Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Devenir bénévole pour défendre les ours

  • 814 vues

  • Devenir bénévole pour défendre les oursPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    L’association Ferus cherche des bénévoles dans les Pyrénées pour informer et sensibiliser les touristes et les habitants sur la présence de l’ours en France, et créer une dynamique en faveur du plantigrade.

    Plus la population sera informée sur les problématiques liées à l’ours, mieux le plantigrade pourra être accepté et protégé sur notre territoire: ce travail de fond, Ferus,  l’association nationale de protection et de conservation de l'ours, du loup et du lynx en France, le mène depuis 2008 auprès des habitants des Pyrénées et les personnes de passage, via son opération «Paroles d’ours». Pour cette dixième édition, l’association est dès à présent à la recherche de bénévoles, disponibles du 1er juillet au 19 août, et souhaitant s’engager pour la protection de l’ours.

    Chaque bénévole*, qui doit être âgé au minimum de 18 ans et être adhérent de Ferus, a pour mission de délivrer une information pragmatique sur la présence des ours dans les Pyrénées, en expliquant notamment pourquoi un renforcement de la population du plantigrade est nécessaire, quelle attitude adopter en cas de rencontre avec l’animal (fait rare), ou bien encore comment est-ce que l’ours peut cohabiter avec l’homme et ses différentes activités, en particulier l’élevage.

    Créer unE dynamique locale et nationale

    Les départs de randonnées, les commerces, les marchés… L’opération "Parole d’ours" se tient dans différents endroits afin de toucher le plus d’habitants, mais aussi de touristes, et créer une dynamique en faveur du plantigrade pour permettre localement aux Pyrénéens, et nationalement aux Français, de se réapproprier l’ours. De cette manière, Ferus espère que l’opinion publique pourra influencer les politiques et conduire à de véritables actions en faveur de l’ours.

    On compte aujourd’hui en France une trentaine d’ours, répartis en deux noyaux distincts: il y aurait plus de 27 individus dans les Pyrénées centrales, et seulement deux mâles dans les Pyrénées occidentales. Pour éviter les problèmes de consanguinité et sauver la population de l’ours dans les Pyrénées occidentales, il est donc essentiel de procéder à de nouveaux lâchers de femelles en France. Cependant aucune réintroduction n’est pour le moment prévue dans les dix ans à venir par le «plan Ours» présenté par le gouvernement sous la présidence de François Hollande.

    Depuis sa création en 2008, l’opération «Parole d’ours» a permis d’informer un grand nombre de personnes à ces problématiques: «Ce sont en moyenne (sur la période 2008-2015) chaque année : 21 bénévoles, 85 journées d’action, 136000 plaquettes d’informations diffusées, plus de 200 communes et plus de 2000 commerces ou structures à vocation touristique impliqués dans la diffusion d’informations sur le plantigrade», souligne Ferus.

    *Les renseignements, conditions et démarches à suivre pour devenir bénévole de "Parole d’ours" sont à retrouver sur le site de Ferus. A savoir: les bénévoles sont nourris, logés, blanchis.

     


    Autres articles à lire

  • Des photos pour défendre la vie sauvage avec humour

    09/12/2016

    Le Comedy Wildlife Photography Awards a récompensé les photos les plus drôles d’animaux de l’année 2016. Le but de ce concours ? Sensibiliser le grand public à la préservation de la vie sauvage en jouant la carte de l’humour.

    Faune sauvage
  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    12/01/2017

    Espèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    Faune sauvage
  • Les ours exploités dans des fermes à bile bientôt libérés au Viêtnam

    24/07/2017

    NouveauLe Viêtnam est en passe de mettre fin définitivement au commerce illégal de la bile d’ours, entraînant la souffrance et la mort de milliers d’animaux. Les ours encore présents dans « des fermes à bile » devraient être libérés et placés dans des refuges spécifiques grâce à l’action et au financement d’ONG comme Animals Asia.

    Faune sauvage
  • Une espèce de baleine filmée pour la première fois

    09/03/2017

    Des chercheurs ont réussi à faire la première vidéo en mer de baleines à bec de True, des cétacés des profondeurs océaniques, peu connus et rarement observés.

    Faune sauvage
  • Qu’est-ce que la sixième extinction massive des espèces ?

    11/07/2017

    Une étude montre que la sixième extinction massive de la biodiversité s’accélère : un plus grand nombre d’animaux et de plus en plus d’endroits de la planète sont touchés. Phénomène rapide, globalisé et lié à l’activité humaine, voici ce que l’on sait aujourd’hui de cette crise alarmante.

    Faune sauvage
  • Biodiversité : la Nouvelle-Calédonie passée au crible

    19/10/2016

    Menée conjointement par le Muséum national d’histoire naturelle et Pro-Natura International, le programme d’exploration baptisé « La planète revisitée » s’attaque à la Nouvelle-Calédonie. Le but ? Réaliser un inventaire de la biodiversité marine et terrestre.

    Faune sauvage
  • Des Ours à Paris

    16/12/2016

    Profitez des vacances des Noël pour découvrir le travail du photographe animalier Vincent Munier dans le cadre de l’exposition « Ours » au jardin des Plantes, à Paris.

    Faune sauvage
  • C’est la fête des mares !

    02/06/2017

    Du 3 au 11 juin 2017 se déroule, partout en France, la deuxième édition de la Fête des mares, afin de mettre en avant ces microzones humides qui nous rendent bien des services.

    Faune sauvage