Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »


  • Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »Photo : Caroline Gilbert - DR
  • Vivre ensemble

    «Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Le Dr Caroline Gilbert présentera une intervention intitulée « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? ».

    L’intervention portera sur les notions de bien-être et de bientraitance, leurs différences, les concepts qui y sont associés et les nouveautés. Le Dr Gilbert donnera aussi des clés plus pratiques pour respecter et améliorer le bien-être des animaux de compagnie (à savoir les chiens et les chats).

    Bien-être et bientraitance : qu’est-ce que c’est ?

    Le bien-être animal est fondé sur cinq principes fondamentaux : l’absence de faim, soif, malnutrition, présence d’un abri confortable, absence de maladies, blessures, absence de stress, de peur, et enfin la possibilité d’exprimer des comportements dits normaux et propres à chaque espèce. « Le bien-être n’est donc mesurable que du point de vue de l’animal : le seul moyen de déduire s’il est en état de bien-être est l’observation individuelle », précise le Dr Caroline Gilbert. Quant à la bientraitance, elle désigne les moyens mis en œuvre pour parvenir à cette situation de bien-être. « La bientraitance peut être considérée comme une obligation de moyens, le bien-être comme une obligation de résultats ». Il faut donc comprendre qu’un animal bien traité n’est pas systématiquement un animal en situation de bien-être.

    Une différence d’échelle

    L’une des différences majeures entre ces deux concepts est l’échelle adoptée pour évaluer la situation de l’animal. « Le bien-être s’évalue à l’échelle individuelle, puisque les critères de bien-être et de mal-être sont visibles dans les émotions positives et les comportements anormaux de l’animal, affirme le Dr Caroline Gilbert. En revanche, la bientraitance créé des normes à l’échelle globale afin qu’elles puissent s’appliquer à tous ». Par exemple, s’il est conseillé de sortir son chien 1H30 par jour, est-ce que l’animal à l’échelle individuelle a besoin de ces 1H30 et est-ce qu’elles améliorent son état mental ? Par exemple, certains chiens raffolent des promenades, ont besoin de plus de 2H de promenade, alors que d’autres sont anxieux car leur milieu de vie ne leur convient pas. Il faut demander l’avis de son animal et comprendre ce qui lui correspond le mieux. » « Les animaux ont des besoins et il faut les respecter. Mais le bien-être consiste également à savoir si l’application de la norme de bientraitance fonctionne sur l’animal, ou si elle ne lui est pas adaptée. ».

    Il n’existe pas de normes de bientraitance pour les animaux de compagnie, comme pour les animaux d’élevage. « Bien que ces normes garantissent la plupart du temps une situation de bien-être, ce n’est pas forcément le cas : il faut par conséquent être à l’écoute de son animal et le considérer comme un individu, et pas seulement comme une partie d’un groupe homogène ».

    Une relation à double sens

    Cependant, cette relation d’adaptation fonctionne dans les deux sens, et si l’humain s’adapte à l’animal, l’inverse est également vrai. « A partir du moment où l’on prend la responsabilité de s’occuper d’un animal, on adapte notre mode de vie au sien et l’ajuste à ses demandes, observe le Dr Gilbert. Mais l’inverse est vrai aussi, et l’animal de compagnie apprend énormément de l’humain : il sait à quel heure son maître part, quand il rentre, quand il lui donne à manger… Cela prouve bien que l’animal aussi s’adapte. C’est là le principe d’une relation : l’interaction va dans les deux sens ».

    Le Dr Gilbert répondra plus amplement à cette problématique le 30 septembre, dans le cadre de Pet Revolution, L’Animal en marche.

     

    Caroline Gilbert
    Le Dr Caroline Gilbert est vétérinaire et a obtenu sa thèse universitaire en biologie. Diplômée du Collège Européen de Bien-Etre animal et Médecine Comportementale (ECAWBM), elle est également maître de conférences à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA) depuis 2012, et articule ses recherche dans le domaine de l’éthologie fondamentale et appliquée.

     


    Autres articles à lire

  • Les animaux surveillent nos faits et gestes

    Vivre ensembleSi nous avons parfois des difficultés à comprendre la communication gestuelle, les chiens, eux, l’utilisent au quotidien pour s’exprimer et surtout mieux nous cerner.

    27 Novembre 2019
  • L'ambition d'une vie meilleure ensemble

    Vivre ensembleLancé il y a un an en Europe, le programme Purina in Society a été l’objet d’un premier bilan à Londres, le 23 novembre. Initié par Nestle Purina PetCare Emena, il fixe 10 engagements pour que la société favorise la présence de l’animal auprès de l’homme. Lors de cette réunion, quatre objectifs ont été au cœur des présentations.

    28 Novembre 2017
  • Agatha Liévin Bazin : Des oiseaux plein la tête

    Vivre ensembleA l’occasion de l’université d’été de l’animal, organisée par la journaliste Yolaine de la Bigne du 24 au 26 août 2018 au château de la Bourbansais en Bretagne, Agatha Liévin-Bazin dévoilera tout sur l’intelligence des crânes de piafs… euh des oiseaux ! Rencontre…

    10 Août 2018
  • Un autocollant pour signaler la présence d’animaux en cas d’incendie

    Vivre ensembleL’initiative vient de Belgique et de Suisse, où des élus et des associations proposent aux propriétaires d’animaux domestiques de coller une étiquette sur leur maison afin d’augmenter les chances de survie de leurs chats, chiens ou NAC en cas d’incendie.

    20 Novembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : les clés pour vivre avec son chat

    Vivre ensemble« Pet Revolution, l’Animal en Marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, Daniel Filion animera une intervention intitulée « Solutions aux problèmes chez le chat et comment convaincre le propriétaire de les appliquer ».

    26 Juillet 2017
  • Les enfants et leur chien : une relation positive pour l’avenir

    Vivre ensembleQuand il s’agit d’acquérir un chien, l’influence des enfants serait décisive dans 20 % des cas !

    01 Septembre 2018
  • Dans la Syrie en guerre, un improbable refuge pour chats

    Vivre ensembleMohamad Alaa Jalil est surnommé « l'homme aux chats ». Après avoir ouvert un premier centre de soin pour félins dans la province d’Alep, il a été contraint de déménager à Kafr Naha, plus au nord, à cause des bombardements.

    05 Juin 2018
  • Corine Pelluchon : 'Les animaux sont les grands oubliés de la crise'

    Vivre ensembleCorine Pelluchon a répondu à nos questions sur les effets de la crise sanitaire sur la relation homme/animal. Elle est philosophe, professeure à l’université Gustave Eiffel, auteure de Manifeste animaliste. Politiser la cause animale (Alma, 2017) et Réparons le monde. Humains, animaux, nature (Rivages, 2020).

    02 Juin 2020
  • Les intervenants de Pet Revolution : AVA et la fin de vie des animaux

    Vivre ensembleCes moments difficiles de la vieillesse et de la fin de vie de nos animaux est l’un des sujets abordés par le séminaire « Pet Revolution, L’Animal en Marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains. Maud Lefèvre, responsable des soigneurs au refuge AVA, présente en avant-première pour Animaux-Online son travail et les principales interrogations autour du « bien mourir ».

    20 Juillet 2017
  • Les Britanniques inquiets de l’importation de maladies canines

    Vivre ensembleDepuis la fin de la quarantaine prononcée en février 2000, les chats et les chiens de compagnie peuvent entrer librement sur le territoire britannique. La communauté vétérinaire s'inquiète du risque de contamination que ces échanges représentent pour les animaux insulaires.

    22 Avril 2016
  • Les intervenants de Dog Revolution : Mélodie Pichoir

    Vivre ensembleMélodie Pichoir est formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    09 Septembre 2016
  • Université d'été de l’animal 2017 : Pierre Jouventin

    Vivre ensemblePierre Jouventin est un ancien directeur de recherche en éthologie au CNRS. Il animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, portant sur « La Domestication du loup et le rôle majeur du chien dans l’évolution humaine ». Rencontre.

    30 Juin 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sébastien Mouret

    Vivre ensembleSébastien Mouret est sociologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    29 Septembre 2016
  • Seniors : la promenade du chien, excellente pour la santé

    Vivre ensembleDes chercheurs britanniques ont montré que les seniors propriétaires de chiens marchent 22 minutes de plus par jour, en moyenne, que ceux qui n’en ont pas. Une étude de plus venant prouver les bienfaits mutuels que s’apportent l’homme et l’animal.

    28 Août 2017
  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Nicolas Cornier

    Vivre ensembleNicolas Cornier est éducateur canin et formateur. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    12 Septembre 2016
  • Garder son animal en Ehpad, c’est (bientôt) possible !

    Vivre ensembleUne nouvelle association, Terpta, se bat pour proposer aux Ehpad une structure permettant aux résidents de continuer à s’occuper de leur animal, chien ou chat. Explications.

    22 Octobre 2019
  • Le concept one health, c'est aussi pour eux

    Vivre ensembleCe concept part du principe que la santé humaine est intimement liée à la santé des animaux, à celle de l’environnement, et réciproquement ! L’amélioration des unes passant nécessairement par l’amélioration des autres… Décryptage sur Animaux-online.

    01 Janvier 2016
  • Kalina Raskin : le vivant pour inspiration

    Vivre ensembleNe vous y trompez pas. Ce sourire malicieux cache une âme engagée qui s’inspire du vivant pour développer une science responsable et durable. Une volonté qui a mené cette ingénieure physico-chimiste et docteure en biologie vers le biomimétisme. Elle exposera cette science à l’université d’été du 24 au 26 août au château de la Bourbansais.

    15 Août 2018
  • Les gens qui parlent aux animaux seraient plus intelligents

    Vivre ensembleSelon un spécialiste du comportement, le fait de parler à nos compagnons à quatre pattes et de leur attribuer des caractéristiques humaines serait une preuve de sensibilité et d’intelligence sociale supérieures à la moyenne.

    10 Avril 2017