Perturbateurs endocriniens : des dauphins de Floride contaminés


  • Perturbateurs endocriniens : des dauphins de Floride contaminésPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Océans

    Des chercheurs américains ont découvert des phtalates dans l’urine de plusieurs dauphins. La source de cette contamination et les effets sur leur santé restent pour l’instant inconnus.

    Les phtalates, des composés chimiques utilisés dans l’industrie, se trouvent dans les matériaux plastiques, les produits de nettoyage, certains cosmétiques… et désormais dans l’organisme des dauphins de Floride. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de l’université de Charleston (États-Unis). Leur étude a été publiée dans la revue GeoHealth. 

    Les phtalates sont des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire qu’ils interfèrent avec le système hormonal. Il a été montré que, chez l’homme, ces composés pouvaient entraîner des problèmes de fertilité, de puberté précoce, des risques pendant la grossesse, etc. C’est pourquoi la législation s’est renforcée et interdit, par exemple, la présence de phtalates dans les produits destinés aux enfants.

    En cause, les déchets plastiques ?

    En raison de leur position dans la chaîne alimentaire, leur longévité et leur habitat pouvant se chevaucher avec les zones côtières, les dauphins sont plus vulnérables à la pollution. Les chercheurs ont alors décidé d’analyser l’urine de 17 dauphins sauvages vivant dans la baie de Sarasota, en Floride, au cours des années 2016 et 2017. Résultat, 12 dauphins ont été testés positifs aux phtalates. Le fait de retrouver ces substances dans les urines de l’animal montre qu’elles ont eu le temps d’être assimilées et traitées par leur organisme.

    Concernant la source de la contamination, les scientifiques ne sont sûrs de rien. Toutefois, les soupçons se portent principalement sur les déchets plastiques polluant les océans. En effet, un type particulier de phtalates – spécifiquement utilisé dans l’industrie plastique – a été retrouvé en grande quantité. « Ces produits chimiques peuvent pénétrer dans les eaux marines à partir des eaux de ruissellement urbaines et des émissions agricoles ou industrielles, mais nous savons également qu’il y a beaucoup de pollution plastique dans l’environnement », a expliqué dans un communiqué Leslie Hart, une des auteurs de l’étude.

    Les dauphins, des sentinelles des mers

    Cette étude permet d’avoir un aperçu des contaminants présents dans les eaux locales. En effet, les dauphins sont considérés comme les sentinelles des mers, servant d’indicateurs quant à la pollution que subissent d’autres espèces qui, elles, ne peuvent pas être facilement observées. À l’avenir, les chercheurs souhaitent augmenter le nombre d’échantillons et étudier l’impact potentiel des phtalates sur la santé des dauphins. Ils espèrent que leurs recherches pourraient aider à limiter les sources de contamination du milieu marin.

    À lire aussi :

    En Islande, un sanctuaire unique au monde accueillera les bélugas

    La reproduction des dauphins en captivité n'est pas interdite


    Autres articles à lire

  • Plage : le plastique menace la reproduction des tortues marines

    Faune sauvageDes scientifiques britanniques ont découvert une quantité importante de micro-plastiques au fond des plages de Chypre, là où les tortues marines pondent leurs œufs.

    26 Septembre 2018
  • Journée mondiale des océans : comment lutter contre le plastique ?

    Faune sauvageVendredi 8 juin est une journée internationale de sensibilisation au sort des océans. Cette année, elle est centrée sur le thème de la pollution plastique, qui tue 1 million d'oiseaux de mer et 100 000 mammifères marins par an.

    08 Juin 2018
  • La vidéo d’une écrevisse rescapée fait le tour du monde

    Faune sauvageOn y voit une écrevisse qui se mutile une patte pour éviter d’être ébouillantée vivante.

    06 Juin 2018
  • Chant de baleines : l’histoire incroyable des premiers enregistrements

    Faune sauvageSeuls les oiseaux, les humains et les cétacés – particulièrement les baleines – sont capables de chanter. C’est-à-dire d'utiliser un langage composé de phrases, avec des motifs qui se répètent dans le temps. Olivier Adam, commissaire de l’exposition Baleinopolis et spécialiste de la bioacoustique, nous raconte l’histoire incroyable de cette découverte.

    04 Octobre 2019
  • Comment agir pour la protection des mammifères marins ?

    Faune sauvageAlors que la Journée internationale de la baleine vient d’avoir lieu, le 19 février, Sandra Guyomard, présidente de l’association Réseau-Cétacés, nous parle plus en détail de l’importance de sensibiliser le public à la condition des cétacés et aux actions que l’on peut mener à son échelle.

    21 Février 2019
  • Comment sauver le phoque moine ?

    Faune sauvageIl est aujourd’hui le phoque le plus menacé sur la planète. 600 à 700 se répartiraient sur l’est de la Méditerranée et sur quelques côtes atlantiques. A Monaco, à l’occasion de l’OceanWeek, organisé par La Fondation Prince Albert II de Monaco, une journée à été consacrée aux moyens mis en œuvre pour sa préservation.

    18 Avril 2018
  • La raie Mobula : protégez-la !

    Faune sauvageVous avez dit raie mobula ? C'est elle, sa voilure et son gigantisme sont connus des plongeurs qui ont eu la chance de nager avec ces splendeurs des mers tropicales. L'association Longitude 181 Nature lance une bouteille à la mer sur le net pour que cette population sous-marine continue d'émerveiller les yeux qui les observent derrière leur masque de plongée parmi les coraux.

    18 Mars 2016
  • Biodiversité : la Nouvelle-Calédonie passée au crible

    Faune sauvageMenée conjointement par le Muséum national d’histoire naturelle et Pro-Natura International, le programme d’exploration baptisé « La planète revisitée » s’attaque à la Nouvelle-Calédonie. Le but ? Réaliser un inventaire de la biodiversité marine et terrestre.

    19 Octobre 2016
  • Prises accidentelles de dauphins : les nouvelles recommandations

    Faune sauvageLe Conseil international pour l'Exploration de la mer (Ciem) a recommandé de nouvelles mesures pour limiter les prises accidentelles de dauphins dans les eaux européennes, jugeant les demandes des ONG 'dans l'ensemble adaptées' pour mieux protéger ces cétacés.

    28 Mai 2020
  • D’où viennent les rayures du poisson-clown ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-belge a voulu percer les secrets des rayures blanches du poisson-clown. Variant de 0 à 3 bandes en fonction des espèces, elles joueraient un rôle dans leur organisation sociale.

    05 Septembre 2018
  • 19 février : Journée mondiale de la baleine

    Faune sauvageLe 19 février est la Journée mondiale de la baleine. Par extension, cette journée est également consacrée à la défense et la protection de l'ensemble des mammifères marins et autres habitants aquatiques, comme les requins-baleines. Daniel Jouannet, membre actif de l’association Megaptera, explique en quoi consiste le programme de suivi du plus grand poisson cartilagineux au large de Djibouti, en Afrique de l’Ouest.

    19 Février 2016
  • La sexualité de nos animaux 44/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui, une question de taille(s)...

    15 Mai 2016
  • Hécatombe de requins à Nausicaà : que s’est-il passé ?

    Faune sauvageDepuis 2011, trente requins marteaux ont été capturés dans leur milieu naturel par l'aquarium de Boulogne-sur-Mer, Nausicaà. Aucun n’a survécu. Selon les experts, ces décès prématurés montrent un manque de connaissances et de prise en compte des besoins naturels de cette espèce menacée.

    29 Avril 2019
  • Une espèce de baleine filmée pour la première fois

    Faune sauvageDes chercheurs ont réussi à faire la première vidéo en mer de baleines à bec de True, des cétacés des profondeurs océaniques, peu connus et rarement observés.

    09 Mars 2017
  • Hécatombe au cœur de la Grande barrière de corail

    Faune sauvageClassé au patrimoine mondial de l’humanité, le vaste ensemble de coraux au large de l’Australie a subi des pertes « catastrophiques » lors d’une vague de chaleurs en 2016, l’une des quatre périodes de blanchiment depuis 1998.

    19 Avril 2018
  • Un bébé phoque blessé recueilli par l’Aquarium de Biarritz

    Faune sauvageTrès certainement séparé de sa mère à cause des courants, ce bébé phoque blessé et affamé a été pris en charge par le centre de soins de l’Aquarium de Biarritz. Malgré des soins quotidiens, cette petite femelle ne semble pas encore sortie d’affaire.

    14 Janvier 2019
  • Le blanchissement des coraux touche aussi les récifs profonds

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne indique que le blanchiment de la Grande Barrière de corail ne se limite pas, comme on le pensait, aux faibles profondeurs.

    13 Septembre 2018
  • Une « pouponnière de requins » découverte dans les eaux irlandaises

    Faune sauvageDes milliers d’œufs de requins réunis au même endroit, voilà ce qu’ont découvert des chercheurs en enquêtant sur les récifs coralliens irlandais.

    17 Novembre 2018
  • Océans : baissons le son !

    Faune sauvageLa pollution sonore des océans causée par les activités humaines ne cesse d’augmenter ces dernières années, engendrant une menace supplémentaire sur la faune marine, et particulièrement les cétacés, qui ne parviennent plus à communiquer.

    22 Mars 2019
  • « Plastic Ocean » : la nouvelle campagne choc de Sea Shepherd

    Faune sauvageLa pollution plastique dans les océans est un véritable fléau pour des millions d’animaux marins qui succombent à nos déchets. Pour sensibiliser le plus grand nombre à ce problème, Sea Shepherd diffuse une vidéo poignante sur les réseaux sociaux.

    11 Avril 2018