Une image choc pour lutter contre la captivité des cétacés


  • Une image choc pour lutter contre la captivité des cétacésPhoto : C'est Assez!
  • Protection/ Droit

    L’association C’est Assez! organise une campagne d’affichage dans le métro parisien du 2 au 8 mai, pour sensibiliser le grand public à la souffrance et à la mortalité auxquelles sont confrontés les orques et les dauphins en captivité dans les parcs d’attraction.

    «Avant les week-ends de mai et les vacances d’été, nous espérons faire réfléchir les gens, pour qu’ils se renseignent sur les effets de la captivité sur les cétacés, et qu’ils n’aillent plus dans des parcs où se trouvent des delphinariums», explique Christine Grandjean, présidente de C'est Assez!, au sujet de la nouvelle campagne d’affichage organisée par l’association. Du 2 au 8 mai, les usagers du métro parisien sont ainsi confrontés à l’image d’un dauphin et d'une orque entassés dans une baignoire, auprès de laquelle se trouvent une seringue et une boîte de pilules.

    La baignoire représente les bassins inadaptés à la physiologie des orques et des dauphins par rapport à leur environnement naturel, tandis que les médicaments symbolisent les nombreux calmants et produits utilisés pour tenter de palier le stress et les maladies engendrées par la captivité, et permettre aux cétacés «d’assurer le spectacle», détaille l’association.

    4 parcs français possèdent des delphinariums 

    «Nous ne devons pas mentir aux enfants en leur faisant croire que le dauphin, parce qu’il effectue des cabrioles et autres clowneries contre du poisson mort, et a toujours l’air de sourire, est heureux», met-elle en garde dans un communiqué. Si les visiteurs n’imaginent pas toujours la souffrance et la mortalité engendrées par la captivité de ces animaux, «les parcs, eux, sont tout à fait au courant».

    Dans la ligne de mire de C’est Assez! se trouvent les quatre parcs d’attractions et zoologiques français possédant des delphinariums, dans lesquels une trentaine de cétacés demeurent captifs : Marineland (Alpes-Maritimes), Planète Sauvage (Loire-Atlantique), le Parc Astérix (Oise) et le Moorea Dolphin Center en Polynésie française.

    Les orques et les dauphins sont des êtres très sociaux, aux relations complexes, qui sont aussi de grands voyageurs capables d’effectuer plus de 100 kilomètres par jour, explique l’association. Il est «impossible de reconstituer [leur] environnement en captivité et de respecter [leurs] besoins physiologiques, psychiques et sociaux». La captivité des dauphins et des orques entraîne ainsi plusieurs maux menant à une mortalité précoce : des maladies rénales liées à un problème d’hydratation, des maladies dues au chlore dans les bassins, touchant notamment les poumons, la peau et les yeux, mais aussi des problèmes de stress ou d'ennui pouvant conduire à l’usure des dents jusqu’à la pulpe…

    La publication d’un arrêté sur les delphinariums retardée

    Plusieurs associations de défense animale, dont la Fondation 30 Millions d’amis, se sont mobilisées pour demander la fermeture des delphinariums. En avril, à défaut d’interdire la captivité des cétacés en France, un arrêté interministériel, pour mieux encadrer «les règles de fonctionnement des établissements détenant des cétacés», devait être publié au "Journal officiel". Cette décision a finalement été suspendue. Selon le cabinet de la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal a décidé de «refaire un tour de table avec les ONG pour obtenir un arrêté plus ambitieux». Mais à quelques jours du deuxième tour de l’élection présidentielle, aucune nouvelle proposition n’a été faite à ce sujet.

    La présidente de C’est Assez! se désole de ce silence: «Cet arrêté ne remplit pas notre objectif principal qui est la fermeture des delphinariums, mais nous le soutenons car il représente déjà de grandes avancées pour tous les cétacés captifs en France. Nous espérons encore qu’il soit publié cette semaine». Ce texte prévoyait notamment de ne plus autoriser la reproduction des orques en captivité, d’augmenter le volume des bassins, de prohiber l’utilisation de chlore, de ne plus autoriser le public à nager avec les dauphins, ou bien encore de rendre obligatoire la mise en place de zones d’ombre pour protéger les animaux du soleil. 


    Autres articles à lire

  • La Floride autorise l'assistance à animal en danger

    ProtectionEn Floride, les citoyens peuvent désormais légalement briser la vitre d’une voiture pour secourir un animal enfermé à l'intérieur, en pleine chaleur. Une mesure quasi inédite aux États-Unis, où deux États seulement ont déjà adopté cette législation.

    18 Mars 2016
  • Code du bien-être animal : 7 mesures phares adoptées en Belgique

    ProtectionLe gouvernement wallon met à jour son Code du bien-être animal, proposant de grandes avancées découlant de la reconnaissance du caractère sensible de l’animal.

    14 Mai 2018
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôles

    ProtectionUne vidéo choquante prise pendant le tournage du film américain 'Mes vies de chien' provoque de vives réactions et pose la question de l’utilisation des animaux dans l’industrie du cinéma.

    20 Janvier 2017
  • Peut-on faire de son animal son héritier ?

    ProtectionDécédée à l’âge de 95 ans, Jeanne Augier, la célèbre propriétaire du Negresco, à Nice, avait prévu de léguer une partie de sa fortune aux animaux dont elle a toujours été une grande amoureuse. Une partie seulement car le droit français ne permet pas toujours de faire de son animal son unique héritier.

    09 Janvier 2019
  • Nouvelle réglementation pour les orques et les dauphins

    ProtectionLa ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a signé un arrêté visant à améliorer le bien-être des cétacés dans les parcs animaliers.

    04 Mai 2017
  • Corrida, abattoirs, maltraitance : l’offensive judiciaire se durcit

    ProtectionLa SPA a annoncé avoir déposé plainte contre les organisateurs de corridas en France et prépare d’autres actions judiciaires « contre les tortionnaires des bêtes ». L’ensemble des associations de la cause animale se battent ainsi pour que leurs combats, portés depuis de nombreuses années, fassent enfin évoluer la loi en faveur des animaux.

    10 Novembre 2017
  • Le Parlement favorable au partage des fichiers d’identification

    ProtectionPour lutter contre le commerce illicite des animaux de compagnie, le Parlement européen s’est montré favorable au partage des fichiers d’identification des chats et des chiens de tous les États membres.

    10 Mars 2016
  • Les avocats au chevet de l’animal

    ProtectionMaître Desvallon, avocate au Barreau de Paris, a créé un groupe réunissant vingt avocats du Barreau de Paris pour travailler à la création d’un statut juridique propre à l’animal, inexistant aujourd’hui.

    24 Novembre 2017
  • Si j'achète un animal, quels papiers dois-je attendre ?

    ProtectionVous achetez un animal. Le vendeur doit vous remettre les papiers concernant votre nouveau compagnon. Lesquels ? Animaux-online vous dresse la liste.

    09 Janvier 2016
  • Vente de chiots aux enchères : le député Loïc Dombreval indigné

    ProtectionA l’annonce de la vente aux enchères de quelque 300 chiots en Mayenne, suite à la faillite d’un élevage, le monde de la protection animale est révolté. Après la demande d’interdiction de la vente par de la Fondation 30 Millions d’amis, c’est le monde politique qui s’indigne de la marchandisation d’animaux de compagnie.

    04 Avril 2019
  • Parti animaliste : débuts jugés 'prometteurs' aux législatives

    ProtectionAu lendemain du premier tour des élections législatives, le parti animaliste obtient un peu plus de 1 % des suffrages au niveau national et réalise son meilleur score en Corse.

    12 Juin 2017
  • Après les Gilets jaunes, le mouvement Pattes mauves

    ProtectionAbandon, maltraitance, errance, euthanasie de convenance, trafic… C’est pour lutter contre toutes ces atteintes au bien-être animal que s’est créé le mouvement Pattes mauves. Le but ? Porter la parole des animaux au grand débat national.

    08 Mars 2019
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017
  • La liste positive d’une passionnée

    ProtectionA peine diplômée en droit animalier*, Célia Fontaine a reçu le prix Jules-Michelet de la Fondation 30 Millions d’Amis pour sa proposition de loi d’une Liste positive des mammifères exotiques détenus par les particuliers.

    25 Avril 2018
  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    ProtectionEn France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    20 Avril 2016
  • Le Royaume-Uni rejette une loi de l’UE sur le droit animal

    ProtectionLe Parlement britannique prépare son Brexit et revoit l’ensemble des lois européennes : parmi elles, il a rejeté un texte du traité de Lisbonne qui reconnaît la souffrance et les émotions des animaux.

    23 Novembre 2017
  • Un syndic d'immeuble peut-il m'interdire de posséder un animal ?

    ProtectionUn règlement de copropriété ne peut, en aucun cas, interdire de posséder, dans son appartement ou sa maison, un animal domestique familier et non dangereux. C’est la loi.

    03 Janvier 2016
  • La reproduction des dauphins en captivité n'est pas interdite

    ProtectionLe Conseil d'Etat a annulé lundi un arrêté ministériel interdisant la reproduction des dauphins en captivité, comme le demandaient trois parcs marins dont le Marineland à Antibes.

    29 Janvier 2018
  • Pour la création d’un secrétariat d’Etat à la condition animale !

    ProtectionDans un manifeste publié par Le Monde, plusieurs personnalités – dont Boris Cyrulnik et Matthieu Ricard – plaident pour que l’animal obtienne une meilleure place dans notre société.

    18 Octobre 2016