Deux ourses vont être réintroduites dans les Pyrénées, colère en Béarn


  • Deux ourses vont être réintroduites dans les Pyrénées, colère en BéarnPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    Le ministre de la Transition écologique François de Rugy a annoncé jeudi à Pau que deux ourses slovènes seraient lâchées "d'ici début octobre" dans les Pyrénées occidentales, une annonce saluée par des ONG mais dénoncée par les éleveurs locaux jurant déjà de les "enlever".

    Avec AFP.

    "J'ai décidé de donner le feu vert à la réintroduction de deux ourses femelles dans les Pyrénées-Atlantiques", a déclaré le ministre devant la presse à l'issue d'une réunion, chahutée, en préfecture avec une soixantaine d'élus et acteurs locaux. "Cela sera fait dans la période prévue pour cela, d'ici au début du mois d'octobre (...) avec la Slovénie, notre partenaire", a poursuivi le ministre qui a "décidé de l'annoncer ici, dans les Pyrénées-Atlantiques.

    J'aurais pu me contenter de signer un arrêté dans mon bureau". "Beaucoup d'élus sont hostiles", a-t-il rappelé, "à un moment donné, il faut décider, c'est ce que j'ai fait. Je ne me dérobe pas, je viens les entendre en face et je continuerai cette journée dans le Béarn". Le ministre devait en effet visiter dans l'après-midi une estive, ce pâturage de montagne d'été pour les troupeaux, au-dessus d'Etsaut. "Je vais aller rencontrer des bergers malgré les pressions exprimées ou les refus de tout contact", a-t-il dit, "je crois au dialogue. Si on attend, on ne décide jamais rien. J'ai voulu qu'il y ait ce temps d'échange", a ajouté M. de Rugy en estimant qu'il fallait "sortir de l'enlisement. C'est ma ligne de conduite."

    Le successeur de Nicolas Hulot avait annoncé en fin de matinée sa décision à une soixantaine d'élus dont une large partie, en apprenant la nouvelle, a claqué la porte de la réunion. "A quoi bon discuter puisque la décision est déjà prise. Nous sommes sortis", a lancé Etienne Serna, maire d'Aramits (Pyrénées-Atlantiques) et porte-parole d'un collectif de maires locaux anti-ours.

    "On les enlèvera"

    Au même moment à 40 km, dans le village d'Asasp-Arros, porte d'entrée de la vallée d'Aspe, quelque 200 éleveurs et bergers -qui avaient refusé d'aller rencontrer le ministre- se sont rassemblés pendant deux heures, pour redire qu'ils refuseraient "par tous les moyens" la réintroduction des ours. "On veut protéger nos troupeaux, donc c'est ce qu'on fera", a lancé à une assistance chauffée à blanc, Olivier Maurin, éleveur président de l'Association pour le développement durable de l'identité des Pyrénées (ADDIP). "On ne veut pas de prédateurs, et on les enlèvera", a-t-il ajouté en estimant qu'"on nous passe par-dessus, on nous écrase. On se fout de l'avis des maires, des élus, des éleveurs, des gens qui vivent sur le territoire", a-t-il pointé. Au bout d'un long bâton de berger, des manifestants avaient pendu un gros ours en peluche, avec la mention "Wanted, mort ou édenté". Sur une table, en évidence, trônaient quatre fusils, malgré les barrages de gendarmes, qui fouillaient les véhicules sur les accès routiers au village.

    Ce projet de réintroduction de deux ourses -il ne reste plus que deux mâles dans le secteur- s'inscrit dans le cadre d'un "plan ours" publié en mai, avait été lancé par Nicolas Hulot. Nombre d'acteurs locaux espéraient que le nouveau ministre y renonce, notamment des bergers qui craignent pour leurs troupeaux, tout en mettant souvent l'accent sur les attaques de loups. Plusieurs ONG ont en revanche salué cette décision comme le WWF (Fonds mondial pour la nature) qui y voit "un signal fort de la volonté du gouvernement d'enrayer la disparition du vivant sur le territoire français".

    Cette réintroduction devra être faite "en accompagnant les éleveurs" et "des pratiques de gardiennage avec des chiens de protection", a indiqué Jean-David Abel de la FNE (France Nature Environnement) à l'AFP, rappelant que l'ours "est d'abord omnivore". "Contente" de la décision, Sabine Matraire, de l'association Ferus, a affirmé que l'ours serait responsable de la perte d'environ 200 brebis par an dans le massif pyrénéen, sur une population totale de 600.000 brebis et alors que les pertes annuelles moyennes, toutes causes confondues, sont de l'ordre de 10 à 15% en estive en absence d'un berger.


    Autres articles à lire

  • La sexualité de nos animaux 28/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'avortement.

    29 Avril 2016
  • Les populations de baleines et de gorilles sont en hausse !

    Faune sauvageBonne nouvelle ! La situation des baleines et des gorilles des montagnes, autrefois en grave danger, s'est améliorée grâce à la lutte contre la chasse et le braconnage, indique une étude de l'Union mondiale pour la nature (UICN) publiée mercredi.

    16 Novembre 2018
  • La sexualité de nos animaux 25/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… ne pensent-ils qu'à ça ?

    26 Avril 2016
  • SeaWorld condamné à 4 millions de dollars d'amende

    Faune sauvageLe groupe SeaWorld Entertainment et son ancien directeur général devront payer 5 millions de dollars d'amende pour avoir minimisé auprès des investisseurs l'impact du documentaire 'Blackfish', qui dénonçait le traitement des orques en captivité, ont annoncé mardi les autorités américaines.

    22 Septembre 2018
  • Des photos pour défendre la vie sauvage avec humour

    Faune sauvageLe Comedy Wildlife Photography Awards a récompensé les photos les plus drôles d’animaux de l’année 2016. Le but de ce concours ? Sensibiliser le grand public à la préservation de la vie sauvage en jouant la carte de l’humour.

    09 Décembre 2016
  • La marche des crabes

    Faune sauvageC’est toujours la même chose. Avec l’arrivée de la saison des pluies, en octobre et novembre, des millions de crabes envahissent l’île de Christmas, au large de l’Australie.

    02 Octobre 2018
  • Jour de la Terre : « les animaux ont des super pouvoirs »

    Faune sauvageÀ l’occasion de la Journée mondiale de la Terre, le 22 avril, et de la Fête de la Nature, en mai, François Letourneux, grand défenseur et connaisseur de l’environnement, nous parle de l’importance de la biodiversité et des super pouvoirs des animaux.

    21 Avril 2017
  • Tous en tenue de camouflage !

    Faune sauvageDes pelages zébrés, des écailles multicolores ou des corps complètement transparents, les animaux ont mille costumes pour se faire remarquer ou, au contraire, se camoufler.

    31 Mai 2019
  • La sexualité de nos animaux 31/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… sexe et reproduction.

    02 Mai 2016
  • Les plus belles photos « nature » du concours National Geographic

    Faune sauvageVoici les gagnants de la catégorie nature du grand concours annuel de photographies de voyage organisé par le prestigieux magazine National Geographic.

    23 Août 2017
  • Zoos à l’arrêt : quelles conséquences sur les animaux ?

    Faune sauvageAu même titre que les restaurants, les cinémas ou encore les refuges, les parcs zoologiques ont eux aussi dû fermer leurs portes au public. Cela a-t-il des conséquences sur le soin des animaux ? Rencontrent-ils des difficultés ? Animaux-Online fait le point.

    01 Avril 2020
  • Le rat de Sein bientôt éradiqué de la petite île bretonne

    Faune sauvageUne île, des centaines de rats et une biodiversité en danger: une vaste campagne de dératisation est en cours sur l'île de Sein, afin d'éradiquer le 'rattus norvegicus', une espèce très présente sur les îles bretonnes.

    19 Septembre 2018
  • Le gouvernement présente un plan pour sauver la biodiversité

    Faune sauvageEdouard Philippe et Nicolas Hulot ont fixé des objectifs ambitieux pour lutter contre l’érosion de la biodiversité en France. Le manque de moyens et de mesures véritablement contraignantes sont toutefois critiqués.

    05 Juillet 2018
  • Covid-19 : le Pérou appelle à protéger les chauves-souris

    Faune sauvageLes autorités péruviennes ont demandé mercredi à la population de ne pas tuer les chauves-souris, après le sauvetage de 200 de ces mammifères que des paysans s'apprêtaient à brûler les rendant responsables de l'épidémie de coronavirus.

    26 Mars 2020
  • La sexualité de nos animaux 36/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… un peu d'anatomie.

    07 Mai 2016
  • Laurence Paoli : conserver est le devoir des zoos

    Faune sauvageDans son essai « Zoos, un nouveau pacte avec la nature », cette ancienne attachée de presse pour les parcs animaliers s’est interrogée sur le sens de la captivité des animaux sauvages. Après avoir mené l’enquête, elle conclut que c’est un mal nécessaire…

    11 Décembre 2019
  • Lycaon, entre chien et loup

    Faune sauvageLe lycaon est souvent surnommé le loup peint tant sa robe, fauve, noire, crème et blanche, est caractéristique. Tout comme son comportement de prédateur qui lui vaut d’être autant haï que les hyènes. Pourtant, ce chien sauvage est un mammifère des plus sociables et dévoués à son clan. Rencontre…

    01 Juin 2015
  • Australie : les incendies déciment des millions d’animaux

    Faune sauvageLa vie sauvage australienne, réputée notamment pour ses koalas et ses kangourous, mettra des décennies à se remettre des feux de forêt qui dévastent actuellement l'immense île-continent.

    03 Janvier 2020
  • La chauve-souris, un insecticide naturel plein de promesses

    Faune sauvageSa mauvaise image lui colle à la peau et pourtant, la chauve-souris est une alliée précieuse, en ville comme à la campagne, pour lutter contre certains insectes comme les moustiques. De quoi nous inciter à préserver ce petit mammifère, de plus en plus menacé.

    12 Juin 2018
  • Les images d’animaux récompensées par le World Press Photo 2017

    Faune sauvageCe concours international récompense chaque année les photos d’actualité les plus marquantes. Voici les gagnants de la catégorie « Nature », montrant l’impact de l’homme sur son environnement et la faune sauvage : des images fortes, impressionnantes ou choquantes, qui donnent à réfléchir…

    20 Février 2017