Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animale


  • Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animalePhoto : Twitter - Clément Lanot
  • Protection/ Elevage

    L’association végan « 269 Life Libération Animale », opposée à toute forme d’exploitation animale, a lancé mardi soir un mouvement de protestation en organisant des viellées nocturnes devant près de 80 abattoirs, principalement en France.

    Avec AFP

    Des militants végans et de la cause animale ont manifesté mardi soir, à l'appel du collectif 269 Life Libération Animale, devant plusieurs abattoirs. 269 Life Libération Animale, une association antispéciste opposée à toute forme d'exploitation animale, avait annoncé un « événement international » sous la forme de « Nuit debout devant les abattoirs », espérant mobiliser « plus de 1500 militants ». Des appels à des veillées nocturnes ont été lancés devant quelque 80 abattoirs, principalement en France, mais aussi en Suisse, Allemagne, Belgique, Canada, Royaume Uni ou Australie, notamment.

    269 Life a expliqué vouloir ainsi « engager un activisme plus offensif contre le spécisme », vers une société « qui refuse l'exploitation et la mise à mort » d'animaux. Pour le collectif, le débat public créé par des vidéos-choc de l'association L214 dans des abattoirs « a créé un terreau favorable » pour « un mouvement de déconstruction de l'industrie de l'exploitation animale ».

    Les militants participant à ces veillées ont reçu quelques consignes de la part de 269 Life, comme l’interdiction de pénétrer dans les établissements, et ne pas répondre aux agressions possibles de manifestants venus d’autres mouvements. Devant certains abattoirs, des contre-manifestations d'agriculteurs ont en donné lieu à quelque face-à-face sous le regard des forces de l'ordre, ont pu constater les journalistes de l’AFP sur place.  

    Face a face tendus

    A Limoges, une vingtaine de militants de la cause animale se sont rassemblés vers 18h00 aux abords de l'abattoir municipal, sur lequel L214 avait diffusé fin 2016 une vidéo sur l'abattage de vaches en gestation. « Hommage aux victimes du massacre de masse », clamaient les pancartes des végans, arborant des photos d'animaux égorgés, tandis qu'à quelques mètres, une vingtaine d'agriculteurs et éleveurs, à l'appel de la Coordination rurale, dressaient un barbecue, près d'un panneau lançant: « Sauvez un paysan, mangez un végan ! » Quelques provocations verbales, quelques esquisses de dialogue aussi entre les deux camps, et un début de bousculade, n'ont cependant pas nécessité l'intervention d'une vingtaine de policiers présents, postés entre les deux groupes, a constaté l'AFP.

    A Bazas (Gironde), une trentaine de militants de 269 Life, beaucoup vêtus de noir, étaient présents devant l'abattoir local, où ils faisaient face, séparés par un cordon de gendarmes, à 60 agriculteurs de la Coordination Rurale du Lot-et-Garonne (CR47) voisin, affairés autour d'une plancha et de pancartes telles que: « Touche pas à mon entrecôte ! ». La CR47 avait appelé à une contre-manifestation, pour « défendre les éleveurs face au prosélytisme et aux mensonges végans » qui « tentent d'imposer à tous un mode de vie personnel » et de « remettre en cause des millénaires d'évolution, des siècles de culture et de tradition, et un mode de vie basé sur une nutrition équilibrée ».

    Une veille symbolique, jusque à l’aube

    On a également pu compter une trentaine de militants 269 Life devant un abattoir d'Holtzheim (Bas-Rhin), 35 à Besançon (Doubs), une dizaine à Narbonne (Aude) ou à Perpignan (Pyrénées Orientales). Il n’y a pas eu de contre-manifestation organisées à ces différents endroits. Rassemblés autour de bougies, comme à Bonneville (Haute-Savoie), d'un petit cercueil comme à Bazas, partout les militants  entendaient rester jusqu'à l'aube pour « veiller symboliquement sur les animaux enfermés dans l'abattoir, dans des conditions souvent pitoyables, (qui) sont encore vivants,  et ne seront tués que demain », a expliqué à l'AFP Romain Pelcot, l'un des organisateurs alsaciens.


    Autres articles à lire

  • Un abattoir ovin de l'Aveyron suspendu après une vidéo de L214

    ProtectionLe ministère de l'Agriculture a suspendu mercredi l'agrément des activités d'abattage ovin d'une société de l'Aveyron, peu après la diffusion d'une vidéo par l'association de défense des animaux L214 qui dénonce des 'sévices graves' sur les agneaux.

    24 Juin 2020
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • Russie : homologation du premier vaccin anti-Covid pour animaux

    ProtectionLa Russie a annoncé mercredi l'homologation du premier vaccin au monde contre le coronavirus à destination des animaux, Carnivac-Cov, vantant un taux d'efficacité de 100% et annonçant une production de masse dès avril.

    31 Mars 2021
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • Abattoir : vers un délit de maltraitance à animaux

    ProtectionCe mardi 5 avril, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a révélé les 20 mesures du plan du gouvernement pour le bien-être animal. Ce plan fait suite aux images choquantes tournées dans un troisième abattoir français montrant des maltraitances envers les animaux de boucherie.

    05 Avril 2016
  • Allemagne : la fin de l'abattage des poussins est pour 2022

    ProtectionL'abattage dans les élevages de poules pondeuses de millions de poussins mâles, jugés improductifs, sera interdit en Allemagne à partir de 2022, selon un projet de loi approuvé mercredi par le gouvernement qui se présente en pionnier sur cette question.

    20 Janvier 2021
  • L’abattoir de veaux de la Sobeval autorisé à réouvrir

    ProtectionLa préfecture de la Dordogne a autorisé mercredi la reprise « partielle » des activités de l’abattoir de veaux de Sobeval, à Boulazac, à l’arrêt depuis le 28 février après la diffusion d’une vidéo de l’association de défense des animaux L214, qui a jugé ce redémarrage « scandaleux ».

    04 Mars 2020
  • Sophie Marceau interpelle les députés contre la souffrance animale

    ProtectionL’actrice s’engage aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions d’un élevage industriel de poules pondeuses en Bretagne, et appelle les députés à mettre fin au « supplice vécu chaque année par 33 millions de poules pondeuses ».

    22 Mai 2018
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • L214 demande la fermeture « urgente » d’un élevage de canards

    Protection'Le pire élevage' vu depuis plus de dix ans : dans une nouvelle vidéo choc diffusée jeudi, l'association L214 a mis en cause un élevage de canards des Pyrénées-Atlantiques dont elle a demandé la fermeture 'urgente et définitive' au ministère de l'Agriculture, lequel a immédiatement diligenté une enquête.

    20 Août 2020
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017
  • Le plan d'action du gouvernement pour le bien-être animal

    ProtectionBroyage des poussins mâles, castration à vif des porcs, poules pondeuses… Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a présenté mercredi dans l’Allier la feuille de route du gouvernement pour améliorer le bien-être animal. Celle-ci comprend des dispositions existantes, des éléments de la future loi Alimentation et des mesures à l’étude.

    29 Août 2018
  • Maltraitance animale : un abattoir de l'Indre provisoirement fermé

    ProtectionGrâce aux images tournées par l'association L214 dans l’abattoir communal du Boischaut, dans l’Indre, le ministre de l’Agriculture a ordonné sa fermeture provisoire.

    06 Novembre 2018
  • Abattage rituel : le consommateur complice sans le savoir

    ProtectionPour qu’une viande soit certifiée halal ou casher, l’animal ne doit pas être (entre autres) étourdi avant la mise à mort. Cette caractéristique n’est pourtant pas le seul point de discorde entre consommateurs, défenseurs des animaux, vétérinaires et religieux.

    13 Février 2019
  • Loi EGalim et bien-être animal : où en est-on ?

    ProtectionVotée en novembre 2018, la loi Agriculture et Alimentation (EGalim) prévoyait l’expérimentation des caméras dans les abattoirs et des abattoirs mobiles ainsi que la nomination d’un « responsable protection animale » dans chacune de ces structures. Quel est le bilan aujourd’hui ?

    19 Mars 2021
  • Haute-Loire : sauvetage de l’extrême pour des milliers de rongeurs

    ProtectionDes associations se sont engagées dans une course contre la montre pour tenter de sauver plusieurs milliers de rongeurs à l'abandon dans un élevage industriel de Lapte (Haute-Loire), à la suite d’une fermeture brutale.

    07 Janvier 2019
  • La France mettra-t-elle fin au broyage des poussins en 2021 ?

    ProtectionLes ministres de l'Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner, ont affiché lundi 13 janvier à Berlin leur volonté de mettre fin 'd'ici fin 2021' au broyage des poussins mâles, une pratique d'élevage dénoncée par les défenseurs des animaux mais jugée pour l'instant incontournable par les filières avicoles.

    15 Janvier 2020
  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage

    ProtectionLes principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    06 Juin 2019