Loup : le quota d'autorisation d'abattage relevé à 51 bêtes


  • Loup : le quota d'autorisation d'abattage relevé à 51 bêtesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Les autorités françaises ont relevé le quota d'autorisations d'abattage de loups de 43 à 51 bêtes pour 2018, après la découverte d'un de ces animaux empoisonnés dans la Drôme, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

    - Avec AFP

    En juin, les restes d'un loup étaient découverts dans le massif du Glandasse, dans le Haut-Vercors. "Ils ont été expertisés et la toxicologie est revenue positive" cette semaine, explique à l'AFP le sous-préfet de Die Patrice Bouzillard, confirmant une information de la presse régionale. Il s'agirait de "produits chimiques", indique la préfecture Auvergne-Rhône-Alpes à l'AFP ajoutant qu'une information judiciaire avait été ouverte par le parquet de Valence. Comme il n'est pas mort naturellement, ce loup porte à 43 le nombre de loups tués depuis janvier.

    8 loups supplémentaires pourront être tués

    Le quota d'autorisations de prélèvements avait été fixé à 10% de la population de loups en France, soit 43 loups pour 2018. Le quota étant donc atteint avant la fin de l'année, la préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui pilote le plan loup au niveau national, a décidé dans un arrêté en date du 16 octobre de permettre le "prélèvement" de "8 spécimens" supplémentaires, "correspondant à 2% de l'effectif moyen de 430 loups estimés".

    Selon M. Bouzillard, les attaques de loups ont reculé de 19% en Drôme (chiffres arrêtés à la mi-octobre) et le nombre de moutons et autres animaux d'élevage tués de 22%. Au niveau national, le nombre de victimes serait en léger repli : au 21 septembre, il y a eu 8.400 bêtes tuées, contre 8.800 un an plus tôt, selon le sous-préfet de Die. Des chiffres à la baisse alors que, dans le même temps, le suivi estival 2018 laisse apparaître une augmentation "significative" de 16% du nombre de meutes.

    " Ces tirs sont inutiles "

    L’association FERUS s’est exprimée dans un communiqué concernant ce changement de quota : " 51 loups tués en France annuellement… Nous sommes clairement dans la régulation d’une espèce protégée. Contrairement à l’avis des Français (cf. résultats de toutes les consultations publiques à ce sujet jusqu’à présent). Et contrairement aux recommandations des scientifiques qui estiment notamment qu’il y a trop de tirs de loups (avis du Conseil National de Protection de la Nature et expertise collective de 2017). "

    Selon l’association, " ces tirs sont inutiles " car ils n’entraineraient pas la baisse de la prédation des troupeaux domestiques et, au contraire, favoriseraient l’éclatement des meutes pouvant justement augmenter les attaques des troupeaux. " Les tirs de loups n’existent que pour faire plaisir aux lobbies de l’agriculture et de la chasse. Voilà comment la France, septième puissance mondiale, gère une espèce protégée et menacée ", conclut amèrement le communiqué.

    A lire aussi :

    Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne


    Autres articles à lire

  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?

    Faune sauvagePromis à un abattage certain suite à un arrêté du préfet de Haute-Savoie, les bouquetins du massif du Bargy, porteurs de la brucellose, profitent d'un sursis suite à un recours devant le tribunal porté par les associations de protection animale.

    19 Octobre 2015
  • Le brame du cerf

    Faune sauvagePartout en France, des sorties sont organisées pour écouter ce chant légendaire. Un rendez-vous nocturne qui permet de découvrir la forêt sous un nouveau jour…

    03 Septembre 2018
  • Les humains sont capables de décrypter les cris des chimpanzés

    Faune sauvageAux cris d'un chimpanzé, les humains sont capables de deviner si le primate se fait attaquer, découvre de la nourriture ou subit une séance de chatouilles, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

    17 Juin 2020
  • Le mystérieux comportement des éléphants avec leurs défunts

    Faune sauvageBeaucoup d’anecdotes sur le comportement des éléphants avec leurs compagnons décédés circulent mais jusqu’ici, aucune étude approfondie n’avait vraiment examiné ces interactions. C’est désormais chose faite grâce à des chercheurs américains.

    12 Février 2020
  • Dans l'intimité des suricates

    Faune sauvageEn plein cœur du désert du Kalahari, les photographes animaliers Marie-Luce Hubert et Jean-Louis Klein ont suivi un clan de suricates, ces petites mangoustes du désert. Ils nous font découvrir une tranche de vie de ces sentinelles à la vie sociale très riche…

    04 Août 2017
  • Des chiens « ratons laveurs » qui terrorisent l’Angleterre ?

    Faune sauvageDeux chiens viverrins, « raccoon dogs » en anglais, ont récemment secoué les habitants de Clarborough (Angleterre) par leur agressivité après s’être enfuis de leur enclos. Zoom sur cette espèce peu connue et pourtant bien présente en Europe.

    04 Juin 2019
  • Un lièvre de Patagonie découvert dans l’Oise

    Faune sauvageUn lièvre de Patagonie a été capturé par les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dans une zone industrielle du Val-d’Oise. Probablement échappé de chez un particulier, il a été remis au zoo de Vincennes.

    13 Juin 2016
  • Comment fonctionne la relation de couple chez les singes titis ?

    Faune sauvageLes couples de titis roux fonctionnent de manière atypique : elle le chouchoute, il éduque les petits et défend le territoire contre les intrus.

    18 Janvier 2020
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • Des Ours à Paris

    Faune sauvageProfitez des vacances des Noël pour découvrir le travail du photographe animalier Vincent Munier dans le cadre de l’exposition « Ours » au jardin des Plantes, à Paris.

    16 Décembre 2016
  • Le caracal, un chat fantôme

    Faune sauvageFélin méconnu, le caracal, ou lynx du désert, est un grand chat aux moeurs discrètes. Sa situation est atypique : alors qu’il est en danger de disparition en Asie, en Afrique australe, sa patrie de prédilection, il est classé comme nuisible.

    30 Août 2018
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • Une soigneuse a été tuée par un tigre dans un zoo en Espagne

    Faune sauvageUne soigneuse a été retrouvée morte samedi 2 juillet dans la cage d'un tigre du parc animalier où elle était employée. Aucune explication sur cette mort pour le moment.

    03 Juillet 2016
  • Animaux sauvages : la Chine subventionne la reconversion des éleveurs

    Faune sauvageLes agriculteurs de deux provinces en Chine peuvent bénéficier d'une compensation financière s'ils abandonnent l'élevage d'animaux sauvages destinés à l'alimentation, une pratique qui vaut au pays d'être montré du doigt en pleine pandémie de Covid-19.

    19 Mai 2020
  • Miguel et Junior vivront

    Faune sauvageLes rescapés du groupe de macaques de la Pinède ont rejoint le sanctuaire de l’Arche, où ils pourront être vus sans danger. Pourtant, ils sont porteurs de l’herpès B, comme leurs 163 congénères, euthanasiés en mai dernier. Seraient-ils mort pour rien ?

    02 Août 2018
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • Les coatis, des animaux aussi mignons qu’indésirables

    Faune sauvageLe parc zoologique de Paris a accueilli en avril des coatis. Ces petits mammifères originaires de Guyane ne sont pas là par hasard, et véhiculent un message particulier au public. Alexis Lécu, directeur scientifique du zoo, nous en dit plus sur ces animaux.

    15 Juin 2019