Face au tollé, Donald Trump suspend sa décision


  • Face au tollé, Donald Trump suspend sa décisionPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    La décision du président américain de ré autoriser l’importation de trophées de chasse d’éléphants en provenance d’Afrique a mobilisé les associations de protection animales aux Etats-Unis et partout dans le monde, incitant Donald Trump à faire volte-face.

    AFP

    Donald Trump a gelé vendredi soir l'autorisation d'importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, vingt-quatre heures seulement après l'annonce très controversée par son administration de réinstaurer ces permis. Les associations de défense des animaux et de l'environnement aux Etats-Unis et à travers le monde étaient vent debout depuis jeudi contre la décision, qui revenait sur une interdiction imposée par la précédente administration de Barack Obama.

    Le président Donald Trump a annoncé sur Twitter le « gel de la décision sur les trophées le temps qu'(il) vérifie les faits sur la conservation », promettant de donner « rapidement » des nouvelles sur la question en compagnie de son ministre des Ressources naturelles, Ryan Zinke. Le milliardaire républicain semble avoir tenu compte du tollé quasi-unanime de la décision, qui rouvrait la possibilité pour les chasseurs américains de revenir aux Etats-Unis par exemple avec des pieds, des têtes, ou encore de très recherchées défenses d'ivoire d'éléphants.

    L'U.S. Fish & Wildlife Service (USFWS), l'agence fédérale américaine chargée des questions de chasse et de pêche, a en effet annoncé jeudi qu'elle allait « émettre des permis autorisant l'importation des trophées d'éléphants chassés par loisir au Zimbabwe à partir du 21 janvier 2016 et jusqu'au 31 décembre 2018 ». Cela était également valable pour la Zambie, selon son site internet. L'administration du président républicain exploitait pour ce faire un aspect de la loi américaine sur les espèces en danger, qui stipule que l'importation de tels trophées peut être légale si preuve est apportée que la chasse bénéficie à la conservation plus large des espèces.

    La lettre de Brigitte Bardot à Donald Trump

    « La chasse pour le loisir, légale, bien encadrée, dans le cadre d'un programme, peut bénéficier à la conservation de certaines espèces en incitant les populations locales à conserver les espèces et en injectant l'argent dans la conservation », expliquait ainsi l'USFWS jeudi. Dans une lettre adressée vendredi avant l'annonce du gel par le président  républicain, dont les deux fils aînés Eric et Donald Jr sont connus pour être des amateurs de chasse en Afrique, Brigitte Bardot a dénoncé la décision.

    « Aucun despote au monde ne peut prendre la responsabilité de faire disparaitre une espèce millénaire faisant partie du patrimoine mondial de l'humanité », a écrit l'ancienne actrice française qui a créé la Fondation Brigitte Bardot pour la protection des animaux. « L'éléphant est un animal sacré, magique, unique, respecté, et protégé. En agissant de manière aussi indigne vous confirmez les rumeurs qui doutent de vos capacités présidentielles », a écrit la star de 83 ans, dénonçant « la décadente autorité mortifère à laquelle vous soumettez le règne animal et végétal dans son ensemble ».

     Selon l'organisation Great Elephant Census, le nombre de pachydermes a chuté de 30% entre 2007 et 2014 en Afrique, avec une baisse de 6% pour le Zimbabwe. De nombreuses associations américaines avaient, à l'instar de The Elephant Project, déploré un « comportement répréhensible de l'administration Trump ».  « 100 éléphants sont déjà tués chaque jour. Cela mènera à davantage de braconnage », avait souligné l'organisation. Pour sa part, le centre américain pour la biodiversité avait déploré qu'en autorisant à faire entrer « des têtes, des pieds et des queues d'éléphants morts aux Etats-Unis », Donald Trump « légalise le fait de tuer des éléphants menacés ».

     


    Autres articles à lire

  • Y aura-t-il de nouveaux ours dans les Pyrénées en 2018 ?

    Faune sauvageLe gouvernement étudierait un programme de renforcement de la population d’ours dans le Béarn, où la situation du plantigrade est critique. Face à l’urgence, les associations espèrent un lâcher d’au moins deux ourses dès cette année.

    14 Février 2018
  • Où écouter le brame du cerf ?

    Faune sauvageLa saison du brame va bientôt commencer. En choisissant un massif forestier réputé pour sa diversité en cervidés, vous avez toutes les chances d’assister à ce moment magique. Une paire de jumelles et beaucoup de discrétion sont primordiaux pour ne pas en rater une miette. Suivez le guide…

    24 Août 2016
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • La sexualité de nos animaux 50/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la ménopause.

    21 Mai 2016
  • La sexualité de nos animaux 38/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • Le retour fragile du lynx ibérique

    Faune sauvageEn Andalousie, les équipes du centre La Olivilla sont dévouées à la préservation de ce félidé sauvage dont la population était réduite à 90 individus il y a une dizaine d’années. Le photographe Laurent Geslin a suivi le travail des biologistes et «piégé» le bel animal…

    04 Novembre 2017
  • Luc Besson pourra garder ses cerfs

    Faune sauvageLa justice a débouté, ce jeudi 26 décembre 2019, des chasseurs qui avaient porté plainte contre le cinéaste Luc Besson en l'accusant de laisser proliférer sur sa propriété de l'Orne des cerfs au détriment des champs voisins, selon les avocats des deux parties.

    26 Décembre 2019
  • Sauvez les gorilles, recyclez vos vieux téléphones

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne met en lumière le fait que l’accumulation de vieux téléphones participe à la disparition des gorilles en République démocratique du Congo. Moins de recyclage, plus d’extraction minière et donc destruction de l’habitat de ces animaux…

    12 Décembre 2018
  • En Belgique, un loup est soupçonné d’avoir mangé un kangourou

    Faune sauvageUn loup est soupçonné d’avoir tué un kangourou domestiqué et d’en avoir mordu un autre au cours d’une attaque nocturne à Balen, dans le nord-est de la Belgique, a indiqué mercredi à l’AFP un spécialiste de la faune sauvage.

    27 Décembre 2019
  • Miguel et Junior vivront

    Faune sauvageLes rescapés du groupe de macaques de la Pinède ont rejoint le sanctuaire de l’Arche, où ils pourront être vus sans danger. Pourtant, ils sont porteurs de l’herpès B, comme leurs 163 congénères, euthanasiés en mai dernier. Seraient-ils mort pour rien ?

    02 Août 2018
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Qui décide du sort des animaux ?

    Faune sauvageÀ l’heure où les scientifiques évoquent la sixième extinction de masse des espèces, la protection de la faune sauvage semble plus que jamais une urgence, dépendante de la responsabilité humaine. Mais entre la souveraineté des États et les réglementations internationales, la protection des espèces se révèle complexe à assurer. Reste le rôle des ONG, des scientifiques et de la société civile, déterminant pour la survie de millions d’animaux.

    27 Octobre 2017
  • Un « cerf miniature » disparu depuis 25 ans a été photographié

    Faune sauvageUn mystérieux petit ruminant d'Asie, que les scientifiques avaient perdu de vue depuis plus de 25 ans, a été photographié au Vietnam, rapporte une nouvelle étude publiée dans Nature Ecology & Evolution.

    13 Novembre 2019
  • Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Faune sauvageLe zoo de Dartmoor a beaucoup fait parler de lui suite à la mise en place d’une activité payante consistant à affronter un lion ou un tigre dans un jeu de tir à la corde. Animaux-Online a recueilli l’avis du zoo de Thoiry sur cette activité qui scandalise le monde de la protection animale.

    04 Mars 2019
  • Diable de Tasmanie : pour la première fois observable en France

    Faune sauvageAfin de protéger ce marsupial australien du cancer qui le décime, un programme s’efforce de capturer les individus sains, de les placer dans une zone protégée de la Tasmanie ainsi que dans des zoos pour multiplier les viviers sains et travailler sur un vaccin.

    18 Avril 2019
  • Covid-19 : 10 000 visons d'élevages contaminés vont être abattus

    Faune sauvageLes autorités néerlandaises ont ordonné l'abattage à partir de vendredi de « plus de 10 000 » visons d'élevages où des cas de Covid-19 auraient été signalés chez les petits mammifères, qui ont « probablement » transmis la maladie à deux employés.

    04 Juin 2020
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Faune sauvageFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie, le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    11 Mai 2017
  • Comment fonctionne la relation de couple chez les singes titis ?

    Faune sauvageLes couples de titis roux fonctionnent de manière atypique : elle le chouchoute, il éduque les petits et défend le territoire contre les intrus.

    18 Janvier 2020
  • Au Mexique, le nombre de jaguars augmente de 20%

    Faune sauvageLueur d’espoir pour le plus grand félin d’Amérique. Un nouveau recensement fait état d’une hausse de la population, liée à la mise en place de programmes de conservation et à une restauration de l’habitat naturel du jaguar.

    15 Juin 2018