.

    Une cinquantaine d'ours dans les Pyrénées françaises

    Selon l’ONCFS, une cinquantaine d’ours vivent dans le massif des Pyrénées, près de la frontière franco-espagnole, avec une concentration d’individus dans l’ouest de l’Ariège, à l’endroit où l’ourson a été sauvé.  Cette population ursine a été obtenue grâce à plusieurs réintroductions de plantigrades depuis plus de 20 ans afin de sauvegarder l’espèce menacée d’extinction en France, malgré l’opposition d’éleveurs locaux. Début juin, l’Office, en charge des politiques publiques en matière de biodiversité, avait annoncé que les deux oursons de l’une des deux ourses slovènes introduites dans les Pyrénées en 2018, Sorita, avaient probablement été tués par un ours mâle.  Ces deux oursons étaient nés dans la tanière de leur mère, fécondée en  Slovénie. Mi-avril, les agents de l’Office avaient pu confirmer la présence des bébés aux côtés de Sorita, mais n’avaient depuis lors plus retrouvé de traces de vie. A ce jour, on ne sait pas si l’ourson Douillous est l’un des petits de Sorita… Selon l’ONCFS, une cinquantaine d’ours vivent dans le massif pyrénéen avec une concentration d’individus dans l’ouest de l’Ariège, à l’endroit même où  l’ourson a été sauvé.

     

    A lire aussi

    Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Devenir bénévole pour défendre les ours


    Autres articles à lire

  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Deux ourses slovènes emménagent dans les Pyrénées

    Faune sauvageDeux ourses slovènes viennent d’être relâchées dans les Pyrénées occidentales afin de venir renforcer la petite population qui s’y trouve.

    05 Octobre 2018
  • Où écouter le brame du cerf ?

    Faune sauvageLa saison du brame va bientôt commencer. En choisissant un massif forestier réputé pour sa diversité en cervidés, vous avez toutes les chances d’assister à ce moment magique. Une paire de jumelles et beaucoup de discrétion sont primordiaux pour ne pas en rater une miette. Suivez le guide…

    24 Août 2016
  • Des millions d’internautes réunis pour la naissance d’un girafon

    Faune sauvageLa girafe April a accouché le 15 avril dans un parc animalier de l’État de New York, ravissant ses fans du monde entier qui ont pu suivre, en direct, la naissance du girafon.

    18 Avril 2017
  • La sexualité de nos animaux 38/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • Les grands singes peuvent-ils attraper le coronavirus ?

    Faune sauvageLe Covid-19 menace-t-il aussi les grands singes, connus pour être sensibles aux virus humains ? C'est en tous cas un défi pour les zoos qui prennent d'infinies précautions pour ne pas risquer de contaminer leurs précieux hôtes.

    03 Avril 2020
  • Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Faune sauvageFace à la situation critique de l’ours dans les Pyrénées-Atlantiques, où il ne reste plus que deux mâles, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé sa volonté de procéder au lâcher de deux femelles dès cette année.

    27 Mars 2018
  • Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne

    Faune sauvageAprès que de nombreux medias ont relayé le retour du loup en Bretagne, l’association FERUS, spécialisée dans la conservation des grands prédateurs, affirme que cette information est fausse.

    25 Septembre 2018
  • Protéger le panda se fait au détriment d’autres espèces…

    Faune sauvageAvec son masque noir sur les yeux, le panda est un symbole des espèces menacées. Mais le protéger n'a pas permis d'empêcher le déclin de grands mammifères qui partagent son habitat, comme le léopard, selon une nouvelle étude publiée.

    04 Août 2020
  • Un louveteau affaibli et errant : la faute aux tirs de loups

    Faune sauvageUn louveteau affaibli, apparemment blessé, a été aperçu à plusieurs reprises depuis quelques jours par des habitants de la station de ski de Valberg (Alpes-Maritimes). Selon l’association Ferus, les causes de cette errance sont les tirs de loups autorisés par l’État, qui ont décimé sa famille…

    28 Octobre 2019
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • Australie : l'ornithorynque au bord de l’extinction

    Faune sauvageLes sécheresses et autres manifestations du réchauffement climatique exercent en Australie une pression de plus en plus forte sur la population d'ornithorynques, au point de les pousser vers l'extinction, avertissent des chercheurs dans une nouvelle étude.

    22 Janvier 2020
  • Un bison sauvage abattu en Allemagne

    Faune sauvageAucun bison sauvage en liberté n’avait été aperçu en Allemagne depuis environ 250 ans. L’un d'eux a pourtant récemment réapparu dans le pays, près de la frontière avec la Pologne, avant d’être abattu sur ordre de la police, craignant pour la population. L’association WWF a porté plainte pour cette atteinte à une espèce protégée.

    22 Septembre 2017
  • Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Faune sauvageAprès un sauvetage en 2017, Alba, la seule orang-outan albinos connue, a pu être relâchée fin décembre 2018. Elle est placée sous haute surveillance.

    10 Janvier 2019
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • En Belgique, un loup est soupçonné d’avoir mangé un kangourou

    Faune sauvageUn loup est soupçonné d’avoir tué un kangourou domestiqué et d’en avoir mordu un autre au cours d’une attaque nocturne à Balen, dans le nord-est de la Belgique, a indiqué mercredi à l’AFP un spécialiste de la faune sauvage.

    27 Décembre 2019
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • Le brame du cerf

    Faune sauvagePartout en France, des sorties sont organisées pour écouter ce chant légendaire. Un rendez-vous nocturne qui permet de découvrir la forêt sous un nouveau jour…

    03 Septembre 2018
  • Quand la technologie vient au secours des rhinocéros

    Faune sauvageTués pour leur corne, les rhinocéros sont la cible d’attaques de plus en plus féroces des braconniers. Si rien n’est fait pour leur protection, ils risquent de disparaître d’ici une dizaine d’années. Pour lutter contre ce phénomène, des dispositifs ultra-performants de surveillance sont mis en place dans les réserves.

    28 Septembre 2017
  • Un emprunt pour sauver le rhinocéros ?

    Faune sauvageUn consortium d’associations travaille actuellement à la mise en place d’un tout nouvel instrument financier afin d’aider à la protection du rhinocéros noir d’Afrique. Si cela fonctionne, ce modèle pourra être appliqué à d’autres espèces en voie de disparition.

    22 Septembre 2019