Nos animaux ont-ils besoin de vacances?


  • Nos animaux ont-ils besoin de vacances?Photo : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Vacances

    Synonyme d’évasion physique ou juste mentale, cette période de repos est indispensable à notre équilibre. Mais qu’en est-il pour nos petits compagnons ?

    Vous avez déjà entendu ou expérimenté l’histoire du chien ou du chat qui s’installe dans les valises la veille du départ en vacances, avec un regard implorant qui semble dire qu’il n’est pas question que vous partiez sans lui. Nos animaux de compagnie sentent le changement dans notre attitude et les modifications de routine lorsque nous nous affairons aux préparatifs des vacances. Qu’ils partent avec nous, soient gardés à domicile ou placés en pension, tirent-ils le même profit que nous de ces périodes ? Surtout quand ils semblent parfaitement heureux dans leur environnement familier.


    Les vacances sont une invention purement humaine. On ne connaît pas, dans le règne animal, d’autre espèce qui a besoin de décrocher de son rythme journalier pour se sentir bien. Cette parenthèse, nous l’imposons à nos compagnons à quatre pattes en espérant qu’ils en tirent un profit similaire au nôtre. Notam­ment parce que cela enrichit leur quotidien, leur propose des balades plus longues, des rencontres avec de nouveaux congénères, de nouvelles personnes… et, surtout plus de temps passé avec leur humain de compagnie. Autant de nouveautés auxquelles ils doivent néanmoins s’adapter.

    Néophile ou néophobe ?

    Ce rapport à la nouveauté a été étudié par des chercheurs italiens et autrichiens qui ont testé le comportement exploratoire des chiens envers de nouveaux objets. Leurs recherches ont démontré que les chiens sont plus à l’aise dans la découverte d’un nouvel objet lorsqu’ils sont en compagnie d’un congénère. Le temps qu’ils mettent pour s’en approcher diminue et leur comportement exploratoire augmente. Comme si les chiens se sentaient plus forts pour aller vers l’inconnu (le risque) en coopérant.


    À l’inverse, lorsqu’ils sont seuls, ils adoptent la stratégie de « néophobie » pour réduire le danger lors de l’exploration. C’est-à-dire qu’ils se méfient de la nouveauté et diminuent fortement leur comportement exploratoire et donc l’opportunité de découvrir de nouvelles choses et d’apprendre. Il apparaît néanmoins que les chiens qui vivent en notre compagnie et côtoient nos objets tolèrent mieux la nouveauté en général. Les chercheurs Patricia Kaulfuß et Daniel Mills expliquent que ce comportement est certainement le résultat de la sélection au cours de la domestication qui a privilégié les individus qui acceptent la nouveauté. Une capacité d’adaptation qui a été très certainement nécessaire pour permettre à l’espèce de vivre à nos côtés et de suivre notre évolution.


    Si offrir de nouveaux objets ou jouets, de nouvelles activités et des stimulations originales permet de varier le quotidien de nos animaux, ces derniers ont néanmoins tendance à aimer les habitudes et les situations connues. C’est un cadre de vie routinier et prévisible qui leur permet de contrôler un minimum ce qui se passe autour d’eux et de se sentir en sécurité. C’est pour maintenir au maximum ce cadre de sécurité, de confort psychologique qu’on conseille généralement aux maîtres qui partent avec leur animal en vacances d’emporter le panier habituel, la couverture, la gamelle, quelques jouets… 

    Une question de tempérament

    Pour certains chiens, le changement d’environnement n’aura aucune incidence sur leur comportement. Pour d’autres, la rupture sera bien vécue tant qu’ils seront en compagnie de leur maître. Mais pour les plus farouches, tout changement, même préparé, induira du stress et du mal-être. József Topál, un scientifique hongrois, a été l’un des premiers à mettre en application le « Test de situation étrange » sur les chiens. Cette expérience, initialement conçue par Mary Ainsworth en 1969, a permis d’étudier le degré d’attachement dans la relation mère-enfant. Dans la version adaptée aux chiens, l’objectif est de tester leurs réactions face à des situations potentiellement stressantes : être dans un environnement non familier, rencontrer une personne inconnue, être séparé de son maître. Au cours de leurs expériences, József Topál et ses équipes ont démontré que les chiens les plus anxieux dans un environnement non familier ne semblaient pas faire de distinction entre leur maître et une personne étrangère. L’environnement inconnu paraissant être la cause d’anxiété la plus forte pour ces chiens incapables de trouver du réconfort auprès d’un humain, quel qu’il soit. Pour d’autres, lorsqu’ils étaient en ­présence de leur maître dans le lieu inconnu, ils paraissaient moins anxieux qu’en présence d’un humain non familier.

    Le chat a besoin de repères

    Chez le chat, la même expérience a été réalisée et les résultats ont montré que ce dernier a moins de comportements de stress en présence de son maître. Mais dans une étude plus récente, dirigée par Alice Potter et Daniel Mills de l’université de Lincoln (Royaume-Uni), il semble que le chat n’utilise pas la figure d’attachement – le maître – comme base de sécurité pour l’aider à explorer. Les auteurs expliquent toutefois que cette expérience est difficile à adapter au chat, ce qui rend leurs résultats discutables. En réalité, peu d’études scientifiques existent sur le comportement exploratoire du chat car il est toujours très difficile d’observer le félin domestique hors de son territoire. Ce que l’on sait avec certitude, c’est que les chats qui ont la possibilité de sortir préfèrent, en général, être libres pour explorer l’environnement. Ils procèdent avec méthode : ils observent d’abord, flairent, se déplacent centimètre par centimètre, reviennent au moindre soupçon de danger, repartent, se cachent, et tout cela à leur rythme. Lorsqu’ils sont transportés hors de chez eux, ils perdent un certain contrôle sur leur environnement et l’adaptation peut s’avérer difficile en fonction de l’âge et du tempérament de l’animal.


    On dit souvent qu’une fois que le chat a ses habitudes et ses repères, il n’aime pas que l’on change la disposition du foyer régulièrement, ni être baladé d’un endroit à un autre. C’est un animal attaché à son domaine de vie. Plusieurs fois par jour, il en fait le tour, frotte son museau, sa tête, ses flancs sur le mobilier. Par l’intermédiaire des glandes sébacées qui libèrent des substances odorantes, il marque les lieux de passage pour avoir des repères spatio-temporels et pour communiquer avec ses congénères, ce qui lui confère un sentiment de sécurité. Lorsque l’on change la disposition d’une pièce ou que l’on installe un nouveau meuble, son comportement exploratoire augmente rapidement. C’est un comportement normal mais qui peut être exacerbé si les changements sont trop fréquents, rendant la situation stressante. Si la nouveauté permet de stimuler parfois le chat, il ne faut pas tout changer tout le temps. Cet attrait pour la nouveauté est moins fort chez le chat que chez le chien, sans doute à cause des différences qui existent dans le processus de domestication de ces deux espèces.

    Pas de généralités !

    S’il existe des différences de réactions et de comportements entre les deux espèces que sont le chat et le chien, elles sont tout aussi présentes entre des individus d’une même espèce selon leur expérience passée, leur tempérament et leur race. Certains d’entre eux seront rassurés en présence de leur maître dans n’importe quelle situation. Ils s’ajusteront selon les circonstances. D’autres auront besoin d’avoir des repères comme des objets de leur quotidien – meubles, panier, nourriture – pour se sentir à l’aise.


    Si vous savez que vous emmènerez partout votre compagnon avec vous, il est conseillé de l’habituer dès son plus jeune âge aux déplacements, ce qui aura un impact positif pour le futur et évitera de le mettre en situation de mal-être à chaque fois. D’ailleurs, lors de la période sensible chez le chiot et le chaton (entre 2 et 8 semaines), il est indispensable de les sensibiliser à différents stimuli, de leur faire rencontrer des congénères, d’autres espèces, des humains ; de leur faire découvrir différents environnements. C’est une période importante pour leur permettre de se développer harmonieusement et ne pas déclencher de comportements de peur à l’âge adulte à chaque fois que vous prendrez la voiture, le train, découvrirez la mer, la montagne ou, pire, à chaque fois que vous le mettrez en contact avec de nouveaux congénères sur votre lieu de vacances ou en pension parce que vous ne pouvez pas le prendre avec vous !


    Autres articles à lire

  • Où emmener votre chien sur la plage ?

    Vivre ensembleComme chaque année, le magazine 30 Millions d'amis recense toutes les plages dont l'accès est autorisé aux chiens. Dans le numéro actuellement en kiosques, retrouvez le poster des plages autorisées ainsi que les conseils du vétérinaire pour que votre chien vive la mer en parfaite sécurité.

    01 Juin 2017
  • Le guide des vacances de l'animal en location saisonnière

    Vivre ensembleDans une résidence, un club, un gîte ou chez un particulier, la location d’une maison ou d’un appartement, c’est un peu concilier le dépaysement et la vie de famille… qui inclut souvent les animaux de compagnie. Le point en 6 questions.

    31 Mai 2018
  • Rage canine, prudence en vacances

    Vivre ensembleEn France, la rage a officiellement disparu mais le risque que la maladie réapparaisse est toujours d’actualité : 3 cas ont été repérés entre 2011 et 2015, tous liés à l’importation illégale de chiens originaires de pays étrangers.

    07 Août 2018
  • Santé: le mémento vacances

    Vivre ensemblePartir avec son compagnon à quatre pattes ne se limite pas à trouver un lieu de résidence adapté. Il faut également penser à emporter tout ce dont il a besoin, le protéger, et que ses papiers soient en règle.

    31 Mai 2018
  • 10 questions à se poser avant le départ en vacances

    Vivre ensembleLes meilleurs départs en vacances avec nos animaux sont ceux que l’on improvise pas. Voici les points à respecter pour des vacances tranquilles. Suivez le guide…

    30 Mai 2016
  • 5 conseils pour bien faire voyager son animal en voiture

    Vivre ensemblePartir en voiture pour les vacances avec son animal est quelque chose de courant. Néanmoins, il est important de prendre les précautions necessaires pour un trajet sans encombres.

    16 Juillet 2018
  • Vacances: 6 conseils pour ne pas le perdre

    Vivre ensembleTransporté sur un lieu qui lui est souvent totalement inconnu, votre animal peut s’égarer. Il faut donc faire preuve de vigilance pour sa sécurité et penser à ces quelques points avant de partir pour limiter les risques.

    18 Août 2017
  • Le guide des vacances de l'animal à l'hôtel

    Vivre ensembleBeaucoup d’hôtels et de pensions acceptent les animaux, conscients que les vacanciers sont de plus en plus nombreux à ne pas s’en séparer. Quelques conditions sont souvent de mise… Le point en 7 questions.

    04 Juin 2018
  • Nos animaux sont-ils rancuniers?

    Vivre ensembleS’ils nous aiment, parfois notre retour au foyer n’est pas salué d’aboiements de joie ou de câlins. Comme s’ils nous tenaient rigueur d’une absence prolongée, ou pire, voulaient se venger!

    03 Juillet 2017
  • Vacances : et si vous tentiez la garde à domicile?

    Vivre ensembleAncien militaire, Dominique Sicard a créé, en 2003, Allo gard'animal, une structure qui met en relation des propriétaires désireux de faire garder leur animal chez eux, et des retraités. Une alternative séduisante à la pension et au chenil.

    10 Août 2016
  • Comment aider son chat à s’adapter dans un nouvel environnement ?

    Vivre ensemblePartir en vacances avec son chat n’est jamais évident. Un lieu inconnu peut devenir une source de stress pour votre animal. Brunilde Ract-Madoux , éthologue , consultante en comportement et bien-être animal et spécialiste du comportement du chat domestique nous donne quelques astuces pour mieux aborder le séjour avec son chat.

    17 Juillet 2018
  • Où voir des dinosaures en France ?

    Vivre ensembleLes vacances, c'est le temps des découvertes. Aller voir les animaux en fait partie. Mais savez-vous que vous pouvez aller à la rencontre d'animaux disparus ? Et depuis bien longtemps comme c'est le cas pour les dinosaures. Animaux-online a répertorié quelques sites incontournables pour vivre Jurassic Parc en famille…

    06 Août 2018
  • Les vacances avec nos compagnons

    Vivre ensembleCet été, près de la moitié des Français qui possèdent un animal de compagnie partiront avec lui en vacances. Un choix qu'ils sont de plus en plus nombreux à faire car les professionnels du tourisme accueillent plus volontiers les chats et les chiens. C'est même un critère déterminant dans le choix de sa destination et de son hébergement. Dans le numéro de juin du magazine 30 Millions d'amis, le dossier central est consacré à l'organisation de ses vacances avec son animal. A ne surtout pas manquer !

    31 Mai 2017
  • Que faire devant un chien enfermé dans une voiture ?

    Vivre ensembleOn ne le dira jamais assez. Même si vous garez votre voiture à l'ombre, ne laissez jamais votre animal à l'intérieur. Même pour 10 minutes. Il est très rapidement en danger de mort. Et si vous êtes témoin d'un animal en souffrance dans une voiture en plein soleil, que pouvez-vous faire légalement ?

    27 Juin 2019
  • Partir en Grande-Bretagne avec son chien : ce qu’il faut savoir

    Vivre ensembleIl n’est plus aussi difficile qu’avant d’organiser des vacances outre-Manche avec son animal. Cependant, le voyage nécessite quelques préparations rappelées par l’office du tourisme Visit Britain.

    27 Juin 2017
  • Un voyagiste ne proposera plus d’attractions avec des orques captives

    Vivre ensembleLe voyagiste britannique Thomas Cook va définitivement supprimer les attractions impliquant des orques en captivité de son catalogue.

    30 Juillet 2018
  • Shopping d’été : les grands classiques ont toujours la cote

    Vivre ensembleL’été est là et avec lui les départs en vacances, les baignades mais aussi la chaleur. Pour garder votre boule de poils au frais, tapis rafraichissant, jouet flottant ou encore gamelle pliable seront les indispensables à emporter dans leur valise.

    16 Juillet 2018
  • Chiens, chats : Identifier les risques de noyade

    Vivre ensembleL’été chacun apprécie le moment de la baignade pour se rafraîchir. Mais ce qui peut être un moment agréable pour vous, peut devenir dangereux pour vos animaux.

    19 Juillet 2018
  • Comment occuper son chien à la plage ?

    Vivre ensembleLes bains de mer sont toujours très appréciés l’été par les maîtres et leurs animaux. Mais quand on reste de longues heures sur la plage, il convient que votre chien ne devienne pas une source d’ennuis pour les autres.

    25 Juillet 2018
  • Changer d'air sans l'angoisser

    Vivre ensembleFélix sort les griffes et Milou est complètement apathique dès qu’ils sont en terre inconnue? Voici quelques précautions à prendre pour que votre mascotte poilue s’adapte au mieux et savoure les douceurs de l’été.

    27 Mai 2016