Découverte du premier 'piranha' amateur de chair


  • Découverte du premier 'piranha' amateur de chairPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Océans

    Un fossile de poisson ayant vécu il y a plus de 150 millions d’années a été découvert en Allemagne. Ses dents et sa mâchoire suggèrent qu’il serait le premier poisson osseux à avoir mangé d’autres… poissons !

    Il y a plus de 150 millions d’années, un poisson ressemblant fortement aux piranhas de notre époque sillonnait les mers du jurassique à la recherche de quelques nageoires à croquer. Cette découverte, faite par des chercheurs allemands et australiens, a été publiée dans la revue Current Biology.

    M. Ebert and T. NohlVoici le fossile découvert, très similaire à nos piranhas modernes

    De nombreux fossiles ont été découverts dans des gisements calcaires au sud de l’Allemagne. Parmi eux, un poisson osseux remarquable qui vivait dans la mer il y a plus de 150 millions d’années. Sa particularité réside dans ses dents, semblables à celles d’un piranha. L'équipe internationale de chercheurs rapporte que la forme des dents et la morphologie de la mâchoire suggèrent une bouche équipée pour trancher de la chair ou des nageoires.

    La preuve supplémentaire qui corrobore l’hypothèse selon laquelle ce spécimen se nourrissait de ses petits camarades est que ce fossile a été retrouvé entouré de ce qui semble être ses victimes, et à qui il manquait notamment des morceaux de nageoires. "C’est un parallèle étonnant avec les piranhas modernes, qui ne se nourrissent pas principalement de chair, mais des ailerons d’autres poissons. C’est un geste remarquablement intelligent : nourrissez-vous d’un poisson et il meurt ; grignotez ses ailerons et vous avez de la nourriture pour l'avenir, a déclaré dans un communiqué David Bellwood de l'université James Cook (Australie). La nouvelle découverte représente le premier enregistrement d'un poisson osseux qui mordille d'autres poissons, et qui plus est, il le faisait dans la mer", continue le professeur Bellwood, notant que les piranhas d'aujourd'hui vivent tous en eau douce.

    Un loup déguisé en agneau

    Martina Kölbl-Ebert, paléontologue et directrice du musée du Jura à Eichstätt, en Allemagne (où est désormais exposé ce spécimen), a dressé un tableau poétique de l’époque à laquelle vivait ce poisson, baptisé Piranhamesodon pinnatomus par les chercheurs. La zone dans laquelle il nageait "était occupée par une mer tropicale peu profonde, parsemée de petites îles baignées de soleil, recouverte d'une végétation probablement clairsemée de fougères et de cycas sur lesquels vivaient des animaux exotiques (insectes, lézards, petits dinosaures et Archaeoptéryx), a-t-elle déclaré à Live Science. Dans la mer, il y avait des récifs d'éponges ainsi que de petits récifs coralliens. Il y vivait de nombreuses espèces d'invertébrés tels que les crustacés, mais aussi de nombreux poissons et reptiles marins."

    The Jura-Museum, Eischstätt, Germany
     
    Cette illustration montre la reconstruction du fossile par un artiste du musée

    Piranhamesodon appartient à un groupe de poissons appelés les pycnodontidés. "Normalement, tous les poissons de ce groupe ont des dents saisissantes à l'avant et d’autres en forme de boutons à l’arrière, qui servent à écraser des escargots de mer, des oursins ou d'autres organismes à coquille, a expliqué la paléontologue. Mais celui-ci a des poignards et des ciseaux dans la bouche. C'est un véritable loup déguisé en agneau."

    À lire aussi :

    La longévité des poissons


    Autres articles à lire

  • 2021 : dernière chance pour sauver nos dauphins ?

    Faune sauvageLa ministre de la Mer a détaillé mardi le plan destiné à limiter les captures accidentelles de dauphins dans le golfe de Gascogne, alors que des centaines de petits cétacés s'échouent chaque année sur le littoral français.

    10 Février 2021
  • Un navire de pêche arraisonné en Afrique pour pêche aux ailerons

    Faune sauvageUne opération conjointe entre les autorités locales et les défenseurs de la mer a permis une descente sur une opération d’aileronnage de requins par un navire de pêche européen au large des côtes d’Afrique Centrale.

    01 Octobre 2018
  • Agde : des récifs artificiels pour reconquérir la biodiversité ?

    Faune sauvageUne trentaine de récifs artificiels réalisés en impression 3D ont été mis en place mardi sur une dizaine de kilomètres du littoral de la ville d'Agde (Hérault) qui souhaite ainsi préserver et développer la biodiversité.

    29 Mai 2019
  • Indonésie: un cachalot retrouvé avec 6 kg de plastique dans le ventre

    Faune sauvageUn cachalot a été retrouvé mort en Indonésie avec 115 verres en plastique et 25 sacs du même matériau dans l'estomac, une nouvelle illustration des problèmes de déchets de l'archipel qui inquiètent les écologistes.

    21 Novembre 2018
  • Biodiversité : les aires marines protégées sont-elles efficaces ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-portugaise s'est intéressée à l'efficacité des aires marines selon leurs réglementations. Résultat, si la zone n'est que faiblement protégée, aucun bénéfice écologique n'est observé.

    05 Septembre 2018
  • Des seiches réussissent 'l'épreuve du marshmallow'

    Faune sauvageDes seiches sont capables d'attendre de 50 secondes jusqu'à plus de deux minutes pour obtenir un meilleur repas, plutôt que de succomber à la tentation d'avaler une nourriture disponible immédiatement, selon une étude publiée mercredi.

    03 Mars 2021
  • Tortues : naissances exceptionnelles sur une plage de l'Hérault

    Faune sauvageC’est une première en France : une soixantaine d’œufs de tortues caouannes ont éclos sur une plage de l’Hérault. Comment se sont déroulées ces naissances ? Que signifient-elles pour l’espèce ? On vous explique tout !

    16 Octobre 2018
  • Des albatros 'espions' contre la pêche illégale

    Faune sauvageDes grands albatros vont, ces prochaines semaines, aider à traquer dans les mers australes les bateaux suspects de pêche illégale, grâce à un système de balise porté par ces géants des océans, transmettant en quasi-simultané la localisation des navires qu'ils croisent.

    22 Octobre 2018
  • « Plastic Ocean » : la nouvelle campagne choc de Sea Shepherd

    Faune sauvageLa pollution plastique dans les océans est un véritable fléau pour des millions d’animaux marins qui succombent à nos déchets. Pour sensibiliser le plus grand nombre à ce problème, Sea Shepherd diffuse une vidéo poignante sur les réseaux sociaux.

    11 Avril 2018
  • Océans : baissons le son !

    Faune sauvageLa pollution sonore des océans causée par les activités humaines ne cesse d’augmenter ces dernières années, engendrant une menace supplémentaire sur la faune marine, et particulièrement les cétacés, qui ne parviennent plus à communiquer.

    22 Mars 2019
  • Catastrophe écologique en Russie : qui est le coupable ?

    Faune sauvageLa pollution qui a provoqué des morts massives d'animaux et des blessures aux baigneurs au Kamtchatka, dans l'Extrême-Orient russe, forme une nappe compacte de 40km qui se déplace sur l'eau, ont constaté des scientifiques. Son origine n’est pas encore connue.

    08 Octobre 2020
  • Comment sauver le phoque moine ?

    Faune sauvageIl est aujourd’hui le phoque le plus menacé sur la planète. 600 à 700 se répartiraient sur l’est de la Méditerranée et sur quelques côtes atlantiques. A Monaco, à l’occasion de l’OceanWeek, organisé par La Fondation Prince Albert II de Monaco, une journée à été consacrée aux moyens mis en œuvre pour sa préservation.

    18 Avril 2018
  • Êtes-vous incollable sur les requins ?

    Faune sauvageEn avril dernier, un requin a été observé dans un port de Marseille. Et de nouveau, c’est la panique ! Pourtant les requins ont bien plus à craindre de l’homme que nous de lui. Petit point sur les squales…

    25 Septembre 2020
  • Braconnage des anguilles : 'premier trafic d'espèce au monde'

    Faune sauvageAutrefois abondantes dans les rivières européennes, les anguilles sont aujourd'hui menacées d'extinction, objet notamment d'un trafic à plusieurs milliards d'euros entre l'Europe et les marchés asiatiques.

    22 Novembre 2018
  • La moitié des coraux de la Grande Barrière ont péri en 25 ans

    Faune sauvageLa Grande Barrière de corail a perdu la moitié de ses coraux en 25 ans, ont affirmé des scientifiques australiens. Ils avertissent que le réchauffement climatique est en train de bouleverser de façon irréversible cet écosystème sous-marin.

    14 Octobre 2020
  • En Islande, un sanctuaire unique au monde accueillera les bélugas

    Faune sauvageCe projet de refuge marin, initié par deux ONG, pourrait accueillir près de 3000 cétacés actuellement en captivité, et ouvrir la voie à la fin de la captivité des dauphins et des baleines.

    03 Juillet 2018
  • Pourquoi les tortues mangent-elles du plastique ? La science répond.

    Faune sauvageLe fait que les tortues mangent du plastique ne peut pas être expliqué par le simple fait qu’elles le confondraient avec leur nourriture. Des chercheurs ont découvert que leur odorat était grandement impliqué dans ce comportement. Explications.

    13 Mars 2020
  • Céline Cousteau reprend le flambeau

    Faune sauvagePetite-fille du commandant et écologiste convaincue, Céline Cousteau prépare une série de documentaires pour France 3 : elle part sur les traces des explorations de la Calypso, avec un regard et des connaissances d’aujourd’hui.

    09 Juillet 2018
  • Plage : le plastique menace la reproduction des tortues marines

    Faune sauvageDes scientifiques britanniques ont découvert une quantité importante de micro-plastiques au fond des plages de Chypre, là où les tortues marines pondent leurs œufs.

    26 Septembre 2018
  • Les grands-mères orques participent à la survie des petits

    Faune sauvageLes orques qui ont encore leur grand-mère maternelle survivent plus longtemps que les autres, surtout quand le poisson est rare, rapportent des scientifiques lundi dans une étude qui ajoute une pierre à la connaissance d'un phénomène rare chez les mammifères : la ménopause.

    10 Décembre 2019