Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants


  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphantsPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Les États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    Avec AFP

    Donald Trump provoque à nouveau la colère des associations de protection animale. Son administration a annoncé jeudi 16 novembre autoriser à nouveau l’importation de trophées d’éléphants aux États-Unis. Des permis devraient ainsi être prochainement émis pour permettre aux chasseurs américains de rapporter des parties d’éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, et ce jusqu'au 31 décembre 2018. Cette décision est d’autant plus choquante qu’elle a été présentée par les autorités américaines comme devant « bénéficier à la conservation des espèces »… une provocation supplémentaire, intolérable pour nombre d’associations dénonçant cette mesure.  

    De nombreuses réactions scandalisées se sont déjà fait entendre. « Comportement répréhensible de l'administration Trump. 100 éléphants sont déjà tués chaque jour. Cela mènera à davantage de braconnage », a notamment dénoncé The Elephant Project sur son compte Twitter. Pour sa part, le centre américain pour la biodiversité a déploré qu'en autorisant à faire entrer « des têtes, des pieds et des queues d'éléphants morts aux États-Unis », Donald Trump « légalise le fait de tuer des éléphants menacés ».

    La loi américaine sur les espèces en danger

    Avec cette mesure, l’administration Trump a renversé une précédente interdiction imposée sous Barack Obama, qui prohibait entre autres l’importation d’ivoire d’éléphant. Le nouveau gouvernement exploite ainsi un aspect de la loi américaine sur les espèces en danger (Endangered Species Act) stipulant que l'importation de tels trophées peut être légale si la preuve est apportée que la chasse bénéficie à la conservation plus large des espèces.

    « La chasse pour le loisir, légale, bien encadrée, dans le cadre d'un programme, peut bénéficier à la conservation de certaines espèces en incitant les populations locales à conserver les espèces et en injectant l'argent dans la conservation », a annoncé sans sourciller le département américain de la pêche et de la vie sauvage.

    Les fils de Donald Trump grands amateurs de chasse aux trophées

    Cette annonce s’inscrit dans une série de mesures précédentes faisant régresser la protection animale et mettant particulièrement à mal la faune sauvage. En octobre dernier, le gouvernement américain avait notamment pris une décision semblable, en revenant sur l'interdiction d'importer des trophées de lions venus du Zimbabwe et de Zambie. Le braconnage du lion Cecil au Zimbabwe, en 2015, avait pourtant provoqué une polémique mondiale.

    De nombreux observateurs se demandent également si la décision prise sur les éléphants par l'administration américaine a un lien avec la passion des deux fils aînés du président, Don Jr. et Eric, qui se rendent régulièrement à la chasse aux trophées en Afrique. Une photo circulant sur Twitter a notamment choqué beaucoup d’internautes : on peut y voir Donald Trump Junior posant avec une queue d’éléphant dans la main à côté de l’animal mort.

    Les éléphants fortement menacés en Afrique

    L'organisation Great Elephant Census a rappelé que le nombre de pachydermes a chuté de 30 % entre 2007 et 2014 en Afrique, avec une baisse de 6 % pour le Zimbabwe. « Les populations d'éléphants sont au plus bas et l'espèce tout entière est menacée d'extinction en raison de la recrudescence du braconnage, qui tue chaque année pas moins de 20 000 éléphants pour leurs défenses », rappelait par ailleurs l’association IFAW en octobre dernier, alertant sur le trafic d’ivoire.


    Autres articles à lire

  • Inde : des drones et des éléphants pour retrouver un léopard en fuite

    Faune sauvageDes drones, des éléphants et une centaine de gardes forestiers sont mobilisés dans l'est de l'Inde pour retrouver un léopard qui s'est échappé d'un parc animalier, ont annoncé vendredi les autorités.

    05 Janvier 2019
  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • Comment s'alimente la loutre mer ?

    Faune sauvagePour maintenir la température interne de son corps à 35 °C, la loutre de mer doit ingérer en nourriture l’équivalent de 23 à 33 % de son poids par jour. Animaux-online décrypte les moyens mis en oeuvre et les aptitudes physique de l'animal pour s'alimenter dans la nature.

    18 Janvier 2016
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Un singe magot en ville mis à l'abri !

    Faune sauvageBob divaguait seul dans les rues de Sevran (93). Les autorités ont contacté la Fondation 30 Millions d’Amis pour prendre en charge ce singe magot de moins d’un an. Cette espèce protégée est très largement victime du trafic illégal. Le petit primate a été transféré aux Pays-Bas dans un centre pour faune sauvage.

    01 Juin 2015
  • Luc Besson pourra garder ses cerfs

    Faune sauvageLa justice a débouté, ce jeudi 26 décembre 2019, des chasseurs qui avaient porté plainte contre le cinéaste Luc Besson en l'accusant de laisser proliférer sur sa propriété de l'Orne des cerfs au détriment des champs voisins, selon les avocats des deux parties.

    26 Décembre 2019
  • Los Angeles : un selfie avec un jaguar tourne mal

    Faune sauvageUn jaguar ayant attaqué une femme qui avait franchi une barrière pour prendre un selfie avec l'animal ne sera pas euthanasié, a assuré le zoo dans lequel l'incident s'est produit ce week-end.

    12 Mars 2019
  • IFAW à la rescousse des rhinocéros

    Faune sauvageLe 22 septembre dernier, c’était la journée mondiale du rhinocéros. Ce gros mammifère comporte 5 espèces différentes, toutes en danger d’extinction. C'est pourquoi, de nombreux organismes, dont IFAW, œuvrent à sa protection.

    24 Septembre 2020
  • Y aura-t-il de nouveaux ours dans les Pyrénées en 2018 ?

    Faune sauvageLe gouvernement étudierait un programme de renforcement de la population d’ours dans le Béarn, où la situation du plantigrade est critique. Face à l’urgence, les associations espèrent un lâcher d’au moins deux ourses dès cette année.

    14 Février 2018
  • Un bison sauvage abattu en Allemagne

    Faune sauvageAucun bison sauvage en liberté n’avait été aperçu en Allemagne depuis environ 250 ans. L’un d'eux a pourtant récemment réapparu dans le pays, près de la frontière avec la Pologne, avant d’être abattu sur ordre de la police, craignant pour la population. L’association WWF a porté plainte pour cette atteinte à une espèce protégée.

    22 Septembre 2017
  • Les rats-taupes nus sont sourds, et c’est tant mieux pour eux !

    Faune sauvageParadoxalement, les rats-taupes nus font énormément de bruits, alors qu’ils ont une très mauvaise audition ! Des chercheurs américains viennent de découvrir que cette caractéristique était le résultat de mutations génétiques…Très bénéfiques pour eux ! Explications.

    04 Septembre 2020
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • Sauvez les gorilles, recyclez vos vieux téléphones

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne met en lumière le fait que l’accumulation de vieux téléphones participe à la disparition des gorilles en République démocratique du Congo. Moins de recyclage, plus d’extraction minière et donc destruction de l’habitat de ces animaux…

    12 Décembre 2018
  • Incroyable découverte : un lionceau des cavernes retrouvé congelé

    Faune sauvageUn petit lion, vieux d’au moins 20 000 ans, a été retrouvé en Sibérie dans un très bon état de conservation, ce qui devrait permettre aux chercheurs d’en apprendre plus sur les félins, à l’époque où ils côtoyaient les mammouths et les ours des cavernes.

    14 Novembre 2017
  • Un lièvre de Patagonie découvert dans l’Oise

    Faune sauvageUn lièvre de Patagonie a été capturé par les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dans une zone industrielle du Val-d’Oise. Probablement échappé de chez un particulier, il a été remis au zoo de Vincennes.

    13 Juin 2016
  • Le bœuf musqué, un survivant

    Faune sauvageS’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    18 Juillet 2016
  • La sexualité de nos animaux 38/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • Montreurs d’ours et de loups : une pratique à combattre

    Faune sauvageLors du colloque qui s’est tenu le 12 novembre à l’Assemblée nationale, intitulé « vers la fin des animaux sauvages dans les spectacles : pourquoi nous devons légiférer », une pratique rare mais malheureusement toujours présente en France a été abordée : les montreurs d’ours et de loups.

    15 Novembre 2018
  • Coronavirus : Le Gabon veut protéger ses grands singes

    Faune sauvageLe Gabon, sanctuaire de gorilles et de chimpanzés, prend des mesures préventives afin d'éviter tout risque de transmission du nouveau coronavirus aux grands singes qui vivent dans ses parcs.

    16 Mars 2020