Comment donner un comprimé à son chat ?


  • Comment donner un comprimé à son chat ?Photo : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Tout propriétaire de chat en a fait l’expérience : il est parfois très difficile de donner un comprimé à un chat quand celui-ci doit être vermifugé ou suivre un traitement. La technique d’administration directe d’un comprimé est à connaître mais, pour les individus récalcitrants, il existe heureusement des solutions alternatives qui facilitent la vie des propriétaires !

    Les différentes techniques d’administration sont présentées ici mais rien ne vaut la pratique : n’hesitez pas à demander à votre veterinaire de vous apprendre les bons gestes.

    La technique d’administration directe

    Si votre chat est coopératif, faites-le asseoir et inclinez sa tête vers l’arrière. Placez votre main gauche (si vous êtes droitier) sur la machoire supérieure, juste en arrière des crocs. Prenez le comprimé dans l’autre main et servez-vous de celle-ci pour ouvrir la bouche du chat.

    Pour cela, placez l’index et le pouce sur la lèvre supérieure du chat, le pouce se trouvant d’un côté et l’index de l’autre ; lorsque la tête est légèrement relevée et que vous exercez une pression avec ces deux doigts, le chat va avoir tendance à ouvrir légèrement la bouche.

    A ce moment-la, poussez votre pouce et votre index vers l'interieur de la bouche, en gardant les lèvres entre vos doigts et les dents du chat. Quand le chat sent que ses lèvres sont appuyées contre ses dents, il va chercher à éviter de se mordre les lèvres et ouvrir plus grand.

    Laissez alors tomber le comprimé le plus loin possible, entre le palais et la base de la langue. Si le comprimé atterrit trop près de l’extremité de la langue, le chat va le recracher. Maintenez alors la bouche ouverte et poussez plus loin le comprimé avec le majeur.

    Fermez ensuite la bouche du chat en gardant sa tête inclinée vers l’arrière. Caréssez sa gorge pour l’encourager à deglutir. Si vous n'êtes pas sur d'avoir posé le comprimé suffisamment loin dans la gueule, gardez la bouche du chat fermée jusqu'a ce que vous le voyiez l'avaler. Certains chats savent très bien attendre que vous tourniez le dos pour le faire...

    Pour éviter de se faire griffer en donnant un médicament, enrouler le chat dans une serviette est efficace.

    Pour un chat qui refuserait obstinement d’avaler le comprimé, essayez de souffler doucement sur ses narines pendant que vous tenez sa bouche fermée : cela déclenche un réflexe de déglutition. Une fois que vous l’avez vu deglutir, lachez sa gueule et vérifiez qu'il ne recrache pas le comprimé. Vous pouvez alors souffler vous-même !

    La technique du « comprimé caché »

    Pour les chats gourmands, mettre un comprimé dans un peu de viande hachée ou de fromage fondu est parfois une bonne solution. Pas sur cependant que cela marche longtemps car le chat apprend vite à trier et à laisser le comprimé de côté.

    Lorsqu’on expérimente la technique ou qu’on a affaire à un chat particulièrement tétu, il est fortement conseillé de se faire aider. Pour eviter le risque de griffades, n’hesitez pas à envelopper votre chat dans une grande serviette avant de commencer l’opération. Assurez-vous que les pattes soient le long de son corps et que les griffes ne dépassent pas. 

    A animal rusé, propriétaire rusé et demi ! Il existe en effet des friandises pour chats spécialement conçues pour cacher les comprimés. Elles possèdent une cavité dans laquelle placer le comprimeé et leur appetence est en général suffisante pour que le chat ne fasse pas le difficile. La saveur de la friandise cache le gout du comprimé. Ces friandises peuvent être vendues en pharmacie.

    • Il existe des barres fractionnables qui servent à fabriquer des boulettes dont la taille correspond à celle du comprimé. (ex : Medi-croc Chat®, Biocanina). La boulette peut être donnée à la main ou insérée dans le repas du chat. Ces barres sont généralement vendues en sachet hermétique refermable, qui permet de conserver longtemps l’appétence du produit.
    • D’autres friandises pour chats ont une texture de yaourt et sont également très pratiques pour dissimuler des comprimés à l’intérieur. Selon les propriétaires, les chats les adorent !
    Certains médicaments pour chats sont maintenant aromatisés pour que le chat ait plaisir à les manger !

    Pour augmenter vos chances de succès, habituez d’abord votre chat à consommer ces friandises sans médicament à l’interieur. Le jour ou vous aurez besoin de lui donner un traitement, il se méfiera moins.  


    Autres articles à lire

  • Quand ça fait mal…

    ChatsLa douleur est inévitable dans la vie de votre petit compagnon : à l’occasion d’une maladie, d’une blessure, d’une opération, etc. Si les progrès vétérinaires permettent aujourd’hui de l’atténuer sensiblement, voire de la supprimer, vous pouvez également agir à votre niveau…

    10 Juillet 2017
  • Surpoids: une lutte sur trois fronts

    ChatsManger (bien) et bouger (plus)! Une fois les causes pathologiques du surpoids écartées par le vétérinaire, le programme d’amaigrissement est simple, à condition de s’y tenir…

    11 Juillet 2017
  • Problèmes urinaires du chat

    ChatsLes problèmes urinaires chez le chat sont si fréquents que l’on pourrait presque se demander s’il existe beaucoup de chats qui y échappent au cours de leur vie!

    01 Juin 2015
  • Pourquoi sont-ils trop gros?

    ChatsNos chiens et chats sont trop enrobés! Victimes, comme leurs maîtres, du mal du siècle – le surpoids – ils mettent leur santé en péril. Alimentation trop riche, déséquilibrée, friandises, sédentarité… À qui la faute?

    02 Juillet 2017
  • Des outils de pointe, pour un meilleur diagnostic

    ChatsExamen complémentaire incontournable aujourd’hui pour émettre un diagnostic, l’imagerie médicale a considérablement évolué chez les vétérinaires ces trente dernières années. Scanner et, dans une moindre mesure IRM, sont presque devenus une routine.

    18 Février 2019
  • Mon chat fait de l'asthme

    ChatsL’asthme n’est pas réservé aux humains! Nos petits félins peuvent également être atteints, principalement en raison d’une allergie qu’il va falloir identifier tout en traitant la maladie pour éviter la survenue de nouvelles crises…

    07 Septembre 2017
  • Comment stopper la lactation chez une chatte ?

    ChatsIl est rare qu’une chatte fasse une « lactation nerveuse », c’est-à-dire une montée de lait quelques semaines après ses chaleurs. En revanche, il est parfois nécessaire de stopper la sécrétion de lait chez une chatte qui a été séparée de ses petits prématurément. Suivant l’intensité de la lactation, plusieurs stratégies peuvent être utilisées.

    06 Août 2020
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Races : quand la popularité devient néfaste

    ChatsComme on dit, la célébrité n’arrive jamais seule. Chez les races de chiens ou de chats, elle peut venir avec son lot de maladies génétiques…

    03 Janvier 2019
  • Je recueille un chat, mâle ou femelle ?

    ChatsComment être sûr du sexe du chat que l’on adopte ? Le diagnostic n’est pas toujours évident quand on n’a pas l’habitude. De nombreux propriétaires ne découvrent la vérité que lorsqu’ils apportent le chaton chez le vétérinaire !

    21 Août 2018
  • Antiparasitaire : ne pas traiter son chat avec un produit pour chiens

    ChatsTraiter son chat avec un antiparasitaire pour chien à base de perméthrine peut entraîner des réactions graves, voire mortelles. L’Anses ne cesse de mettre en garde le public.

    08 Mai 2019
  • La stérilisation précoce pour lutter contre les abandons

    Chats300 000 exemplaires d’une brochure d’information sera distribuée aux propriétaires de chats pour les sensibiliser à la stérilisation précoce, dès 4 mois. Selon le Conseil national de la protection animale, ce serait le moyen le plus efficace pour lutter contre la prolifération des chats et leur abandon.

    27 Mai 2019
  • Coronavirus : les cliniques vétérinaires s’organisent

    ChatsSi les cliniques vétérinaires peuvent assurer la continuité des soins aux animaux, les praticiens sont invités à appliquer les règles de sécurité sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus Sars-Cov-2. Le conseil national de l’Ordre des vétérinaires a publié un communiqué détaillant les mesures à mettre en place pour cet accueil.

    16 Mars 2020
  • Le mettre au régime, est-ce la solution ?

    ChatsSortir du surpoids ou de l’obésité passe par le régime. Mais il ne suffit pas de vouloir faire perdre du poids à son animal pour que cela fonctionne. Pour gagner cette bataille, mieux vaut prévoir un plan de lutte et prendre son vétérinaire comme chef de guerre.

    31 Octobre 2019
  • L'E-Medecine, science-fiction ou réalité ?

    ChatsSi elle existe déjà en médecine humaine, la télémédecine ou médecine numérique n’en est qu’à ses balbutiements dans le domaine vétérinaire. Mais des initiatives individuelles émergent qui assurent une prise en charge médicale à distance de nos animaux.

    18 Février 2019
  • Comment sevrer un chaton ?

    ChatsPour qu’un chaton accepte une alimentation solide autour de 7 ou 8 semaines, il est conseillé de débuter le sevrage autour de 4 - 5 semaines et d’y aller progressivement.

    16 Juillet 2020
  • La génétique au service de leur santé

    ChatsDomaine majeur de la médecine en général, la génétique est indéniablement le grand gagnant des progrès scientifiques de ces dernières années. La médecine vétérinaire ne fait pas exception.

    18 Février 2019
  • Obésité : des causes multiples

    ChatsLes origines de l’obésité sont diverses. Mais pour les vétérinaires, la relation souvent fusionnelle entre les propriétaires et leur animal rend plus difficile la mise au régime de l’animal.

    03 Novembre 2019
  • La médecine à distance, c'est quoi ?

    ChatsLa médecine connectée permet d’effectuer de nombreux actes vétérinaires sans devoir obligatoirement se déplacer. Revue de détail des moyens d’ores et déjà disponibles.

    18 Février 2019
  • Des produits d’intérieur toxiques pour les chats

    ChatsLe magazine 60 Millions de consommateurs met en garde contre l’utilisation, dans nos maisons, de certains produits contenant de la perméthrine, une substance qui peut être mortelle pour le chat.

    13 Mars 2017