Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarme


  • Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarmePhoto : Hérisson d'Afrique - Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Face à la mode croissante transformant des hérissons pygmées d’Afrique en animaux de compagnie,  la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) a publié un communiqué pour rappeler que ces petits mammifères ne sont pas faits pour être domestiqués. En France, les hérissons sont une espèce protégée et il est interdit d’en élever ou d’en posséder.

    En août, l’association britannique de protection animale RSPCA a recueilli, dans le métro londonien, un hérisson abandonné dans une cage. Rebaptisé Paddington, le mini-hérisson a pu être soigné et la RSPCA a saisi l’occasion pour alerter les personnes, de plus en plus nombreuses, séduites par ce petit mammifère, afin de leur rappeler que le hérisson n’est pas fait pour être un animal de compagnie.

    Paddington est un hérisson pygmée d’Afrique, un cousin de nos hérissons d’Europe, qui suscite depuis quelques années un véritable engouement, particulièrement en Amérique du Nord et dans quelques pays européens comme l’Espagne ou l’Allemagne. Certains de ces hérissons sont mêmes devenus de vraies stars sur les réseaux sociaux, comme Mr. Pokee, suivi par plus de 300 000 abandonnés sur son compte Instagram.

    Originaire d’une zone semi-aride d’Afrique, ce hérisson a des besoins particuliers auxquels « il est difficile de répondre adéquatement […] dans un environnement domestique », explique Nicola White de la RSPCA. La température de son habitat doit constamment être maintenue entre 24 et 30 °C, et ils doivent avoir accès à un endroit assez grand, à l'extérieur, pour creuser des trous, se nourrir et faire de l’exercice… difficile donc d’imaginer vivre avec ce petit compagnon en appartement. S’occuper d’un hérisson demande beaucoup de temps et suscite beaucoup plus de contraintes que ce que l’on peut imaginer en regardant les photos « craquantes » sur Internet, souligne la RSPCA.

    De nombreux élevages aux États-Unis et au Québec proposent des hérissons pygmées d’Afrique à la vente, ce qui est normalement impossible en France et en Europe. « Ces animaux sont en fait un mélange de deux espèces : Atelerix albiventris et Atelerix algirus. Cette dernière espèce bénéficie d’une protection totale dans l’Union européenne, au même titre que le hérisson européen », explique Marie-Agnès Guichard, présidente du Hameau des hérissons. Dans les faits cependant, des hérissons pygmées sont notamment en vente dans certaines animaleries en Espagne, et sont ramenés en France par des voyageurs.

    Ce phénomène représente un vrai danger pour nos écosystèmes. Bien souvent incapables de s’en occuper, les propriétaires éphémères des hérissons d’Afrique les relâchent dans la nature. « Ces hérissons sont de plus petite taille et moins résistants au froid que les hérissons d’Europe. Si par malheur les deux espèces venaient à se mélanger, cela pourrait être une catastrophe et accélérer la disparition de nos hérissons », alerte Marie-Agnès Guichard.

    Le hérisson, maillon fort de la biodiversité

    En Europe, leur population a chuté de près de 90 % depuis 60 ans, et le développement de l’urbanisation et la multiplication des clôtures dans les jardins ne cessent de réduire leurs habitats naturels.

    Hérisson d'Europe dans un jardin-Shutterstock

    Aujourd’hui, selon la loi, on ne peut récupérer un hérisson que s’il est en danger de mort. Dans ce cas, l’animal doit être immédiatement redirigé vers un centre de soins pour la faune sauvage. Autrement, il est très important de laisser les hérissons dans la nature pour qu’ils puissent se reproduire et recoloniser les espaces, tout en assurant leur rôle de super assistants du jardinier. « Véritables maillons forts pour la biodiversité, les hérissons sont aussi utiles que la abeilles. Si les butineuses permettent la reproduction des fleurs, des légumes et des fruits, le hérisson, lui, permet de les protéger en mangeant les insectes qui s’attaquent aux plantations (limaces, vers de terre…) », rappelle la présidente du Hameau des hérissons. 


    Autres articles à lire

  • L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Faune sauvageUn nouveau bilan de suivi de loup en France fait état d’une population d’environ 430 individus, soit 70 de plus qu’en 2017. Une nouvelle encourageante pour le loup, qui va cependant devoir faire face à une augmentation des tirs…

    27 Juin 2018
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • L'arche de Namibie

    Faune sauvageDu nord au sud, la Namibie est une terre de contrastes. Entre le désert du Kalahari, le désert du Namib et la Skeleton Coast, la faune sauvage a su s’adapter à l’intense sécheresse et y trouver des lieux de tranquillité, jusque-là à l’abri du braconnage.

    05 Septembre 2017
  • Le caracal, un chat fantôme

    Faune sauvageFélin méconnu, le caracal, ou lynx du désert, est un grand chat aux moeurs discrètes. Sa situation est atypique : alors qu’il est en danger de disparition en Asie, en Afrique australe, sa patrie de prédilection, il est classé comme nuisible.

    30 Août 2018
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Australie : l'ornithorynque au bord de l’extinction

    Faune sauvageLes sécheresses et autres manifestations du réchauffement climatique exercent en Australie une pression de plus en plus forte sur la population d'ornithorynques, au point de les pousser vers l'extinction, avertissent des chercheurs dans une nouvelle étude.

    22 Janvier 2020
  • Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

    Faune sauvageIl sera bientôt possible pour les chasseurs en Alaska d'appâter les ours avec du bacon ou des donuts dans les zones protégées, l'administration Trump souhaitant revenir sur des réglementations adoptées sous Barack Obama.

    23 Mai 2018
  • Luc Besson pourra garder ses cerfs

    Faune sauvageLa justice a débouté, ce jeudi 26 décembre 2019, des chasseurs qui avaient porté plainte contre le cinéaste Luc Besson en l'accusant de laisser proliférer sur sa propriété de l'Orne des cerfs au détriment des champs voisins, selon les avocats des deux parties.

    26 Décembre 2019
  • Le Pantanal, paradis des jaguars

    Faune sauvageVaste comme un tiers de la France, et noyé à 80% pendant 4 mois, le Pantanal est la plus grande zone humide de la planète. Parfaitement adapté à ce milieu entre terre et eau, le jaguar y règne en maître, prédateur suprême d’une biodiversité unique au monde. Pour combien de temps ?

    26 Septembre 2020
  • Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Faune sauvageLe zoo de Dartmoor a beaucoup fait parler de lui suite à la mise en place d’une activité payante consistant à affronter un lion ou un tigre dans un jeu de tir à la corde. Animaux-Online a recueilli l’avis du zoo de Thoiry sur cette activité qui scandalise le monde de la protection animale.

    04 Mars 2019
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Podcast : L’humain, seule espèce utilisant des outils ?

    Faune sauvageL’étude du comportement animal peut faire réfléchir au fait que ce que l’on appelle animal semble parfois très proche de ce que l’on nomme humain.

    03 Octobre 2019
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Il n’y a plus de chevaux sauvages sur Terre

    Faune sauvageLes Przewalski, que l’on croyait être les derniers chevaux sauvages au monde, étaient, à l'origine, des équidés domestiqués qui ont retrouvé un mode de vie naturel au fil de l'histoire, d'après les résultats d'une étude, qui remet en question toutes nos connaissances sur l’origine des chevaux.

    23 Février 2018
  • Des chiens « ratons laveurs » qui terrorisent l’Angleterre ?

    Faune sauvageDeux chiens viverrins, « raccoon dogs » en anglais, ont récemment secoué les habitants de Clarborough (Angleterre) par leur agressivité après s’être enfuis de leur enclos. Zoom sur cette espèce peu connue et pourtant bien présente en Europe.

    04 Juin 2019
  • Comment s'alimente la loutre mer ?

    Faune sauvagePour maintenir la température interne de son corps à 35 °C, la loutre de mer doit ingérer en nourriture l’équivalent de 23 à 33 % de son poids par jour. Animaux-online décrypte les moyens mis en oeuvre et les aptitudes physique de l'animal pour s'alimenter dans la nature.

    18 Janvier 2016
  • Disparition de Bridget, la lionne à crinière

    Faune sauvageUne lionne de 18 ans avait étonné le monde entier en développant une crinière, fait rarissime pour une femelle de son espèce. Ses soigneurs du zoo d’Oklahoma, aux États-Unis, ont annoncé la triste nouvelle de sa mort, survenue le 4 avril.

    06 Avril 2018