JO : une patineuse sauve un teckel d’un élevage de viande de chien


  • JO : une patineuse sauve un teckel d’un élevage de viande de chienPhoto : Instagram Meagan Duhamel
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    La championne canadienne Meagan Duhamel profite de sa présence aux Jeux olympiques en Corée du Sud pour dénoncer l’industrie de la viande de chien : elle incite un maximum de sportifs à suivre son exemple en sauvant et adoptant un chien destiné à être mangé. 

    Une fois n’est pas coutume, la canadienne Meagan Duhamel, double championne du monde de patinage artistique, ne fait pas parler d’elle pour ses performances sportives mais pour son engagement auprès de la cause animale. Sous le feu des projecteurs à l’occasion de sa participation aux Jeux olympiques d’hiver de 2018, qui se déroulent actuellement en Corée du Sud, l’athlète dénonce l’industrie de la viande de chien, qui tue chaque année près de deux millions de canidés dans le pays.

    Elle incite ainsi un maximum d’athlètes de ces JO à sauver un chien des élevages où ils sont enfermés et maltraités. C’est ce qu’elle-même a pu faire en février 2017, lors de sa venue dans la région de Pyeongchang pour des repérages en vue de la compétition. Elle a alors croisé la route d’un teckel de 2 ans destiné à être mangé. Elle a pu adopter l’animal, battu, enfermé et sous-alimenté, grâce à l’association « Free Korean Dogs », comme elle l’a raconté aux médias anglo-saxons.

    Baptisé Mootae, le teckel, qui garde des séquelles aux pattes suite à son enfermement et à ses mauvais traitements, est désormais en sécurité dans le foyer de la championne, en Amérique du Nord. Il vit aux côtés de Theo, un beagle adopté dans un refuge et qui est le premier chien de Meagan Duhamel. La patineuse a annoncé vouloir à nouveau sauver un chien en Corée du Sud avant la fin des Jeux olympiques de 2018. Elle ne pourra pas l’accueillir chez elle, a-t-elle précisé, mais elle veut donner toutes les chances à cet animal d’être adopté au Canada. 

     

     

    La viande de chien, considérée comme énergisante, est très répandue en Corée du Sud, où elle est servie en soupe dans nombre de restaurants. À l’occasion des Jeux olympiques, les organisateurs locaux ont demandé à 12 restaurants de la région de Pyeongchang de ne plus servir de viande de chien pendant la compétition, mais seuls deux établissements auraient accepté. « Certains d’entre eux ont remplacé le chien par du porc et ont vu leurs ventes s’écrouler. Ils sont donc revenus à la vente de chien », confiait un responsable du gouvernement local à l'AFP.

    Scandale avant la Coupe du Monde de football 2018

    Si les JO de 2018 ont permis à Meagan Duhamel de dénoncer l’industrie de la viande de chien, l’organisation même d’événements sportifs internationaux peut aussi occasionner de nombreuses victimes dans le monde animal. Plusieurs associations en Russie ont ainsi révélé l’abattage de milliers de chiens errants en marge de l’organisation de la Coupe du monde de football, prévue en juin 2018.

    Selon les ONG sur place, les onze villes où se joueront les matchs ont déjà commencé à éliminer la population de chats et de chiens errants des rues avant l’arrivée des sportifs et des supporters. Le gouvernement aurait débloqué 1,5 million d’euros pour mener ce programme « d’éradication » via des « chasseurs » chargés d’empoisonner les animaux des rues. Un budget qui aurait pu servir à financer la capture, la stérilisation et le placement de ces animaux dans des refuges, dénoncent les opposants à ce « grand nettoyage ».

    Reha Hutin, la présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, a interpellé le président russe Vladimir Poutine : « La mise à mort de milliers d’animaux, dans les conditions les plus sordides, n’est pas digne du pays organisateur de la Coupe du monde de football », dénonce-t-elle. La Fondation rappelle par ailleurs que des milliers d’animaux ont été éliminés, en 2014, avant les Jeux olympiques de Sotchi, ou en 2012, pour le championnat d'Europe de football en Ukraine, entachant ces « compétitions sportives et festives de renommée internationale ».

     


    Autres articles à lire

  • Le prince George fête ses trois ans avec le chien Lupo

    Vivre ensembleC’est avec Lupo, le chien de la famille, que le prince George, fils aîné du duc et de la duchesse de Cambridge, pose pour la photo officielle de ses trois ans.

    22 Juillet 2016
  • Virgule, le teckel de Stéphane Bern, repose en paix

    Vivre ensembleVirgule, l'un des teckels de Stéphane Bern, s'est éteint. L'animateur a twitté, hier, sa peine. Si, comme lui ou d'autres maîtres endeuillés, vous avez perdu votre compagnon à quatre pattes et que vous vous posez des questions sur comment gérer sa disparition, la rédaction d'Animaux-online aborde les diverses possibilités pour vous aider à prendre vos dispositions.

    23 Mars 2016
  • Des propriétaires retrouvent leur chienne à 400 km de chez eux

    Vivre ensembleUn berger allemand a été retrouvé en Suisse, à 400 km du domicile de ses maîtres situé à Francfort, en Allemagne. L’animal, disparu depuis six mois, a subi des soins intensifs avant de rejoindre ses propriétaires, heureux et soulagés.

    26 Février 2018
  • Duke, le chien devenu maire d’une petite ville des Etats-Unis

    Vivre ensembleIl s’appelle Duke et c’est avec un grand honneur qu’il entame son troisième mandat de maire de la petite ville américaine de Cormorant, dans le Minnesota.

    30 Août 2016
  • Des chevaux pour remettre le pied à l'étrier

    Vivre ensembleAutrefois réservés à l’encadrement, les chevaux militaires ont une nouvelle mission: réapprendre à des jeunes les codes d’une vie sociale à laquelle ils ont souvent tourné le dos…

    01 Septembre 2017
  • Siri : la muse féline de Nawak

    Vivre ensembleParachuté à l’âge de deux mois au refuge de l’école du Chat de Drancy (93), Siri a été aussitôt adoptée par Nawak. Depuis trois ans, elle est la muse de ce jeune illustrateur, qui grâce au financement de ses fans, va sortir son premier album : le journal de Siri.

    04 Septembre 2015
  • Hommage à Capitán, chien d’une incroyable fidélité

    Vivre ensembleCe berger allemand s’est éteint à l’âge de 16 ans. Depuis 2006, il vivait à côté de la tombe de son maître disparu. Son histoire a été racontée dans un reportage de l’émission 30 Millions d’Amis, en 2014.

    21 Février 2018
  • Un photographe découvre une famille de lynx devant sa maison

    Vivre ensembleUn résident d’Alaska a eu la belle surprise de découvrir une maman lynx et ses petits, un matin, sur le porche de sa maison. Cette visite impromptue a donné lieu à une rare et émouvante séance photos.

    03 Octobre 2017
  • Une peluche défend son os

    Vivre ensembleNos chiens sont vraiment extraordinaires. La vidéo a un an. Mais elle nous fait craquer. Alors on la partage avec vous !

    16 Octobre 2015
  • Des équidés pour faire lire

    Vivre ensembleQue ce soit en Indonésie ou en Éthiopie, ce sont des ânes et des chevaux qui apportent la lecture aux enfants qui n’y ont pas facilement accès. Des initiatives humanitaires dont l’animal est la pierre angulaire.

    02 Mars 2016
  • Lizzy, heureuse chef de bande

    Vivre ensembleSauvée d’un chenil en Roumanie après une vie d’errance, Lizzy a trouvé, grâce à Ester et à son compagnon, un foyer aimant où elle mène une vie sereine avec d’autres animaux.

    30 Janvier 2018
  • Le touchant départ à la retraite d'un cheval de police aux US

    Vivre ensembleAprès trois ans passés auprès de la patrouille de police à cheval de la ville d'Omaha, Blaze, un cheval de 18 ans, prend sa retraite. Son départ a été joliment célébré par ses coéquipiers :

    26 Septembre 2017
  • Trois phoques gris et deux veaux marins ont repris le chemin du large

    Vivre ensembleBalou, Constance, Mathieu, Rosi et Dominique ont pris la mer durant le week-end de Pâques. Avant d'être relâchés, ces cinq mammifères marins sont passés par le centre de soins de la Ligue de protection des animaux de Calaisis suite à leur naufrage sur une plage du Pas-de-Calais.

    31 Mars 2016
  • Audrey et Louna, coéquipières de choc

    Vivre ensemblePour la première fois, un chien a pris le départ, avec sa maîtresse, de l’Ultra Tour des 4 Massifs, une course à pied intense (169 km, 11 000 m de dénivelé) qui fait le tour des sommets du bassin grenoblois.

    18 Août 2016
  • Royaume-Uni : un chat accusé d'espionnage

    Vivre ensembleLe chat Palmerston, adopté le mois dernier pour chasser les rongeurs au ministère des Affaires étrangères, s'est retrouvé au cœur d'une petite plaisanterie entre les membres du Parlement britannique. Soupçonné d'espionnage, il doit dorénavant montrer patte blanche…

    27 Mai 2016
  • A 11 ans, il saute à l'eau pour sauver deux chiots de la noyade

    Vivre ensembleAlors qu'il se promenait le long de la Charente avec ses grands-parents, Enzo, un jeune garçon âgé de 11 ans assiste à une scène surréaliste. Une femme jette des chiots du haut d'un pont. Sans hésiter, il saute dans l'eau pour sauver deux jeunes beagles.

    10 Mai 2016
  • Elle retrouve son chat 9 mois après l'avoir perdu à Orly

    Vivre ensembleSarah Suty nous raconte l’histoire incroyable qu’elle a vécue avec son chat Rusty, perdu dans la salle de tri des bagages à l’aéroport d’Orly alors qu’elle était dans l’avion pour rentrer chez elle, à La Réunion. Elle n’a jamais abandonné les recherches et, 9 mois plus tard, le miracle s'est produit…

    07 Juin 2019
  • Monique, la poule aventurière

    Vivre ensembleCe gallinacé intrépide parcourt les océans de la planète en compagnie de Guirec, un jeune Breton bien décidé à vivre ses rêves. Un chien, Bosco, a rejoint l’équipage atypique et attachant qui a un nouvel objectif en tête: l’Antarctique.

    10 Octobre 2017
  • Lena et Saï, deux sœurs de bitume

    Vivre ensembleAvec Christophe, leur maître, les deux chiennes ont vécu la vie des chiens de SDF. Mais si elles n’ont jamais connu de toit, elles connaissent l’amour sur le bout de leurs pattes. Celui que leur voue Christophe qui, pour elles et grâce à elles, revient à la vie…

    01 Février 2020
  • Angleterre : un chat survit huit jours dans une boîte

    Vivre ensembleEn Grande-Bretagne, un chat a été expédié à plus de 400 kilomètres de chez lui par voie postale. L’animal a passé huit jours enfermé dans une boite en carton. Retrouvé en état de déshydratation à la mi-mars, il se remet aujourd'hui de sa mésaventure…

    29 Mars 2016