Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie


  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la viePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Le poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    – avec AFP

    Depuis 2014, ce refuge basé dans l’Orne à Pervenchères, offre une seconde vie à des équidés saisis sur décision de justice après des actes de maltraitance, dans un domaine dune centaine dhectares. La SPA renoue avec sa mission première qui était de protéger les chevaux maltraités par les cochers parisiens lors de sa création en 1845.

    Des histoires tragiques

    Dans le barns (écurie) des chevaux en soins, le vieux cheval Alex se lève le matin grâce à une potence installée dans son box. En face de lui, l'âne Oliver doit reprendre du poids avant dêtre opéré dune tumeur à la tête...  Autant d'équidés que dhistoires tragiques contées avec émotion par le responsable du site, David Legrand. Certaines font froid dans le dos, comme celle de la ponette blanche Lili qui va fêter ses 40 ans : « Son propriétaire, pris dun coup de folie, lui a crevé les yeux. »

    La plupart des 200 chevaux, ânes et poneys, ont été saisis chez des particuliers « qui se laissent déborder » et des éleveurs « malveillants », raconte à l’AFP David Legrand. Ils ont connu le pire, ils connaissent aujourd'hui le meilleur : ils gambadent la journée en liberté au pré en petit groupe et le soir se reposent au box avec de la paille et du foin en abondance.

    En faire adopter le maximum

    David Legrand est aux petits soins de ses pensionnaires, aidé dune vingtaine de soigneurs, palefreniers et d’une quarantaine de bénévoles. Les vieux équidés et les malades « non adoptables » resteront jusquà la fin de leur vie au refuge. Les ânes et les poneys sont « facilement adoptés, les gens les adorent comme animaux de compagnie », dit-il. En revanche, c’est plus compliqué de trouver un nouveau maître aux chevaux. « Les gens cherchent des montures pour faire des concours, mais nos chevaux ne sont pas tous adaptés et nont pas de papiers. »

    À lire aussi : Chevaux de courses : une retraite bien méritée ?

    Dans un gigantesque barns, la pouliche Iguane, à la robe crème, née au refuge, partage son temps avec dautres jeunes. Elle est encore un peu chétive, sa mère était sous-alimentée quand elle a pouliné. Iguane a été élevée au biberon et pourra un jour être adoptée. Ce n'est pas le cas de la jument Fala, arrivée il y a trois ans. Boiteuse, elle souffre de plusieurs pathologies, dont la maladie de Cushing, une maladie hormonale qui provoque des fourbures (maladie du sabot). Comme elle, une centaine d’équidés ne seront pas proposés à l'adoption, à linstar des inséparables aveugles Marcus et Titus qui se promènent tous les jours guidés par des soigneurs.

    Soigneurs, palefreniers, bénévoles mais aussi éthologues !

    Un peu plus loin, dans l'écurie des « adoptables », la belle Céleste à la robe café au lait secoue la tête. Un éthologue (éducateur) vient tous les matins faire léducation de cette jument, retirée pour maltraitance. « Je redonne confiance aux chevaux qui ont été traumatisés par lhomme. Je les travaille à pied avant de les monter. Ils ont peur de la main de l'homme qui parfois les a battus. Chaque cheval avance à son rythme, les jeunes apprennent vite », explique César Maunoury, éthologue qui « doit les rendre le plus pratique possibles pour leur nouveau maître avec qui le contact devra toutefois passer ».

    À lire aussi :  Bibliothèque de l’été : 8 ouvrages pour les passionnés de chevaux

    Il ne faut compter que 450 euros pour adopter un cheval, mais les candidats sont triés. « On demande un terrain d’au moins un hectare par cheval avec un abri en dur et une surveillance quotidienne », indique David Legrand. À l'accueil, l’agent animalier Virginie renseigne François Dupas. Son poney vient de mourir et son pur-sang s’ennuie seul dans son pré. « Je cherche un ou deux poneys calmes pour les sauver et faire de la place à d'autres malheureux ! » espère-t-il.


    Autres articles à lire

  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Refuge : des chenils en kit pour accueillir plus d'animaux

    ProtectionAfin de soulager un refuge et de lui permettre de prendre en charge des chiens recueillis pour maltraitance, Wamiz a fait dont de 4 chenils en kit à l'association Animaux sans foyer.

    19 Mai 2020
  • Cinquante ans de prison pour tortures sur des animaux

    ProtectionLe procureur de Houston, au Texas (aux Etats-Unis), a condamné à une réclusion de 50 ans Brent Justice qui a produit et diffusé sur son site des vidéos d’actes de cruauté envers des animaux.

    18 Février 2016
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Chartres : un zoo-refuge accueille uniquement des animaux rescapés

    ProtectionD’abord une ferme pédagogique composée exclusivement d’animaux issus de sauvetages, cela devient quelques années plus tard un véritable zoo-refuge. Animaux de cirque, de zoo, de laboratoire… Cette arche de Noé ouvrira ses portes au public en 2020.

    19 Mars 2019
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019
  • Bretagne : un tueur de lapins activement recherché par les gendarmes

    ProtectionUne enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie des Côtes-d'Armor pour retrouver l'auteur d'une 'série d'actes de cruauté contre des lapins domestiques' commis ces derniers mois dans quatre communes du département, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

    26 Octobre 2018
  • De nombreux chats seraient morts empoisonnés dans l’Aude

    ProtectionLa commune de Saint-Pierre-la-Mer, près de Narbonne, fait face à la mort de plusieurs chats domestiques et errants dans un quartier résidentiel. Une autopsie est en cours pour vérifier la thèse de l’empoisonnement.

    07 Juin 2017
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Appel à faire évoluer le droit pour lutter contre la zoophilie

    ProtectionAprès une longue enquête ce sujet 'tabou' et nouveau dans le débat sur la souffrance animale, une association alerte les autorités sur l'importance des pratiques zoophiles sur internet et appelle à faire évoluer le droit sur cette question.

    31 Janvier 2020
  • Défense de l’animal lance une campagne choc contre la maltraitance

    ProtectionLa confédération nationale Défense de l’animal veut faire entendre sa voix – et celle de ses 270 associations membres – pour l'aggravation de la sanction pénale, l'amélioration de la condition de l'animal victime et le suivi de la peine d’interdiction de détenir un animal. Affiches chocs, pétitions, vidéos… la nouvelle campagne est lancée.

    20 Novembre 2019
  • Djerba : massacre d’une cruauté sans nom dans un refuge

    ProtectionLe refuge Terrabella à Djerba est en train de vivre un cauchemar. Tiziana Gamannossi, effondrée de chagrin, montre en vidéo l’état dans lequel elle a trouvé les lieux ce mercredi 22 juillet. Ce sont des dizaines de cadavres de chiens et de chiots massacrés qui jonchent le sol, les locaux totalement saccagés.

    23 Juillet 2020
  • Actes de cruauté : que se passe-t-il dans la tête des adolescents ?

    ProtectionUne nouvelle étude scientifique inédite, menée en France, s’intéresse aux jeunes auteurs d'actes de cruauté envers les animaux. Sont-ils nombreux ? Ont-ils des fragilités psychologiques ? Comment se considèrent-ils par rapport aux animaux ? Les résultats sont passionnants.

    21 Août 2020
  • Le zoo-refuge de La Tanière veut sauver les ours Bony et Glasha

    ProtectionAprès avoir sauvé in extrémis l’ours Mischa, le zoo-refuge de La Tanière (28) demande au Préfet du Loir-et-Cher l’autorisation de pouvoir prendre en charge les deux ours restés chez les Poliakov, Bony et Glasha, victimes de « maltraitance passive ».

    30 Octobre 2019
  • Chien maltraité : incompréhension face à la décision de justice

    ProtectionIl y a trois mois, l’association Stéphane Lamart a recueilli Spike, un chien découvert entravé par de multiples liens sur un terrain abandonné. À la surprise générale, le parquet de Meaux a ordonné la restitution de l’animal à ses propriétaires. Face à cette décision incompréhensible, l’association compte se battre.

    05 Juin 2020
  • Comment expliquer les meurtres d’animaux ?

    ProtectionC’est un véritable outrage moral que suscite la série de mutilations de chevaux qui se produit en France depuis le début de l’année. Dans ces circonstances énigmatiques et confuses, il est utile de faire le point sur quelques connaissances fondamentales issues de la criminologie contemporaine pour éclairer ces conduites.

    11 Septembre 2020
  • Cagnes : un cavalier jugé pour cruauté après la mort d'un cheval

    ProtectionNouveauSon cheval, poussé à bout et cravaché dans une course effrénée, n'avait pas survécu à ce comportement 'indigne' : trois mois de prison avec sursis ont été requis mercredi pour cruauté contre un cavalier professionnel irlandais, jugé en son absence à Grasse.

    23 Septembre 2020
  • 47 personnalités s’associent pour sauver les refuges

    Protection47 personnalités se joignent aux associations Ethics For Animals et One Voice ainsi qu’au Collectif Chats 100 % Stérilisation obligatoire et à L’Arche des Associations afin de demander un fonds d’urgence pour sauver les refuges.

    26 Mai 2020
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • Financez une vidéo-surveillance pour sauver les lévriers espagnols

    ProtectionLe Crel, Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers, créé en 2009 par Jérôme Guillot, pour venir en aide aux lévriers maltraités, a besoin de 2400 euros pour financer un système de vidéosurveillance du refuge qui accueille des lévriers rescapés en Espagne !

    29 Janvier 2018