Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animale


  • Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animalePhoto : Twitter - Clément Lanot
  • Protection/ Elevage

    L’association végan « 269 Life Libération Animale », opposée à toute forme d’exploitation animale, a lancé mardi soir un mouvement de protestation en organisant des viellées nocturnes devant près de 80 abattoirs, principalement en France.

    Avec AFP

    Des militants végans et de la cause animale ont manifesté mardi soir, à l'appel du collectif 269 Life Libération Animale, devant plusieurs abattoirs. 269 Life Libération Animale, une association antispéciste opposée à toute forme d'exploitation animale, avait annoncé un « événement international » sous la forme de « Nuit debout devant les abattoirs », espérant mobiliser « plus de 1500 militants ». Des appels à des veillées nocturnes ont été lancés devant quelque 80 abattoirs, principalement en France, mais aussi en Suisse, Allemagne, Belgique, Canada, Royaume Uni ou Australie, notamment.

    269 Life a expliqué vouloir ainsi « engager un activisme plus offensif contre le spécisme », vers une société « qui refuse l'exploitation et la mise à mort » d'animaux. Pour le collectif, le débat public créé par des vidéos-choc de l'association L214 dans des abattoirs « a créé un terreau favorable » pour « un mouvement de déconstruction de l'industrie de l'exploitation animale ».

    Les militants participant à ces veillées ont reçu quelques consignes de la part de 269 Life, comme l’interdiction de pénétrer dans les établissements, et ne pas répondre aux agressions possibles de manifestants venus d’autres mouvements. Devant certains abattoirs, des contre-manifestations d'agriculteurs ont en donné lieu à quelque face-à-face sous le regard des forces de l'ordre, ont pu constater les journalistes de l’AFP sur place.  

    Face a face tendus

    A Limoges, une vingtaine de militants de la cause animale se sont rassemblés vers 18h00 aux abords de l'abattoir municipal, sur lequel L214 avait diffusé fin 2016 une vidéo sur l'abattage de vaches en gestation. « Hommage aux victimes du massacre de masse », clamaient les pancartes des végans, arborant des photos d'animaux égorgés, tandis qu'à quelques mètres, une vingtaine d'agriculteurs et éleveurs, à l'appel de la Coordination rurale, dressaient un barbecue, près d'un panneau lançant: « Sauvez un paysan, mangez un végan ! » Quelques provocations verbales, quelques esquisses de dialogue aussi entre les deux camps, et un début de bousculade, n'ont cependant pas nécessité l'intervention d'une vingtaine de policiers présents, postés entre les deux groupes, a constaté l'AFP.

    A Bazas (Gironde), une trentaine de militants de 269 Life, beaucoup vêtus de noir, étaient présents devant l'abattoir local, où ils faisaient face, séparés par un cordon de gendarmes, à 60 agriculteurs de la Coordination Rurale du Lot-et-Garonne (CR47) voisin, affairés autour d'une plancha et de pancartes telles que: « Touche pas à mon entrecôte ! ». La CR47 avait appelé à une contre-manifestation, pour « défendre les éleveurs face au prosélytisme et aux mensonges végans » qui « tentent d'imposer à tous un mode de vie personnel » et de « remettre en cause des millénaires d'évolution, des siècles de culture et de tradition, et un mode de vie basé sur une nutrition équilibrée ».

    Une veille symbolique, jusque à l’aube

    On a également pu compter une trentaine de militants 269 Life devant un abattoir d'Holtzheim (Bas-Rhin), 35 à Besançon (Doubs), une dizaine à Narbonne (Aude) ou à Perpignan (Pyrénées Orientales). Il n’y a pas eu de contre-manifestation organisées à ces différents endroits. Rassemblés autour de bougies, comme à Bonneville (Haute-Savoie), d'un petit cercueil comme à Bazas, partout les militants  entendaient rester jusqu'à l'aube pour « veiller symboliquement sur les animaux enfermés dans l'abattoir, dans des conditions souvent pitoyables, (qui) sont encore vivants,  et ne seront tués que demain », a expliqué à l'AFP Romain Pelcot, l'un des organisateurs alsaciens.


    Autres articles à lire

  • L214 : une nouvelle vidéo choc sur les poules pondeuses

    ProtectionL’association publie des images tournées dans un élevage industriel de 460 000 poules dans la Somme et demande à ce que le gouvernement vote pour l’interdiction des élevages en cage alors que 90 % des Français y sont favorables.

    15 Mai 2018
  • Espagne : abattage de près de 100.000 visons positifs au coronavirus

    ProtectionLa région espagnole de l'Aragon (nord-est) vient d’annoncer avoir ordonné l'abattage de près de 100.000 visons d'un élevage dans lequel près de 90% des animaux ont été testés positifs au nouveau coronavirus.

    16 Juillet 2020
  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules

    ProtectionLes lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    30 Mai 2017
  • Covid-19 : des millions de visons abattus au Danemark

    ProtectionPremier producteur mondial, le Danemark va abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire à cause d'une mutation du Covid-19 déjà transmise à 12 personnes, qui menace l'efficacité d'un futur vaccin pour l'homme, ont annoncé mercredi les autorités.

    05 Novembre 2020
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    ProtectionL214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    17 Février 2017
  • Le vrai visage du transport maritime des animaux de rente

    ProtectionSur les côtes méditerranéennes, des dizaines de cadavres de vaches, moutons ou chèvres sont retrouvés échoués chaque année. Ils font partie des 3 millions d’animaux que l’Europe exporte tous les ans par la mer, direction l’Afrique du Nord ou le Moyen-Orient. Un voyage synonyme, le plus souvent, d’enfer pour ces bêtes.

    18 Juin 2020
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • Enquête choc sur la viande de cheval

    ProtectionEn 2018, la France a importé près de 4 300 tonnes de viande chevaline depuis le continent américain. Une enquête de grande ampleur, diffusée par l’association Welfarm, rend compte de l’état désastreux de ces animaux et de leurs conditions de vie.

    12 Juin 2019
  • Transport d'animaux : le calvaire des animaux envoyés vers la Turquie

    ProtectionVidéo à l'appui, Compassion in World Farming France, Animal Welfare Foundation, Tiershutzbund Zurich et Eyes on Animals dénoncent les mauvais traitements infligés aux animaux d'élevage exportés vers la Turquie durant leur transport. Cette enquête pointe du doigt l'indifférence des pays européens.

    23 Février 2016
  • Sophie Marceau interpelle les députés contre la souffrance animale

    ProtectionL’actrice s’engage aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions d’un élevage industriel de poules pondeuses en Bretagne, et appelle les députés à mettre fin au « supplice vécu chaque année par 33 millions de poules pondeuses ».

    22 Mai 2018
  • L’abattoir de veaux de la Sobeval autorisé à réouvrir

    ProtectionLa préfecture de la Dordogne a autorisé mercredi la reprise « partielle » des activités de l’abattoir de veaux de Sobeval, à Boulazac, à l’arrêt depuis le 28 février après la diffusion d’une vidéo de l’association de défense des animaux L214, qui a jugé ce redémarrage « scandaleux ».

    04 Mars 2020
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • Maltraitance dans un abattoir : 8 mois de prison avec sursis

    ProtectionL’abattoir du Vigan et l’un de ses anciens employés ont été condamnés par la justice pour maltraitance animale, une première en France.

    28 Avril 2017
  • L'élevage en cage des poules pondeuses perd du terrain

    ProtectionDe plus en plus de poules pondeuses sont élevées dans des systèmes alternatifs aux cages, décriées par les organisations de défense des animaux. La grande majorité des œufs achetés en magasin proviennent de ces élevages. A l’inverse, les œufs issus d’élevages en cage se retrouvent principalement dans les produits transformés.

    07 Octobre 2020
  • Clap de fin pour la fourrure en Pologne ?

    ProtectionLa Parlement polonais vient d’adopter une loi sur les droits des animaux qui a provoqué la colère des éleveurs d’animaux pour leur fourrure et des producteurs de viande casher et halal.

    18 Septembre 2020
  • Transport des animaux vivants : une situation à faire changer

    ProtectionUne proposition de loi vise à mieux protéger les animaux d’élevage pendant leur transport, en diminuant la durée autorisée des trajets en France et en renforçant les règles pour les voyages hors de l’Union européenne.

    09 Février 2017
  • Haute-Loire : sauvetage de l’extrême pour des milliers de rongeurs

    ProtectionDes associations se sont engagées dans une course contre la montre pour tenter de sauver plusieurs milliers de rongeurs à l'abandon dans un élevage industriel de Lapte (Haute-Loire), à la suite d’une fermeture brutale.

    07 Janvier 2019
  • Un abattoir ovin de l'Aveyron suspendu après une vidéo de L214

    ProtectionLe ministère de l'Agriculture a suspendu mercredi l'agrément des activités d'abattage ovin d'une société de l'Aveyron, peu après la diffusion d'une vidéo par l'association de défense des animaux L214 qui dénonce des 'sévices graves' sur les agneaux.

    24 Juin 2020