Les aliments qui soignent


  • Les aliments qui soignentPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    La santé est peut-être dans leur gamelle ! Certains épices, légumes, poissons, huile… sont en effet des compléments alimentaires qui permettent, naturellement, de soulager des douleurs et de contribuer à leur bon état général.

    Avec l'aimable collaboration de Jean-Claude Jestin, docteur vétérinaire.

    Au cours des dernières décennies, les propriétaires d’animaux ont été encouragés à donner une alimentation équilibrée à leurs petits compagnons afin de favoriser une croissance harmonieuse et d’éviter la prise de poids, source de bien des tracas (diabète, arthrose, etc.). Il est aujourd’hui possible d’aller encore plus loin…

    DU CURCUMA

    Quel est l’intérêt ?

    L’un des composants du curcuma est la curcumine, puissant antioxydant et anti-inflammatoire. Cette épice ocre, très utilisée en Inde, est disponible en poudre ou sous forme fraîche (rhizomes à râper).

    Comment s’y prendre ?

    Le curcuma (à raison de 200 mg environ pour 10 kilos de poids corporel)  doit impérativement être mélangé à de l’huile végétale et un peu de poivre noir (l’équivalent d’un tour de moulin) pour augmenter son absorption qui, sinon, est très mauvaise. La « sauce » ainsi obtenue peut-être versée directement dans les croquettes ou la pâtée destinée à son animal, qu’il soit chien ou chat. Chez l’humain, le curcuma est surtout utilisé en prévention des cancers et pour soulager des douleurs comme celles de l’arthrose. En médecine vétérinaire, cette épice est aussi utilisée par voie orale pour soulager les douleurs inflammatoires, quelle qu’en soit l’origine.

    Le conseil de 30 Millions d’amis

    Le curcuma peut interférer avec certains traitements, il faut donc prévenir votre vétérinaire si vous en administrez à votre animal. Le curcuma est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires.

    DES POISSONS GRAS

    Shutterstock

    Quel est l’intérêt ?

    Chiens et chats ne savent pas fabriquer les omégas-3, qui sont des acides gras essentiels aux propriétés anti-inflammatoires. Ils entrent dans la composition des membranes des cellules, et certains organes, comme le cerveau et le coeur, en ont grandement besoin.

    Comment s’y prendre ?

    On les trouve essentiellement dans les poissons gras (maquereaux, sardines, harengs, saumons, etc.). Seul bémol : ces poissons apportent aussi le plus souvent de la thiaminase, une enzyme qui dégrade la vitamine B1. C’est pourquoi il ne faut jamais nourrir un chaton exclusivement de poisson cru car il pourrait développer des troubles neurologiques en rapport avec cette carence en vitamine. En revanche, à raison d’une ration de poisson gras par semaine, chiens et chats profitent de leurs vertus sans les inconvénients.

    Le conseil de 30 Millions d’amis

    Attention à l’huile de foie de morue, qui est déconseillée pour nos animaux de compagnie, car même si elle apporte des omégas-3, elle est beaucoup trop riche en vitamines A et D.

    DES COURGETTES

    Quel est l’intérêt ?

    Peu caloriques, riches en fibres, les courgettes favorisent un bon transit intestinal et servent de substrat à la bonne flore intestinale (microbiote). Autant d’atouts utiles pour prévenir le surpoids et le diabète.

    Comment s’y prendre ?

    Il est très facile d’ajouter un peu de courgettes cuites dans l’alimentation de son animal, si possible quand il est encore jeune, pour l’y habituer. Il faut juste les découper en dés de la taille des croquettes car un chat ne va pas manger une grosse rondelle de lui-même !

    Le conseil de 30 Millions d’amis

    Contrairement aux épinards, qui sont très riches en acide oxalique – et, dans une moindre mesure, aux carottes, aux haricots verts et aux aubergines, qui en apportent un peu –, les courgettes en sont totalement dépourvues, ce qui en fait aussi un atout chez les chats sujets aux calculs (cristaux d’oxalate).

    DES MOULES VERTES

    Quel est l’intérêt ?

    Originaires de Nouvelle-Zélande, ces moules sont particulièrement riches en anti-inflammatoires naturels et des études chez le chien attestent d’ailleurs de leur intérêt dans le traitement de l’arthrose. En manger permettrait de diminuer la prise d’antalgiques.

    Comment s’y prendre ?

    Toute la difficulté est d’arriver à se procurer des moules vertes (ou des extraits) de qualité car les composés utiles des moules vertes craignent la chaleur et l’oxydation. Autrement dit, ne sont intéressants que les extraits de moules vertes de Nouvelle-Zélande ayant bénéficié d’un procédé d’extraction à froid, sur place. Les composants actifs s’altèrent en effet dans les heures qui suivent la récolte, un temps de transport et/ou de fabrication trop long est donc délétère pour leur qualité. Cela demande de bien lire l’étiquette pour s’en assurer. Cette précaution est d’autant plus utile qu’il faut s’informer du nombre exact de capsules ou gélules que l’on peut donner à son animal au quotidien car, selon les marques, la concentration des extraits de moules vertes proposée varie…

    Le conseil de 30 Millions d’amis

    Evitez les présentations sous forme de poudre en vrac car elles sont davantage au contact de l’air. Or l’oxydation en diminue les effets. Les formes en capsules (à l’huile d’onagre) permettent de jouer sur la complémentarité puisque l’huile d’onagre est aussi intéressante pour les articulations.

    UN FILET D’HUILE DE COLZA

    Quel est l’intérêt ?

    Outre ses apports en omégas-3, cette huile est assez riche en vitamine E, un antioxydant redoutablement efficace pour combattre les radicaux libres. Produits en permanence au cours des nombreuses réactions biochimiques qui permettent aux cellules de fonctionner, ces radicaux libres sont des composés chimiques très instables, susceptibles d’endommager les membranes des cellules et d’accélérer leur vieillissement. Outre le fait que la vitamine E contribue à la stabilité de la membrane cellulaire, cette vitamine favorise également la production des cellules de défense immunitaire et augmente les taux d’anticorps.

    Comment s’y prendre ?

    Il est très facile d’ajouter une cuillère à café d’huile de colza dans les pâtées ou les croquettes destinées à nos animaux, une fois par semaine (voire deux fois en période à risque).

    Le conseil de 30 Millions d’amis

    Ayez le réflexe « huile de colza » dans toutes les circonstances où l’immunité de votre animal risque d’être mise à rude épreuve, comme la période hivernale, en cas de stress important (car le stress déprime l’immunité) ou après une maladie ou une opération.

     

    A chacun ses aliments

    Certains aliments recommandés pour nous peuvent être fatals pour nos animaux. C’est notamment le cas des avocats, en raison de la présence de pepsine, potentiellement mortelle pour eux. Le thiosulfate de l’ail et des oignons peut détruire leurs globules rouges. Les raisins peuvent provoquer une insuffisance rénale. Les noix de macadamia peuvent entraîner une paralysie. La théobromine du chocolat peut les tuer. Les glycosides cyanogènes des amandes et des fruits à noyaux peuvent mener à un état de choc. Les patates douces peuvent provoquer diarrhées et hallucinations… Soyez très vigilants.

    Autres articles à lire

  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015
  • Pourquoi mon chien devient-il incontinent urinaire ?

    ChiensQuel que soit l’âge, le sexe ou la race, le contrôle de l’appareil urinaire peut s’altérer chez le chien. Pour le praticien, la difficulté consiste à en trouver la cause pour proposer le bon traitement.

    31 Janvier 2019
  • Chien : de bonnes dents toute sa vie

    ChiensDe 28 dents de lait, un chiot passe à 42 dents à l’âge adulte, dont certaines peuvent avoir une taille impressionnante... Avoir une bonne dentition pour un chien, ce n’est pas qu’une question de sourire esthétique. C’est surtout indispensable pour rester en bonne santé.

    26 Octobre 2020
  • Comment gérer le diabète de mon chien ou de mon chat ?

    ChiensComme on le fait déjà pour l’homme, il est possible pour un maître d’améliorer l’état de son chien ou de son chat diabétique. À condition de faire preuve de régularité et de rigueur…

    03 Novembre 2018
  • Mon animal a la diarrhée, que faire ?

    ChiensCette question peut paraître simple, pourtant la diarrhée est un signal complexe. Est-ce un chien ? Un chat ? Est-il jeune ou vieux ? Y a-t-il d’autres symptômes ? Bref, une simple diarrhée peut signifier une multitude de choses en fonction du contexte. Mylène Hirsch, vétérinaire à la clinique 'Le 100' (Beauvais), nous aide à y voir plus clair.

    21 Novembre 2018
  • Etats-Unis : les chiens du Michigan intoxiqués au plomb

    ChiensC’est un scandale sanitaire de grande ampleur auquel la ville de Flint, dans le Michigan, doit faire face. Après plusieurs milliers d’habitants empoisonnés au plomb en 2015, ce sont maintenant les animaux domestiques de la ville qui ont été révélés positifs aux tests sanguins…

    20 Mai 2016
  • Les plombs de chasse, toxiques pour les chiens et les oiseaux

    ChiensLa toxicité du plomb est bien connue chez l’Homme et les animaux. Cette maladie, aussi appelée « saturnisme », était très fréquente lorsque le plomb était présent dans les canalisations d’eau. Sa fréquence a régressé mais les plombs de chasse sont toujours dangereux pour les animaux, même quand ils ne sont pas visés par les projectiles...

    24 Septembre 2019
  • Trois affections rénales à éviter

    ChiensComme le cœur ou les poumons, les reins sont des organes vitaux. Leur bon fonctionnement, quel que soit l’âge de l’animal, lui assure de bonnes conditions de vie.

    02 Avril 2016
  • Les tiques en hiver : elles ne disparaissent pas tout à fait !

    ChiensPendant l’hiver, on se méfie moins des parasites externes pouvant menacer les chiens, les chats et parfois l’Homme ! C’est le cas avec les tiques, dont beaucoup de propriétaires d’animaux ne se méfient pas avant le printemps. Le risque est-il cependant nul en hiver ? Pas si sûr...

    08 Décembre 2019
  • Une nouvelle étude alerte sur les régimes à base de viande crue

    ChiensManger cru, c'est fréquent chez les chats et les chiens mais pas sans risque : outre sa dose de viande quotidienne, Médor risque bien d'ingurgiter (mais aussi de transmettre) de nombreuses bactéries, dont certaines résistantes aux antibiotiques, selon une nouvelle étude Suisse.

    16 Octobre 2019
  • Soigner ses coussinets en hiver

    ChiensMême si les coussinets de votre animal sont adaptés à la marche et aux intempéries, en cas de problème, il n’a pas droit à une paire de rechange ! C’est pourquoi il faut absolument veiller à ce que ceux-ci soient bien entretenus.

    13 Janvier 2019
  • Peut-on faire du sport avec son chien dans le froid ?

    ChiensUn chien est mieux armé qu’un humain contre le froid. Il est également « taillé » pour courir, mais ce n’est pas une raison pour lui imposer une séance de sport par une météo extrême.

    05 Novembre 2019
  • Peut-on donner sans risque de la viande crue à son animal ?

    ChiensDans une étude publiée en janvier 2018, une équipe de chercheurs néerlandais a mis en évidence les dangers que peut représenter pour nos animaux carnivores une alimentation à base de viande crue.

    24 Janvier 2018
  • Les congés c'est la santé

    ChiensEnfin presque! Si l’été rime avec chaleur et bonne humeur, les vacances peuvent virer au drame pour votre animal si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Coups de chaleur, noyades, tiques, puces, leishmaniose… autant de dangers et maladies qu’il va falloir éviter.

    28 Mai 2016
  • Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet?

    ChiensComme pour nous, c’est la contraction brutale du diaphragme qui provoque le hoquet. Pourquoi survient-elle? Et est-elle le signe de quelque chose de grave?

    12 Juillet 2017
  • Santé du chien : les tiques en 5 questions

    ChiensLe retour des beaux jours, propice aux balades avec votre animal, marque également la reprise de l’activité des tiques. Quels sont les risques, comment les prévenir, comment retirer les indésirables… quelques « piqûres » de rappel :

    24 Mai 2018
  • Il a de la fièvre, dois-je m'inquiéter ?

    ChiensLa fièvre est un symptôme à prendre au sérieux car, comme chez l’humain, elle annonce toujours que quelque chose ne tourne pas rond. Quoi ? Là est toute la question ! Animaux-online vous éclaire sur ce sujet brûlant.

    31 Décembre 2015
  • Coronavirus : Chiens de refuge confinés : quelles conséquences ?

    ChiensImposé depuis mardi 17 mars, le confinement à domicile de tous les Français touchera aussi, par ricochet, les chiens de refuge, puisqu’il y aura moins de bénévoles pour les sortir de leur box. Quelles seront les conséquences ? Y a-t-il des solutions ?

    19 Mars 2020
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016
  • Quand les vétérinaires fêtent Noël

    ChiensVous êtes nombreux à avoir apprécié notre précédent article sur la manière dont certains refuges fêtent Noël avec leurs pensionnaires. En ce jour de réveillon, nous vous proposons donc cette fois de découvrir les initiatives de certains vétérinaires avec l’exemple de la clinique du Pont de Neuilly dont le mot de la fin est à conserver précieusement...

    24 Décembre 2020