Etre famille d’accueil en 5 questions


  • Etre famille d’accueil en 5 questionsPhoto : Shutterstock
  • Chiens

    Beaucoup de personnes souhaitent avoir un animal chez elles mais certaines ont peur de franchir le pas. Alors pourquoi ne pas devenir famille d’accueil pour un refuge ou une association ?

    Lorsque l’on prend un animal, c’est un engagement à vie. Mais, les contraintes financières, les contraintes de temps, les doutes, freinent souvent des familles lorsqu’elles souhaitent acquérir un animal. Pour ces dernières, une alternative existe : devenir famille d’accueil. Thierry Bedossa,  docteur vétérinaire et en charge du refuge AVA depuis 2003, nous explique comment devenir famille d’accueil et les responsabilités que cela implique.

    Animaux-Online : Comment devient-on famille d’accueil ?

    Thierry Bedossa : Il faut de la motivation et de la bienveillance. Ensuite, il faut contacter une association pour lui proposer d’accueillir un animal chez soi. Au préalable, les personnes souhaitant devenir famille d’accueil doivent s’assurer qu’elles peuvent offrir un environnement favorable. C’est-à-dire un environnement physique, une disponibilité dans le temps et un mode de vie qui va être compatible avec le bien-être de l’animal accueilli. Par exemple, accueillir un chat alors que l’on a un chien un peu trop intrusif, qui n’est pas habitué aux chats, ou que l’on a un jeune enfant qui va aller embêter le chat quand il voudra aller se reposer, tout cela ne générera pas du bien-être chez lui. Il faut s’assurer que l’on a assez de temps pour l’animal ou les animaux que l’on prend en charge. Chaque individu a des besoins spécifiques. L’idéal serait aussi de pouvoir compter sur une plateforme digitale ou d’avoir des personnes au téléphone pour aider les familles d’accueil quand elles ont besoin de recommandations pour offrir l’environnement le plus favorable possible à l’animal qu’elles accueillent.

    A.O : Quelles sont les responsabilités et le rôle de la famille d’accueil ?

    T. Bedossa : Lui offrir une bonne vie, se préoccuper de sa santé, lui donner une bonne alimentation, lui donner du plaisir au quotidien et cela va varier en fonction de chaque animal. Il faut savoir s’adapter à chaque individu. Certains chiens auront besoin de beaucoup d’activité physique, d’autres auront besoin avant tout de lieux de couchage très confortables, de beaucoup de câlins et d’autres encore auront besoin qu’on les laisse tranquilles. Si on a un chien, un chat ou même un cheval qui ont posé des soucis à leur ancienne famille à un tel point qu’ils n’ont pas pu être gardés, il est évident qu’il faudra avoir des compétences dans le domaine du comportement.

    A.O : Légalement, à qui appartient l’animal ? Et qui paye les frais pour l’animal ?

    T. Bedossa : Quand on est famille d’accueil, on accepte les responsabilités au quotidien mais le propriétaire reste l’entité associative. Concernant les frais, c’est soumis à la politique mise en place par le refuge ou l’association en question, donc ça varie. Bien souvent, les associations prennent à leur charge les frais vétérinaires, mais il faut que l’animal soit présenté au vétérinaire recommandé par l’association. Sinon votre vétérinaire peut faire un devis qui devra être préalablement accepté par l’association. Pour la nourriture, ça dépend. Souvent les familles prennent les frais de bouche en charge, mais pas tout le temps.

    A.O : Quels sont les avantages pour les animaux ? Y a-t-il des changements dans leur comportement ? 

    T. Bedossa : Tout d’abord, il faut combattre une idée reçue : à partir du moment où on est connaissant et bienveillant avec un animal, on est toujours capable de lui offrir un environnement qui lui sera favorable. A partir de ce moment-là, l’animal pourra toujours prendre du plaisir. Même pour les individus les plus anxieux. Il leur faut seulement quelques jours pour s’attacher à celui ou celle qui lui apporte cet environnement. Que ce soit des chats, des chiens, des chevaux, le principe est de comprendre les besoins de l’animal, sa personnalité, voir quand ne pas le déranger ou au contraire l’apaiser, savoir ce qu’il aime. Du moment que l’on sait leur donner l’environnement dont ils ont besoin, qu’on les comprend, le changement ne stressera pas l’animal contrairement à ce qui peut se dire. Généralement, le cadre de la famille d’accueil est beaucoup plus qualitatif pour eux que celui d’un refuge, même si les personne qui y travaillent sont bienveillantes. Car, au sein d’un refuge, il y a beaucoup plus d’animaux, une charge de travail beaucoup plus importante pour les soigneurs donc moins de disponibilité. Plus d’animaux, ça veut dire aussi plus de promiscuité et bien souvent plus de stress. Mais c’est au cas par cas.

    A.O : Et pour les personnes moins disponibles, devenir famille d’accueil seulement un week-end est-ce une bonne idée ? 

    T.Bedossa : Oui, c’est une très bonne idée. On peut être famille d’accueil seulement un jour dans la semaine ou le week-end. On apporte un environnement favorable, de la diversité. Cela ne répondra pas forcément à la personnalité de tous les animaux, mais au moins à une bonne partie d’entre eux. Si on a un grand jardin avec de l’herbe, ça peut être génial pour un équidé de venir profiter de ce lieu ne serait-ce qu’une après-midi.

     

     


    Autres articles à lire

  • Dogs of Chernobyl : l'histoire incroyable des chiens de Tchernobyl

    ChiensSaviez-vous qu’il y avait des centaines de chiens à Tchernobyl ? Léa Camilleri, youtubeuse aux 500 000 abonnés, a décidé de raconter leur histoire dans un documentaire intitulé Dogs of Chernobyl, disponible le 29 février sur sa chaîne. Animaux-Online est allé à sa rencontre.

    25 Février 2020
  • Chien : flairer les rend heureux

    ChiensLe monde du chien est autant peuplé d’images que d’odeurs. Sa truffe est une sorte de troisième œil qui lui donne une bien meilleure idée de son environnement que notre odorat. Le priver de l’utilisation de ce sens nuit à son bien-être.

    12 Septembre 2020
  • Trouver une sépulture pour son animal

    ChiensUne fois l’épreuve du dernier adieu passée, il faut penser à la dernière demeure de son protégé. Pour les propriétaires qui ne souhaitent pas garder les cendres de leur chien ou enterrer leur animal dans leur jardin, il reste la solution du cimetière pour animaux. En France, il en existe environ 34.

    03 Octobre 2018
  • Cactus, le chien du Marathon des Sables

    ChiensBaptisé Cactus, ce chien a décidé de suivre les coureurs au cœur du Sahara lors de la 34e édition du Marathon des Sables. Un participant atypique qui ne manque pas de ressources !

    11 Avril 2019
  • Egypte : comment gérer les millions de chiens errants ?

    ChiensLes chiens errants sont de plus en plus nombreux dans les rues du Caire. Entre habitants, politiciens et défenseurs des animaux, le problème semble difficile à résoudre.

    29 Janvier 2019
  • Animaux connectés : véritables innovations ou simples gadgets ?

    ChiensDe la gamelle à la litière, aujourd’hui presque tous les accessoires pour chiens et chats sont déclinés en version « connectée ». Ces objets high-tech permettent d’interagir avec eux à distance, de suivre leur moindre battement de cœur ou de les localiser à tout moment : autant de données utiles et prometteuses, à condition de savoir s’y retrouver dans ce marché en plein essor.

    19 Janvier 2018
  • Doit-on ou pas assister à l’euthanasie de son animal ?

    ChiensLorsque vient l’heure de la fin, beaucoup de maîtres refusent d’assister à l’euthanasie de leur animal. Pour un vétérinaire anglais, c’est même la majorité de sa clientèle. Pourquoi dire adieu à son ami à quatre pattes semble-t-il si difficile ? Que signifie ce refus de les accompagner jusqu’au bout ?

    23 Septembre 2018
  • Des pétitions pour des plages accessibles aux chiens ?

    ChiensPour lutter contre l’abandon des animaux en été et éviter que les possesseurs de chien se rendent dans des endroits peu accessibles voire dangereux, une solution existe : agir pour obtenir un espace pour les chiens sur les plages. Francine Lesserteur, habitante du pays de Langres, en est bien consciente, c’est pourquoi elle a créé une pétition.

    20 Août 2019
  • Doit-on faire un cadeau à son animal pour Noël ?

    ChiensUn animal fait partie de la famille. Il est très souvent considéré comme un frère, une sœur, un enfant et, à ce titre, nous voulons le gâter également à Noël ! Est-ce une pratique répandue ? Comment réagit l’animal ? Que peut-on lui offrir ? Animaux-Online répond à toutes vos questions.

    21 Décembre 2019
  • Sondage : pourquoi adopter un animal ?

    ChiensUne nouvelle étude révèle les raisons qui poussent les personnes à adopter un chien ou un chat, mais également ce qui les freine dans leur projet…

    21 Juin 2019
  • Chien : risque-t-il une dysplasie de la hanche?

    ChiensLa dysplasie de la hanche, d’origine congénitale, touche davantage les chiots de race de grande taille. Mais l’affection de cette articulation se décèle difficilement avant 3 mois.

    21 Juin 2020
  • Une semaine pour découvrir le métier de chien guide d’aveugle

    ChiensComme chaque année depuis cinq ans, la Fédération française des chiens guides d’aveugles fait découvrir son travail au grand public durant une semaine (http://semaine-chiensguides.fr). Ce sera du 18 au 25 septembre, partout en France, pour se familiariser avec une mission essentielle auprès des chiens au service des malvoyants et, pourquoi pas, devenir famille d’accueil.

    17 Septembre 2016
  • Séisme en Italie : les animaux victimes et héros

    ChiensCinq jours après le séisme ravageur en Italie qui a fait près de 300 morts, les propriétaires recherchent leurs compagnons à quatre pattes. Certains animaux ont aussi joué un grand rôle dans les secours.

    29 Août 2016
  • La vente aux enchères des chiens annulée, une bonne nouvelle ?

    ChiensPrévue initialement le mardi 9 avril, à Laval, une vente aux enchères de 300 chiens et chiots, qui avait suscité de vives protestations de la part de la Fondation 30 Millions d’Amis, a été annulée. Et cela n’est pas forcément une bonne nouvelle…

    08 Avril 2019
  • Cédric, David et leurs chiens : à eux quatre, ils font la paire !

    ChiensHandicapés de naissance, David et Cédric n’ont jamais renoncé à leur rêve d’enfant: celui d’avoir un chien chacun. Avec l’arrivée de Novice, puis d’Ocki, le rêve est devenu réalité et a tout emporté sur son passage, au sens propre comme au figuré!

    07 Août 2020
  • A New York, un nouveau musée qui a du chien

    ChiensLes chiens sont rarement mis à l'honneur dans les musées, même s'ils ont parfois leur place aux côtés de personnalités célèbres. Le Musée du chien, qui vient d’ouvrir ses portes à Manhattan, leur offre le premier rôle, à l'image d'une ville où ils sont souvent traités comme des rois.

    10 Février 2019
  • 3 chauffeurs Uber refusent de la prendre avec son chien guide

    ChiensÀ Toulouse, une jeune femme malvoyante accompagnée de son chien guide décide de commander un Uber. Alors que la loi oblige tous les transports recevant du public à accueillir les chiens d'assistance, trois chauffeurs ont successivement refusé de la conduire avec son chien. Lassée de ces comportements, elle a décidé de prendre la parole.

    12 Mars 2020
  • Une vie de chien en milieu urbain

    ChiensLe chien en ville, c’est souvent un casse-tête. A la fois pour le propriétaire, qui veut l’emmener partout, et pour le maire qui veut concilier les attentes des premiers avec les exigences des non possesseurs. Heureusement, certaines municipalités, entreprises et sites internet jouent les facilitateurs…

    26 Mai 2020
  • Les animaux de la rédac’

    ChiensAujourd’hui c’est la Journée mondiale des animaux. Alors pourquoi ne pas venir à la rencontre des boules de poils de la rédaction d’animaux-online ?

    04 Octobre 2018
  • La France offre à Cuba trois chiots renifleurs de drogue et d'argent

    ChiensIls s'appellent Sniper, Search et Sniffer : trois chiots de la race Springer Spaniel, spécialisée dans la détection de drogue et d'argent, ont été offerts vendredi 27 septembre par la France aux autorités cubaines.

    01 Octobre 2019