L’ONU demande à l’Espagne d’interdire les corridas aux enfants


  • L’ONU demande à l’Espagne d’interdire les corridas aux enfantsPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Corrida

    Dans un rapport rendu le 8 février, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU reconnaît le caractère violent des corridas et demande à l’Espagne, comme cela avait été le cas pour plusieurs autres pays, d’en interdire l’accès aux mineurs.

    L’ONU demande à nouveau à ce que les enfants de moins de 18 ans soient exclus des corridas, que ce soit en tant que spectateurs ou en tant que toreros. Dans un nouveau rapport périodique consacré à l’Espagne et publié le 8 février, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CRC)* s’inquiète en effet des « effets nocifs » de la tauromachie sur les mineurs dans sa partie consacrée aux violences faites aux enfants. Il demande à ce que les enfants ne soient pas exposés à ces manifestations violentes. Les mêmes conclusions avaient déjà été rendues par le CRC lors de rapports consacrés à six autres nations où les corridas sont pratiquées, dont la France et le Portugal.

    Les écoles taurines dans le collimateur

    « L’impact symbolique de ces nouvelles recommandations de l’ONU est évident, s’agissant du pays où est né la tauromachie, l’Espagne, a réagi Roger Lahana, secrétaire de la Fédération des luttes pour l’abolition des corridas (FLAC) et président de l'association No Corrida. Reste à espérer que ce rapport aura un effet, ajoute-t-il. À l’heure actuelle, cela n’a été que très marginal, voire inexistant, dans les autres pays déjà concernés. Il n’empêche que ce désaveu officiel de la plus haute instance représentant la communauté internationale vis-à-vis de la tauromachie, en particulier à l’encontre de l’Espagne, est un pas de plus vers son abolition ».

    Les préoccupations et recommandations rendues par le CRC ont en effet seulement valeur d’observation, et rien n’oblige les États à mettre en œuvre les réformes demandées. En outre, comme l’a souligné en conférence de presse Gehag Madi, représentant du comité, le CRC ne se positionne pas contre la tauromachie en général et ne demande pas l’abolition de cette pratique, bien qu'elle soit reconnue violente. Pour les experts, ce sont avant tout les enfants qui doivent en être protégés, particulièrement les mineurs formés dans les écoles taurines. On en compte encore une cinquantaine en Espagne, pays où la corrida est inscrite sur la liste du « patrimoine culturel immatériel » national.

    Une préoccupation similaire pour la France

    Cette nouvelle recommandation du CRC n’a pas manqué de faire réagir les associations en France, où le comité avait également demandé, en 2016, à ce que les enfants soient protégés des violences des corridas. Thierry Hély, président de la FLAC, a publié une lettre ouverte au maire de Béziers, Robert Ménard. « Dans la mesure où la mairie de Béziers a versé 140 000 euros sur 5 ans pour son école taurine, où l'on apprend à des enfants toreros l'art de tuer de jeunes animaux, avez-vous l'intention, en conformité avec l'esprit du Comité des droits de l'enfant, d'accorder toujours ces subventions considérables ? » interroge-t-il.

    Les subventions reçues par l’école de Béziers lui permettent de dispenser gratuitement ses cours aux enfants. Il existe en France quatre autres écoles taurines : une à Arles, une autre à Aire-sur-l'Adour et deux à Nîmes. Selon la FLAC, il serait possible d’y inscrire les enfants dès l’âge de 8 ans, et les « meilleurs » élèves commenceraient à tuer leurs premiers veaux dès l’âge de 14 ans. Un entraînement se pratiquant sur des terrains privés, à l’abri des regards, car ces « coups d’essais » sont de véritables massacres, selon les témoignages recueillis par la FLAC.

    Une pétition pour l’abolition de la corrida

    Interdire l’accès des enfants de moins de 18 ans aux corridas et interdire la formation d’enfants dans les écoles taurines pourraient être les premiers pas vers une interdiction totale des courses taurines sur notre territoire. « C’est en inculquant aux enfants le respect de la vie sous toutes ses formes et le rejet de toutes les maltraitances et cruautés envers leurs semblables et les animaux qu’ils deviendront des adultes meilleurs », avait réagi Reha Hutin, la Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, en 2014, lors de la première prise de position du CRC contre la présence d’enfants aux corridas.

    La Fondation, « qui soutient toutes les actions pour faire disparaître ces spectacles de sang et de torture »,  a par ailleurs lancé une pétition « Pour l'abolition de la corrida » en France. Interdite sur notre territoire, la corrida est cependant tolérée dans 10 départements du Sud, au nom d’une « tradition locale ininterrompue ». Selon un sondage Ifop de 2017 commandé par l'Alliance anti-corrida, les trois quarts des habitants de ces départements sont cependant opposés à la corrida.

     

     

    * Le Comité des droits de l’enfant de l’ONU est un groupement d'experts indépendants chargé de contrôler l'application de la Convention internationale des droits de l'enfant des Nations unies par les gouvernements ayant ratifié la Convention.

     


    Autres articles à lire

  • Comment protéger les mineurs des violences faites aux animaux ?

    ProtectionExposer les enfants à la violence, notamment celle faite aux animaux, a-t-il des conséquences sur leur comportement ? Des réponses ont été apportées lors du colloque sur ‘La protection de l’enfance contre toutes les formes de violences’ organisé par la députée Samantha Cazebonne qui a déposé un projet de loi visant à interdire l’accès aux corridas aux moins de 16 ans.

    24 Octobre 2019
  • Crise sanitaire : bientôt la fin de la corrida en France ?

    ProtectionArènes désertes, aides financières qui disparaissent, personnalités qui se désolidarisent de ces « spectacles »… Pour Thierry Hély, président de la FLAC (Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas), il est certain que la corrida vit ses derniers instants dans notre pays.

    25 Novembre 2020
  • À Bordeaux, « une autre réalité de la corrida » s’expose

    ProtectionDu 10 au 16 juillet, l’association FLAC anticorrida organise une exposition événement destinée à montrer une image non édulcorée de la tauromachie, à l’heure où de plus en plus de Français se prononcent contre cette pratique.

    04 Juillet 2018
  • Pérou : la justice rejette une demande d'interdiction de la corrida

    ProtectionLa Cour constitutionnelle péruvienne a rejeté mardi un recours déposé par des associations de protection des animaux qui demandaient l'interdiction de la tauromachie et des combats de coqs, très populaires dans le pays.

    26 Février 2020
  • Les Baléares interdisent la mise à mort des taureaux lors des corridas

    ProtectionLe parlement régional de l’archipel des Baléares a voté lundi 24 juillet une loi de protection animale qui devrait conduire à la fin de la corrida dans cette communauté autonome d’Espagne.

    26 Juillet 2017
  • Baléares : l'interdiction des corridas avec mise à mort annulée…

    ProtectionL'interdiction de la mise à mort des taureaux lors des corridas dans l'archipel espagnol des Baléares a été jugée inconstitutionnelle, a annoncé la Cour constitutionnelle espagnole.

    26 Décembre 2018
  • La corrida de nouveau autorisée en Catalogne

    ProtectionL’article d’une loi régionale interdisant la tauromachie en Catalogne vient d'être annulé par la Cour constitutionnelle espagnole.

    20 Octobre 2016
  • Chèvres mutilées : de nouvelles enseignes abandonnent le mohair

    ProtectionPromod, Camaïeu et Monoprix rejoignent les marques d’habillement qui se sont engagées à abandonner le mohair suite à une enquête de PETA dans plusieurs élevages de chèvres, en Afrique du Sud.

    15 Juin 2018
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    ProtectionL214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    17 Février 2017
  • Mowgli, le chien retrouvé mourant à Boulogne-sur-Mer, va mieux

    ProtectionCet american staff a été retrouvé le 7 janvier dans un appartement de Boulogne-sur-mer. Abandonné depuis plus de 2 mois, il était d’une extrême maigreur et a immédiatement été pris en charge par un vétérinaire. Alors que son pronostic vital était engagé, Mowgli semble aujourd’hui tiré d’affaire.

    11 Janvier 2019
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017
  • Internet, une menace supplémentaire pour les animaux sauvages

    ProtectionL’ONG IFAW tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur le cyber-braconnage à travers les résultats d’une enquête menée à l’échelle internationale.

    24 Mai 2018
  • Le gouvernement s’engage dans la lutte contre l’abandon

    ProtectionC’est une première en France : le ministère de l’Agriculture met en place un vaste plan d’action pour lutter contre l’abandon des chiens et des chats. Les mesures annoncées ce lundi 21 décembre par Julien Denormandie se développent autour de trois grands axes : sensibiliser, accompagner et sanctionner.

    21 Décembre 2020
  • Le zoo-refuge de La Tanière veut sauver les ours Bony et Glasha

    ProtectionAprès avoir sauvé in extrémis l’ours Mischa, le zoo-refuge de La Tanière (28) demande au Préfet du Loir-et-Cher l’autorisation de pouvoir prendre en charge les deux ours restés chez les Poliakov, Bony et Glasha, victimes de « maltraitance passive ».

    30 Octobre 2019
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Tirs de loups : les internautes français disent : 'Non !'

    Protection5 563 contributeurs ont pris le parti de la préservation du loup en France sur les 6 153 qui se sont exprimés sur le site internet du ministère en charge de l'Écologie concernant la question d'ajouter 6 loups au quota des 36 déjà tués.

    11 Mars 2016
  • Insolite : un braconnier américain condamné à visionner 'Bambi'

    ProtectionUn juge de l'Etat américain du Missouri a condamné un braconnier multirécidiviste à visionner régulièrement 'Bambi', grand classique de Walt Disney relatant la vie d'un faon dont la mère est tuée par un chasseur.

    18 Décembre 2018
  • Coronavirus : Les associations se mobilisent contre l'abandon

    ProtectionDepuis qu’un chien a été testé « faiblement positif » au Covid-19 à Hong Kong, sans en avoir développé de symptômes, les propriétaires d’animaux craignent que les chiens et chats transmettent le coronavirus à l’homme. Face à ces inquiétudes, les associations de protection animale s’organisent pour faire face à une éventuelle vague d’abandons.

    25 Mars 2020
  • Maltraitance animale : un abattoir de l'Indre provisoirement fermé

    ProtectionGrâce aux images tournées par l'association L214 dans l’abattoir communal du Boischaut, dans l’Indre, le ministre de l’Agriculture a ordonné sa fermeture provisoire.

    06 Novembre 2018
  • Natacha Harry réélue à la présidence de la SPA

    ProtectionNatacha Harry a été réélue samedi soir à la présidence de la Société protectrice des animaux (SPA) pour un nouveau mandat de 3 ans, a annoncé dimanche le service communication de l’association.

    27 Juin 2016