Des cochons maltraités pour produire du jambon de Parme


  • Des cochons maltraités pour produire du jambon de ParmePhoto : LAV/Eurogroup
  • Protection/ Elevage

    Plusieurs associations dénoncent les dessous de la production du jambon de Parme, ainsi que des jambons de San Daniele et de Toscane, suite à une vidéo choc tournée dans six élevages en Italie.

    « Détenus dans des enclos surpeuplés, les cochons urinent sur leurs congénères. La vidéo montre deux fœtus avortés, au sol, à côté de leur mère morte », dénonce GAIA, association belge de protection animale. Avec Eurogroup for Animals*, réunissant notamment Welfarm, L214 et la Fondation Brigitte Bardot, elle dénonce la « face cachée du jambon de Parme », en s’appuyant sur une enquête réalisée par la Lega Anti Vivisezione.

    Attention, ces images peuvent choquer

    Ces images ont été filmées dans six élevages, en Lombardie (Italie), fournissant les AOP jambon de Parme, San Daniele et Toscane. Elles révèlent des conditions de vie indignes pour ces animaux, ainsi que plusieurs « violations inacceptables de la réglementation européenne sur le bien-être des porcs », déclarent les associations dans un communiqué commun.

    Les queues des cochons coupées à vif

    Les blessures des cochons, comme des lésions ulcérées à la queue ou des infections oculaires, détectées sur ces images, vont à l’encontre des normes de l’UE qui « exigent que les éleveurs inspectent une fois par jour les animaux » et que tout « animal blessé ou malade doit être pris en charge sans délai et, si besoin, isolé ». Autre violation de la réglementation : la caudectomie (ou l'anglaisage), visiblement pratiquée sur certains porcs, les enquêteurs ayant filmé une benne remplie de queues de porcelets. Cette pratique, qui consiste à couper à vif la queue des cochons, est interdite au sein de l’UE depuis une vingtaine d’années. Elle était autrefois répandue dans les élevages de porcs, car les animaux ont tendance à mordre les oreilles et la queue de leurs congénères par frustration et par ennui. Pour éviter ces mutilations, la législation européenne a demandé aux éleveurs d’enrichir le milieu des cochons en leur fournissant de la paille, du foin ou de la tourbe, et de ne pas les laisser sur du béton nu, comme on peut le voir dans la vidéo.

    Un appel au boycott

    La France est le premier pays importateur de jambon de Parme en Europe, et le deuxième au monde après les États-Unis. « Il est impensable que des produits phares de la gastronomie italienne vendus 40 € le kilo n’imposent pas à leurs producteurs le respect des normes les plus basiques en matière de protection animale », dénoncent les associations. Welfarm et la Fondation Brigitte Bardot demandent ainsi aux consortiums jambon de Parme et San Daniele de mettre « un terme à ces pratiques inacceptables et de prendre de vrais engagements en faveur du bien-être des porcs ». En attendant, les associations demandent également aux distributeurs, et aux consommateurs français, de ne plus s’approvisionner en jambon de Parme et San Daniele.  

    * Eurogroup for Animals fédère soixante associations de protection animale en Europe.  


    Autres articles à lire

  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • Une nouvelle vidéo choc dans un abattoir

    ProtectionUn troisième abattoir est mis en cause dans une vidéo choc diffusée ce mardi matin par l’association L214. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a ordonné aux préfets de procéder sans délai à une inspection des abattoirs sur la protection animale.

    29 Mars 2016
  • Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneau

    ProtectionA l’initiative de la commission d’enquête parlementaire qu’il a présidée, le député de la Charente-Maritime, Olivier Falorni, présente, jeudi 12 janvier, sa proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir. Il répond aux questions d’Animaux-online et du magazine 30 Millions d’amis et entend bien défendre ses propositions jusqu’au bout pour mettre un terme aux souffrances des bêtes dans les abattoirs dénoncées, l’an dernier, dans des vidéos choc rendues publiques par l’association L214…

    11 Janvier 2017
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animalerie

    ProtectionLa Californie est le premier État américain à promulguer une loi interdisant la vente de chiens, de chats et de lapins provenant d’élevages intensifs dans les animaleries, dès le 1er janvier 2019.

    24 Octobre 2017
  • Grande-Bretagne : la vente de chiots interdite dans les animaleries

    ProtectionLa Grande-Bretagne va interdire aux animaleries la vente de chiens et de chats de moins de 6 mois, pour enrayer l'exploitation et les mauvais traitements faits aux animaux de compagnie, a annoncé le département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (Defra).

    04 Janvier 2019
  • La France mettra-t-elle fin au broyage des poussins en 2021 ?

    ProtectionLes ministres de l'Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner, ont affiché lundi 13 janvier à Berlin leur volonté de mettre fin 'd'ici fin 2021' au broyage des poussins mâles, une pratique d'élevage dénoncée par les défenseurs des animaux mais jugée pour l'instant incontournable par les filières avicoles.

    15 Janvier 2020
  • Transport des animaux vivants : une situation à faire changer

    ProtectionUne proposition de loi vise à mieux protéger les animaux d’élevage pendant leur transport, en diminuant la durée autorisée des trajets en France et en renforçant les règles pour les voyages hors de l’Union européenne.

    09 Février 2017
  • BOSTON : la vente d’animaux interdite en animalerie

    ProtectionÀ Boston, aux États-Unis, les chiens et chats issus d’élevages ne pourront plus être vendus en animalerie, en raison d’un arrêté municipal adopté le 2 mars dernier. Une décision qui participe à la lutte contre le trafic d’animaux et incite les futurs maîtres à adopter.

    11 Mars 2016
  • Un Salon de l’agriculture sous haute surveillance

    ProtectionL’édition 2018 du Salon international de l’agriculture ouvre ses portes ce week-end, alors que les questions autour de l’élevage intensif ou de la réglementation des abattoirs sont soulevées par les ONG de protection animale.

    20 Février 2018
  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Le vrai visage du transport maritime des animaux de rente

    ProtectionSur les côtes méditerranéennes, des dizaines de cadavres de vaches, moutons ou chèvres sont retrouvés échoués chaque année. Ils font partie des 3 millions d’animaux que l’Europe exporte tous les ans par la mer, direction l’Afrique du Nord ou le Moyen-Orient. Un voyage synonyme, le plus souvent, d’enfer pour ces bêtes.

    18 Juin 2020
  • De nouveau l'horreur dans un abattoir

    ProtectionCette fois-ci, c'est une vidéo tournée dans l'abattoir de Limoges qui est présentée par l'association de protection animale L214. Un pas de plus semble être franchi dans l'horreur puisque ce sont des vaches gestantes qui sont abattues. Leurs fœtus meurent par asphyxie tandis que leurs mères se débattent.

    04 Novembre 2016
  • L'élevage en cage des poules pondeuses perd du terrain

    ProtectionDe plus en plus de poules pondeuses sont élevées dans des systèmes alternatifs aux cages, décriées par les organisations de défense des animaux. La grande majorité des œufs achetés en magasin proviennent de ces élevages. A l’inverse, les œufs issus d’élevages en cage se retrouvent principalement dans les produits transformés.

    07 Octobre 2020
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • Bruxelles : une cinquantaine de lapins en colère

    ProtectionDes militants de l'association Compassion in World Farming (CIWF) déguisés en lapins ont manifesté leur mécontentement au Conseil de l'Union européenne, à Bruxelles, concernant les conditions de vie dans les élevages de lagomorphes destinés à finir dans nos assiettes. Présente le 17 mai dernier, Aurélia Greff, porte-parole du CIWF, donne son éclairage sur ce combat.

    19 Mai 2016
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017