Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie


  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la viePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Le poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    – avec AFP

    Depuis 2014, ce refuge basé dans l’Orne à Pervenchères, offre une seconde vie à des équidés saisis sur décision de justice après des actes de maltraitance, dans un domaine dune centaine dhectares. La SPA renoue avec sa mission première qui était de protéger les chevaux maltraités par les cochers parisiens lors de sa création en 1845.

    Des histoires tragiques

    Dans le barns (écurie) des chevaux en soins, le vieux cheval Alex se lève le matin grâce à une potence installée dans son box. En face de lui, l'âne Oliver doit reprendre du poids avant dêtre opéré dune tumeur à la tête...  Autant d'équidés que dhistoires tragiques contées avec émotion par le responsable du site, David Legrand. Certaines font froid dans le dos, comme celle de la ponette blanche Lili qui va fêter ses 40 ans : « Son propriétaire, pris dun coup de folie, lui a crevé les yeux. »

    La plupart des 200 chevaux, ânes et poneys, ont été saisis chez des particuliers « qui se laissent déborder » et des éleveurs « malveillants », raconte à l’AFP David Legrand. Ils ont connu le pire, ils connaissent aujourd'hui le meilleur : ils gambadent la journée en liberté au pré en petit groupe et le soir se reposent au box avec de la paille et du foin en abondance.

    En faire adopter le maximum

    David Legrand est aux petits soins de ses pensionnaires, aidé dune vingtaine de soigneurs, palefreniers et d’une quarantaine de bénévoles. Les vieux équidés et les malades « non adoptables » resteront jusquà la fin de leur vie au refuge. Les ânes et les poneys sont « facilement adoptés, les gens les adorent comme animaux de compagnie », dit-il. En revanche, c’est plus compliqué de trouver un nouveau maître aux chevaux. « Les gens cherchent des montures pour faire des concours, mais nos chevaux ne sont pas tous adaptés et nont pas de papiers. »

    À lire aussi : Chevaux de courses : une retraite bien méritée ?

    Dans un gigantesque barns, la pouliche Iguane, à la robe crème, née au refuge, partage son temps avec dautres jeunes. Elle est encore un peu chétive, sa mère était sous-alimentée quand elle a pouliné. Iguane a été élevée au biberon et pourra un jour être adoptée. Ce n'est pas le cas de la jument Fala, arrivée il y a trois ans. Boiteuse, elle souffre de plusieurs pathologies, dont la maladie de Cushing, une maladie hormonale qui provoque des fourbures (maladie du sabot). Comme elle, une centaine d’équidés ne seront pas proposés à l'adoption, à linstar des inséparables aveugles Marcus et Titus qui se promènent tous les jours guidés par des soigneurs.

    Soigneurs, palefreniers, bénévoles mais aussi éthologues !

    Un peu plus loin, dans l'écurie des « adoptables », la belle Céleste à la robe café au lait secoue la tête. Un éthologue (éducateur) vient tous les matins faire léducation de cette jument, retirée pour maltraitance. « Je redonne confiance aux chevaux qui ont été traumatisés par lhomme. Je les travaille à pied avant de les monter. Ils ont peur de la main de l'homme qui parfois les a battus. Chaque cheval avance à son rythme, les jeunes apprennent vite », explique César Maunoury, éthologue qui « doit les rendre le plus pratique possibles pour leur nouveau maître avec qui le contact devra toutefois passer ».

    À lire aussi :  Bibliothèque de l’été : 8 ouvrages pour les passionnés de chevaux

    Il ne faut compter que 450 euros pour adopter un cheval, mais les candidats sont triés. « On demande un terrain d’au moins un hectare par cheval avec un abri en dur et une surveillance quotidienne », indique David Legrand. À l'accueil, l’agent animalier Virginie renseigne François Dupas. Son poney vient de mourir et son pur-sang s’ennuie seul dans son pré. « Je cherche un ou deux poneys calmes pour les sauver et faire de la place à d'autres malheureux ! » espère-t-il.


    Autres articles à lire

  • Les promenades à dos d'animaux interdites aux pyramides de Gizeh

    ProtectionGrâce à une enquête de PETA révélant les maltraitances que subissent les chevaux et les dromadaires utilisés sur le site des pyramides de Gizeh, le ministère du Tourisme égyptien vient d’annoncer le remplacement progressif des animaux par des véhicules électriques. Une première !

    22 Octobre 2020
  • Appel à faire évoluer le droit pour lutter contre la zoophilie

    ProtectionAprès une longue enquête ce sujet 'tabou' et nouveau dans le débat sur la souffrance animale, une association alerte les autorités sur l'importance des pratiques zoophiles sur internet et appelle à faire évoluer le droit sur cette question.

    31 Janvier 2020
  • Affaire du chien brûlé vif : 18 mois d'emprisonnement requis

    ProtectionA Chalon-sur-Saône, une femme vient d’être condamnée à 18 mois de prison, dont 9 avec sursis, pour avoir brûlé à l’essence le berger allemand de son compagnon. Ce dernier avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard.

    04 Septembre 2018
  • L’homme qui a décapité un coq avec les dents sera jugé

    ProtectionUn jeune homme de 22 ans sera convoqué dans les semaines à venir au tribunal correctionnel de Bayonne, poursuivi pour 'actes de cruauté envers un animal', après une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le montrant en train d'arracher la tête d'un coq vivant avec les dents, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

    14 Août 2019
  • Cruauté envers les animaux : la SPA part en campagne

    ProtectionAbattage sans étourdissement, expérimentation animale, corrida… La torture, c'est légal ? interroge et interpelle la Société protectrice des animaux à travers une nouvelle campagne d'affichage sur les réseaux sociaux pour faire réagir les politiques français.

    18 Avril 2016
  • Personne ne succèdera à Brigitte Bardot à la tête de sa Fondation

    ProtectionA l'occasion de la réédition de ses mémoires 'Initiales BB' aux éditions Grasset, Brigitte Bardot revient sur son engagement pour la cause animale dans Paris Match et révèle que sa succession à la tête de sa Fondation n'est pas assurée… et ne le sera pas après sa disparition.

    20 Novembre 2020
  • Refuge : des chenils en kit pour accueillir plus d'animaux

    ProtectionAfin de soulager un refuge et de lui permettre de prendre en charge des chiens recueillis pour maltraitance, Wamiz a fait dont de 4 chenils en kit à l'association Animaux sans foyer.

    19 Mai 2020
  • Chenil clandestin découvert à Pantin : une trentaine d’animaux sauvés

    ProtectionUne douzaine de chiens, un renard, une quinzaine de poules et un canari, tous en très mauvais état, ont été retrouvés dans un squat en Seine-Saint-Denis, aux côtés de cadavres d’animaux en décomposition. Une enquête pour « mauvais traitement sur animaux », « recel » et « détention d’armes de catégorie B » a été ouverte.

    15 Novembre 2017
  • 9 mois de prison ferme pour avoir torturé un chat

    ProtectionDans le Calvados, un ingénieur a été condamné pour sévices sur une quinzaine de chats entre mai et juin 2018, dont trois ont du être euthanasiés.

    28 Juin 2018
  • Vidéo L214 : enquête pour actes de cruauté sur des veaux

    ProtectionUn homme a été placé en garde à vue dans l'ouest de la France, soupçonné de cruauté envers des veaux en transit battus à coups de pied et de bâton, suite aux images enregistrées par l’association L214.

    03 Mai 2019
  • L'Australie envoie un robot tuer les chats errants

    ProtectionAfin de protéger ses espèces en voie de disparition, l’Australie a annoncé en 2015 son projet d’éradiquer quelque deux millions de chats errants jugés comme la menace principale. Aujourd’hui, le moyen de leur éradication a été mis au point : un robot qui envoie du poison sur les chats.

    20 Avril 2016
  • Le zoo-refuge de La Tanière au secours de l’ours Mischa

    ProtectionAprès la diffusion de vidéos de l’ours Mischa – utilisé dans des spectacles par la famille Poliakov – la ministre de la Transition écologique a interdit ses représentations. Au vu de son état de santé, très inquiétant, il a été placé d’urgence au zoo-refuge de La Tanière (28).

    16 Septembre 2019
  • Témoins de maltraitance animale pendant le confinement, que faire ?

    ProtectionConfinement ou pas, les autorités et les associations de protection animale continuent évidemment d'intervenir sur les actes de cruauté animale. Si vous pensez qu'un animal est en danger, faites un signalement.

    24 Avril 2020
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Bretagne : un tueur de lapins activement recherché par les gendarmes

    ProtectionUne enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie des Côtes-d'Armor pour retrouver l'auteur d'une 'série d'actes de cruauté contre des lapins domestiques' commis ces derniers mois dans quatre communes du département, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

    26 Octobre 2018
  • Syndrome de Noé : un problème pour les animaux et les humains

    ProtectionQu'est ce que le syndrome de Noé ? Comment est-il pris en charge ? Les expertises de Christine Manuel, psychologue, et d'Anne-Claire Chauvancy, présidente de l’association Action Protection Animale, nous aident à répondre à ces deux questions.

    16 Septembre 2020
  • Le bien-être animal, nouvelle martingale des politiques

    ProtectionLes responsables politiques se sont emparés de la question du bien-être animal, mais restent prudents face aux agriculteurs ou à l'électorat des chasseurs. Avant le passage jeudi d'une proposition de loi à l'Assemblée, tour d'horizon de gauche à droite.

    06 Octobre 2020
  • Les signalements de maltraitance animale sont en augmentation

    ProtectionEn 2017, la SPA a enregistré 8 937 signalements de maltraitance animale, surtout des chiens et des chats, soit 36 % de plus qu'en 2016, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

    14 Février 2018
  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Mutilations de chevaux : différents auteurs et modes opératoires

    ProtectionLes mystérieuses mutilations de chevaux survenues en plusieurs points de France ces derniers mois ont été pratiquées par différents auteurs et selon divers modes opératoires, ont indiqué à l'AFP les gendarmes en charge de l'enquête qui couvre une vingtaine de départements.

    02 Septembre 2020