Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes


  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattesPhoto : Lekkarod
  • Chiens/ Santé

    La troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    « Premiers levés, derniers couchés », tel est le mantra de l’équipe vétérinaire de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau. Créé en 2015, pour une « édition zéro », cet événement sportif et canin s’est déroulé cette année du 14 au 22 mars en Savoie. Au fil des ans, la course s’est imposée comme un élément d’envergure dans l’univers du chien de traîneau. Elle doit pour cela beaucoup à son fondateur et directeur, le docteur vétérinaire Dominique Grandjean. Son expérience d’une vingtaine d’années sur le terrain, dans le domaine du chien de traîneau, lui a valu le surnom de « véto des neiges ». Particulièrement attentif au respect des chiens dans la compétition, il accorde la première place à son équipe de vétérinaires au sein de l’organisation de la Lekkarod. Cette année, ils étaient 11, entièrement bénévoles (comme l’ensemble des membres de la Lekkarod), à veiller sur les 700 chiens et à accompagner la soixantaine de mushers réunis pour l’occasion.

    Delphine Cléro (en haut à gauche) et une partie de son équipe vétérinaire - DR

    Présente depuis les débuts, Delphine Cléro* chapeaute cette équipe vétérinaire composée de médecins de différentes spécialités, d’assistants vétérinaires ainsi que d’étudiants. Leur rôle est essentiel au bon déroulement de l’événement, tant auprès des chiens, quotidiennement suivis, soignés et chouchoutés, que des mushers, avec lesquels l’échange est permanent. « Notre fonctionnement repose sur le triangle chiens, mushers et vétérinaires, détaille Delphine Cléro. La confiance et la communication sont les clés de la réussite. L’équipe de vétérinaires n’est pas une équipe de police. Bien sûr, on peut écarter des chiens de la compétition pour des raisons de santé, mais notre rôle est avant tout de prévenir les accidents et de conseiller les mushers qui, par ailleurs, connaissent tous déjà très bien leur chien et y sont très attentifs ».

    La petite traumatologie constitue l’essentiel des interventions

    Le rythme est intense pendant les 9 jours de la compétition. Aux vétérinaires d’assurer le suivi de chaque chien de la course, des plus jeunes, âgés de 18 mois – l’âge minial réglementaire imposé par la fédération internationale de chiens de traîneau, l'IFSS – aux doyens, âgés cette année de 9 ans. Les vétérinaires sont présents avant chaque départ et à chaque arrivée, ce qui leur permet d’observer au mieux l’attitude des chiens après l’effort et d’évaluer leur état général. Pour cette troisième édition, Delphine Cléro a également pu assurer une permanence 24 h/24 grâce à l’installation d’un camping-car vétérinaire tout au long de la course. L’objectif étant de réduire les délais d’intervention en cas d’urgence tout en rassurant les mushers.

    L’hypothermie du chien est ce que redoutent le plus les vétérinaires, mais heureusement les cas sérieux sont rares. Leurs interventions sont essentiellement liées à de la petite traumatologie comme les troubles digestifs, les entorses ou bien encore les blessures des coussinets. Une autre part importante du rôle des vétérinaires est d’accompagner les mushers dans la prévention contre le dopage. « Il s’agit d’un épiphénomène dans une course de chiens de traîneau comme la Lekkarod, mais notre mission est d’éviter aux mushers de faire des erreurs par méconnaissance. Nous les informons donc sur la législation en vigueur concernant les différents médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, anti-diarrhéiques...) considérés comme dopants. On en profite aussi, le plus souvent, pour orienter les mushers vers des méthodes alternatives lorsque cela est possible, comme les massages du chien. »

    Approfondir les connaissances sur les besoins des chiens sportifs

    Enfin, les vétérinaires profitent de l’événement pour approfondir leurs connaissances sur le chien. Cette année, quatre attelages ont pu tester une méthode de prise de température en sous-cutané, développée par Thermochip, partenaire de la Lekkarod. Il s’agit d’une puce connectée qui permet de suivre en continu la température du chien, y compris pendant l’effort, en fonction du dénivelé et de la vitesse. Le test a permis de développer de nouvelles méthodes de prise de température tout en récoltant des données précieuses pour la santé et le bien-être des chiens sportifs, élément moteur de la Lekkarod. « C’est un bonheur de voir les chiens heureux de courir. J’aime voir les chiens actifs, et je trouve que la complicité développée entre l’homme et l’animal dans ce sport est tout simplement magique », conclut Delphine Cléro.

     

    * Delphine Cléro est maitre de conférences en médecine sportive canine à l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Elle est aussi vétérinaire capitaine à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.


    Autres articles à lire

  • Chien : comment le protéger de 10 maladies

    ChiensTout au long de sa vie, notre chien est exposé à des maladies plus ou moins graves. Dix d’entre elles sont plus fréquentes, mais il existe des moyens d’agir préventivement.

    24 Octobre 2020
  • L’aromathérapie : pour les chiens aussi !

    ChiensLes odeurs jouent un rôle important pour les chiens et on peut influencer leur comportement en leur faisant respirer des odeurs particulières. L’aromathérapie se développe donc chez les chiens !

    15 Octobre 2020
  • Comment l'empêcher de prendre du poids ?

    ChiensLa meilleure façon de maigrir, c’est de ne pas grossir. Plus facile à dire qu’à faire pour beaucoup de maîtres qui ne savent pas dire non à leur animal.

    02 Novembre 2019
  • Chien brûlé : Stella sauvée grâce à de la peau de poisson

    ChiensAux États-Unis, une jeune rottweiler a été grièvement brûlée dans un incendie. En dernier recours, les vétérinaires ont utilisé de la peau de poisson pour la soigner. Animaux-Online vous raconte cet exploit.

    24 Mai 2019
  • Mon chien peut-il avoir de l’arthrose ?

    ChiensIl rechigne lors de la promenade, boîte, met du temps à se lever au réveil, couine quand on le touche à certains endroits… et si c'était de l'arthrose ?

    09 Novembre 2018
  • Combien de fois par an vermifugez-vous votre animal ?

    ChiensLe vermifuger. Quand ? Combien de fois par an ? Animaux-online vous prodigue ses conseils.

    25 Novembre 2015
  • Décès d’un chien de traîneau sur la course de l’Iditarod

    ChiensC’est en participant à cette course de chiens de traîneau que Nash est mort, percuté par la motoneige d’un homme qui la conduisait en état d’ébriété. Les organisateurs de l’Iditarod, en Alaska, ont dépêché des secours, mais il était déjà trop tard pour l’athlète canin.

    14 Mars 2016
  • Soigner ses coussinets en hiver

    ChiensMême si les coussinets de votre animal sont adaptés à la marche et aux intempéries, en cas de problème, il n’a pas droit à une paire de rechange ! C’est pourquoi il faut absolument veiller à ce que ceux-ci soient bien entretenus.

    13 Janvier 2019
  • Le mental au secours du corps

    ChiensLes troubles du comportement, comme les affections qui pourraient être déclenchées par le stress, sont désormais pris en compte dans le soin aux animaux.

    04 Avril 2017
  • Comment soigner une grossesse nerveuse?

    ChiensContrairement à une idée reçue, ce n’est pas le fruit d’un désir de gestation chez une chienne! C’est un authentique trouble hormonal à prendre très au sérieux.

    25 Août 2016
  • Chien : de bonnes dents toute sa vie

    ChiensDe 28 dents de lait, un chiot passe à 42 dents à l’âge adulte, dont certaines peuvent avoir une taille impressionnante... Avoir une bonne dentition pour un chien, ce n’est pas qu’une question de sourire esthétique. C’est surtout indispensable pour rester en bonne santé.

    26 Octobre 2020
  • Chirurgie cardiaque : un nouveau cœur pour Ida

    ChiensFin 2018, une petite chienne beagle âgée de 3 ans a bénéficié d’une opération cardiaque de haute voltige. Cet exploit a pu être réalisé grâce à la mobilisation d’une multitude de bénévoles de la Fondation Un Cœur et de l’école vétérinaire d’Alfort. Animaux-Online vous raconte cette première mondiale.

    07 Mai 2019
  • Il boite, est-ce forcément une entorse ?

    ChiensChez le chien, il n’y a pas d’âge pour boiter. Pas de patte prédestinée non plus. Patte avant, patte arrière, au cours d’un jeu, d’une promenade ou même sans raison apparente, la boiterie peut apparaître. Et ce n’est pas toujours une entorse…

    08 Décembre 2018
  • Mon chien est malade en voiture, que faire ?

    ChiensPlus d’un chien sur six manifeste des symptômes d’inconfort pendant les voyages en voiture. Ces manifestations prennent parfois de telles proportions que les propriétaires hésitent à emmener leur chien avec eux alors qu’ils le désireraient. Que faire pour éviter d’en arriver la ?

    17 Juillet 2019
  • Le faire mincir avant une opération, c’est utile ?

    ChiensVotre chien est en surpoids et il doit passer sur la table d'opération pour améliorer son état de santé. C'est une raison pour le mettre au régime quelques jours avant l'intervention. Animaux-online vous donne les détails de cette précaution post-opératoire..

    17 Novembre 2015
  • Mon chien avale tout, quels sont les risques ?

    ChiensUn chien qui avale tout ce qu’il trouve est un chien qui se met en danger. Produits ménagers, restes de repas peuvent laisser de graves séquelles sur votre animal.

    23 Juillet 2018
  • Les congés c'est la santé

    ChiensEnfin presque! Si l’été rime avec chaleur et bonne humeur, les vacances peuvent virer au drame pour votre animal si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Coups de chaleur, noyades, tiques, puces, leishmaniose… autant de dangers et maladies qu’il va falloir éviter.

    28 Mai 2016
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016
  • Cryptorchidie, quand faut-il s’inquiéter?

    ChiensCette affection n’inquiète que les mâles puisqu’elle concerne les testicules qui, parfois, ne descendent pas dans les bourses (ou scrotum) dans les mois qui suivent la naissance.

    11 Octobre 2016
  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015