Le métier de vétérinaire se féminise


  • Le métier de vétérinaire se féminisePhoto : A. Beinat
  • Chats/ Santé

    Dans les écoles vétérinaires, on compte désormais plus de 80% de femmes. Si la féminisation du métier est une bonne nouvelle, son hyperféminisation dans le futur peut avoir des conséquences sur la prise en charge vétérinaire des animaux, notamment dans les campagnes.

    –Avec AFP–

    Le métier de vétérinaire est de plus en plus féminin et urbain mais manque cruellement de soigneurs animaliers dans les campagnes. Jacques Guérin, président du Conseil de l'ordre des vétérinaires, dresse le tableau de sa profession.

    « Le métier se féminise. Dans les écoles, les femmes représentent plus de 80 % d'admis au concours, c'est une réussite", se félicite-t-il, interrogé par l'AFP à l'occasion de la sortie de l'Atlas démographique de la profession vétérinaire 2019.

    Ce n'est pas qu'un métier d'empathie

    18 341 vétérinaires étaient inscrits au tableau de l'Ordre au 31 décembre 2017, dont 9 431 de femmes (soit 51,4 %). Le ratio de femmes nouvellement inscrites a augmenté de 11,6 % par rapport à 2012. Et parmi les 810 nouveaux vétérinaires inscrits en 2017 dans les quatre écoles de Maisons-Alfort, Toulouse, Lyon et Nantes, 75,9 % sont des femmes.

    « Ce n'est pas qu'un métier d'empathie. Le véto soigne aussi les animaux de rente (vaches, cochons…) et joue un rôle pour la sécurité sanitaire des aliments, les maladies zoonotiques et les grandes épidémies. On a une fausse idée du métier projetée sur les jeunes générations », estime l'ancien vétérinaire de campagne.

    Les campagnes connaissent des déserts médicaux mais manquent aussi cruellement de vétérinaires. Le nombre de ceux qui ont choisi de s'y installer pour venir en aide aux veaux, vaches et cochons est en légère baisse. Ils ne sont que 6 782, dont 2 394 femmes.
    ShutterstockAujourd'hui, un vétérinaire de campagne a un rayon d'action de plus de 50 km
    pour deux à trois visites quotidiennes.

    « Il y a 10 ou 20 ans, la zone d'exercice d'un véto de campagne était d'un rayon de 15 km, aujourd'hui elle est de plus de 50 km, voire 80 km. Le véto qui faisait 5 à 10 visites par demi-journée n'en fait que deux ou trois aujourd'hui », constate M. Guérin. « Quand il part à la retraite, il est remplacé par un vétérinaire qui soigne les animaux de compagnie. C'est plus rentable ».

    Et pour que les jeunes diplômés s'installent à la campagne, des actions sont conduites depuis 2010, comme des stages tutorés. « Lors de ces stages, les étudiants de 5e année vivent pendant 16 semaines en immersion en territoire rural. 90 % d'entre eux s'y installent », se félicite-t-il. « On ne va pas dans un lieu que l'on ne connaît pas! ».

    Le vétérinaire doit avoir toutes les compétences

    En revanche, ceux qui soignent aussi les animaux de compagnie, surtout les chiens et les chats, des villes comme des campagnes, sont nombreux : 14 934, dont 8 182 dont des femmes. « Il y a une explosion de la demande pour les animaux de compagnie », confirme M. Guérin qui par ailleurs « s'étonne de la tendance de certains médecins de vouloir passer du monde humain au monde animal ». « Le système de santé est sous tension, certes mais on n'a pas besoin d'un médecin réanimateur pour les animaux! ». Et contrairement aux médecins, les vétérinaires soignent toutes sortes d'espèces : animaux de compagnie, de ferme, de rente, de sports et de loisir. « On doit avoir toutes les compétences, y compris en chirurgie », dit-il.

    ShutterstockLes inspecteurs de santé sont des vétérinaires. La filière a du mal à recruter…

    Parmi les métiers de vétérinaire, il y a aussi les inspecteurs de santé vétérinaire, fonctionnaires de l'Etat. « Avec le Brexit, c'est un métier qui a besoin de main d'œuvre. On a du mal à recruter. Il y a une quarantaine de postes à pourvoir cette année et autant l’an prochain ». Dans un pays qui compte plus d'un million d'équidés, 2 646 vétérinaires soignent les chevaux. Cette population a augmenté de 10 % en 5 ans. Et les femmes sont cette fois plus nombreuses que les hommes : 1 431 contre 1 215. « Avant dans les campagnes, il y avait des moutons, aujourd'hui les chevaux ont pris leur place. Quand on achète un cheval, immanquablement, il sera malade et il faudra gérer sa fin de vie. On appelle le véto quand la valeur vénale ou sentimentale a un coût. On ne va pas appeler pour une poule qui vaut un euro ! ».  

     

    La rédaction vous recommande aussi

    Les métiers de la santé auprès des animaux

    A quel âge dois-je faire le check-up de mon animal ?

    Peut-on obtenir des jours de congé en cas de maladie de son animal ?

    Un urinoir pour vaches pour réduire les émissions de gaz


    Autres articles à lire

  • L’obésité est-elle la maladie du siècle ?

    ChatsComme nous, nos animaux sont parfois victimes de leur gourmandise. Pourtant, le surpoids fait courir des risques au chat comme au chien au niveau de leur santé. A nous d'être vigilant…

    28 Septembre 2015
  • Chien et chat : leur repas de Noël

    ChatsEt si vous invitiez vos animaux à votre table de Noël ? Pas sur la nappe, mais en concoctant aux fourneaux pour vous et pour eux quatre plats de fête. Nos recettes et nos conseils.

    20 Décembre 2018
  • La génétique au service de leur santé

    ChatsDomaine majeur de la médecine en général, la génétique est indéniablement le grand gagnant des progrès scientifiques de ces dernières années. La médecine vétérinaire ne fait pas exception.

    18 Février 2019
  • Comment donner un comprimé à son chat ?

    ChatsTout propriétaire de chat en a fait l’expérience : il est parfois très difficile de lui donner un comprimé. La technique d’administration directe est à connaître mais, pour les individus récalcitrants, il existe heureusement des solutions alternatives qui facilitent la vie des propriétaires !

    05 Mai 2019
  • Les chats stérilisés sont en meilleure santé et vivent plus vieux

    ChatsLa dernière étude de la SPA sur la stérilisation des chats dévoile que celle-ci est bénéfique en plusieurs points : plus longue espérance de vie, moins de maladies, moins d’abandons…

    20 Juin 2019
  • Que faire avec un chaton trouvé ?

    ChatsTrouver un chaton seul en apparence, quoi de plus banal ? Cela arrive à la campagne mais aussi en ville lorsque la mère chatte a été victime d’un accident de la circulation…

    18 Août 2018
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Le mettre au régime, est-ce la solution ?

    ChatsSortir du surpoids ou de l’obésité passe par le régime. Mais il ne suffit pas de vouloir faire perdre du poids à son animal pour que cela fonctionne. Pour gagner cette bataille, mieux vaut prévoir un plan de lutte et prendre son vétérinaire comme chef de guerre.

    31 Octobre 2019
  • Chat ou chien : il se gratte l’oreille, pourquoi ?

    ChatsLorsqu’un chat se gratte l’oreille, cela n’annonce pas toujours la pluie. Ce geste banal peut dissimuler un problème de santé à soigner au plus vite.

    15 Août 2019
  • Obésité : des causes multiples

    ChatsLes origines de l’obésité sont diverses. Mais pour les vétérinaires, la relation souvent fusionnelle entre les propriétaires et leur animal rend plus difficile la mise au régime de l’animal.

    03 Novembre 2019
  • Chien et chat : les précautions lors d’un traitement antibiotique

    ChatsLes vétérinaires tentent d’utiliser les antibiotiques avec plus de parcimonie mais, pour que ces médicaments restent efficaces, il faut aussi que les propriétaires de chiens et de chats soient très prudents lorsqu’ils les administrent à leurs animaux.

    19 Octobre 2019
  • Comment sevrer un chaton ?

    ChatsPour qu’un chaton accepte une alimentation solide autour de 7 ou 8 semaines, il est conseillé de débuter le sevrage autour de 4 - 5 semaines et d’y aller progressivement.

    16 Juillet 2020
  • Le cas rare d’un chat porteur du coronavirus en Belgique

    ChatsUn chat a été infecté par le nouveau coronavirus en Belgique, contaminé par son maître qui était malade, ont indiqué vendredi les autorités sanitaires belges, en excluant tout risque de contamination de l'animal à l'homme.

    28 Mars 2020
  • Coronavirus : 'Ne désinfectez pas vos animaux !'

    ChatsC’est lorsqu’elle est conjuguée à la peur que la bêtise humaine fait le plus de ravages. Les vétérinaires l’ont constaté ces derniers jours face à la recrudescence d’animaux domestiques gravement blessés suite à une « désinfection » à l’aide de produits dangereux.

    02 Avril 2020
  • Chats diabétiques : l’implication des propriétaires est essentielle

    ChatsA partir d’un certain stade, lorsqu’un chat est diabétique, il a besoin de recevoir de l’insuline tous les jours. Comme chez l’Homme, ce type de traitement implique de réaliser des injections et des analyses de sang a la maison. L’expérience montre que les propriétaires s’adaptent généralement bien à ces contraintes.

    06 Février 2020
  • Le chaton : comment l’aider à passer le cap du « trou immunitaire » ?

    ChatsComme pour tout nouveau-né, la présence de la mère dès les premières heures de vie est capitale. C’est elle qui procure notamment les anticorps nécessaires à la survie de ses petits incapables de les produire par eux-mêmes durant la période délicate appelée « le trou immunitaire ».

    05 Juin 2019
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018
  • Chien et chat : peuvent-ils être cardiaques ?

    ChatsLes affections cardiaques sont fréquentes surtout chez le chien (10 % d’entre eux) mais aussi chez le chat. Elles peuvent être présentes dès la naissance ou survenir au cours de la vie de l’animal.

    10 Novembre 2018
  • L'E-Medecine, science-fiction ou réalité ?

    ChatsSi elle existe déjà en médecine humaine, la télémédecine ou médecine numérique n’en est qu’à ses balbutiements dans le domaine vétérinaire. Mais des initiatives individuelles émergent qui assurent une prise en charge médicale à distance de nos animaux.

    18 Février 2019
  • L'Animal, un patient comme les autres

    ChatsGérer la douleur, prévenir la maladie, se spécialiser, s’adapter aux espèces et à la clientèle… Le vétérinaire a, ces dernières décennies, opéré une révolution de sa pratique. Une nécessité s’il veut coller à l’évolution de la société, qui considère désormais l’animal comme un membre de la famille à part entière.

    18 Février 2019