Une loi pour abolir la chasse à courre pourrait voir le jour


  • Une loi pour abolir la chasse à courre pourrait voir le jourPhoto : Photo illustration - Shutterstock
  • Protection/ Droit

    Des députés de différentes couleurs politiques soutiennent une proposition de loi visant à interdire la chasse à courre, pratique à laquelle plus de 80% des Français seraient opposés.

    Avec AFP

    Mardi, à l’Assemblée nationale, un groupe d’une vingtaine de députés de différents partis politiques, y compris de la majorité, ont défendu une proposition de loi déposée par Bastien Lachaud, élu de la Seine-Saint-Denis (France insoumise), afin d’interdire la chasse à courre. Les signataires (LR, PCF, LFI, LREM et MoDem) dénoncent ainsi une pratique « minoritaire », « barbare » et « sans aucune utilité sociale ».

    Cette initiative reprend les articles d'une proposition de loi déposée par la sénatrice et ancienne ministre Laurence Rossignol (PS), le 22 novembre 2017, visant à interdire « la chasse à courre, à cor et à cri », mais jamais inscrite à l'ordre du jour parlementaire. Elle suggère que cette pratique soit punie d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende. « J’observe depuis plusieurs années des conflits d’usage entre les veneurs, les riverains et les promeneurs en forêt, ça finit en général dans les larmes et le sang, il est temps d’en finir », avait plaidé Laurence Rossignol.

    84% des Français contre la chasse à courre

    La nouvelle proposition de loi fait écho aux attentes des Français, qui seraient, à 84%, opposés à la chasse à courre, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour la Fondation Brigitte Bardot. Cette étude, publiée en 2017, faisait notamment suite à une vive émotion déclenchée après l’abattage d’un cerf dans le jardin d’une propriété privée de l’Oise. L’animal avait trouvé refuge dans ce pavillon après l’organisation d’une vénerie en forêt de Compiègne. Sa mise à mort avait choqué l’opinion et relancé le débat sur la chasse à courre. La pétition lancée par la Fondation 30 Millions d'Amis « Pour l'abolition de la chasse à courre » avait alors recueilli près de 143000 signatures.

    La Fondation 30 Millions d’Amis, la Fondation Brigitte Bardot, l’Aspas et une vingtaine d’associations de protection animale ont par ailleurs publié une lettre ouverte dans le journal Le Monde en novembre dernier, afin de demander à Nicolas Hulot d’œuvrer en faveur de l’interdiction de la vénerie, qui « déshonore notre pays » et « éveille l’instinct de mort ». Les ONG espèrent trouver une oreille attentive auprès du ministre de la Transition écologique, qui avait indiqué souhaiter « conduire bientôt une grande réflexion sur la condition animale avec le ministre de l'Agriculture » et avait déclaré dans une interview à L'Obs : « Certaines pratiques, comme la chasse à courre,  prolongent l'agonie et le stress de l'animal. Cela me heurte profondément. »

    La France en retard

    De son côté, le député Erwan Balanant (MoDem), signataire de la nouvelle proposition de loi contre la chasse à courre, a regretté le « retard » français dans cette interdiction, alors que la pratique est déjà abolie en Angleterre, depuis 2015, et en Allemagne. Sébastien Jumel (PCF) a quant à lui dénoncé une « pratique de l'Ancien Régime », qui révèle « un mode de distinction de classe ». Abandonnée pendant la  Révolution française, la vénerie avait été rétablie sous Napoléon.

     

     


    Autres articles à lire

  • Berlin : un permis pour adopter un chien

    ProtectionPasser le permis avant d'adopter un chien, c'est l'idée d'une nouvelle législation qui sera appliquée à Berlin courant 2016. Les futurs propriétaires devront désormais passer des épreuves avant d'obtenir ce certificat les autorisant à recueillir un chien. Une mesure qui est loin de faire l'unanimité…

    26 Mai 2016
  • À qui appartiennent les animaux des zoos ?

    ProtectionLes parcs animaliers peuvent-ils faire ce qu'ils veulent de leurs animaux ? Dernièrement, le collectif Rewild a souhaité relâcher deux tortues des Seychelles dans la nature, mais un zoo italien en revendique la propriété...

    01 Avril 2021
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • Nouvelle réglementation pour les orques et les dauphins

    ProtectionLa ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a signé un arrêté visant à améliorer le bien-être des cétacés dans les parcs animaliers.

    04 Mai 2017
  • Les avocats au chevet de l’animal

    ProtectionMaître Desvallon, avocate au Barreau de Paris, a créé un groupe réunissant vingt avocats du Barreau de Paris pour travailler à la création d’un statut juridique propre à l’animal, inexistant aujourd’hui.

    24 Novembre 2017
  • 6 mesures phares de protection animale réclamées par les Français

    ProtectionÉlevage, corrida, expérimentation : un sondage Ifop réalisé pour la Fondation 30 Millions d’Amis met en avant les principales mesures que les Français souhaitent voir mises en œuvre afin de mieux protéger les animaux.

    19 Février 2018
  • Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animaux

    ProtectionDans la perspective des échéances électorales de 2017, 26 organisations de protection animale se sont rassemblées au sein du Collectif AnimalPolitique, mutualisant ainsi et de manière totalement inédite dans leur histoire, leurs expertises et leurs expériences. L’objectif est clair: contribuer, à travers 30 propositions concrètes, réalistes et immédiatement applicables, à imposer la question animale au cœur des préoccupations des politiques français.

    23 Novembre 2016
  • Code du bien-être animal : 7 mesures phares adoptées en Belgique

    ProtectionLe gouvernement wallon met à jour son Code du bien-être animal, proposant de grandes avancées découlant de la reconnaissance du caractère sensible de l’animal.

    14 Mai 2018
  • Après les Gilets jaunes, le mouvement Pattes mauves

    ProtectionAbandon, maltraitance, errance, euthanasie de convenance, trafic… C’est pour lutter contre toutes ces atteintes au bien-être animal que s’est créé le mouvement Pattes mauves. Le but ? Porter la parole des animaux au grand débat national.

    08 Mars 2019
  • Vente de chiots aux enchères : le député Loïc Dombreval indigné

    ProtectionA l’annonce de la vente aux enchères de quelque 300 chiots en Mayenne, suite à la faillite d’un élevage, le monde de la protection animale est révolté. Après la demande d’interdiction de la vente par de la Fondation 30 Millions d’amis, c’est le monde politique qui s’indigne de la marchandisation d’animaux de compagnie.

    04 Avril 2019
  • Parti animaliste : débuts jugés 'prometteurs' aux législatives

    ProtectionAu lendemain du premier tour des élections législatives, le parti animaliste obtient un peu plus de 1 % des suffrages au niveau national et réalise son meilleur score en Corse.

    12 Juin 2017
  • La jeunesse s’engage pour la Journée mondiale de la vie sauvage

    ProtectionUne nouvelle génération, sensibilisée à l’urgente nécessité de protéger les animaux contre la criminalité et les problèmes environnementaux, veut faire entendre sa voix et s’engage à l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage, ce vendredi 3 mars.

    03 Mars 2017
  • Le Royaume-Uni rejette une loi de l’UE sur le droit animal

    ProtectionLe Parlement britannique prépare son Brexit et revoit l’ensemble des lois européennes : parmi elles, il a rejeté un texte du traité de Lisbonne qui reconnaît la souffrance et les émotions des animaux.

    23 Novembre 2017
  • Louis Schweitzer : le bonheur de l’homme passe par celui de l’animal

    ProtectionPrésident de la Fondation Droit Animal Éthique et Science (LFDA), l’ex-grand patron de Renault vient de publier un ouvrage dont le titre résume le dilemme de nos sociétés modernes : ‘Faut-il arrêter de manger de la viande ?’

    06 Mars 2020
  • Nouveau « plan ours » : les associations révoltées

    ProtectionLe gouvernement 'n'engagera pas de nouvelles réintroductions d'ours' dans les Pyrénées, communiquera leurs localisations, et favorisera leurs effarouchement ont annoncé les ministères de la Transition écologique et de l'Agriculture. Cette nouvelle feuille de route a été réalisée sans les associations environnementales, qui ont boycotté la réunion.

    07 Juin 2019
  • Un statut de 'personne animale' dans le Code civil ?

    ProtectionLa Fondation 30 millions d'amis a réclamé ce lundi un statut de 'personne animale' dans le Code civil pour mieux défendre et protéger les animaux. Cette demande fait suite à un sondage Ifop réalisé à la demande de la Fondation soulignant que 7 Français sur 10 sont favorables à cette évolution juridique.

    21 Octobre 2019
  • Des avocats au chevet de l’animal

    ProtectionChaque mois, le groupe de travail des avocats au barreau de Paris, que préside Marie-Bénédicte Desvallon, avocate au Barreau de Paris à la Cour, se réunit avec comme objectif d’élaborer un code autonome des droits de l’animal. Un travail titanesque tant notre pays est en retard…

    29 Mai 2019
  • Un premier diplôme en France pour le droit des animaux

    ProtectionAlors que le code civil a fait évoluer le statut juridique de l’animal, l’université de Limoges a créé le premier diplôme universitaire consacré à la question complexe et méconnue du droit animal. Une initiative soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    07 Décembre 2016
  • La Floride autorise l'assistance à animal en danger

    ProtectionEn Floride, les citoyens peuvent désormais légalement briser la vitre d’une voiture pour secourir un animal enfermé à l'intérieur, en pleine chaleur. Une mesure quasi inédite aux États-Unis, où deux États seulement ont déjà adopté cette législation.

    18 Mars 2016
  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    ProtectionEn France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    20 Avril 2016