Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Le berger allemand n’est plus le chien préféré des Français

  • 6723 vues

  • Le berger allemand n’est plus le chien préféré des FrançaisPhoto : Shutterstock
  • Chiens

    Pour la première fois en plus de 70 ans, le berger allemand n’occupe plus la première place du podium dans le classement des inscriptions de chiens de race au Livre des origines français (Lof). Découvrez par qui il a été détrôné en 2016, ainsi que la liste des 20 races de chiens préférées des Français.

    Les chiens de race ont toujours la cote, alors que l’ensemble de la population canine tend à diminuer dans notre pays (-20 % entre 2000 et 2014). En 2016, la Société centrale canine (SCC) a répertorié près de 230 000 naissances au Lof, le Livre des origines français, soit une augmentation de 6 % par rapport à 2015.

    Le berger belge passe en tête

    Dans ce contexte favorable au chien de race, un bouleversement de taille est à noter : pour la première fois depuis 1945, le berger allemand n’est plus en tête du top 20 des races canines, le classement des principales races de chiens en France en matière d’effectifs. Relégué à la seconde place, il a été détrôné par le berger belge, plus précisément le malinois

    Parmi les quatre variétés que compte le berger belge, le malinois affiche en 2016 un record de naissances avec 9 179 chiots. Suivent, dans l’ordre, le tervueren (1521), le grœnendael (517) et le laekenois (50). Peut-on affirmer pour autant que le berger belge est devenu le chien préféré des Français ? Pas si sûr, car la percée de cette race est surtout liée à un contexte où la demande sécuritaire est très forte. Ainsi, pour le malinois, la lignée travail est essentiellement mise en avant par les éleveurs. Ses grandes capacités d’apprentissage et d’adaptation en ont fait le chien privilégié auprès des services de sécurité, des administrations ou des organismes de protection ou de détection.

    Le berger australien, nouveau favori

    Le berger allemand, devenu le « chien type » en France, resterait donc le chien préféré des foyers. Même s’il fait face à l’arrivée massive d’un autre berger, le berger australien, qui, comme son nom ne l’indique pas, vient des États-Unis. Pour Franck Haymann de la SCC, le berger australien correspond très bien aux attentes des Français en matière d’animal de compagnie. Facile à vivre, à la fois calme et sportif, il conviendrait à une multitude de familles et à plusieurs modes de vie.

    Ce qui est sûr, c’est que les bergers ont le vent en poupe. Berger belge, berger allemand et berger australien, pour la première fois, les trois premiers chiens du classement appartiennent au même groupe I, parmi les 10 fixés par la la Fédération cynologique internationale (FCI). Ce groupe des chiens de berger et des bouviers (sauf bouviers suisses), se détache nettement des autres : les inscriptions de naissances sont en hausse de 9 % entre 2015 et 2016.

    Le staffie ne cesse de progresser

    Mais la plus forte progression revient au groupe V, les chiens de type spitz et de type primitif, qui connaît une hausse de 16 % sur la même période, tandis que le groupe IV des teckels a progressé de 13 %.

    À noter enfin, la grosse évolution du staffordshire bull terrier, aussi appelé staffie. Ses inscriptions au Lof ont été multipliées par plus de 60 entre 2000 et 2016. Il s’agit de la plus belle progression de ces 15 dernières années selon la SCC. 

     

    Le top 20 des races canines en 2016 : 


    1 - Le berger belge

    Shutterstock

    2 - Le berger allemand

    Shutterstock

    3 - Le berger australien

    Shutterstock

    4 - Le golden retriever

    Shutterstock

    5 - L'american staffordshire terrier

    Shutterstock

    6 - Le staffordshire bull terrier

    Shutterstock

    7 - Le labrador

    Shutterstock

    8 - Le cavalier king charles spaniel

    Shutterstock

    9 - Le chihuahua

    Shutterstock

    10 - Le bouledogue français

    Shutterstock

    11 - Le setter anglais

    Shutterstock

    12 - Le chien de cour italien


    Autres articles à lire

  • Il a de la fièvre, dois-je m'inquiéter ?

    31/12/2015

    La fièvre est un symptôme à prendre au sérieux car, comme chez l’humain, elle annonce toujours que quelque chose ne tourne pas rond. Quoi ? Là est toute la question ! Animaux-online vous éclaire sur ce sujet brûlant.

    Chiens
  • Comportements gênants : la solution est dans la promenade

    11/07/2016

    L’ennui, la solitude sont les principales causes des comportements dits gênants chez nos chiens. Pour Nicolas Cornier*, éducateur canin, la promenade est le remède. Mais pas n’importe laquelle…

    Chiens
  • Comportements gênants et solutions 1/10 : mon chien aboie

    01/07/2016

    Ni zinzins, ni toqués, ni psychopathes! Nos animaux quand ils disjonctent ne sont pas plus malades que nous. C’est juste qu’ils pètent les plombs face aux conditions de vie que nous leur proposons, pensant souvent bien faire. Voici le top 10 des comportements gênants et leurs solutions. Aujourd'hui : mon chien aboie.

    Chiens
  • Les dangers du jardin

    14/12/2015

    Chaleur, bonnes odeurs et volatiles : il n’en faut pas plus pour attirer votre petit compagnon dans le jardin. Mais même s’il reste entre quatre murs, l’endroit n’est pas toujours si sûr… Animaux-online détaille les dangers qui le guette et vous donne des conseils en cas de problème.

    Chiens
  • Malades de leur sélection

    01/02/2016

    La truffe retroussée, la peau plissée, la queue en panache, un format pocket… Quand la sélection tricote d’un côté, elle détricote souvent ce que la nature avait bien pensé. Avec pour résultat une vie d’inconfort et de souffrances…

    Chiens
  • Comment le chien perçoit-il son environnement ?

    21/11/2015

    La vue, l’ouïe, le flair… si notre chien et nous disposons des mêmes organes pour percevoir le monde qui nous entoure, les réalités peuvent être très différentes.

    Chiens
  • Peut-on mesurer son intelligence ?

    19/02/2016

    Chaque jour, le chien nous étonne par ses prouesses. Chien sauveteur, guide pour aveugle, auxiliaire de vie… ses capacités d’apprentissage en ont fait un partenaire indispensable pour l’homme. Peut-il encore nous étonner par son intelligence ?

    Chiens
  • Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet?

    12/07/2017

    Comme pour nous, c’est la contraction brutale du diaphragme qui provoque le hoquet. Pourquoi survient-elle? Et est-elle le signe de quelque chose de grave?

    Chiens