Tous en tenue de camouflage !


  • Tous en tenue de camouflage !Photo : Shutterstock
  • Faune sauvage

    Des pelages zébrés, des écailles multicolores ou des corps complètement transparents, les animaux ont mille costumes pour se faire remarquer ou, au contraire, se camoufler.

    Ombre et pénombre

    B. Ciccolini

    On ne peut pas confondre le tigre avec un autre félin. Il est non seulement le plus gros de tous, mais surtout présente ce beau pelage unique rayé de jaune et de noir. Pour le prédateur, qui vit en milieu forestier, l’alternance de traits jaunes et noirs permet de se fondre plus facilement dans les sous-bois, entre ombre et lumière.

    La panthère noire n’existe pas

    B. Ciccolini

    La panthère noire n’existe pas plus que la Panthère rose. Une panthère noire peut tout à fait avoir des parents tachetés. Elle est en fait atteinte de mélanisme. Autrement dit, elle présente un excès de pigmentation noire dans ses poils. Le mélanisme affecte d’autres félins tachetés comme les jaguars, les caracals ou les servals.

    Complètement zébré !

    B. Ciccolini

    Parmi les grandes énigmes de la zoologie figurent les rayures du zèbre, et bien des explications ont été fournies à ce sujet. On a dit qu’elles seraient un parfait camouflage dans la pénombre à l’heure où les lions partent en chasse. Lorsque le troupeau s’enfuit en courant, l’alternance de toutes ces lignes noires et blanches en mouvement brouillerait la vue des prédateurs, un peu comme les rayons d’une roue qui donnent l’impression de tourner à l‘envers. Comme elles diffèrent d’un animal à l’autre, on a aussi prétendu que ces rayures seraient une carte d’identité permettant à chacun de se reconnaître. L’une des toutes dernières études sur le sujet montre que la succession de bandes noires et blanches gêne non pas la vision des grands prédateurs mais celle des insectes suceurs de sang qui s’attaqueraient ainsi moins aux zèbres qu’aux autres herbivores de le savane…

    Le lion blanc, bête de cirque

    B. Ciccolini

    Il n’est pas rare de voir, en captivité, des lions presque blancs, présentés comme une espèce très rare. En réalité, ils n’appartiennent pas à une espèce rare, et ne sont pas non plus albinos. Ces lions au pelage clair et aux yeux souvent bleus sont connus depuis longtemps en Afrique du Sud. Ils sont leuciques, c’est-à-dire que leur système pigmentaire est défaillant. Depuis plusieurs années, ces lions font l’objet d’un élevage destiné à alimenter les zoos et les cirques. Il en est de même pour les tigres, mais comme tous sont issus d’un seul individu, la très forte consanguinité rend ces tigres blancs très fragiles.

    Changement rapide

    On peut garder la même tenue toute sa vie ou en changer tout le temps. La pieuvre et la seiche modifient les couleurs de leur corps en fonction de leur environnement. Elles sont tachetées sur un fond pierreux ou uniformes sur du sable. Elles le font grâce à des cellules contenant des pigments, appelées « chromatophores » qui, en se déformant, modifient les nuances de leur peau. Changer de costume leur prend à peine quelques dixièmes de seconde !

    Un bouquet de rosettes

    B. Ciccolini

    Si le léopard, le guépard et le jaguar sont trois grands félins qui ont un mode de vie différent, tous les trois présentent une robe similaire. Leur pelage doré est couvert de taches appelées « rosettes ». Les scientifiques parlent de « livrée disruptive ». Ces taches noires rendent la forme et les contours du corps un peu flous. Sous le couvert des arbres, il est ainsi plus difficile de distinguer les félins tachetés, qui peuvent fondre sur leurs proies sans être repérés trop tôt…

    Comme un flocon de neige

    B. Ciccolini

    C’est à un manque de mélanine, c’est-à-dire de pigments sombres, qu’est dû l’albinisme. On trouve des cas d’albinisme chez les mammifères, les poissons, les amphibiens et les reptiles. Dans la nature, les albinos ne vivent pas longtemps, car ils sont vite repérés par les prédateurs. En captivité, certains sont devenus célèbres comme le gorille Flocon de neige, qui a vécu 37 ans au zoo de Barcelone.

    A lire aussi :  Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Changement de tons

    B. Ciccolini

    Le caméléon aussi aime changer de costume. S’il adopte le plus souvent des couleurs vertes ou brunes qui le rendent invisible dans les arbres, il est aussi capable de se couvrir de teintes très bariolées comme le bleu, le rouge, le vert… Il s’agit pour lui d’exprimer très clairement ses émotions, comme « Je suis en colère » ou « Je suis amoureux ».

    Papillon pollué

    Shutterstock

    Il était une fois un papillon de nuit qui vivait dans les forêts de bouleaux en Angleterre. Dans la journée, il se reposait sur les troncs où sa couleur blanche marbrée de noir le rendait quasi invisible. Si les papillons clairs formaient la majorité, certains individus étaient plus foncés et se faisaient plus souvent attraper par les oiseaux. A partir des années 1850, avec l’ère industrielle, les usines, toujours plus nombreuses, se mirent à recracher des fumées noires qui se déposèrent sur les troncs, qui ont donc noirci. Les papillons blancs devinrent alors des proies faciles. En moins d’un siècle, ils avaient presque tous disparu, alors que les noirs étaient devenus plus fréquents. Aujourd’hui, les normes de  pollution interdisent les rejets de fumées noires et les papillons blancs reprennent le dessus.

    Tenue de saison exigée

    B. Ciccolini

    En fonction de la saison, certains animaux changent de  tenue. Ils ont en commun de vivre dans des régions où, en hiver, la neige recouvre tout. Ils sont donc blancs à la mauvaise saison et présentent des teintes brunes à la belle saison. C’est le cas du lièvre variable, du lagopède alpin et du renard polaire.

    A lire aussi : De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Cape d’invisibilité

    B. Ciccolini

    Pour ne pas se faire voir, le plus sûr moyen est d’être invisible ! C’est sous l’eau que l’on trouve le plus grand nombre d’espèces dont le corps est transparent. Le corps du silure de verre est si cristallin que l’on peut observer ses organes internes et même compter ses arêtes ! La transparence est un excellent camouflage. Posées sur une algue ou une branche de corail, certaines crevettes sont si translucides qu’on ne les voit pas.

    A lire aussi :  Des grenouilles et des couleurs


    Autres articles à lire

  • Les animaux sauvages peuvent-ils être des animaux de compagnie ?

    Faune sauvageUn sondage réalisé par Savanta ComRes en février 2020 révèle que 87 % des Français sont contre la détention d’animaux sauvages comme « nouveaux animaux de compagnie » (NAC). L’association Code Animal, la Fondation Brigitte Bardot, et la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences demandent au gouvernement de réglementer strictement cette pratique.

    08 Juin 2020
  • Coronavirus : le pangolin, chaînon manquant potentiel dans l'épidémie

    Faune sauvageQuel est l'animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l'homme ? Pour identifier le suspect, les chercheurs se sont lancés dans une traque méthodique, digne d'une enquête de police scientifique. Le pangolin -espèce la plus braconnée au monde et commercialisée illégalement en Chine- serait le principal suspect.

    07 Février 2020
  • Les populations de baleines et de gorilles sont en hausse !

    Faune sauvageBonne nouvelle ! La situation des baleines et des gorilles des montagnes, autrefois en grave danger, s'est améliorée grâce à la lutte contre la chasse et le braconnage, indique une étude de l'Union mondiale pour la nature (UICN) publiée mercredi.

    16 Novembre 2018
  • Zoo de Paris : Une réouverture qui suscite l’enthousiasme

    Faune sauvageDeux mois et demi après sa fermeture suite à l’annonce des mesures sanitaires prises par le gouvernement en raison de l’épidémie de Covid-19, le zoo de Paris a fait sa réouverture. Au plus grand bonheur du personnel du parc mais aussi des visiteurs, des habitués des lieux aux familles désireuses de découvrir les animaux.

    09 Juin 2020
  • Parc animalier d’auvergne : pour la préservation des espèces

    Faune sauvageCe zoo en plein cœur du Puy-de-Dôme a fait peau neuve pour remplir au mieux sa mission de préservation des espèces menacées et de sensibilisation des visiteurs, les deux principaux axes de développement de tous les parcs animaliers modernes.

    19 Mai 2017
  • Les bébés phoques du Saint-Laurent

    Faune sauvageChassés pendant longtemps pour leur fourrure immaculée, les bébés phoques connaissent aujourd’hui une nouvelle menace : la fragilité de la banquise qui les expose à la noyade avant même qu’ils ne sachent nager…

    24 Décembre 2019
  • Arnaud Dazord : connaître les animaux pour mieux les protéger

    Faune sauvageArnaud Dazord, biologiste et responsable zoologique du parc animalier de la Bourbansais, présentera le métier de soigneur et le rôle du zoo dans la protection et la conservation de la biodiversité lors de l’Université d’été de l’animal, le 28 août. Nous lui avons posé quelques questions…

    27 Août 2020
  • Le rat de Sein bientôt éradiqué de la petite île bretonne

    Faune sauvageUne île, des centaines de rats et une biodiversité en danger: une vaste campagne de dératisation est en cours sur l'île de Sein, afin d'éradiquer le 'rattus norvegicus', une espèce très présente sur les îles bretonnes.

    19 Septembre 2018
  • Les espèces menacées en 3 chiffres clés

    Faune sauvageLe 11 mai est une journée de sensibilisation consacrée aux espèces menacées dans le monde. Quelques chiffres montrent l’accélération inquiétante de ce phénomène.

    11 Mai 2018
  • La couleur de vos vêtements peut avoir un impact sur les animaux

    Faune sauvageUne balade en forêt avec un T-shirt bleu ? Ce choix vestimentaire pourrait déranger les habitants des lieux…

    27 Janvier 2020
  • La marche des crabes

    Faune sauvageC’est toujours la même chose. Avec l’arrivée de la saison des pluies, en octobre et novembre, des millions de crabes envahissent l’île de Christmas, au large de l’Australie.

    02 Octobre 2018
  • L'été au zoo : comment font les animaux

    Faune sauvageCet été, le parc zoologique de Paris accueillera en moyenne 3000 visiteurs par jour, avec des pics à 7000 ou 8000 sur certains week-ends. Comment les animaux s’adaptent-ils à l’affluence, mais aussi à la chaleur ?

    08 Août 2016
  • Covid-19 : le Pérou appelle à protéger les chauves-souris

    Faune sauvageLes autorités péruviennes ont demandé mercredi à la population de ne pas tuer les chauves-souris, après le sauvetage de 200 de ces mammifères que des paysans s'apprêtaient à brûler les rendant responsables de l'épidémie de coronavirus.

    26 Mars 2020
  • Un juge américain bloque une chasse au grizzli près de Yellowstone

    Faune sauvageUn juge américain a bloqué jeudi l'ouverture de la chasse au grizzli qui devait avoir lieu ce week-end autour du parc national de Yellowstone pour la première fois en 40 ans.

    03 Septembre 2018
  • Zoos à l’arrêt : quelles conséquences sur les animaux ?

    Faune sauvageAu même titre que les restaurants, les cinémas ou encore les refuges, les parcs zoologiques ont eux aussi dû fermer leurs portes au public. Cela a-t-il des conséquences sur le soin des animaux ? Rencontrent-ils des difficultés ? Animaux-Online fait le point.

    01 Avril 2020
  • Allemagne: cinq félins dont deux lions s'échappent d'un zoo

    Faune sauvageLes cinq félins qui s'étaient échappés d'un zoo dans l'ouest de l'Allemagne ont été retrouvés et capturés vendredi, ont annoncé à l'AFP les autorités locales.

    01 Juin 2018
  • Vienne : des singes dans la vallée

    Faune sauvageDans la Vienne, les noms des grandes primatologues se rappellent à notre esprit dès les premiers pas accomplis, à la rencontre des 400 primates du parc de la Vallée des singes. Diane Fossey qui a vécu au Rwanda avec les gorilles des montagnes. Claudine André qui a fondé Lola ya bonobo en République démocratique du Congo, ou encore l’Anglaise Jane Goodall qui agit pour la protection des chimpanzés en Afrique.

    27 Octobre 2015
  • Deux ourses vont être réintroduites dans les Pyrénées, colère en Béarn

    Faune sauvageLe ministre de la Transition écologique François de Rugy a annoncé jeudi à Pau que deux ourses slovènes seraient lâchées 'd'ici début octobre' dans les Pyrénées occidentales, une annonce saluée par des ONG mais dénoncée par les éleveurs locaux jurant déjà de les 'enlever'.

    21 Septembre 2018
  • Les lémuriens pourraient être menacés d’extinction

    Faune sauvage95% des lémuriens sont menacés d'extinction selon des défenseurs de l'environnement.

    02 Août 2018
  • Coronavirus : les humains confinés, la nature reprend ses droits

    Faune sauvageLes oiseaux chantent à tue-tête, les sangliers se promènent en ville, les dauphins sont de sortie. Avec le confinement, animaux sauvages et plantes profitent du calme retrouvé, tandis que les humains, prennent plus le temps d'observer la nature.

    30 Mars 2020