Indonésie : non, les populations d’orangs-outans ne sont pas en hausse


  • Indonésie : non, les populations d’orangs-outans ne sont pas en haussePhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Contrairement aux récentes déclarations du gouvernement indonésien, les populations d'orangs-outans n'ont pas augmenté, loin s'en faut.

    Les populations d'orangs-outans continuent de décliner rapidement, malgré les affirmations du gouvernement indonésien selon lesquelles les choses vont mieux pour les grands singes rouges. Ainsi, dans la revue Current Biology, une équipe de chercheurs critiquent leurs méthodes inappropriées pour évaluer les impacts des activités humaines sur la faune et demandent que des mesures scientifiquement rationnelles soient utilisées afin de garantir des chiffres fiables.

    De multiples contradictions

    Le récent rapport du gouvernement indonésien indique que les populations d'orangs-outans ont augmenté de plus de 10 % entre 2015 et 2017. Selon les auteurs de l’article, "ces chiffres contrastent fortement avec ceux d'autres publications récentes sur le statut et les tendances de l'orang-outan".

    En effet, les études montrent qu’au cours des dix dernières années seulement, le nombre d'orangs-outans de Bornéo a diminué d'au moins 25 %, ce qui représente une perte de plus de 100 000 individus depuis 1999. Les orangs-outans de Sumatra et de Tapanuli ont, eux, perdu plus de 60 % de leur habitat entre 1985 et 2007, et leur population devrait encore diminuer de 11 à 27 % d’ici à 2020. "C’est une absurdité de penser que le nombre d’orangs-outans puisse augmenter alors que leur habitat continue de se réduire", s’insurge Chanee, fondateur de l’association Kalaweit qui se bat pour la sauvegarde de la faune indonésienne. Les scientifiques réaffirment que les dernières données scientifiques montrent que les trois espèces d’orangs-outans continuent d’être sérieusement menacées par la déforestation : tous sont "en danger critique d'extinction" dans la liste rouge de l'UICN.

    De mauvaises méthodes de surveillance

    Comment peut-il y avoir un tel décalage entre ce que le gouvernement déclare et ce que des scientifiques publient ? Les auteurs de l’article proposent quelques suggestions. D’une part, les méthodes de surveillance du gouvernement se concentrent sur 9 sites de surveillance, ce qui représente moins de 5 % de l’aire de répartition des orangs-outans de Bornéo et de Sumatra, et 0 % de ceux de Tapanuli. Ces sites sont situés dans des zones protégées, or les orangs-outans vivent en grande majorité sur des terres non protégées comme les plantations de palmiers à huile. D’autre part, certains des sites de surveillance sont utilisés pour l’introduction et la relocalisation des orangs-outans, donc si les chiffres augmentent dans ces réserves, c’est bien qu’ils diminuent ailleurs. Par ailleurs, ils ne sont pas soumis aux menaces qui pèsent sur ces animaux dans la nature, et, connaissant les taux de mortalité et de naissance dans les populations suivies, les chiffres avancés par le gouvernement sont d’autant plus improbables.

    La solution ? Selon les auteurs, il faudrait améliorer la collaboration et le partage de données entre les scientifiques et les autorités gouvernementales indonésiennes. C'est d’autant plus important que l’Indonésie élabore son nouveau plan d’action pour la conservation de l'orang-outan pour les années 2018 à 2027.

    À lire aussi :

    Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    La Terre a perdu 60 % de ses animaux sauvages en 44 ans

     


    Autres articles à lire

  • En Belgique, un loup est soupçonné d’avoir mangé un kangourou

    Faune sauvageUn loup est soupçonné d’avoir tué un kangourou domestiqué et d’en avoir mordu un autre au cours d’une attaque nocturne à Balen, dans le nord-est de la Belgique, a indiqué mercredi à l’AFP un spécialiste de la faune sauvage.

    27 Décembre 2019
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarme

    Faune sauvageFace à la mode croissante transformant des hérissons pygmées d’Afrique en animaux de compagnie, la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) a publié un communiqué pour rappeler que ces petits mammifères ne sont pas faits pour être domestiqués. En France, les hérissons sont une espèce protégée et il est interdit d’en élever ou d’en posséder.

    11 Septembre 2017
  • Le bœuf musqué, un survivant

    Faune sauvageS’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    18 Juillet 2016
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • Animaux sauvages : la Chine subventionne la reconversion des éleveurs

    Faune sauvageLes agriculteurs de deux provinces en Chine peuvent bénéficier d'une compensation financière s'ils abandonnent l'élevage d'animaux sauvages destinés à l'alimentation, une pratique qui vaut au pays d'être montré du doigt en pleine pandémie de Covid-19.

    19 Mai 2020
  • Un bison sauvage abattu en Allemagne

    Faune sauvageAucun bison sauvage en liberté n’avait été aperçu en Allemagne depuis environ 250 ans. L’un d'eux a pourtant récemment réapparu dans le pays, près de la frontière avec la Pologne, avant d’être abattu sur ordre de la police, craignant pour la population. L’association WWF a porté plainte pour cette atteinte à une espèce protégée.

    22 Septembre 2017
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • Un emprunt pour sauver le rhinocéros ?

    Faune sauvageUn consortium d’associations travaille actuellement à la mise en place d’un tout nouvel instrument financier afin d’aider à la protection du rhinocéros noir d’Afrique. Si cela fonctionne, ce modèle pourra être appliqué à d’autres espèces en voie de disparition.

    22 Septembre 2019
  • Un rhinocéros dans un scanner : une première mondiale

    Faune sauvageLayla, une femelle rhinocéros noir est le premier individu de son espèce à passer un scanner. Ses soigneurs d’un zoo de Chicago s’inquiétaient de ne pas trouver la cause d’une gêne respiratoire, potentiellement très dangereuse pour l’animal.

    02 Mai 2018
  • La girafe, cet animal énigmatique et menacé

    Faune sauvageLa girafe, considérée comme 'vulnérable' par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), a perdu 40% de sa population entre 1985 et 2015. Il n’en resterait que 98.000 individus. Voici quelques faits étranges ou cocasses concernant l'une des icônes de l'Afrique, et plus grand animal terrestre au monde.

    16 Août 2019
  • Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne

    Faune sauvageAprès que de nombreux medias ont relayé le retour du loup en Bretagne, l’association FERUS, spécialisée dans la conservation des grands prédateurs, affirme que cette information est fausse.

    25 Septembre 2018
  • Des Ours à Paris

    Faune sauvageProfitez des vacances des Noël pour découvrir le travail du photographe animalier Vincent Munier dans le cadre de l’exposition « Ours » au jardin des Plantes, à Paris.

    16 Décembre 2016
  • Australie : l'ornithorynque au bord de l’extinction

    Faune sauvageLes sécheresses et autres manifestations du réchauffement climatique exercent en Australie une pression de plus en plus forte sur la population d'ornithorynques, au point de les pousser vers l'extinction, avertissent des chercheurs dans une nouvelle étude.

    22 Janvier 2020
  • Lionne abattue dans un zoo belge : une mort « inexplicable »

    Faune sauvageUne jeune lionne échappée de son enclos a été tuée d'un coup de feu jeudi dans un zoo de Belgique, suscitant de vives critiques d'un ministre et d'une association de défense des animaux qui ont mis en cause les méthodes de la police.

    22 Juin 2018
  • Braconnage : un chasseur de lémuriens interpellé à Madagascar

    Faune sauvageDouze lémuriens, petits primates emblématiques de Madagascar, ont été récemment braconnés dans la Grande-Ile et un chasseur présumé interpellé, a annoncé mercredi la ministre de l'Environnement malgache.

    07 Mars 2018
  • Podcast : L’humain, seule espèce utilisant des outils ?

    Faune sauvageL’étude du comportement animal peut faire réfléchir au fait que ce que l’on appelle animal semble parfois très proche de ce que l’on nomme humain.

    03 Octobre 2019
  • Qui décide du sort des animaux ?

    Faune sauvageÀ l’heure où les scientifiques évoquent la sixième extinction de masse des espèces, la protection de la faune sauvage semble plus que jamais une urgence, dépendante de la responsabilité humaine. Mais entre la souveraineté des États et les réglementations internationales, la protection des espèces se révèle complexe à assurer. Reste le rôle des ONG, des scientifiques et de la société civile, déterminant pour la survie de millions d’animaux.

    27 Octobre 2017
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Un « cerf miniature » disparu depuis 25 ans a été photographié

    Faune sauvageUn mystérieux petit ruminant d'Asie, que les scientifiques avaient perdu de vue depuis plus de 25 ans, a été photographié au Vietnam, rapporte une nouvelle étude publiée dans Nature Ecology & Evolution.

    13 Novembre 2019