Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie


  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la viePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Le poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    – avec AFP

    Depuis 2014, ce refuge basé dans l’Orne à Pervenchères, offre une seconde vie à des équidés saisis sur décision de justice après des actes de maltraitance, dans un domaine dune centaine dhectares. La SPA renoue avec sa mission première qui était de protéger les chevaux maltraités par les cochers parisiens lors de sa création en 1845.

    Des histoires tragiques

    Dans le barns (écurie) des chevaux en soins, le vieux cheval Alex se lève le matin grâce à une potence installée dans son box. En face de lui, l'âne Oliver doit reprendre du poids avant dêtre opéré dune tumeur à la tête...  Autant d'équidés que dhistoires tragiques contées avec émotion par le responsable du site, David Legrand. Certaines font froid dans le dos, comme celle de la ponette blanche Lili qui va fêter ses 40 ans : « Son propriétaire, pris dun coup de folie, lui a crevé les yeux. »

    La plupart des 200 chevaux, ânes et poneys, ont été saisis chez des particuliers « qui se laissent déborder » et des éleveurs « malveillants », raconte à l’AFP David Legrand. Ils ont connu le pire, ils connaissent aujourd'hui le meilleur : ils gambadent la journée en liberté au pré en petit groupe et le soir se reposent au box avec de la paille et du foin en abondance.

    En faire adopter le maximum

    David Legrand est aux petits soins de ses pensionnaires, aidé dune vingtaine de soigneurs, palefreniers et d’une quarantaine de bénévoles. Les vieux équidés et les malades « non adoptables » resteront jusquà la fin de leur vie au refuge. Les ânes et les poneys sont « facilement adoptés, les gens les adorent comme animaux de compagnie », dit-il. En revanche, c’est plus compliqué de trouver un nouveau maître aux chevaux. « Les gens cherchent des montures pour faire des concours, mais nos chevaux ne sont pas tous adaptés et nont pas de papiers. »

    À lire aussi : Chevaux de courses : une retraite bien méritée ?

    Dans un gigantesque barns, la pouliche Iguane, à la robe crème, née au refuge, partage son temps avec dautres jeunes. Elle est encore un peu chétive, sa mère était sous-alimentée quand elle a pouliné. Iguane a été élevée au biberon et pourra un jour être adoptée. Ce n'est pas le cas de la jument Fala, arrivée il y a trois ans. Boiteuse, elle souffre de plusieurs pathologies, dont la maladie de Cushing, une maladie hormonale qui provoque des fourbures (maladie du sabot). Comme elle, une centaine d’équidés ne seront pas proposés à l'adoption, à linstar des inséparables aveugles Marcus et Titus qui se promènent tous les jours guidés par des soigneurs.

    Soigneurs, palefreniers, bénévoles mais aussi éthologues !

    Un peu plus loin, dans l'écurie des « adoptables », la belle Céleste à la robe café au lait secoue la tête. Un éthologue (éducateur) vient tous les matins faire léducation de cette jument, retirée pour maltraitance. « Je redonne confiance aux chevaux qui ont été traumatisés par lhomme. Je les travaille à pied avant de les monter. Ils ont peur de la main de l'homme qui parfois les a battus. Chaque cheval avance à son rythme, les jeunes apprennent vite », explique César Maunoury, éthologue qui « doit les rendre le plus pratique possibles pour leur nouveau maître avec qui le contact devra toutefois passer ».

    À lire aussi :  Bibliothèque de l’été : 8 ouvrages pour les passionnés de chevaux

    Il ne faut compter que 450 euros pour adopter un cheval, mais les candidats sont triés. « On demande un terrain d’au moins un hectare par cheval avec un abri en dur et une surveillance quotidienne », indique David Legrand. À l'accueil, l’agent animalier Virginie renseigne François Dupas. Son poney vient de mourir et son pur-sang s’ennuie seul dans son pré. « Je cherche un ou deux poneys calmes pour les sauver et faire de la place à d'autres malheureux ! » espère-t-il.


    Autres articles à lire

  • 130 chats vivant dans 25 m2 ont été sauvés

    ProtectionLa fondation 30 Millions d’amis est intervenue dans un studio parisien pour porter secours à une centaine de chats. Des familles d’accueil sont recherchées pour prendre en charge les félins.

    11 Septembre 2017
  • Meurtre du chat Chevelu : le ras-le-bol des défenseurs des animaux

    ProtectionLe responsable de la mort du chat Chevelu, massacré en mai dernier dans le centre de Draguignan, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Pour le Parti animaliste, la forte mobilisation citoyenne autour de ce meurtre exprime un vrai ras-le-bol des défenseurs des animaux qui demandent à ce que des mesures soient mises en place pour mieux prévenir les cas de barbarie et répondre aux problématiques des animaux errants.

    19 Septembre 2017
  • Chenil clandestin découvert à Pantin : une trentaine d’animaux sauvés

    ProtectionUne douzaine de chiens, un renard, une quinzaine de poules et un canari, tous en très mauvais état, ont été retrouvés dans un squat en Seine-Saint-Denis, aux côtés de cadavres d’animaux en décomposition. Une enquête pour « mauvais traitement sur animaux », « recel » et « détention d’armes de catégorie B » a été ouverte.

    15 Novembre 2017
  • L’homme qui a décapité un coq avec les dents sera jugé

    ProtectionUn jeune homme de 22 ans sera convoqué dans les semaines à venir au tribunal correctionnel de Bayonne, poursuivi pour 'actes de cruauté envers un animal', après une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le montrant en train d'arracher la tête d'un coq vivant avec les dents, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

    14 Août 2019
  • Refuge : des chenils en kit pour accueillir plus d'animaux

    ProtectionAfin de soulager un refuge et de lui permettre de prendre en charge des chiens recueillis pour maltraitance, Wamiz a fait dont de 4 chenils en kit à l'association Animaux sans foyer.

    19 Mai 2020
  • Mowgli, le chien retrouvé mourant à Boulogne-sur-Mer, va mieux

    ProtectionCet american staff a été retrouvé le 7 janvier dans un appartement de Boulogne-sur-mer. Abandonné depuis plus de 2 mois, il était d’une extrême maigreur et a immédiatement été pris en charge par un vétérinaire. Alors que son pronostic vital était engagé, Mowgli semble aujourd’hui tiré d’affaire.

    11 Janvier 2019
  • Lévriers : un Etat australien renonce à interdire les courses

    ProtectionLa Nouvelle-Galles du Sud, qui avait annoncé en juillet que cette pratique serait bannie à partir du 1er juillet 2017, vient de faire machine arrière.

    11 Octobre 2016
  • L'ours Mischa est mort dans le refuge qui l'avait accueilli

    ProtectionL'ours Mischa, très malade et placé en septembre dans le zoo-refuge La Tanière (28) après l'intervention d'Elisabeth Borne qui avait interdit ses représentations dans des spectacles, est mort le 12 novembre. Des examens ont révélé de nombreuses tumeurs dans tout son corps et, trop faible, il ne s'est pas réveillé de l'anesthésie...

    13 Novembre 2019
  • Personne ne succèdera à Brigitte Bardot à la tête de sa Fondation

    ProtectionA l'occasion de la réédition de ses mémoires 'Initiales BB' aux éditions Grasset, Brigitte Bardot revient sur son engagement pour la cause animale dans Paris Match et révèle que sa succession à la tête de sa Fondation n'est pas assurée… et ne le sera pas après sa disparition.

    20 Novembre 2020
  • 9 mois de prison ferme pour avoir torturé un chat

    ProtectionDans le Calvados, un ingénieur a été condamné pour sévices sur une quinzaine de chats entre mai et juin 2018, dont trois ont du être euthanasiés.

    28 Juin 2018
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Actes de cruauté : que se passe-t-il dans la tête des adolescents ?

    ProtectionUne nouvelle étude scientifique inédite, menée en France, s’intéresse aux jeunes auteurs d'actes de cruauté envers les animaux. Sont-ils nombreux ? Ont-ils des fragilités psychologiques ? Comment se considèrent-ils par rapport aux animaux ? Les résultats sont passionnants.

    21 Août 2020
  • Cagnes : un cavalier jugé pour cruauté après la mort d'un cheval

    ProtectionSon cheval, poussé à bout et cravaché dans une course effrénée, n'avait pas survécu à ce comportement 'indigne' : trois mois de prison avec sursis ont été requis mercredi pour cruauté contre un cavalier professionnel irlandais, jugé en son absence à Grasse.

    23 Septembre 2020
  • Des animaux suppliciés découverts dans un logement marseillais

    ProtectionPlusieurs chats et chiens, ainsi qu’un hérisson, ont été retrouvés en mauvais état. Des cadavres de chiens, congelés puis incinérés, ont également été découverts par la police.

    24 Juillet 2018
  • Le gouvernement s’engage dans la lutte contre l’abandon

    ProtectionC’est une première en France : le ministère de l’Agriculture met en place un vaste plan d’action pour lutter contre l’abandon des chiens et des chats. Les mesures annoncées ce lundi 21 décembre par Julien Denormandie se développent autour de trois grands axes : sensibiliser, accompagner et sanctionner.

    21 Décembre 2020
  • Art et maltraitance animale : des œuvres retirées d’une exposition

    ProtectionFace à la mobilisation des associations de protection animale, le musée Guggenheim de New York a retiré trois œuvres d’artistes chinois impliquant des animaux vivants, chiens, cochons, reptiles et insectes. Une décision rare dans le monde de l’art, qui compte plusieurs polémiques autour de la maltraitance et du droit animal.

    02 Octobre 2017
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • Vidéo L214 : enquête pour actes de cruauté sur des veaux

    ProtectionUn homme a été placé en garde à vue dans l'ouest de la France, soupçonné de cruauté envers des veaux en transit battus à coups de pied et de bâton, suite aux images enregistrées par l’association L214.

    03 Mai 2019
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018