Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne


  • Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en BretagnePhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Après que de nombreux medias ont relayé le retour du loup en Bretagne, l’association FERUS, spécialisée dans la conservation des grands prédateurs, affirme que cette information est fausse.

    Tous les médias en parlent : le loup serait de retour en Bretagne. L’histoire nous vient d’un naturaliste de l’Observatoire du loup qui affirme avoir aperçu l’animal lors d'un bivouac au bord du lac de Guerlédan, sur la commune de Caurel (Côtes-d'Armor). Sur le site de l’observatoire, il est possible de lire les informations suivantes : " Le samedi 8 septembre […] nous avons une observation de 70 secondes environ, au lever du jour, par trois témoins ". L’animal est ensuite décrit : " queue d’environ 30 cm légèrement relevée, hauteur au garrot environ 75 cm, moins de 30 kg, pelage sombre sur le dos s’éclaircissant vers la partie ventrale. Tête large et oreilles écartées ". Manque de chance, aucune photo n’a été prise pour pouvoir l’attester.

    D’autres preuves semblent pourtant s’accumuler : une déjection de grands canidés, proche du lieu où a été faite l’observation - aurait été disséquée, des hurlements auraient été entendus, des carcasses d’animaux auraient été retrouvées... En clair, au moins 2 loups devraient se trouver en Bretagne, région qu’ils ont quittée depuis plus d’un siècle. Cependant, les individus à l’origine de cette allégation sont les mêmes qui avaient affirmé, en 2017, avoir la preuve du retour du loup en Île-de-France. A l’époque, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) avait démenti ces déclarations. Il y a donc de quoi être sceptique.

    Des preuves sans fondement scientifique

    La préfecture des Côtes-d’Armor a été contactée par le Télégramme et leur a fait part de ses doutes : " avec les éléments que l’on a, rien ne nous laisse entrevoir qu’il y a un loup dans les parages ", a commenté le service communication. Par ailleurs, FERUS, L’Association nationale pour la défense et la sauvegarde des grands prédateurs (loups, lynx, ours) s’est également exprimée sur ce sujet : " aux dernières nouvelles, il n’y a toujours pas d’indices de présence de l’espèce dans cette région ", peut-on lire dans leur communiqué. Selon eux, il est fort probable que le loup atteigne tôt ou tard la Bretagne, sans forcément y élire domicile. " Mais aucune preuve sérieuse ne peut affirmer aujourd’hui qu’ils y sont déjà parvenus ". Ils ajoutent que l’ONCFS, la seule organisation habilitée à communiquer sur la présence –ou non– du loup, a également vérifié sans rien trouver de probant.

    Nous avons contacté le vice-président de FERUS, Patrick Boffy, afin d’avoir plus de précisions concernant " les preuves " avancées par l’Observatoire du loup, et le constat est sans appel : " elles ne reposent sur aucune base scientifique ". En effet, Patrick Boffy explique que les déjections doivent être envoyées et analysées par l’ONCFS et non disséquées à même le sol. De même, les carcasses d’animaux doivent être trouvées dans les heures suivant la mort et analysées par des professionnels pour pouvoir conclure que la bête a été tuée par un loup. " Si la bête est découverte plus d’une journée après sa mort, il est difficile d’en trouver l’origine, car beaucoup d’animaux ont pu venir se nourrir sur sa carcasse ", précise le vice-président de FERUS.

    A lire aussi :

     L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Les chiens viendraient tous d'une même population de loups


    Autres articles à lire

  • L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Faune sauvageUn nouveau bilan de suivi de loup en France fait état d’une population d’environ 430 individus, soit 70 de plus qu’en 2017. Une nouvelle encourageante pour le loup, qui va cependant devoir faire face à une augmentation des tirs…

    27 Juin 2018
  • Le castor est de retour en Ile-de-France

    Faune sauvageLe rongeur aquatique, qui avait quasiment disparu en France au début du XXe siècle, poursuit sa reconquête du territoire: d’après les observations de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), une famille de castors d’Europe pourrait être identifiée fin août en Ile-de-France.

    29 Mai 2017
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • Covid-19 : 10 000 visons d'élevages contaminés vont être abattus

    Faune sauvageLes autorités néerlandaises ont ordonné l'abattage à partir de vendredi de « plus de 10 000 » visons d'élevages où des cas de Covid-19 auraient été signalés chez les petits mammifères, qui ont « probablement » transmis la maladie à deux employés.

    04 Juin 2020
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Y a-t-il des relégués du sexe ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • Le loup s'installe de plus en plus en France

    Faune sauvageRéapparu il y a moins de 30 ans en France, le loup continue à étendre son territoire et devrait dépasser les 500 individus cet hiver, soit le « seuil de viabilité » de cette espèce protégée tant redoutée d'une partie des éleveurs.

    07 Décembre 2018
  • Nouveau plan ours : un renforcement de la population est prévu

    Faune sauvageL'Etat a arrêté son plan ours pour 2018-2028, destiné à préserver l'ours brun dans les Pyrénées, y compris par l'introduction d'individus selon un texte signé par Nicolas Hulot et rendu public début mai.

    14 Mai 2018
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?

    Faune sauvagePromis à un abattage certain suite à un arrêté du préfet de Haute-Savoie, les bouquetins du massif du Bargy, porteurs de la brucellose, profitent d'un sursis suite à un recours devant le tribunal porté par les associations de protection animale.

    19 Octobre 2015
  • Le Pantanal, paradis des jaguars

    Faune sauvageVaste comme un tiers de la France, et noyé à 80% pendant 4 mois, le Pantanal est la plus grande zone humide de la planète. Parfaitement adapté à ce milieu entre terre et eau, le jaguar y règne en maître, prédateur suprême d’une biodiversité unique au monde. Pour combien de temps ?

    26 Septembre 2020
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • Los Angeles : un selfie avec un jaguar tourne mal

    Faune sauvageUn jaguar ayant attaqué une femme qui avait franchi une barrière pour prendre un selfie avec l'animal ne sera pas euthanasié, a assuré le zoo dans lequel l'incident s'est produit ce week-end.

    12 Mars 2019
  • Comment fonctionne le cycle de vie du gibbon

    Faune sauvageChaque couple de gibbon a besoin d'un territoire bien lui pour établir sa famille. Comment s'y prennent-ils pour se l'accaparer ? Animaux-Online vous décrypte leurs techniques.

    31 Janvier 2016
  • Les renards ne méritent en aucun cas le statut de « nuisibles »

    Faune sauvageChasse, piégeage, déterrage… Notre ami le renard subit de nombreuses attaques en France, et ce, tout au long de l’année. Mais que lui reproche-t-on au juste ? François Moutou, vétérinaire épidémiologiste, explique pourquoi les arguments utilisés par les chasseurs et les préfets sont irrecevables.

    19 Octobre 2020
  • Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Faune sauvageFace à la situation critique de l’ours dans les Pyrénées-Atlantiques, où il ne reste plus que deux mâles, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé sa volonté de procéder au lâcher de deux femelles dès cette année.

    27 Mars 2018
  • Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

    Faune sauvageIl sera bientôt possible pour les chasseurs en Alaska d'appâter les ours avec du bacon ou des donuts dans les zones protégées, l'administration Trump souhaitant revenir sur des réglementations adoptées sous Barack Obama.

    23 Mai 2018
  • Des chercheurs réclament des « congés maternité » pour les éléphantes

    Faune sauvageLe travail des éléphants domestiques, représentant la moitié des 800 pachydermes du pays, s’intensifie au Laos : pour tenter de mieux les protéger et enrayer le déclin de l’espèce, des chercheurs demandent à ce que les femelles ne soient pas obligées de travailler pendant leur période de gestation.

    03 Novembre 2017
  • Zoo de Beauval : un bébé panda attendu début août

    Faune sauvageHuan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est en gestation. Il s’agit d’une première en France pour un panda géant. Une bonne nouvelle de plus pour l’espèce qui, grâce aux programmes de conservation, est moins menacée.

    27 Juillet 2017
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017