Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie


  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batteriePhoto : Capture écran vidéo L214
  • Protection/ Elevage

    L’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    Une nouvelle vidéo choc a été mise en ligne par l’association L214 dans la nuit de dimanche à lundi. Cette enquête, réalisée « il y a seulement quelques jours », concerne un élevage industriel de poules pondeuses dans les Côtes-d’Armor, en Bretagne. Une partie de ces œufs est commercialisée dans les supermarchés à la marque Matines, tandis qu’une autre partie de la production de cet élevage est utilisée dans la fabrication de produits à bases d’œufs (les ovoproduits).

    Ces images sont présentées par l’animateur de télévision Stéphane Bern, engagé pour la cause animale. « Les animaux sont des êtres sensibles et sont reconnus comme tels dans le Code civil depuis 2015 », rappelle-t-il en introduction. Or, des millions de poules, à l’instar des « près de 140 000 » de cet élevage, sont encore maintenues dans « un état désastreux » à cause de « conditions d'élevage déplorables », dénonce-t-il.

    Une plainte pour maltraitance a été déposée auprès du Tribunal de Grande Instance de Saint-Malo. La Fondation 30 Millions d’Amis s’est portée partie civile pour appuyer la plainte de L214.

    Par ailleurs, au côté de L214, Stéphane Bern appelle à une mobilisation générale en invitant les Français à signer la pétition en ligne « Stop aux cages », adressée au président Emmanuel Macron pour que soient totalement interdits les élevages de poules en batterie dans notre pays. Selon un sondage OpinionWay réalisé en 2014, 90 % des sondés sont contre ce type d’élevage.

    Mayonnaise, gâteaux, plats préparés : les produits dérivés sont aussi concernés

    Aujourd’hui, environ 68 % des 47 millions de poules élevées en France (soit 32 millions) sont enfermées dans des cages. Emmanuel Macron s’est engagé à interdire la vente d’œufs en boîte issus de ces élevages d’ici à 2022. Mais L214 demande à ce que cette proposition aille plus loin et aboutisse à la fermeture de l’ensemble des élevages de poules en batterie, y compris ceux destinés à la fabrication des ovoproduits. Comme le souligne Stéphane Bern, « les oeufs ne sont pas seulement vendus dans des boîtes en supermarché », ils se trouvent aussi « dans les plats préparés, les biscuits, les gâteaux ou encore dans la restauration ».

    Selon Welfarm, « 40 % des œufs consommés en France le sont sous forme d’ovoproduits. Or, ce marché est approvisionné à 90 % par des élevages en cage ». Contrairement aux œufs en boîte, « la loi n’impose pas d’indiquer le mode d’élevage sur l’emballage des produits contenant des œufs. Pour être certains [qu’un produit] contient bien des œufs provenant d’élevages respectueux des animaux, les consommateurs doivent chercher sur les étiquettes la mention "œufs de poules élevées en plein air" ou la présence du label bio », informe l’association.

    L’industrie agroalimentaire se met au diapason

    La situation s’améliore cependant pour certains produits comme la mayonnaise. À l’instar d’Amora, Maille et récemment Bénédicta, ainsi que de certaines marques de distributeurs comme E. Leclerc et Carrefour, plusieurs industriels se sont engagés à ne plus utiliser d’œufs issus de poules élevées en cage dans la fabrication de leur mayonnaise d’ici quelques années.

    Ces acteurs agro-industriels suivent ainsi un mouvement général, induit par « une opinion publique largement hostile à ce type d’élevage », souligne L214, qui indique que les principales « enseignes de la grande distribution et de l'hôtellerie se sont déjà engagés à exclure, d’ici à 2025, les œufs issus d’élevages en cage ». Ces changements de pratiques impactent l’ensemble de la filière de l’œuf en France, qui doit aujourd’hui se reconvertir. Ainsi, une coopérative de 29 éleveurs de poules appartenant au groupe D’Aucy a annoncé en cette fin d’année sa décision d’arrêter l’élevage de poules en cage d’ici à 2025.

    Pour Stéphane Bern, « les temps changent » et les élevages impliquant la souffrance des animaux ne sont plus dignes de la France, au XXIe siècle. « Désormais, nous devons l’inscrire dans la loi »,  demande-t-il au gouvernement. 


    Autres articles à lire

  • Maltraitance animale : un abattoir de l'Indre provisoirement fermé

    ProtectionGrâce aux images tournées par l'association L214 dans l’abattoir communal du Boischaut, dans l’Indre, le ministre de l’Agriculture a ordonné sa fermeture provisoire.

    06 Novembre 2018
  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules

    ProtectionLes lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    30 Mai 2017
  • L214 sur le banc des accusés

    ProtectionLe procès de deux membres de L214, dont son cofondateur Sébastien Arsac, qui devait se dérouler ce lundi a été reporté à la rentrée. Les deux activistes seront jugés pour avoir tourné clandestinement en 2016 des images dans l'abattoir de Houdan.

    12 Juin 2017
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • Transport d'animaux : le calvaire des animaux envoyés vers la Turquie

    ProtectionVidéo à l'appui, Compassion in World Farming France, Animal Welfare Foundation, Tiershutzbund Zurich et Eyes on Animals dénoncent les mauvais traitements infligés aux animaux d'élevage exportés vers la Turquie durant leur transport. Cette enquête pointe du doigt l'indifférence des pays européens.

    23 Février 2016
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Carrefour veut poser des caméras dans ses abattoirs

    ProtectionLe distributeur Carrefour a annoncé qu'il allait faire passer un audit à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour sa marque de distributeur (MDD), et ensuite leur demander d'installer des caméras, au nom de ses engagements en faveur du bien-être animal. Mais est-ce que ce sera vraiment efficace ?

    19 Janvier 2019
  • Elevage en cage : l'UE contrainte de se prononcer

    ProtectionPlus d'un million et demi de personnes en Europe ont signé une pétition contre l'élevage en cage des animaux de ferme, afin de contraindre la Commission européenne à se prononcer sur le sujet, a indiqué lundi l'ONG de défense des animaux Compassion in World Farming (CIWF).

    10 Septembre 2019
  • Le plan d'action du gouvernement pour le bien-être animal

    ProtectionBroyage des poussins mâles, castration à vif des porcs, poules pondeuses… Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a présenté mercredi dans l’Allier la feuille de route du gouvernement pour améliorer le bien-être animal. Celle-ci comprend des dispositions existantes, des éléments de la future loi Alimentation et des mesures à l’étude.

    29 Août 2018
  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance

    ProtectionC’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Juments : le scandale des « fermes à sang »

    ProtectionL’association Welfarm dénonce l’existence de fermes, en Argentine et en Uruguay, dans lesquelles des juments sont élevées dans l’unique but d’extraire de leur sang une hormone utilisée dans des élevages d’animaux, en Europe et en France.

    10 Octobre 2017
  • L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enfer

    ProtectionL’association L214 vient de dévoiler les images d’une enquête tournée en décembre 2018 dans un élevage de cailles. Entassement, maladies, blessures, crasse… ces animaux vivent un véritable enfer et aucune loi n’existe pour les protéger.

    21 Mars 2019
  • Russie : homologation du premier vaccin anti-Covid pour animaux

    ProtectionLa Russie a annoncé mercredi l'homologation du premier vaccin au monde contre le coronavirus à destination des animaux, Carnivac-Cov, vantant un taux d'efficacité de 100% et annonçant une production de masse dès avril.

    31 Mars 2021
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    ProtectionMardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    15 Mars 2017
  • Royaume-Uni : Waitrose suspend les produits Herta

    ProtectionLes supermarchés britanniques Waitrose ont annoncé avoir suspendu la vente des produits à base de porc de la marque Herta après les révélations de L214 sur un élevage de l’Allier fournissant la marque.

    04 Décembre 2020
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animalerie

    ProtectionLa Californie est le premier État américain à promulguer une loi interdisant la vente de chiens, de chats et de lapins provenant d’élevages intensifs dans les animaleries, dès le 1er janvier 2019.

    24 Octobre 2017