Université d'été de l’animal 2017 : Bernard Séret


  • Université d'été de l’animal 2017 : Bernard SéretPhoto : DR
  • Vivre ensemble

    Bernard Séret est océanographe et biologiste, spécialiste des poissons cartilagineux (requins, raies et chimères). Il animera une conférence à l’université d’été « L'Animal et l'homme », les 25 et 26 août, portant sur « l’intelligence des requins ». Rencontre.

    En tant que « requinologue », Bernard Séret a notamment contribué à l’élaboration de divers plans d’actions pour le requin. Il est l’auteur de plus de 200 publications et a décrit 63 espèces nouvelles. Il est également l’auteur, avec Steven Surina, d’une charte internationale d’écotourisme autour des requins. Plongeur sous-marin de longue date, il a enseigné cette discipline dans le milieu associatif.

    Animaux-Online : Quel est votre parcours ?

    Bernard Séret : Je suis océanographe et biologiste de formation. Après mes études à l’université de Paris 6, j’ai notamment travaillé pour l’Institut de recherche pour le développement (IRD), anciennement appelé ORSTOM. Cet organisme avait pour vocation initiale d’entreprendre des recherches en France outre-mer, puis s’est étendu à d’autres pays en Afrique, en Asie ou en Amérique latine. Après 40 années passées dans la recherche publique, je suis à la retraite depuis deux ans. Mais je continue mon travail de scientifique et je suis devenu consultant en tant que « requinologue ». Ce néologisme a été inventé par un journaliste qui m’avait interviewé. Je l’ai adopté depuis car je le trouve plus parlant qu’ichtyologiste ; et cela permet aussi d’éviter pas mal de fautes d’orthographe !

    A.-O. : D’où vous vient plus particulièrement votre intérêt pour les requins ?

    B.S. : Je suis scientifique mais aussi plongeur. J’ai commencé très tôt, dès l’adolescence. J’ai été, très jeune, passionné par la mer, qui renfermait l’origine de la vie. C’était aussi la grande époque du Commandant Cousteau, dont les expéditions me faisaient rêver. Puis, plus tard pendant ma carrière, lorsque je suis entré à l’ORSTOM, je suis allé en Afrique de l’Ouest. On m’avait confié la mission d’identifier les poissons de cette zone. À la fin des années 1980, il y avait alors là-bas une quantité énorme de requins, et personne ne s’y intéressait. C’est comme ça qu’a débuté mon étude des requins et des raies. Je suis devenu requinologue par passion, et j’ai du mal à décrocher, même à la retraite.

    A.-O. : Sur quoi portera votre intervention cet été ?

    B.S. : Mon intervention sera un peu particulière car je serai le seul, lors de cette université, à parler du milieu marin. Elle portera sur « l’intelligence des requins », un sujet que l’on connaît encore peu. Si l’on considère que l’on peut mesurer l’intelligence d’un animal en fonction de sa faculté d’adaptation à son milieu, alors on se rend compte que le requin est beaucoup plus futé que ce que l’on pouvait penser. Il existe depuis 450 millions d’années, a traversé cinq extinctions et il est toujours là !

    A.-O. : Quelles sont les principales découvertes récentes sur l’intelligence des requins ?

    B.S. : Il n’est pas facile d’étudier les comportements des requins, car ils vivent en milieu marin. Mais aujourd’hui, la technologie nous vient en aide. Grâce aux balises électroniques notamment, nous pouvons désormais enregistrer tout ce que fait le requin. Cela nous a permis d’apprendre beaucoup de choses sur son mode de vie : on se rend compte qu’il existe une certaine sociabilité chez les requins, mais aussi des comportements différents selon les groupes, au sein d’une même espèce : les requins blancs, par exemple, n’auront pas les mêmes stratégies de chasse ou les mêmes régimes alimentaires selon qu’ils vivent au large de l’Afrique du Sud, de l’Australie ou de la Californie.

    A.-O. : Quelle idée reçue sur le requin aimeriez-vous combattre ?

    B.S. : Les proto-requins datent de plus de 400 millions d’années. On a ainsi longtemps pensé que les requins étaient des poissons un peu primaires, n'agissant que par réflexe. Or, même s’il s’agit bien d’animaux anciens, ils sont parfaitement évolués. Des expériences en aquarium ont montré qu’ils sont non seulement capables d’apprentissage, mais qu’ils peuvent aussi retenir ce qu’ils apprennent.

     

    À lire : La bande dessinée « Les Requins, les connaître pour les comprendre », Bernard Séret (scénariste) et Julien Solé (dessinateur, coloriste), aux éditions Le Lombard. 10 €


    Autres articles à lire

  • Fêtes de Noël : 10 conseils pour nos animaux de compagnie

    Vivre ensembleNos animaux sont devenus des membres à part entière de nos familles. Nul doute qu’ils vont célébrer les fêtes de fin d’année à nos côtés. Mais attention toutefois, quelques précautions s’imposent pour veiller à leur santé et à leur sécurité. Voici nos conseils.

    18 Décembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animaux

    Vivre ensemble'Pet Revolution, l'Animal en marche' est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, le Dr Franck Péron animera une intervention intitulée « Le plaisir de bien manger ».

    17 Juillet 2017
  • Kalina Raskin : le vivant pour inspiration

    Vivre ensembleNe vous y trompez pas. Ce sourire malicieux cache une âme engagée qui s’inspire du vivant pour développer une science responsable et durable. Une volonté qui a mené cette ingénieure physico-chimiste et docteure en biologie vers le biomimétisme. Elle exposera cette science à l’université d’été du 24 au 26 août au château de la Bourbansais.

    15 Août 2018
  • Université d'été de l'animal 2017 : Christine Rollard

    Vivre ensembleChristine Rollard est enseignante-chercheuse et arachnologue au Muséum national d’histoire naturelle. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, intitulée « Approche soyeuse sur les capacités des 'aragnes' ». Rencontre.

    06 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Caroline Gilbert

    Vivre ensembleCaroline Gilbert est vétérinaire, éthologue et maître de conférences à l’école nationale vétérinaire d’Alfort. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    27 Septembre 2016
  • Université d'été de l'animal 2017 : Chris Herzfeld

    Vivre ensembleChris Herzfeld est philosophe et historienne des sciences, ainsi qu’artiste, passionnée par les grands singes. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme » (qui se déroulera du 25 au 27 août prochains), intitulée « Adoptions interspécifiques et intelligences partagées : Cinq chimpanzés en famille ». Rencontre.

    19 Juillet 2017
  • Une bénédiction pour les animaux

    Vivre ensembleLe dimanche 7 octobre, la ville de Comps organise une fête des animaux sur le parvis de son église avec une bénédiction (par un prêtre) pour nos petits protégés en fin d’après-midi.

    06 Octobre 2018
  • Peluche, coffret cadeaux... C'est aussi Noël pour nos animaux

    Vivre ensembleDe plus en plus de propriétaires glissent un ou plusieurs cadeaux sous le sapin, destinés à leur animal de compagnie : mais qui de nos toutous ou de matous sont les plus gâtés, quels sont les budgets moyens, quels cadeaux ont la cote ? Découvrez les tendances de ce Noël 2017.

    20 Décembre 2017
  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne

    Vivre ensembleSéparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    25 Juin 2018
  • Un autocollant pour signaler la présence d’animaux en cas d’incendie

    Vivre ensembleL’initiative vient de Belgique et de Suisse, où des élus et des associations proposent aux propriétaires d’animaux domestiques de coller une étiquette sur leur maison afin d’augmenter les chances de survie de leurs chats, chiens ou NAC en cas d’incendie.

    20 Novembre 2017
  • 5 conseils pour choisir le prénom de son animal

    Vivre ensembleAprès 2016 année du « M », 2017 est officiellement l’année du « N ». Au-delà du principe bien connu « d’une lettre par année », que faut-il savoir pour bien choisir les noms de nos compagnons ? Voici les conseils de nos spécialistes.

    10 Janvier 2017
  • Les enfants ne reconnaissent pas les signes de peur chez le chien

    Vivre ensembleUne récente étude britannique montre que les jeunes enfants ne savent pas reconnaître les signes de la peur chez le chien. Une méconnaissance qui les rend plus vulnérables aux morsures. En France, un programme à destination des primaires vise à les familiariser avec les postures des chiens.

    15 Septembre 2016
  • Le chien est le meilleur ami de l’enfant dans la famille

    Vivre ensembleUne étude britannique révèle que les enfants s’entendent mieux avec leur animal de compagnie qu’avec leur propre frère et sœur au sein d’une famille : parmi nos amis à quatre pattes, les chiens se montrent particulièrement bons compagnons pour leur jeune maitre.

    26 Janvier 2017
  • Au programme de Pet Revolution : comportements répétitifs des animaux

    Vivre ensembleVétérinaire, résidente en médecine du comportement au centre hospitalier universitaire vétérinaire d'Alfort (Chuva) de l’école nationale vétérinaire d’Alfort, Emmanuelle Titeux présentera lors du séminaire Pet Revolution, L’Animal en marche, les 30 octobre et 1er septembre prochains, son travail sur les liens entre les comportements répétitifs des animaux et leur mal-être.

    14 Août 2017
  • Noël : ces cadeaux pour animaux qui cartonnent

    Vivre ensembleLes réjouissances des fêtes de fin d’année se partagent aussi avec nos compagnons à quatre pattes. Calendriers de l’avent, objets connectés, pâtée spéciale … Noël est l’occasion de les gâter tout en se faisant plaisir.

    19 Décembre 2016
  • Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Le Dr Caroline Gilbert présentera une intervention intitulée « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? ».

    22 Août 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Jocelyne Porcher

    Vivre ensembleJocelyne Porcher est directrice de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    26 Septembre 2016
  • Les animaux ont-ils un effet sur l’anxiété de leur propriétaire ?

    Vivre ensembleUne étudiante en psychologie publie un questionnaire en ligne afin d’étudier les liens entre la présence de nos animaux de compagnie et notre niveau de stress.

    19 Avril 2018