Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes


  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattesPhoto : Lekkarod
  • Chiens/ Santé

    La troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    « Premiers levés, derniers couchés », tel est le mantra de l’équipe vétérinaire de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau. Créé en 2015, pour une « édition zéro », cet événement sportif et canin s’est déroulé cette année du 14 au 22 mars en Savoie. Au fil des ans, la course s’est imposée comme un élément d’envergure dans l’univers du chien de traîneau. Elle doit pour cela beaucoup à son fondateur et directeur, le docteur vétérinaire Dominique Grandjean. Son expérience d’une vingtaine d’années sur le terrain, dans le domaine du chien de traîneau, lui a valu le surnom de « véto des neiges ». Particulièrement attentif au respect des chiens dans la compétition, il accorde la première place à son équipe de vétérinaires au sein de l’organisation de la Lekkarod. Cette année, ils étaient 11, entièrement bénévoles (comme l’ensemble des membres de la Lekkarod), à veiller sur les 700 chiens et à accompagner la soixantaine de mushers réunis pour l’occasion.

    Delphine Cléro (en haut à gauche) et une partie de son équipe vétérinaire - DR

    Présente depuis les débuts, Delphine Cléro* chapeaute cette équipe vétérinaire composée de médecins de différentes spécialités, d’assistants vétérinaires ainsi que d’étudiants. Leur rôle est essentiel au bon déroulement de l’événement, tant auprès des chiens, quotidiennement suivis, soignés et chouchoutés, que des mushers, avec lesquels l’échange est permanent. « Notre fonctionnement repose sur le triangle chiens, mushers et vétérinaires, détaille Delphine Cléro. La confiance et la communication sont les clés de la réussite. L’équipe de vétérinaires n’est pas une équipe de police. Bien sûr, on peut écarter des chiens de la compétition pour des raisons de santé, mais notre rôle est avant tout de prévenir les accidents et de conseiller les mushers qui, par ailleurs, connaissent tous déjà très bien leur chien et y sont très attentifs ».

    La petite traumatologie constitue l’essentiel des interventions

    Le rythme est intense pendant les 9 jours de la compétition. Aux vétérinaires d’assurer le suivi de chaque chien de la course, des plus jeunes, âgés de 18 mois – l’âge minial réglementaire imposé par la fédération internationale de chiens de traîneau, l'IFSS – aux doyens, âgés cette année de 9 ans. Les vétérinaires sont présents avant chaque départ et à chaque arrivée, ce qui leur permet d’observer au mieux l’attitude des chiens après l’effort et d’évaluer leur état général. Pour cette troisième édition, Delphine Cléro a également pu assurer une permanence 24 h/24 grâce à l’installation d’un camping-car vétérinaire tout au long de la course. L’objectif étant de réduire les délais d’intervention en cas d’urgence tout en rassurant les mushers.

    L’hypothermie du chien est ce que redoutent le plus les vétérinaires, mais heureusement les cas sérieux sont rares. Leurs interventions sont essentiellement liées à de la petite traumatologie comme les troubles digestifs, les entorses ou bien encore les blessures des coussinets. Une autre part importante du rôle des vétérinaires est d’accompagner les mushers dans la prévention contre le dopage. « Il s’agit d’un épiphénomène dans une course de chiens de traîneau comme la Lekkarod, mais notre mission est d’éviter aux mushers de faire des erreurs par méconnaissance. Nous les informons donc sur la législation en vigueur concernant les différents médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, anti-diarrhéiques...) considérés comme dopants. On en profite aussi, le plus souvent, pour orienter les mushers vers des méthodes alternatives lorsque cela est possible, comme les massages du chien. »

    Approfondir les connaissances sur les besoins des chiens sportifs

    Enfin, les vétérinaires profitent de l’événement pour approfondir leurs connaissances sur le chien. Cette année, quatre attelages ont pu tester une méthode de prise de température en sous-cutané, développée par Thermochip, partenaire de la Lekkarod. Il s’agit d’une puce connectée qui permet de suivre en continu la température du chien, y compris pendant l’effort, en fonction du dénivelé et de la vitesse. Le test a permis de développer de nouvelles méthodes de prise de température tout en récoltant des données précieuses pour la santé et le bien-être des chiens sportifs, élément moteur de la Lekkarod. « C’est un bonheur de voir les chiens heureux de courir. J’aime voir les chiens actifs, et je trouve que la complicité développée entre l’homme et l’animal dans ce sport est tout simplement magique », conclut Delphine Cléro.

     

    * Delphine Cléro est maitre de conférences en médecine sportive canine à l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Elle est aussi vétérinaire capitaine à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.


    Autres articles à lire

  • Il boite, est-ce forcément une entorse ?

    ChiensChez le chien, il n’y a pas d’âge pour boiter. Pas de patte prédestinée non plus. Patte avant, patte arrière, au cours d’un jeu, d’une promenade ou même sans raison apparente, la boiterie peut apparaître. Et ce n’est pas toujours une entorse…

    08 Décembre 2018
  • diététique et santé : les aliments spécifiques

    ChiensTout comme il existe des régimes stricts chez l’homme en cas de maladie, chiens et chats peuvent avoir besoin d’une alimentation équilibrée mais enrichie ou appauvrie en nutriments.

    24 Janvier 2016
  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015
  • Cryptorchidie, quand faut-il s’inquiéter?

    ChiensCette affection n’inquiète que les mâles puisqu’elle concerne les testicules qui, parfois, ne descendent pas dans les bourses (ou scrotum) dans les mois qui suivent la naissance.

    11 Octobre 2016
  • Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autres

    ChiensEn période de canicule, des chiens sont plus sensibles que d’autres aux fortes températures. Il faut donc redoubler de vigilance pour éviter des complications médicales.

    08 Août 2018
  • Chiens allergiques : pourquoi ne pas tenter la désensibilisation ?

    ChiensPour les chiens souffrant d’allergies, sachez que la désensibilisation peut être envisagée - comme chez les humains- pour les empêcher de se gratter !

    09 Octobre 2019
  • Comment savoir si sa mue est normale ?

    ChiensChiens et chats perdent des poils toute l’année, avec des pics avant l’été et l’hiver. Mais parfois, la mue se prolonge ou s’intensifie. Est-ce normal?

    02 Mai 2019
  • Comment protéger son animal de la pollution ?

    ChiensSi l’on a beaucoup parlé ces derniers jours des problèmes de santé que la pollution peut engendrer sur les humains, on a tendance à oublier que nos animaux de compagnie sont aussi affectés, parfois sévèrement.

    12 Décembre 2016
  • Une nouvelle étude alerte sur les régimes à base de viande crue

    ChiensManger cru, c'est fréquent chez les chats et les chiens mais pas sans risque : outre sa dose de viande quotidienne, Médor risque bien d'ingurgiter (mais aussi de transmettre) de nombreuses bactéries, dont certaines résistantes aux antibiotiques, selon une nouvelle étude Suisse.

    16 Octobre 2019
  • Vaccins : mieux vaut prévenir que guérir

    ChiensUn vaccin n’a d’intérêt que s’il permet à votre animal d’échapper à une maladie infectieuse à laquelle il est exposé. Les risques évoluant en fonction de divers critères, le vétérinaire reste le meilleur interlocuteur pour décider, avec vous, de la stratégie la plus efficace.

    20 Décembre 2015
  • Quelle solution pour la hernie du chien et du chat ?

    ChiensL’apparition d’une boule chez le chien ou le chat n’est pas forcément synonyme de hernie, mais elle mérite un avis vétérinaire pour s’assurer du diagnostic et, si besoin, opérer avant la survenue de complications.

    13 Août 2015
  • Le sport à domicile en hiver

    ChiensSi rien ne vaut une balade en plein air, un froid polaire peut dissuader les plus courageux de nos chiens de mettre le nez dehors. L’occasion de tester les sports d’intérieur…

    26 Décembre 2018
  • Que valent les médecine douce pour les animaux ?

    ChiensSi la médecine classique s’intéresse aux symptômes ou à la maladie, les médecines naturelles ont une approche plus globale de la santé. Elles s'appliquent aussi sur les animaux.

    08 Janvier 2016
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • Le cannabis médical intéresse aussi les vétérinaires

    ChiensEn 2017, une étude du cabinet Grand View Research évaluait que le marché du cannabis médical pourrait atteindre 49 milliards d’euros en 2025. Ces estimations ne prennent en compte que les applications liées à la santé humaine. Or un autre secteur s’intéresse aux usages du cannabis, c’est celui de la santé animale.

    25 Janvier 2020
  • Comment contrôler son taux de sucre dans ses urines ?

    ChiensC’est votre vétérinaire qui contrôle le diabète de votre chien, grâce à des prises de sang régulières. Mais pour des raisons pratiques, il peut être amené à vous demander de le faire. Animaux-online vous donne les étapes à suivre.

    22 Janvier 2016
  • Promener son chien, c’est bon pour la sécurité – et la santé !

    ChiensD’après une enquête menée en Australie et aux Etats-Unis, sortir avec un chien procure un sentiment de sécurité aux maîtres. Grâce à leur compagnon, ceux-ci pratiquent aussi davantage de sport que leurs voisins sans toutou.

    18 Octobre 2016
  • COMMENT PRéVENIR TARTRE ET GINGIVITES?

    ChiensPlaque, tartre, mauvaise haleine, inflammation chronique des gencives… Nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les problèmes dentaires! Il existe des solutions.

    03 Mai 2016
  • Comment l'empêcher de prendre du poids ?

    ChiensLa meilleure façon de maigrir, c’est de ne pas grossir. Plus facile à dire qu’à faire pour beaucoup de maîtres qui ne savent pas dire non à leur animal.

    02 Novembre 2019
  • Etats-Unis : les chiens du Michigan intoxiqués au plomb

    ChiensC’est un scandale sanitaire de grande ampleur auquel la ville de Flint, dans le Michigan, doit faire face. Après plusieurs milliers d’habitants empoisonnés au plomb en 2015, ce sont maintenant les animaux domestiques de la ville qui ont été révélés positifs aux tests sanguins…

    20 Mai 2016