Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie


  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la viePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Le poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    – avec AFP

    Depuis 2014, ce refuge basé dans l’Orne à Pervenchères, offre une seconde vie à des équidés saisis sur décision de justice après des actes de maltraitance, dans un domaine dune centaine dhectares. La SPA renoue avec sa mission première qui était de protéger les chevaux maltraités par les cochers parisiens lors de sa création en 1845.

    Des histoires tragiques

    Dans le barns (écurie) des chevaux en soins, le vieux cheval Alex se lève le matin grâce à une potence installée dans son box. En face de lui, l'âne Oliver doit reprendre du poids avant dêtre opéré dune tumeur à la tête...  Autant d'équidés que dhistoires tragiques contées avec émotion par le responsable du site, David Legrand. Certaines font froid dans le dos, comme celle de la ponette blanche Lili qui va fêter ses 40 ans : « Son propriétaire, pris dun coup de folie, lui a crevé les yeux. »

    La plupart des 200 chevaux, ânes et poneys, ont été saisis chez des particuliers « qui se laissent déborder » et des éleveurs « malveillants », raconte à l’AFP David Legrand. Ils ont connu le pire, ils connaissent aujourd'hui le meilleur : ils gambadent la journée en liberté au pré en petit groupe et le soir se reposent au box avec de la paille et du foin en abondance.

    En faire adopter le maximum

    David Legrand est aux petits soins de ses pensionnaires, aidé dune vingtaine de soigneurs, palefreniers et d’une quarantaine de bénévoles. Les vieux équidés et les malades « non adoptables » resteront jusquà la fin de leur vie au refuge. Les ânes et les poneys sont « facilement adoptés, les gens les adorent comme animaux de compagnie », dit-il. En revanche, c’est plus compliqué de trouver un nouveau maître aux chevaux. « Les gens cherchent des montures pour faire des concours, mais nos chevaux ne sont pas tous adaptés et nont pas de papiers. »

    À lire aussi : Chevaux de courses : une retraite bien méritée ?

    Dans un gigantesque barns, la pouliche Iguane, à la robe crème, née au refuge, partage son temps avec dautres jeunes. Elle est encore un peu chétive, sa mère était sous-alimentée quand elle a pouliné. Iguane a été élevée au biberon et pourra un jour être adoptée. Ce n'est pas le cas de la jument Fala, arrivée il y a trois ans. Boiteuse, elle souffre de plusieurs pathologies, dont la maladie de Cushing, une maladie hormonale qui provoque des fourbures (maladie du sabot). Comme elle, une centaine d’équidés ne seront pas proposés à l'adoption, à linstar des inséparables aveugles Marcus et Titus qui se promènent tous les jours guidés par des soigneurs.

    Soigneurs, palefreniers, bénévoles mais aussi éthologues !

    Un peu plus loin, dans l'écurie des « adoptables », la belle Céleste à la robe café au lait secoue la tête. Un éthologue (éducateur) vient tous les matins faire léducation de cette jument, retirée pour maltraitance. « Je redonne confiance aux chevaux qui ont été traumatisés par lhomme. Je les travaille à pied avant de les monter. Ils ont peur de la main de l'homme qui parfois les a battus. Chaque cheval avance à son rythme, les jeunes apprennent vite », explique César Maunoury, éthologue qui « doit les rendre le plus pratique possibles pour leur nouveau maître avec qui le contact devra toutefois passer ».

    À lire aussi :  Bibliothèque de l’été : 8 ouvrages pour les passionnés de chevaux

    Il ne faut compter que 450 euros pour adopter un cheval, mais les candidats sont triés. « On demande un terrain d’au moins un hectare par cheval avec un abri en dur et une surveillance quotidienne », indique David Legrand. À l'accueil, l’agent animalier Virginie renseigne François Dupas. Son poney vient de mourir et son pur-sang s’ennuie seul dans son pré. « Je cherche un ou deux poneys calmes pour les sauver et faire de la place à d'autres malheureux ! » espère-t-il.


    Autres articles à lire

  • Art et maltraitance animale : des œuvres retirées d’une exposition

    ProtectionFace à la mobilisation des associations de protection animale, le musée Guggenheim de New York a retiré trois œuvres d’artistes chinois impliquant des animaux vivants, chiens, cochons, reptiles et insectes. Une décision rare dans le monde de l’art, qui compte plusieurs polémiques autour de la maltraitance et du droit animal.

    02 Octobre 2017
  • Le zoo-refuge de La Tanière au secours de l’ours Mischa

    ProtectionAprès la diffusion de vidéos de l’ours Mischa – utilisé dans des spectacles par la famille Poliakov – la ministre de la Transition écologique a interdit ses représentations. Au vu de son état de santé, très inquiétant, il a été placé d’urgence au zoo-refuge de La Tanière (28).

    16 Septembre 2019
  • Refuge : des chenils en kit pour accueillir plus d'animaux

    ProtectionAfin de soulager un refuge et de lui permettre de prendre en charge des chiens recueillis pour maltraitance, Wamiz a fait dont de 4 chenils en kit à l'association Animaux sans foyer.

    19 Mai 2020
  • Cruauté envers les animaux : la SPA part en campagne

    ProtectionAbattage sans étourdissement, expérimentation animale, corrida… La torture, c'est légal ? interroge et interpelle la Société protectrice des animaux à travers une nouvelle campagne d'affichage sur les réseaux sociaux pour faire réagir les politiques français.

    18 Avril 2016
  • Des amendes immédiates contre la maltraitance animale ?

    ProtectionContre toute attente, l’Assemblée nationale a validé – en première lecture –l’amendement 1286 demandant des sanctions immédiates en cas de maltraitance quotidienne sur les animaux domestiques, ainsi qu’envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité.

    03 Décembre 2018
  • Athéna, la martyre, n’est plus

    ProtectionSept mois après son sauvetage, la dogue de Bordeaux retrouvée enterrée vivante en août est décédée d'un cancer. Retour sur les faits.

    23 Février 2016
  • 9 mois de prison ferme pour avoir torturé un chat

    ProtectionDans le Calvados, un ingénieur a été condamné pour sévices sur une quinzaine de chats entre mai et juin 2018, dont trois ont du être euthanasiés.

    28 Juin 2018
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Témoins de maltraitance animale pendant le confinement, que faire ?

    ProtectionConfinement ou pas, les autorités et les associations de protection animale continuent évidemment d'intervenir sur les actes de cruauté animale. Si vous pensez qu'un animal est en danger, faites un signalement.

    24 Avril 2020
  • L'ours Mischa est mort dans le refuge qui l'avait accueilli

    ProtectionL'ours Mischa, très malade et placé en septembre dans le zoo-refuge La Tanière (28) après l'intervention d'Elisabeth Borne qui avait interdit ses représentations dans des spectacles, est mort le 12 novembre. Des examens ont révélé de nombreuses tumeurs dans tout son corps et, trop faible, il ne s'est pas réveillé de l'anesthésie...

    13 Novembre 2019
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Des cygnes décapités retrouvés sur le bassin d’Arcachon

    ProtectionPlusieurs cygnes décapités ont été retrouvés depuis lundi 9 août, flottant à la dérive sur le littoral du Bassin d'Arcachon (Gironde), une découverte qui a suscité sur les réseaux sociaux l'indignation des riverains et de plusieurs associations, dont la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et son président Allain Bougrain-Dubourg.

    11 Août 2016
  • 130 chats vivant dans 25 m2 ont été sauvés

    ProtectionLa fondation 30 Millions d’amis est intervenue dans un studio parisien pour porter secours à une centaine de chats. Des familles d’accueil sont recherchées pour prendre en charge les félins.

    11 Septembre 2017
  • De nombreux chats seraient morts empoisonnés dans l’Aude

    ProtectionLa commune de Saint-Pierre-la-Mer, près de Narbonne, fait face à la mort de plusieurs chats domestiques et errants dans un quartier résidentiel. Une autopsie est en cours pour vérifier la thèse de l’empoisonnement.

    07 Juin 2017
  • Meurtre du chat Chevelu : le ras-le-bol des défenseurs des animaux

    ProtectionLe responsable de la mort du chat Chevelu, massacré en mai dernier dans le centre de Draguignan, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Pour le Parti animaliste, la forte mobilisation citoyenne autour de ce meurtre exprime un vrai ras-le-bol des défenseurs des animaux qui demandent à ce que des mesures soient mises en place pour mieux prévenir les cas de barbarie et répondre aux problématiques des animaux errants.

    19 Septembre 2017
  • Appel à faire évoluer le droit pour lutter contre la zoophilie

    ProtectionAprès une longue enquête ce sujet 'tabou' et nouveau dans le débat sur la souffrance animale, une association alerte les autorités sur l'importance des pratiques zoophiles sur internet et appelle à faire évoluer le droit sur cette question.

    31 Janvier 2020
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • Les JO propres avec les chevaux

    ProtectionDeux cavaliers ont été disqualifiés pour brutalité, une autre a renoncé pour préserver son cheval malade… Ces JO seraient-ils ceux de la morale pour les chevaux ?

    16 Août 2016
  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017

    ProtectionUne enquête du gouvernement a mené à l’interdiction, d'ici à l’été prochain, des courses de lévriers dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Elle dénonce de mauvais traitements tant sur les lévriers que sur les leurres vivants qu’ils doivent poursuivre.

    16 Septembre 2016