Le chien est-il sensible à nos émotions ?


  • Le chien est-il sensible à nos émotions ?Photo : Shutterstock/Javier Brosch
  • Chiens/ Comportement

    Lui seul est capable de comprendre ce que je ressens », « quand je suis triste, il vient à moi comme pour me consoler », « si nous nous disputons, il aboie pour nous séparer »… les témoignages de la capacité de nos chiens à ressentir nos émotions sont nombreux. Que nous soyons tristes, gais, en colère ou en état de frayeur, il semblerait que nous puissions difficilement le leur cacher comme si l’évolution de nos deux espèces, côte à côte depuis des millénaires, avait donné les clés de notre âme à notre plus ancien compagnon. 

    Si les chercheurs se penchent sur la question de la communication entre l’homme et le chien depuis une quinzaine d’années, leur intérêt pour la communication émotionnelle entre nos deux espèces est bien plus récent. Une étude réalisée en Allemagne avait confronté des chiens à deux émotions humaines très différentes. Pour cela, ils avaient été introduits dans une salle où un expérimentateur se trouvait face à deux boîtes opaques identiques. Avant de laisser le chien accéder aux boîtes pour vérifier si de la nourriture s’y trouvait, un expérimentateur regardait à l’intérieur de chacune d’elles tout en exprimant une émotion. Pour l’une, il exprimait de la joie en souriant et en poussant un « Oh ! » joyeux ; pour l’autre, il exprimait le dégoût grâce à une moue renfrognée accompagnée d’un « Eww ! » de rejet. Les chiens étaient alors laissés libres d’aller explorer une boîte plutôt que l’autre. Spontanément, les chiens testés marquaient une préférence pour la boîte associée à l’émotion de joie de l’expérimentateur. Cela confirmait donc bien que les chiens étaient capables de faire la distinction entre ces deux émotions et pouvaient adapter leur comportement de manière appropriée. 

    LA RELATION À SON MAÎTRE

    Pour aller plus loin, les chercheurs ont conduit la même étude mais avec cette fois-ci une différence moins évidente entre les émotions proposées aux chiens. Pour l’une des boîtes, l’émotion restait la joie, mais pour l’autre, l’expérimentateur ne devait pas exprimer d’émotion. Il se comportait de manière neutre. À l’issue de l’expérience, il a été constaté que les chiens ne présentaient pas de préférence pour l’une ou l’autre des deux boîtes. Comme si la différence entre les deux émotions (la joie ou la neutralité) n’était pas perceptible par l’animal ou qu’il ne prenait pas en compte la distinction proposée. 

    Plus tard, une équipe de chercheurs italiens a repris le principe des boîtes en incluant cette fois-ci l’émotion de la peur, à la place de la neutralité. Dans cette expérience, ils ont pu montrer que les chiens préfèrent nettement approcher une boîte lorsque celle-ci est associée à une émotion de joie qu’une boîte qui génère une émotion de peur chez l’expérimentateur. La distinction a également été possible entre une émotion de joie et une émotion neutre, mais l’expérimentateur n’était autre que le maître du chien testé. Dans ce cas de figure, le choix du chien pour la boîte associée à la joie était nettement plus visible qu’avec une personne étrangère. Ce qui signifierait que le chien est capable d’associer les expressions émotionnelles de son maître à une certaine issue, favorable ou non (si mon maître sourit, alors j’ai des chances d’obtenir une croquette, etc.). Néanmoins, cette faculté ne serait pas forcément transposable à tout individu. 

    Si le chien est capable de tirer des informations concernant les émotions de son maître ou, dans une moindre mesure celles d’étrangers, sur quels signaux se base-t-il ? Est-ce la voix ? Le visage ? Les mouvements corporels ? Un ensemble d’informations qu’il puise sur les trois à la fois ? À l’heure actuelle, les chercheurs se sont davantage concentrés sur les informations visuelles, notamment grâce à l’utilisation de photographies. Dans notre numéro 302 (décembre 2012), nous présentions une étude anglaise qui avait montré que les chiens regardent différemment les photographies de visages humains selon l’émotion exprimée. Cette distinction était visible notamment entre les émotions positives (joie) et les négatives (colère, neutralité). Depuis, d’autres recherches ont utilisé des photographies pour interroger les chiens sur la question des émotions. Ainsi, des chercheurs ont entraîné des chiens à choisir entre deux photographies présentées sur un mur devant eux, l’une représentant le visage d’une personne souriante et l’autre représentant le visage de cette même personne n’exprimant pas d’émotion particulière. Le chien était récompensé s’il touchait la photographie de la personne souriante. Au départ, les chercheurs ont utilisé des photographies des maîtres des chiens testés. Dans ce cas, la plupart des chiens étaient capables de choisir la bonne photographie, montrant leur capacité de distinction entre les deux types d’émotion. Puis, les chiens ont été testés avec des photographies de personnes inconnues. Là, les chiens présentaient de bonnes performances, mais seulement si la personne était de même sexe que leur maître. Cela tendrait à démontrer que la transposition à d’autres personnes ne semble pas évidente, notamment lorsqu’on éloigne le chien de ses habitudes.

    LES VARIATIONS DE SENS

    Dernièrement, en Allemagne, des chercheurs se sont intéressés à l’aspect sonore de l’expression émotionnelle. Ils ont observé que le ton de la voix lors d’une commande influe sur le comportement des chiens. Si le maître dit au chien « cherche » avec une voix aiguë, alors le chien cherchera plus longtemps que si le maître indique la demande d’une voix plus grave. Les émotions modifient l’intonation de la voix, il est donc plus que probable que les chiens perçoivent ces variations et en tiennent compte. Pour autant, comprennent- ils le sens de ces variations acoustiques ? À ce jour, aucune recherche n’a permis de le démontrer. C’est aussi le cas de l’importance de l’odorat dans la communication émotionnelle entre l’homme et le chien. Une lacune d’autant plus étonnante que c’est dans le domaine olfactif que le chien démontre les meilleures performances ! Et si l’expression « le chien sent que vous avez peur » est courante, rien à ce jour ne permet de démontrer avec certitude que ce dernier est capable de détecter nos émotions simplement en nous reniflant. Explorer cette piste devrait être prometteur car les scientifiques ont démontré, depuis une dizaine d’années, qu’effectivement, nos émotions dégagent une certaine odeur selon leur nature. Et si ces effluves sont détectables et reconnaissables par l’homme (de manière inconsciente dans la plupart des cas), elles seraient donc très probablement accessibles au chien. De là à savoir s’il est capable de les interpréter correctement…

    ERREUR D'INTERPRÉTATION ?
    Si le chien sait décrypter certaines de nos émotions, la réciproque n’est pas forcément vraie, surtout lorsqu’il s’agit d’enfants. Une étude anglaise a démontré dernièrement que si les adultes savent très bien reconnaître un chien de « mauvaise humeur » (présenté sur une photo avec les babines retroussées, les oreilles en avant et les dents visibles), les enfants ont beaucoup plus de difficultés. Ainsi, chez les plus jeunes enfants participant à l’étude (4 ans), plus de la moitié d’entre eux pensent que le chien est « content » et qu’ils peuvent aller le caresser ou lui faire un câlin. Cette erreur d’interprétation est probablement la conséquence d’une analogie avec le sourire humain. Elle subsiste, dans une moindre proportion, chez les enfants jusqu'à 7 ans. Ce type de croyance pourrait expliquer une grande partie des cas de morsure sur les enfants de cette tranche d’âge.

    Autres articles à lire

  • Coronavirus : La solidarité s’organise pour les animaux confinés

    ChiensAlors que le confinement cloître les Français chez eux, les amoureux des chiens s’organisent pour que les toutous des personnes malades, mobilisées ou fragiles puissent satisfaire à leurs besoins naturels. Les plateformes de services, gardes et de solidarité communiquent et mettent en place l’entraide…

    20 Mars 2020
  • Comportements gênants et solutions 1/10 : mon chien aboie

    ChiensNi zinzins, ni toqués, ni psychopathes! Nos animaux quand ils disjonctent ne sont pas plus malades que nous. C’est juste qu’ils pètent les plombs face aux conditions de vie que nous leur proposons, pensant souvent bien faire. Voici le top 10 des comportements gênants et leurs solutions. Aujourd'hui : mon chien aboie.

    01 Juillet 2016
  • Si un chien cause un accident, le maître est responsable

    ChiensLe chien engage la responsabilité de son maître si son comportement, bien que tout à fait normal, crée un accident. Il n'est pas nécessaire, selon la Cour de cassation, pour que le maître soit responsable, que le chien ait été agressif, ou en contact avec la victime, ou ait joué un rôle actif dans un accident.

    01 Février 2019
  • Comportements gênants et solutions 8/10 : mon chien est hyperactif

    ChiensNi zinzins, ni toqués, ni psychopathes! Nos animaux quand ils disjonctent ne sont pas plus malades que nous. C’est juste qu’ils pètent les plombs face aux conditions de vie que nous leur proposons, pensant souvent bien faire. Voici le top 10 des comportements gênants et leurs solutions. Aujourd'hui : mon chien est hyperactif.

    08 Juillet 2016
  • Chien et enfant : les mesures de sécurité à respecter

    ChiensLes enfants sont très souvent à l’origine de la décision d’adopter un chien. Cependant, pour garantir la sécurité de votre progéniture, quelques règles de bon sens sont à respecter…

    11 Juillet 2019
  • Chien : pourquoi tire-t-il sur sa laisse ?

    ChiensLorsque vous sortez avec votre chien, c'est vous qui vous faites balader plutôt que l'inverse ? C'est parce qu'il a compris qu'en tirant sur sa laisse, il pouvait aller voir ce qu'il voulait ! Cette mauvaise habitude peut bien évidemment être gommée.

    30 Septembre 2018
  • Chez les chiens, la taille du cerveau compte !

    ChiensUne nouvelle étude américaine a montré que plus un chien est grand, et a donc un gros cerveau, plus il a une bonne mémoire à court terme, mais aussi une bonne maîtrise de soi. Explications.

    09 Février 2019
  • Déconfinement : il est temps de reprendre ses habitudes avec son chien

    ChiensLe confinement aura certainement chamboulé les habitudes de votre compagnon à quatre pattes. Balades, horaires des repas, câlins, jeux… il est temps de reprendre quelques habitudes afin de préparer au mieux le déconfinement.

    07 Mai 2020
  • Chien : flairer les rend heureux

    ChiensLe monde du chien est autant peuplé d’images que d’odeurs. Sa truffe est une sorte de troisième œil qui lui donne une bien meilleure idée de son environnement que notre odorat. Le priver de l’utilisation de ce sens nuit à son bien-être.

    12 Septembre 2020
  • Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?

    ChiensPlusieurs raisons poussent un chien à vous lécher : pour vous découvrir, vous montrer qu'il vous aime, où même vous apaiser lorsque vous allez mal.

    29 Septembre 2018
  • Le chien peut-il être impuissant ?

    ChiensC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'impuissance.

    06 Mai 2016
  • Le chien peut-il s’adapter ?

    ChiensDéménagement, voyage, bébé, divorce, nouvel animal de compagnie…autant d’occasions pour notre chien de changer ses habitudes et d’éprouver ses aptitudes à faire face aux nouvelles situations.

    25 Août 2018
  • Tics et tocs : des signes de mal-être

    ChiensTourner en rond, attraper sa queue, gober les mouches… quand il n’y a pas de mouches: les animaux perdent parfois la boule! Bien souvent, ces comportements anormaux sont le signe d’une souffrance liée à un mode de vie inapproprié.

    19 Août 2018
  • Gendarmes, policiers… sont-ils formés pour gérer un chien agressif ?

    ChiensAprès que deux chiens errants catégorisés ont été abattus par les forces de l’ordre en octobre dernier, les réactions ne se sont pas fait attendre du côté des amis des animaux. Car c’est l’incompréhension qui prévaut et des interrogations surgissent quant à la formation de ces unités pour gérer ce genre de situation.

    30 Octobre 2018
  • Votre animal sait si votre journée s’est bien passée !

    ChiensN’essayez pas de lui cacher la vérité, votre animal sait au premier coup d’œil si votre journée s’est bien passée !

    03 Décembre 2019
  • Comportements gênants et solutions 9/10 : mon chien n'est pas propre

    ChiensNi zinzins, ni toqués, ni psychopathes! Nos animaux quand ils disjonctent ne sont pas plus malades que nous. C’est juste qu’ils pètent les plombs face aux conditions de vie que nous leur proposons, pensant souvent bien faire. Voici le top 10 des comportements gênants et leurs solutions. Aujourd'hui : mon chien n'est pas propre.

    09 Juillet 2016
  • Les chiens jouent pour faire plaisir aussi à leur maître

    ChiensLes chiens de compagnie sont plus enclins à jouer l'un avec l'autre quand le maître est présent et attentif, affirme une nouvelle étude, amenant à considérer l'éventualité que nos toutous se donnent en spectacle avant tout pour notre propre plaisir.

    10 Février 2021
  • « Etre comme chien et chat » : un proverbe fondé ?

    ChiensTous les propriétaires le savent, le comportement du chat est très différent de celui du chien : moindre aptitude à la socialisation, besoin d’autonomie, territoire complexe, langages corporels parfois opposés (...), chiens et chats doivent faire de gros efforts pour se comprendre !

    17 Janvier 2020
  • Les chiens comprennent-ils les mots ?

    ChiensDes chercheurs américains ont voulu savoir si les chiens comprenaient réellement la signification des mots qu’ils apprenaient. Dans une certaine mesure, les résultats démontrent que oui.

    19 Octobre 2018
  • Les animaux ont-ils conscience du temps qui passe ?

    ChiensSouvent nous constatons que nos animaux anticipent notre retour, l'heure du repas, des sorties… Comme s'ils avaient une 'montre' bien à eux qui leur indique le temps qui passe. Comment font-ils pour nous attendre devant la porte lorsque nous rentrons du travail?

    24 Octobre 2016