Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solution


  • Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solutionPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Face à l'expansion du loup en France, plus rapide que prévu, l'État prévoit de nouvelles mesures qui ne satisfont ni les éleveurs, ni les défenseurs de cet animal protégé.

    Bien que nous ne connaissions pas encore le nombre exact de loups se trouvant sur le territoire français, le seuil de "viabilité démographique" de 500 adultes prévu par le Plan loup en 2023 semble déjà avoir été atteint. De ce fait, de nouvelles mesures ont été annoncées par le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes, en charge du dossier loup. Il prévoit de faciliter les tirs d’effarouchement et de les autoriser à partir du 1er juillet (contre septembre auparavant). Par ailleurs, le pourcentage de loups pouvant être tués sera passé à 17-19 % (contre 10-12 % auparavant). Enfin, l’État désire aussi renforcer la protection des troupeaux dans les zones de prédation et revaloriser les indemnisations en cas de perte.

    Un seuil d’alerte à ne pas dépasser

    D’un côté, les fédérations nationales ovines et bovines réclament la suppression du plafond de prélèvement, la possibilité pour les éleveurs de tirer "sans conditions" ainsi que "le prélèvement de meutes entières", pour aboutir à "zéro attaque", et de l’autre, les associations environnementalistes s’efforcent d’expliquer que multiplier les tirs n'est pas la bonne solution. "Selon l’expertise du Museum national d’histoire naturelle publiée en 2017, la population de loups est en danger à partir de 34 % de mortalité. Or, en plus des 19 % de prélèvement, il y a environ 20 % de mortalité naturelle chez les loups, ce qui nous ferait largement dépasser le seuil d’alerte", explique Bertrand Sicard, vice-président de l’association Ferus. Concernant les tirs d’effarouchement, ils seraient la cause de l’augmentation du nombre de meutes observée depuis plusieurs années. "Il faut savoir que le loup est une espèce qui s’autorégule. Ils vivent en famille, en moyenne 4 individus, et ils ne font rentrer aucun nouveau membre. Or, la forte croissance du nombre de meutes est provoquée par ces tirs qui les dispersent et favorisent la reproduction, c’est donc contre-productif", détaille Bertrand Sicard.

    La solution ? Protéger réellement les troupeaux

    "Contrairement à ce qu’on nous raconte, les troupeaux ne sont pas bien protégés dans les zones à risques, affirme le vice-président de Ferus. Les bergers prennent les subventions de l’État pour le faire, mais aucune vérification n’est faite derrière !". Concernant les 12 mesures de protection figurant sur le Plan loup, aucune n’aurait été mise en place. "À la place, l’État instaure un plan de régulation sur une espèce protégée ! C’est scandaleux", s’insurge-t-il.

    Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne

    Ce que demande l’association Ferus, c’est que le remboursement des bergers soit soumis à des conditions : lorsqu’ils subissent des pertes, ils toucheront leur dédommagement à condition que des mesures de protection aient été mises en place. "Par ailleurs, si un berger s’installe dans une zone à risques, il a un ou deux ans pour s’équiper et, s’il ne le fait pas, il ne sera pas remboursé en cas de pertes", conclut Bertrand Sicard.

    À lire aussi : 

    Bibliothèque de l’automne : 4 livres pour les passionnés de loups

    Var : un loup au « comportement agressif » abattu près d'un camping

     


    Autres articles à lire

  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    Faune sauvageSelon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    03 Janvier 2017
  • Braconnage : un chasseur de lémuriens interpellé à Madagascar

    Faune sauvageDouze lémuriens, petits primates emblématiques de Madagascar, ont été récemment braconnés dans la Grande-Ile et un chasseur présumé interpellé, a annoncé mercredi la ministre de l'Environnement malgache.

    07 Mars 2018
  • Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?

    Faune sauvagePromis à un abattage certain suite à un arrêté du préfet de Haute-Savoie, les bouquetins du massif du Bargy, porteurs de la brucellose, profitent d'un sursis suite à un recours devant le tribunal porté par les associations de protection animale.

    19 Octobre 2015
  • Le brame du cerf

    Faune sauvagePartout en France, des sorties sont organisées pour écouter ce chant légendaire. Un rendez-vous nocturne qui permet de découvrir la forêt sous un nouveau jour…

    03 Septembre 2018
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • Présentation des derniers-nés au parc des félins

    Faune sauvageBagany, le lionceau, et Sayan, Lyuha et Neva, les trois bébés tigres, sont nés au parc des félins, à Nesles (77). Animaux-online a eu le privilège de les approcher et de les toucher rien qu’avec les yeux.

    18 Février 2016
  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Où écouter le brame du cerf ?

    Faune sauvageLa saison du brame va bientôt commencer. En choisissant un massif forestier réputé pour sa diversité en cervidés, vous avez toutes les chances d’assister à ce moment magique. Une paire de jumelles et beaucoup de discrétion sont primordiaux pour ne pas en rater une miette. Suivez le guide…

    24 Août 2016
  • Les coatis, des animaux aussi mignons qu’indésirables

    Faune sauvageLe parc zoologique de Paris a accueilli en avril des coatis. Ces petits mammifères originaires de Guyane ne sont pas là par hasard, et véhiculent un message particulier au public. Alexis Lécu, directeur scientifique du zoo, nous en dit plus sur ces animaux.

    15 Juin 2019
  • Lionne abattue dans un zoo belge : une mort « inexplicable »

    Faune sauvageUne jeune lionne échappée de son enclos a été tuée d'un coup de feu jeudi dans un zoo de Belgique, suscitant de vives critiques d'un ministre et d'une association de défense des animaux qui ont mis en cause les méthodes de la police.

    22 Juin 2018
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Faune sauvageFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie, le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    11 Mai 2017
  • Une gardienne de zoo tuée par un tigre en Grande-Bretagne

    Faune sauvageUne gardienne de zoo britannique a été tuée par un tigre lundi 29 mai. La police mène l’enquête pour déterminer les causes de cet « accident exceptionnel »

    30 Mai 2017
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • Zoo de Beauval : un bébé panda attendu début août

    Faune sauvageHuan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est en gestation. Il s’agit d’une première en France pour un panda géant. Une bonne nouvelle de plus pour l’espèce qui, grâce aux programmes de conservation, est moins menacée.

    27 Juillet 2017
  • En Afrique du Sud confinée, l'essor du safari virtuel

    Faune sauvageAlors que la pandémie de coronavirus a vidé les parcs nationaux de leurs hordes de visiteurs, les animaux déambulent sans gêne sous l’œil de quelques caméras... Et de milliers d'internautes !

    08 Avril 2020
  • Des chiens « ratons laveurs » qui terrorisent l’Angleterre ?

    Faune sauvageDeux chiens viverrins, « raccoon dogs » en anglais, ont récemment secoué les habitants de Clarborough (Angleterre) par leur agressivité après s’être enfuis de leur enclos. Zoom sur cette espèce peu connue et pourtant bien présente en Europe.

    04 Juin 2019
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Le caracal, un chat fantôme

    Faune sauvageFélin méconnu, le caracal, ou lynx du désert, est un grand chat aux moeurs discrètes. Sa situation est atypique : alors qu’il est en danger de disparition en Asie, en Afrique australe, sa patrie de prédilection, il est classé comme nuisible.

    30 Août 2018
  • Eléphants : le Botswana prend ses responsabilités

    Faune sauvageLe Botswana a reconnu publiquement la crise actuelle des éléphants. Sa position, courageuse et inédite, a été saluée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Une bonne nouvelle en cette journée mondiale des animaux.

    04 Octobre 2016
  • Coronavirus : Le Gabon veut protéger ses grands singes

    Faune sauvageLe Gabon, sanctuaire de gorilles et de chimpanzés, prend des mesures préventives afin d'éviter tout risque de transmission du nouveau coronavirus aux grands singes qui vivent dans ses parcs.

    16 Mars 2020