Une sculpture en chocolat en hommage au rhinocéros de Thoiry

  • 3726 vues

  • Une sculpture en chocolat en hommage au rhinocéros de ThoiryPhoto : Eric Thévenot
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    A l’occasion des fêtes de Pâques, le sculpteur et pâtissier chocolatier Eric Thévenot, ému par la disparition du rhinocéros Vince, abattu en mars dernier au zoo de Thoiry à cause de sa corne, lui rend un bel hommage avec une imposante sculpture à son effigie.

    La boutique « Vibrations Gourmandes », bien connue des gourmands de Nogent-sur-Marne, et d’ailleurs, est presque trop petite pour cette bête impressionnante : avec ses 1m50 et ses 180kg, au moins, on dirait presque un vrai rhinocéros. Mais il s’agit d’une sculpture, entièrement réalisée en chocolat par le pâtissier Eric Thévenot,  champion de France de la chocolaterie et défenseur des espèces menacées.

    Habitué à concevoir d’impressionnantes sculptures en chocolat, le plus souvent sous la forme d’animaux sauvages, il a été ému par l’attaque de braconniers en mars dernier, qui s’étaient introduits dans le zoo de Thoiry pour tuer Vince, un jeune rhinocéros blanc, et lui voler l’une de ses cornes.

    DREric Thévenot et sa sculpture en chocolat, dans son atelier

    Du chocolat pour protéger les rhinocéros

    « Ce qui s’est passé à Thoiry, pas loin de chez nous, est incroyable. Beaucoup de personnes dans la boutique en ont parlé. Ca nous a fait réagir. J’ai décidé de changer mes plans pour Pâques. Je pensais créer des sculptures humoristiques en forme de lapins et de poules pour amuser les enfants. J’ai finalement créé cette sculpture de rhinocéros en hommage à Vince. »

    Thierry Duguet, directeur général du zoo de Thoiry, s'est dit "très ému et touché par cette initiative qui vient du coeur, et admiratif de cette somptueuse sculpture."Les clients de la pâtisserie pourront contempler cette œuvre jusque fin avril, « si les températures le permettent ». Et pour les inconditionnels de friandises, alléchés par ces kilos de chocolats, ils pourront croquer l’un des mini-rhinos au cacao, proposés par Eric Thévenot ce week-end uniquement. Une partie de l’argent sera reversée au zoo de Thoiry, impliqué dans la sauvegarde des animaux et leur protection. Le Domaine avait notamment alerté sur les menaces pesant sur le rhinocéros en 2013, à travers une conférence portant sur le trafic de cornes : celles-ci peuvent être revendues sur le marché noir entre 30 et 40 000 euros, car certaine régions, en Asie notamment, leurs prêtent des vertus médicinales, pourtant infondées.

    DR

    « Ce n’est que de la kératine », rappelle Eric Thévenot, qui s’est beaucoup documenté sur le rhinocéros et ses modes de vie avant de réaliser sa sculpture. « C’est un animal que je connaissais assez peu finalement. J’ai appris plein de choses, sur sa taille – c’est le deuxième plus gros mammifère terrestre après l’éléphant- ou encore sur son espérance de vie, 30 ans en moyenne. »

    Pour sensibiliser ses clients à travers ses sculptures, Eric Thévenot accompagne toujours ses créations « d’un texte explicatif sur l’espèce concernée, et pourquoi est-ce qu’elle est menacée. » Il a déjà réalisé de nombreuses sculptures en chocolat, bluffantes de réalisme, à l’effigie de manchots ou bien encore de pandas. Mais l’espèce qu’il suit et affectionne particulièrement, reste l’ours. « Le grizzly d’Alaska, l’ours noir du Canada, et surtout l’ours polaire. J’ai pu apprendre à bien les connaître grâce à mon ami, le photographe animalier Rémy Marion. »

    Pour le pâtissier, art et savoir-faire sont ainsi une occasion de partager sa passion de la faune sauvage, et de s’engager pour la préservation des espèces. « J’ai la chance d’être reconnu dans mon métier et d’avoir une boutique, dans laquelle viennent beaucoup de gens de milieux différents. J’en profite pour les sensibiliser, à mon petit niveau, aux menaces qui pèsent sur certaines espèces. »

    Le rhinocéros de chocolat, devrait, après Pâques, rejoindre le musée personnel d’Eric Thévenot. « Je conserve toutes mes sculptures dans un endroit au frais, maintenu à 16°c toute l’année. La plus vieille de ces sculptures à au moins 10 ans. Le chocolat se conserve très bien, la sculpture de Vince n’est pas prête de fondre ! » 


    Autres articles à lire

  • Gloria, des Kids United, dans 30 Millions d'amis

    Vivre ensembleElle a ouvert les portes de sa ménagerie personnelle à la rédaction de 30 Millions d'amis.

    28 Novembre 2016
  • Une fillette prouve à ses parents les bienfaits d’un chat à la maison

    Vivre ensembleRomesa, une Texane de 11 ans, a impressionné les internautes grâce à sa dissertation de six pages relayée sur les réseaux sociaux, destinée à convaincre ses parents d’adopter un chat.

    29 Juin 2017
  • Une astuce pour occuper son chat

    Vivre ensembleSes chats n'en finissaient plus de détruire ses meubles, il a trouvé une solution pour les en détourner ! Une vidéo pleine d'enseignements et d'astuces !

    21 Septembre 2015
  • Des équidés pour faire lire

    Vivre ensembleQue ce soit en Indonésie ou en Éthiopie, ce sont des ânes et des chevaux qui apportent la lecture aux enfants qui n’y ont pas facilement accès. Des initiatives humanitaires dont l’animal est la pierre angulaire.

    02 Mars 2016
  • Les pionniers de la protection animale

    Vivre ensembleChristian Zuber, Jean-Pierre Hutin, Brigitte Bardot... Notre volonté de nous engager trouve souvent sa source dans des modèles: les précurseurs de la protection animale. Ils sont quelques uns à avoir ouvert la voie à une plus grande considération des animaux et de leur bien-être. Portraits

    09 Mars 2017
  • A 11 ans, il saute à l'eau pour sauver deux chiots de la noyade

    Vivre ensembleAlors qu'il se promenait le long de la Charente avec ses grands-parents, Enzo, un jeune garçon âgé de 11 ans assiste à une scène surréaliste. Une femme jette des chiots du haut d'un pont. Sans hésiter, il saute dans l'eau pour sauver deux jeunes beagles.

    10 Mai 2016
  • Bubba : le chat étudiant

    Vivre ensembleIl doit être le premier de son espèce à être officiellement admis à l’université. Il faut dire que Bubba, le chat, fréquente les bancs de la fac avec assiduité !

    27 Août 2015
  • Des propriétaires retrouvent leur chienne à 400 km de chez eux

    Vivre ensembleUn berger allemand a été retrouvé en Suisse, à 400 km du domicile de ses maîtres situé à Francfort, en Allemagne. L’animal, disparu depuis six mois, a subi des soins intensifs avant de rejoindre ses propriétaires, heureux et soulagés.

    26 Février 2018
  • Le prince George fête ses trois ans avec le chien Lupo

    Vivre ensembleC’est avec Lupo, le chien de la famille, que le prince George, fils aîné du duc et de la duchesse de Cambridge, pose pour la photo officielle de ses trois ans.

    22 Juillet 2016
  • Lizzy, heureuse chef de bande

    Vivre ensembleSauvée d’un chenil en Roumanie après une vie d’errance, Lizzy a trouvé, grâce à Ester et à son compagnon, un foyer aimant où elle mène une vie sereine avec d’autres animaux.

    30 Janvier 2018
  • Une chatte londonienne retrouvée en France

    Vivre ensembleMoon Unit, 11 ans, qui avait faussé compagnie à ses propriétaires fin 2007 à Londres, a été récupérée par une association en mai dernier en Essonne. Le périple du félin rescapé reste un mystère.

    11 Août 2016
  • Happy Feet : la gygis sauvée des eaux à Tahiti

    Vivre ensembleLa Société d’Ornithologie de Polynésie « Manu » s’est mobilisée pour sauver une gygis, baptisée Happy Feet, et plusieurs autres oiseaux et oisillons menacés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur les îles de Tahiti et Moorea en janvier.

    27 Janvier 2017
  • Fort McMurray : un chien sauvé des flammes retrouve sa famille

    Vivre ensembleAbby est une petite chienne sourde et âgée de 14 ans, vivant à Fort McMurray. Ses propriétaires se trouvaient sur leur lieu de travail lorsque l’ordre d’évacuation a été donné. Sans pouvoir retourner chez eux, ils ont passé trois jours à attendre que les secours ramènent Abby. C’est finalement grâce à deux bons samaritains qu’ils ont pu récupérer leur chienne…

    12 Mai 2016
  • Vaillant, le pigeon héros de Fort de Vaux

    Vivre ensembleCe dimanche 21 février marquera le coup d’envoi des cérémonies qui vont célébrer le centenaire de la bataille de Verdun. Cette bataille fut notamment marquée par le siège et la résistance du fort de Vaux, au cours duquel un pigeon fit figure de héros. Animaux-online vous raconte son histoire.

    21 Février 2016
  • Des traqueurs de Pokemon sauvent des rongeurs

    Vivre ensembleAlors qu'ils étaient à la chasse aux Pokemon, absorbés par le tout nouveau jeu Pokemon Go, deux jeunes Américains ont sauvé 27 rongeurs d'une mort certaine.

    20 Juillet 2016
  • Royaume-Uni : un chat accusé d'espionnage

    Vivre ensembleLe chat Palmerston, adopté le mois dernier pour chasser les rongeurs au ministère des Affaires étrangères, s'est retrouvé au cœur d'une petite plaisanterie entre les membres du Parlement britannique. Soupçonné d'espionnage, il doit dorénavant montrer patte blanche…

    27 Mai 2016
  • Un nouveau cimetière pour les animaux dans le Vaucluse

    Vivre ensembleA Sainte-Cécile, dans le Vaucluse, un cimetière communal pour les animaux compagnie va ouvrir ses portes au printemps 2016. En France, il existe plus d’une vingtaine de cimetières dédiés aux animaux, mais c’est le premier dans ce département.

    26 Août 2015
  • Le touchant départ à la retraite d'un cheval de police aux US

    Vivre ensembleAprès trois ans passés auprès de la patrouille de police à cheval de la ville d'Omaha, Blaze, un cheval de 18 ans, prend sa retraite. Son départ a été joliment célébré par ses coéquipiers :

    26 Septembre 2017
  • Des toutous à la plage pour la bonne cause

    Vivre ensembleCunta et Baïné, deux chiennes du Refuge de la côte basque, ont profité d’une sortie à la plage organisée par une clinique vétérinaire de Bidart pour embellir leur quotidien, et encourager les adoptions.

    23 Mai 2017
  • Trois phoques gris et deux veaux marins ont repris le chemin du large

    Vivre ensembleBalou, Constance, Mathieu, Rosi et Dominique ont pris la mer durant le week-end de Pâques. Avant d'être relâchés, ces cinq mammifères marins sont passés par le centre de soins de la Ligue de protection des animaux de Calaisis suite à leur naufrage sur une plage du Pas-de-Calais.

    31 Mars 2016