Comment aider les oiseaux victimes du froid ?


  • Comment aider les oiseaux victimes du froid ?Photo : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Oiseaux

    Le gel et la neige qui se sont abattus soudainement sur la France menacent de nombreux animaux. Avec l’arrivée du froid, l‘accès aux ressources devient difficile ou impossible pour les oiseaux qui s’épuisent rapidement, limitent leurs déplacements et sont, de fait, plus vulnérables, à l’instar  des merles, perdrix, rouge-gorge… La LPO rappelle quelques gestes simples pour leur venir en aide.

    Quand nourrir les oiseaux ?

    La LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) préconise un nourrissage seulement durant la mauvaise saison, en période de froid prolongé. Le nourrissage peut globalement être pratiqué de la mi-novembre à fin mars. Il n'est pas conseillé de nourrir les oiseaux au printemps et en été car beaucoup d'entre eux deviennent insectivores à cette saison et cela peut créer une relation de dépendance vis-à-vis des jeunes oiseaux nés dans l'année qui doivent apprendre à se nourrir par eux-mêmes.

    Où placer les mangeoires et les abreuvoirs ?

    Il est conseiller de placer les équipements pour les oiseaux au centre du jardin, dans un endroit dégagé, éloigné des murs, buissons et branches latérales afin d'éviter l'accès aux prédateurs. Placer les mangeoires de manière à ce qu'elles soient visibles depuis une fenêtre permet de profiter du spectacle.

    Le nourrissage des oiseaux en hiver engendre des rassemblements d'oiseaux, parfois conséquents. Afin d'éviter la propagation de maladies, il est conseillé de disperser les mangeoires et abreuvoirs et de les nettoyer régulièrement. L’installation d’équipements différents (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…), est souhaitable.

    Que peut-on donner à manger ?

    • Des graines

    Les mélanges de graines très bon marché composés de pois, de lentilles et de riz doivent être évités. Le meilleur mélange de graines reste 1/3 de graines de tournesol noires (très nutritives car riches en huile, protéines et minéraux), 1/3 de cacahuètes (non grillées, non salées) et 1/3 de grains de maïs concassés (non grillés et non salés). Il est aussi possible de leur donner du pain de graisse végétale simple ou mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes. L’amoureux des oiseaux peut également préparer lui-même ses mélanges à base de graines de tournesol noir, de grains de maïs concassés (huile d’amidon), de flocons d’avoine (protéines et graisses), de chanvre, de sésame (huile), de millet (amidon, minéraux et vitamines).

    • Des fruits et noix

    Vous pouvez donner de la noix de coco (elle doit être servie fraîche car sèche, elle peut gonfler dans l’estomac et tuer l’oiseau), des fruits tombés (conservés au frais puis redistribués en hiver), des noix, des noisettes (dont il faut ouvrir les coques), des cacahuète non salée, non sucrée et non grillée (particulièrement riche en protéines et en lipides), des raisins secs, des abricots secs ou encore des amandes.

    •  De l’eau

    Ne pas oublier de disposer de l’eau pour les oiseaux dans une coupelle et de la changer régulièrement (tous les matins) en raison du gel. Vous pouvez ainsi leur proposer un point d’eau pas trop profond et sans alcool, huile ni anti-gel.

    En hiver, les oiseaux ont beaucoup de mal à trouver des points d’eau, or ils se baignent pour maintenir leur plumage en bon état afin de mieux conserver la chaleur corporelle. Sans eau, les oiseaux diminuent leurs capacités de vol et les qualités isolantes de leurs plumes.

    • Les restes de cuisine (à donner en quantité limitée)

    Par exemple des graisses d’origine végétale (margarine, végétaline), des croûtes de fromage desséchées (éviter les fromages salés), des gâteaux secs peu sucrés, des miettes de biscuits et de gâteaux (très riches en graisse), des pommes de terre en robe des champs, du riz et des nouilles cuites (riches en amidon).

    Pour plus d'informations : Je nourris les oiseaux en hiver de Gilles Leblais, aux éditions terre vivante. 14€

    D.R

    Ce qu’il ne faut pas donner

    Il est recommandé de ne pas donner de biscottes, de pain sec, de noix de coco desséchée, de riz cru et de restes de pâtisseries qui peuvent gonfler dans l’estomac et provoquer des troubles digestifs, voire entraîner la mort de l’oiseau. Ne jamais donner aux oiseaux de lait, de larves de mouches, de graines de lin ou de ricin qui sont toxiques.

    Lorsque les beaux jours reviennent, il est recommandé de diminuer les quantités avant de stopper tout nourrissage.

    A lire aussi :

     Canicule : comment venir en aide aux oiseaux en été ? 

    Qui sont les oiseaux qui peuplent nos jardins ?


    Autres articles à lire

  • Faune-france.org : le nouvel outil de sciences participatives

    Faune sauvageLa LPO a présenté une nouvelle plateforme en ligne, nationale et interassociative, permettant de réunir l’ensemble des informations sur la faune et la flore issues des observations du grand public.

    03 Juillet 2017
  • La sexualité de nos animaux 33/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… polygames ou monogames ?

    04 Mai 2016
  • Animaux en ville : quand les oiseaux déchantent

    Faune sauvageNotre confinement a eu au moins le mérite de nous faire entendre ce que nous n’entendons jamais, ou si peu : les chants des oiseaux. Il faut dire que leur nombre diminuant, ils sont devenus inaudibles… à moins que les villes ne réagissent et ne développent des stratégies pour faciliter le retour des mésanges, moineaux et autres merles…

    21 Mai 2020
  • Bretagne : le grand gravelot en danger

    Faune sauvageLa survie du grand gravelot, un oiseau migrateur présent sur certaines îles bretonnes, «est menacée» a alerté vendredi le sous-préfet de Brest, assurant qu’il y avait « urgence à trouver des solutions de préservation» alors qu’il reste moins de 200 couples en France.

    05 Février 2019
  • Birdlab : une appli pour aider la science

    Faune sauvageBirdlab revient pour une troisième édition : jusqu’au 31 mars 2017, participez à ce programme scientifique d'observation des oiseaux en téléchargeant l’application sur votre téléphone ou votre tablette.

    06 Décembre 2016
  • La LPO invite les 'confinés' à compter les oiseaux dans leur jardin

    Faune sauvageDes millions de Français bloqués chez eux, dont près de sept sur dix en maison individuelle : la LPO ne pouvait pas laisser passer l'occasion et a lancé 'Confinés mais aux aguets', une vaste opération de comptage des oiseaux de jardins.

    16 Avril 2020
  • Le macareux reste au frais grâce à son gros bec

    Faune sauvageLe macareux huppé régule sa température corporelle grâce à son gros bec, une caractéristique résultant de l’évolution qui pourrait expliquer sa capacité à voler durant de longues périodes à la recherche de nourriture.

    28 Novembre 2019
  • Chasse des oies migratrices : la LPO appelle à la mobilisation

    Faune sauvageAlors que le ministère de l’Écologie s’apprête à signer un arrêté permettant aux chasseurs de tuer les oies migratrices en février – après la date officielle de fermeture –, les Français sont appelés, dans une consultation publique, à donner leur avis avant le 24 janvier.

    09 Janvier 2019
  • En France, les cigognes commencent à se sédentariser

    Faune sauvageSi vous vous rendez dans le Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes (01), vous apercevrez pendant votre visite de charmants squatteurs : les cigognes. Elles ne font pas partie du parc à proprement parler, mais toutes les conditions sont réunies pour qu’elles y installent leurs nids de manière permanente...

    14 Août 2019
  • Insecticide interdit : des rapaces protégés empoisonnés dans l'Aveyron

    Faune sauvagePlusieurs associations dénoncent des cas d’oiseaux empoisonnés depuis début 2018 dans les Grands Causses. En cause, un insecticide interdit en France, utilisé illégalement sous forme de pièges contre des animaux jugés « indésirables ».

    06 Juillet 2018
  • Canicule : comment venir en aide aux oiseaux en été ?

    Faune sauvageA chaque saison les oiseaux ont des besoins spécifiques. En été, il faut penser à répondre à leurs besoins en eau.

    26 Juillet 2018
  • Une journée pour les vautours

    Faune sauvageEt si vous partiez à la rencontre des vautours ? Le 3 septembre, ces impressionnants charognards seront à l’honneur à l’occasion d’une Journée internationale de sensibilisation. Des rendez-vous qui participent aussi à leur connaissance et à leur protection.

    02 Septembre 2016
  • Oiseaux : ils passent l’hiver en France

    Faune sauvageOn parle souvent des oiseaux qui partent vers les pays chauds pour échapper à la rigueur de l’hiver. Moins de ceux qui, venant du nord de l’Europe, passent la mauvaise saison sur notre territoire.

    27 Novembre 2018
  • J'ai trouvé un jeune corvidé en détresse, que faire ?

    Faune sauvageEn cette période de l'année, il n'est pas rare de trouver un jeune corvidé (geai, pie, corbeau…) potentiellement en difficulté. Que faire ? Qui contacter ? Éric de Romain, administrateur du centre Crow Life, nous livre ses conseils.

    04 Juin 2020
  • Les quotas des chasses traditionnelles revus à la baisse

    Faune sauvageLes quotas pour les chasses traditionnelles (glu, filets…) ont été abaissés pour la saison 2018-2019 au niveau des prises réalisées l'an dernier, a annoncé jeudi le ministère de la Transition écologique, mécontentant à la fois les chasseurs et les défenseurs des oiseaux.

    27 Septembre 2018
  • Oiseaux : l’Europe interdit à la France ses chasses illégales

    Faune sauvageLa Commission européenne entend poursuivre la France si elle continue à chasser les oiseaux selon des méthodes cruelles et illégales. Une procédure d’infraction a été ouverte et une lettre de mise en demeure adressée à notre pays qui pourraient aboutir à une procédure de justice si notre pays ne se met pas en règle avec les directives européennes.

    26 Juillet 2019
  • En 25 ans, le golfe du Morbihan a perdu 30% de ses oiseaux d’eau

    Faune sauvageLes gestionnaires du golfe du Morbihan viennent de publier le bilan complet du dénombrement des oiseaux d’eau migrateurs et hivernants pour la saison 2015-2016. Ces derniers résultats confirment le fait que le golf continu de se dégrader.

    12 Septembre 2018
  • La stratégie de l'oiseau matinal

    Faune sauvageHuit espèces de mésanges, dont la bleue et la charbonnière sont les plus connues, nichent sur notre territoire. L’hiver venu, elles luttent pour survivre aux basses températures. Pour cela, elles usent de la stratégie dite de « l’oiseau matinal ». Animaux-online décrypte ce comportement.

    30 Décembre 2015
  • Finistère : des plages de nouveau fermées pour protéger les oiseaux

    Faune sauvagePlusieurs communes du Finistère ont restreint l'accès à certains sites côtiers pour permettre aux oiseaux protégés qui se sont installés pendant le confinement de mener leur reproduction à terme.

    08 Juin 2020
  • Un manchot de Nouvelle-Zélande peut parcourir 7 000 km pour se nourrir

    Faune sauvageUne équipe de recherche internationale vient de découvrir que le gorfou du Fiordland, un manchot de Nouvelle-Zélande, pouvait parcourir jusqu’à 7 000 km en l’espace de 8 semaines, et ce, afin de s’engraisser en prévision de la mue annuelle.

    04 Septembre 2018