Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarme


  • Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarmePhoto : Hérisson d'Afrique - Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Face à la mode croissante transformant des hérissons pygmées d’Afrique en animaux de compagnie,  la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) a publié un communiqué pour rappeler que ces petits mammifères ne sont pas faits pour être domestiqués. En France, les hérissons sont une espèce protégée et il est interdit d’en élever ou d’en posséder.

    En août, l’association britannique de protection animale RSPCA a recueilli, dans le métro londonien, un hérisson abandonné dans une cage. Rebaptisé Paddington, le mini-hérisson a pu être soigné et la RSPCA a saisi l’occasion pour alerter les personnes, de plus en plus nombreuses, séduites par ce petit mammifère, afin de leur rappeler que le hérisson n’est pas fait pour être un animal de compagnie.

    Paddington est un hérisson pygmée d’Afrique, un cousin de nos hérissons d’Europe, qui suscite depuis quelques années un véritable engouement, particulièrement en Amérique du Nord et dans quelques pays européens comme l’Espagne ou l’Allemagne. Certains de ces hérissons sont mêmes devenus de vraies stars sur les réseaux sociaux, comme Mr. Pokee, suivi par plus de 300 000 abandonnés sur son compte Instagram.

    Originaire d’une zone semi-aride d’Afrique, ce hérisson a des besoins particuliers auxquels « il est difficile de répondre adéquatement […] dans un environnement domestique », explique Nicola White de la RSPCA. La température de son habitat doit constamment être maintenue entre 24 et 30 °C, et ils doivent avoir accès à un endroit assez grand, à l'extérieur, pour creuser des trous, se nourrir et faire de l’exercice… difficile donc d’imaginer vivre avec ce petit compagnon en appartement. S’occuper d’un hérisson demande beaucoup de temps et suscite beaucoup plus de contraintes que ce que l’on peut imaginer en regardant les photos « craquantes » sur Internet, souligne la RSPCA.

    De nombreux élevages aux États-Unis et au Québec proposent des hérissons pygmées d’Afrique à la vente, ce qui est normalement impossible en France et en Europe. « Ces animaux sont en fait un mélange de deux espèces : Atelerix albiventris et Atelerix algirus. Cette dernière espèce bénéficie d’une protection totale dans l’Union européenne, au même titre que le hérisson européen », explique Marie-Agnès Guichard, présidente du Hameau des hérissons. Dans les faits cependant, des hérissons pygmées sont notamment en vente dans certaines animaleries en Espagne, et sont ramenés en France par des voyageurs.

    Ce phénomène représente un vrai danger pour nos écosystèmes. Bien souvent incapables de s’en occuper, les propriétaires éphémères des hérissons d’Afrique les relâchent dans la nature. « Ces hérissons sont de plus petite taille et moins résistants au froid que les hérissons d’Europe. Si par malheur les deux espèces venaient à se mélanger, cela pourrait être une catastrophe et accélérer la disparition de nos hérissons », alerte Marie-Agnès Guichard.

    Le hérisson, maillon fort de la biodiversité

    En Europe, leur population a chuté de près de 90 % depuis 60 ans, et le développement de l’urbanisation et la multiplication des clôtures dans les jardins ne cessent de réduire leurs habitats naturels.

    Hérisson d'Europe dans un jardin-Shutterstock

    Aujourd’hui, selon la loi, on ne peut récupérer un hérisson que s’il est en danger de mort. Dans ce cas, l’animal doit être immédiatement redirigé vers un centre de soins pour la faune sauvage. Autrement, il est très important de laisser les hérissons dans la nature pour qu’ils puissent se reproduire et recoloniser les espaces, tout en assurant leur rôle de super assistants du jardinier. « Véritables maillons forts pour la biodiversité, les hérissons sont aussi utiles que la abeilles. Si les butineuses permettent la reproduction des fleurs, des légumes et des fruits, le hérisson, lui, permet de les protéger en mangeant les insectes qui s’attaquent aux plantations (limaces, vers de terre…) », rappelle la présidente du Hameau des hérissons. 


    Autres articles à lire

  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Faune sauvageUn nouveau bilan de suivi de loup en France fait état d’une population d’environ 430 individus, soit 70 de plus qu’en 2017. Une nouvelle encourageante pour le loup, qui va cependant devoir faire face à une augmentation des tirs…

    27 Juin 2018
  • Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Faune sauvageFace à la situation critique de l’ours dans les Pyrénées-Atlantiques, où il ne reste plus que deux mâles, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé sa volonté de procéder au lâcher de deux femelles dès cette année.

    27 Mars 2018
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • Le brame du cerf

    Faune sauvagePartout en France, des sorties sont organisées pour écouter ce chant légendaire. Un rendez-vous nocturne qui permet de découvrir la forêt sous un nouveau jour…

    03 Septembre 2018
  • L'arche de Namibie

    Faune sauvageDu nord au sud, la Namibie est une terre de contrastes. Entre le désert du Kalahari, le désert du Namib et la Skeleton Coast, la faune sauvage a su s’adapter à l’intense sécheresse et y trouver des lieux de tranquillité, jusque-là à l’abri du braconnage.

    05 Septembre 2017
  • Botswana : plus de 350 éléphants tués par une bactérie

    Faune sauvageLe mystère vient enfin d’être élucidé : les 350 éléphants retrouvés morts au Botswana, dans la région du delta de l'Okavango (nord), ont succombé à une bactérie, a révélé le gouvernement.

    21 Septembre 2020
  • 2020, une année en demi-teinte pour l’ours des Pyrénées

    Faune sauvageNouveauNaissances abondantes, effectifs revus à la hausse, mais aussi enquête pour destruction d’espèce protégée et conflits avec les éleveurs… On peut dire que 2020 aura été une année chargée pour l’ours des Pyrénées.

    03 Décembre 2020
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • En Belgique, un loup est soupçonné d’avoir mangé un kangourou

    Faune sauvageUn loup est soupçonné d’avoir tué un kangourou domestiqué et d’en avoir mordu un autre au cours d’une attaque nocturne à Balen, dans le nord-est de la Belgique, a indiqué mercredi à l’AFP un spécialiste de la faune sauvage.

    27 Décembre 2019
  • Pourquoi les éléphants d’Afrique ont-ils la peau craquelée ?

    Faune sauvageUne équipe de chercheurs suisses a étudié la peau des éléphants et notamment les crevasses qui la composent. À quoi servent-elles ? Comment se forment-elles ? Quelques réponses dans cet article.

    08 Octobre 2018
  • Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Faune sauvageAprès un sauvetage en 2017, Alba, la seule orang-outan albinos connue, a pu être relâchée fin décembre 2018. Elle est placée sous haute surveillance.

    10 Janvier 2019
  • A-t-on retrouvé l’un des oursons de Sorita ?

    Faune sauvageUn ourson non sevré d'environ 5 mois, qui errait à proximité des habitations du village de Couflens en Ariège, a été recueilli par les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, (ONCFS). Il est maintenant hors de danger, et l’objectif est de le rendre à la vie sauvage : une tâche compliquée…

    13 Juin 2019
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • Délocalisation de girafes rares dans le sud-ouest nigérien

    Faune sauvageDes girafes d'une espèce rare vont être déplacées de 600 km, de la région de Kouré, dans le sud-ouest du Niger, où elles sont une attraction touristique, vers la réserve de Gadabédji, ont annoncé mercredi les autorités.

    27 Novembre 2018
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • Brucellose : la justice suspend l'abattage de bouquetins non testés

    Faune sauvageL'abattage de bouquetins non testés, autorisé dans le massif du Bargy (Haute-Savoie) dans le cadre du plan de lutte contre la brucellose, maladie infectieuse redoutée des éleveurs, a été suspendu par le tribunal administratif de Grenoble.

    26 Août 2020
  • Coronavirus : Le Gabon veut protéger ses grands singes

    Faune sauvageLe Gabon, sanctuaire de gorilles et de chimpanzés, prend des mesures préventives afin d'éviter tout risque de transmission du nouveau coronavirus aux grands singes qui vivent dans ses parcs.

    16 Mars 2020
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018