Le chaton : comment l’aider à passer le cap du « trou immunitaire » ?


  • Le chaton : comment l’aider à passer le cap du « trou immunitaire » ?Photo : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Comme pour tout nouveau-né, la présence de la mère dès les premières heures de vie est capitale. C’est elle qui procure notamment les anticorps nécessaires à la survie de ses petits incapables de les produire par eux-mêmes durant la période délicate appelée « le trou immunitaire ».

    La matinée d'information sur les spécificités de la croissance et des besoins nutritionnels des chatons et des bébés humains, organisée par Royal Canin, a réuni de gauche à droite : Brigitte Milhaud-Menahem, médecin généraliste et chroniqueuse santé, Yann Quéau, docteur vétérinaire et responsable de la Recherche & Développement chez Royal Canin, Sylvie Chastant-Maillard, docteur vétérinaire et professeur en reproduction à l’école vétérinaire de Toulouse, et Pierre Bitoun, docteur en pédiatrie et généticien au sein du groupe médical Jarente (Paris).

    Le « trou immunitaire » est cette période délicate où le petit ne dispose plus de la protection bactérienne fournie par le lait maternel mais n’est pas encore capable de fabriquer lui-même les anticorps nécessaires à sa protection. Toutes les espèces de mammifères connaissent ce « creux » immunitaire, même la nôtre, mais à des périodes différentes de la vie.

    A l’occasion d’une table ronde organisée par Royal Canin, à Paris en mai dernier, des experts de la médecine animale et humaine ont échangé sur les étapes de la croissance des petits de l’homme et du chat, permettant une comparaison des similitudes et des différences en terme de gestation, de naissance et d’alimentation entre nos deux espèces.

    Protection immunitaire maternelle

    Pierre Bitoun, pédiatre à Paris, et Sylvie Chastant, vétérinaire à l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse, spécialiste en reproduction et en néonatalogie des carnivores domestiques, ont éclairé ces échanges de leur expertise, notamment en soulignant que la différence entre nos deux espèces commence bien avant la naissance. Protégés par le placenta maternel durant la vie intra-utérine, le petit de l’homme comme le chaton ne sont en effet pas logés à la même enseigne. « Si le placenta chez la femme et la chatte ont la même fonction, c’est-à-dire celle de filtre qui permet de nourrir le fœtus, celui de la femme est bien plus fin, si bien qu’il permet à un maximum d’anticorps de le traverser, a expliqué Pierre Bitoun, ce qui confère à nos nourrissons une meilleure protection immunitaire à la naissance. » Une protection renforcée par l’absorption du colostrum (le premier lait) qui est chargé en immunoglobulines, ces protéines capables de reconnaître les bactéries responsables de maladies et de favoriser leur destruction.

    ShutterstockLe nourrisson comme le chaton ou le chiot reçoivent des anticorps maternels dans le colostrum, le lait de la première tétée.

    Les chatons, dont le placenta ne permet pas ce transfert d’anticorps, naissent donc sans aucune immunité ou presque. Il est donc primordial pour eux de les trouver dans le colostrum maternel dès les huit premières heures de la vie. « La paroi intestinale du chaton, comme celle du chiot, ne laisse passer les grosses molécules (anticorps) que quelques heures seulement, a souligné Sylvie Chastant, au-delà il y a ce que nous appelons la ‘fermeture intestinale’ qui n’autorise plus ce passage. » C’est pourquoi les éleveurs mettent les nouveau-nés le plus tôt possible à la tétine maternelle où ils pourront aussi profiter de la chaleur que leur organisme ne peut pas produire non plus.

    Le trou immunitaire

    Chargé des anticorps maternels contenus dans le colostrum, le chaton peut alors passer ce que les spécialistes nomment le « trou immunitaire », qui est cette période où le jeune animal vit uniquement sur le « stock » acquis lors des premières tétées. La protection maternelle diminue entre la troisième et la huitième semaine de vie du chaton pour s’arrêter à la douzième. Si les vaccinations, qui ont lieu à 8 semaines, puis à 12 et 16 semaines viennent peu à peu renforcer ce bouclier immunitaire défaillant, l’intervalle est une période critique où les conditions d’hygiène doivent être rigoureuses et l’alimentation de qualité pour ne pas créer de déséquilibre.

    Cette déficience d’anticorps chez le chaton (et le chiot) explique souvent les difficultés qu’ils peuvent rencontrer lors de leur adoption qui a lieu aux alentours de 12 semaines. La séparation d’avec leur fratrie, le changement d’environnement, de conditions de vie, les contacts répétés avec des êtres qu’ils n’ont jamais côtoyés (et aussi toutes les bactéries induites par ce nouvel environnement) provoquent souvent un stress chez le jeune animal et un « choc » immunitaire pour son organisme encore fragile. Cela explique les diarrhées ou pertes de poids qui surviennent généralement quelques jours après ces changements.

    ShutterstockLe chat est plus sensible à la texture de son aiment qu'à son goût. Il faut donc alterner croquettes-p&aci

    Autres articles à lire

  • Antiparasitaire : ne pas traiter son chat avec un produit pour chiens

    ChatsTraiter son chat avec un antiparasitaire pour chien à base de perméthrine peut entraîner des réactions graves, voire mortelles. L’Anses ne cesse de mettre en garde le public.

    08 Mai 2019
  • Les assurances pour chiens et chats, une bonne idée ?

    ChatsDans son numéro de septembre, actuellement en kiosque, 60 Millions de consommateurs a mené l’enquête sur les contrats d’assurance destinés à nos animaux. Résultat : la plupart présentent trop de limites…

    23 Septembre 2019
  • 4 activités à pratiquer en vacances avec son chien

    ChatsEn plus de la promenade, voici quatre activités sportives à pratiquer avec son chien, à démarrer éventuellement sur votre lieu de vacances. Avant de chausser les baskets, assurez-vous qu’il est apte à la pratiquer auprès de votre vétérinaire.

    03 Juin 2016
  • Chat, toxoplasmose et santé humaine : des liens souvent surestimés

    ChatsLa toxoplasmose est une maladie redoutée –à juste titre- par les femmes enceintes car elle peut avoir des conséquences graves pour celles qui n’ont pas encore été en contact avec le parasite et qui n’ont donc pas d’anticorps pour se protéger. Il faut cependant faire attention aux idées reçues qui concernent nos amis les chats.

    06 Septembre 2019
  • Chien et chat : leur repas de Noël

    ChatsEt si vous invitiez vos animaux à votre table de Noël ? Pas sur la nappe, mais en concoctant aux fourneaux pour vous et pour eux quatre plats de fête. Nos recettes et nos conseils.

    20 Décembre 2018
  • Chat ou chien : il se gratte l’oreille, pourquoi ?

    ChatsLorsqu’un chat se gratte l’oreille, cela n’annonce pas toujours la pluie. Ce geste banal peut dissimuler un problème de santé à soigner au plus vite.

    15 Août 2019
  • Coronavirus : la télémédecine vétérinaire est désormais possible

    ChatsLes animaux malades peuvent désormais être suivis par leur vétérinaire par le biais de la téléconsultation, selon un décret paru au journal officiel, une possibilité envisagée depuis 2016 par les soignants et dont la mise en place a été accélérée par l'épidémie de coronavirus.

    07 Mai 2020
  • 7 Préjugés sur le froid

    ChatsMême s’ils vivent à nos côtés depuis qu’ils sont tout petits, nos animaux sont mieux armés que nous pour affronter les températures négatives de l’hiver. A quelques exceptions près.

    21 Janvier 2019
  • Grippe : les chats aussi pouraient-être touchés

    ChatsL’épidémie de grippe court toujours et le virus H3N2, touchant les hommes et les chiens, pourrait également être à l’origine de pathologie chez les chats, comme l’a montré une étude américaine.

    27 Janvier 2017
  • 3 questions sur les problèmes urinaires du chat

    ChatsLe chat est un animal sujet aux problèmes urinaires. Pourquoi ? De quelles affections s’agit-il ? Comment les soigner ? On fait le point avec Damien Médan, vétérinaire à la clinique Zatozte, dans les Pyrénées-Atlantiques.

    18 Octobre 2018
  • L'E-Medecine, science-fiction ou réalité ?

    ChatsSi elle existe déjà en médecine humaine, la télémédecine ou médecine numérique n’en est qu’à ses balbutiements dans le domaine vétérinaire. Mais des initiatives individuelles émergent qui assurent une prise en charge médicale à distance de nos animaux.

    18 Février 2019
  • Coronavirus : les cliniques vétérinaires s’organisent

    ChatsSi les cliniques vétérinaires peuvent assurer la continuité des soins aux animaux, les praticiens sont invités à appliquer les règles de sécurité sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus Sars-Cov-2. Le conseil national de l’Ordre des vétérinaires a publié un communiqué détaillant les mesures à mettre en place pour cet accueil.

    16 Mars 2020
  • Des produits d’intérieur toxiques pour les chats

    ChatsLe magazine 60 Millions de consommateurs met en garde contre l’utilisation, dans nos maisons, de certains produits contenant de la perméthrine, une substance qui peut être mortelle pour le chat.

    13 Mars 2017
  • Mon chat est hypertendu

    ChatsBien que silencieuse, l’hypertension chez ce petit félin n’a rien d’exceptionnel. Parmi les chats de plus de 7 ans, un sur six serait touché par cette maladie – et un sur deux pour les plus âgés !

    30 Avril 2018
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • L'Animal, un patient comme les autres

    ChatsGérer la douleur, prévenir la maladie, se spécialiser, s’adapter aux espèces et à la clientèle… Le vétérinaire a, ces dernières décennies, opéré une révolution de sa pratique. Une nécessité s’il veut coller à l’évolution de la société, qui considère désormais l’animal comme un membre de la famille à part entière.

    18 Février 2019
  • 1er mai : le muguet, un poison mortel pour nos animaux

    ChatsQue vous l’offriez ou le regardiez pousser dans votre jardin, le muguet doit être tenu loin de vos animaux. Chat, chien, oiseau, lapin… l’intoxication à cette plante peut être mortelle.

    01 Mai 2019
  • Mon chat aussi a un cœur !

    ChatsLe chat peut, comme le chien, connaître des problèmes cardiovasculaires. On le sait moins car les signes qui trahissent cette maladie sont, chez lui, plus discrets…

    04 Février 2019
  • Comment stopper la lactation chez une chatte ?

    ChatsIl est rare qu’une chatte fasse une « lactation nerveuse », c’est-à-dire une montée de lait quelques semaines après ses chaleurs. En revanche, il est parfois nécessaire de stopper la sécrétion de lait chez une chatte qui a été séparée de ses petits prématurément. Suivant l’intensité de la lactation, plusieurs stratégies peuvent être utilisées.

    06 Août 2020
  • Chien et chat : les précautions lors d’un traitement antibiotique

    ChatsLes vétérinaires tentent d’utiliser les antibiotiques avec plus de parcimonie mais, pour que ces médicaments restent efficaces, il faut aussi que les propriétaires de chiens et de chats soient très prudents lorsqu’ils les administrent à leurs animaux.

    19 Octobre 2019