Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage


  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cagePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Elevage

    Les principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    - avec AFP

    "Ce nouveau mode d'élevage répond à un double enjeu : la baisse de la consommation de viande et les attentes sociétales sur le bien-être animal", a assuré le président de l'association Eleveurs&bien qui promeut l'initiative, Stéphane Bouju. L'association réunit la CPLB, groupement des 180 producteurs de lapins de la coopérative Cavac, le groupement de 110 éleveurs cunicoles de la coopérative Terrena et le spécialiste de la transformation de la viande de lapin Loeul et Piriot qui représentent en tout 60% de la production et de la transformation françaises.

    Enclos, terriers, zones de repos…

    Les lapins ne seront plus élevés en cage, mais dans des enclos au sol de 10m³, avec des terriers et des zones de repos, ce qui leur permettra de courir, sauter et se terrer. Ils auront droit à une alimentation sans OGM, exclusivement végétale et riche en acide gras omega 3. "On double la surface par animal, c'est une révolution", a expliqué Matthieu Loeul, directeur commercial chez Loeul & Piriot. "L'association Eleveurs&bien dispose de nombreux arguments pour communiquer auprès du grand public. Sa force sera de pouvoir le faire avec des images qui contribueront à modifier la perception du consommateur de l'élevage de lapin", a assuré Amélie Legrand de l'association CIWF, dédiée au bien-être des animaux de la ferme.  Comme le coût de production sans cage augmente de 15% à cause de la baisse de densité des animaux, "les éleveurs qui investissent seront accompagnés et bénéficieront d'une partie de la plus-value", ajoute M. Loeul.

    Pour l'instant, il existe "deux élevages pilotes et une quinzaine sont en projet", selon le président de la CPLB Gwenaël Moreau et l'objectif est d'atteindre "25% de la production d'ici 2025" sans cage. Les produits seront lancés début janvier 2020 en grande distribution sous la marque Lapin & bien. Autre avantage de ces élevage sans cage à l'heure où de nombreux éleveurs cunicoles vont partir à la retraite: l'attractivité. "Les nouvelles générations d'éleveurs sont sensibles à apporter des réponses aux demandes sociétales", explique M. Bouju.

    1 millions de signatures contre les cages

    Cette avancée répond à la demande massive de la population de ne plus élever les animaux dans des cages. Ainsi, un million de personnes ont signé une initiative citoyenne européenne (ICE) contre l'élevage en cage et pour le bien-être des animaux de ferme afin de "contraindre l'Europe à se prononcer", a affirmé CIWF. La pétition a été lancée en septembre 2018 par plus de 170 organisations de défense des animaux, de l'environnement et de consommateurs européens.

    Pour qu'une initiative citoyenne européenne de ce type aboutisse obligeant la Commission européenne à répondre et déclenchant une audition au Parlement européen, il faut recueillir un million de signatures en un an dans au moins sept pays de l'Union. Les associations se sont fixé pour objectif de "dépasser les 1,2 million de signatures" d'ici à septembre car "de nombreuses signatures seront certainement invalidées lors de la vérification par les autorités compétentes de chaque signature" (doublons, fautes d'orthographe, numéro d'identité mal copié, etc.), a indiqué Claire Hincelin, du CIWF. Les signatures ont été recueillies dans tous les pays de l'UE à l'exception du Royaume-Uni. L'Allemagne et les Pays-Bas sont ceux qui ont recueilli le plus de signatures (respectivement 327.707 et 117.240), suivis par l'Espagne (78.751), l'Italie (66.212) et la France (53.406).

    A lire aussi :

    Des oeufs plus éthiques, une réalité ?

    Le lapin est-il un animal de compagnie comme un autre ?


    Autres articles à lire

  • Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animale

    ProtectionL’association végan « 269 Life Libération Animale », opposée à toute forme d’exploitation animale, a lancé mardi soir un mouvement de protestation en organisant des viellées nocturnes devant près de 80 abattoirs, principalement en France.

    27 Septembre 2017
  • Le plan d'action du gouvernement pour le bien-être animal

    ProtectionBroyage des poussins mâles, castration à vif des porcs, poules pondeuses… Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a présenté mercredi dans l’Allier la feuille de route du gouvernement pour améliorer le bien-être animal. Celle-ci comprend des dispositions existantes, des éléments de la future loi Alimentation et des mesures à l’étude.

    29 Août 2018
  • L214 demande la fermeture « urgente » d’un élevage de canards

    Protection'Le pire élevage' vu depuis plus de dix ans : dans une nouvelle vidéo choc diffusée jeudi, l'association L214 a mis en cause un élevage de canards des Pyrénées-Atlantiques dont elle a demandé la fermeture 'urgente et définitive' au ministère de l'Agriculture, lequel a immédiatement diligenté une enquête.

    20 Août 2020
  • Espagne : abattage de près de 100.000 visons positifs au coronavirus

    ProtectionLa région espagnole de l'Aragon (nord-est) vient d’annoncer avoir ordonné l'abattage de près de 100.000 visons d'un élevage dans lequel près de 90% des animaux ont été testés positifs au nouveau coronavirus.

    16 Juillet 2020
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017
  • Covid-19 : des millions de visons abattus au Danemark

    ProtectionPremier producteur mondial, le Danemark va abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire à cause d'une mutation du Covid-19 déjà transmise à 12 personnes, qui menace l'efficacité d'un futur vaccin pour l'homme, ont annoncé mercredi les autorités.

    05 Novembre 2020
  • Transport d'animaux : le calvaire des animaux envoyés vers la Turquie

    ProtectionVidéo à l'appui, Compassion in World Farming France, Animal Welfare Foundation, Tiershutzbund Zurich et Eyes on Animals dénoncent les mauvais traitements infligés aux animaux d'élevage exportés vers la Turquie durant leur transport. Cette enquête pointe du doigt l'indifférence des pays européens.

    23 Février 2016
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • Juments : le scandale des « fermes à sang »

    ProtectionL’association Welfarm dénonce l’existence de fermes, en Argentine et en Uruguay, dans lesquelles des juments sont élevées dans l’unique but d’extraire de leur sang une hormone utilisée dans des élevages d’animaux, en Europe et en France.

    10 Octobre 2017
  • Vidéo choc de L214 : Des vaches à hublot traitées comme des machines

    ProtectionUne nouvelle vidéo de l’association L214 dénonce aujourd’hui les dérives de l’élevage intensif des animaux. Des images commentées par Nagui montrent des vaches percées pour des expériences sur l’alimentation afin qu’elles produisent plus de lait. Abominable !

    20 Juin 2019
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • Le vrai visage du transport maritime des animaux de rente

    ProtectionSur les côtes méditerranéennes, des dizaines de cadavres de vaches, moutons ou chèvres sont retrouvés échoués chaque année. Ils font partie des 3 millions d’animaux que l’Europe exporte tous les ans par la mer, direction l’Afrique du Nord ou le Moyen-Orient. Un voyage synonyme, le plus souvent, d’enfer pour ces bêtes.

    18 Juin 2020
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • Un Salon de l’agriculture sous haute surveillance

    ProtectionL’édition 2018 du Salon international de l’agriculture ouvre ses portes ce week-end, alors que les questions autour de l’élevage intensif ou de la réglementation des abattoirs sont soulevées par les ONG de protection animale.

    20 Février 2018
  • L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enfer

    ProtectionL’association L214 vient de dévoiler les images d’une enquête tournée en décembre 2018 dans un élevage de cailles. Entassement, maladies, blessures, crasse… ces animaux vivent un véritable enfer et aucune loi n’existe pour les protéger.

    21 Mars 2019
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • Sophie Marceau interpelle les députés contre la souffrance animale

    ProtectionL’actrice s’engage aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions d’un élevage industriel de poules pondeuses en Bretagne, et appelle les députés à mettre fin au « supplice vécu chaque année par 33 millions de poules pondeuses ».

    22 Mai 2018
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017