Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chien


  • Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chienPhoto : Arnaud Beinat
  • Bons plans/ Événements

    Dans cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat est aux commandes d’un traîneau aux couleurs de 30 Millions d’amis. Une fierté pour cette musheuse qui a été longtemps une lectrice du magazine au service de la cause animale.

    En larmes, Sandrine Muffat enlace l'un de ses chiens. Elle pense à Granola, une chienne qu'elle vient de perdre quelques jours avant la Lekkarod. Ph. A. Beinat

    C’est en larmes que Sandrine Muffat a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la Lekkarod, au terme de plus d’une trentaine de kilomètres reliant, à travers la vallée de la Maurienne, Bonneval-sur-Arc à Bessans. Ces larmes n’étaient pas dues à la joie d’avoir mené ses chiens, des huskies de Sibérie, au bout de ce parcours sous une chaleur printanière, mais à la tristesse de passer l’arche d’arrivée sans Granola, une de ses chiennes chéries, emportée il y a quelques jours par une embolie pulmonaire. « Je suis très proche de mes chiens, expliquait-elle sur le stake out, à quelques heures du départ. Ils naissent tous chez moi. Mais je ne fais pas d’élevage pour vendre des chiens. Je ne programme des portées que lorsque j’ai besoin de chiots pour compléter mon attelage. Ils vivent tous avec nous, sur notre propriété et même dans notre maison quand ils le réclament derrière la vitre, quand une femelle est en chaleurs ou lorsqu’il y a un malade. »

    C’est à Praz-sur-Arly, en Haute-Savoie, que la jeune musheuse de 30 ans a grandi et qu’elle s’est prise de passion pour les huskies de Sibérie. « J’avais une dizaine d’années lorsque j’ai fait connaissance avec cette race dans le restaurant familial où était venu un musher, raconte-t-elle. J’ai tout de suite été mordue. »

    D'abord handleuse

    Comme de nombreux mushers, Sandrine fait son apprentissage de la discipline auprès d’aînés en tant que handler, « la petite main du musher », confie la jeune sportive qui ne s’en offusque pas, bien au contraire. « Pendant sept ans, j’ai accompagné Isabelle Travadon. Je m’occupais de ses chiens, au niveau de la nourriture, des soins et de leur entraînement. C’est le meilleur moyen de se former. » Très vite, la jeune savoyarde participe à quelques courses avec les chiens et aux côtés d’Isabelle Travadon. Sa première course en tant que musheuse, une mi-distance avec 8 chiens, a lieu en 2011. Trois ans plus tard, en 2014, elle vole de ses propres ailes et surtout avec sa propre écurie canine. Aujourd’hui, la maison compte pas moins de 32 chiens, tous des huskies de Sibérie, qu’elle emmène sur les pistes enneigées avec son conjoint Jonathan Nachon, musher lui aussi et concurrent sur la Lekkarod.

    Sandrine aux commande de son traîneau aux couleurs de notre magazine. A. Beinat

    Sur cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat court dans la catégorie des nordiques, des chiens pure race au physique très reconnaissable. Plus petits que les autres chiens véloces, les huskies sont aussi plus lourds. Leur pelage dense les handicape dans la chaleur alpine de cette mi-mars. Pour ne pas soumettre l’organisme des chiens à rude épreuve, le départ a d’ailleurs été retardé par les organisateurs afin de baigner dans l’ombre une grande partie du parcours. « J’ai une vraie passion pour les huskies, confie-t-elle, c’est une race qui me correspond. Têtue, comme moi, très motivée à se surpasser. » Et la Savoyarde sait de quoi elle parle car depuis ses débuts, elle a été trois fois championne de France, a remporté le titre de championne du monde en 2014 et qu’elle vient de décrocher la médaille de vice-championne d’Europe en 2017.

    Huit coéquipiers canins

    Sur la Lekkarod, Sandrine est venue avec 8 chiens, Sorlie, Finnmark, Lexie, Espionne, Tolga, Fjord, Grizzli et Hatchi. Huit coéquipiers dont seulement six seront attelés. Sandrine compose son attelage en fonction du tracé, mais aussi de la condition physique et des aptitudes de ses compétiteurs. Une condition physique qu’elle ne surestime pas. Cette année, les chiens ont eu une préparation spécifique pour la Grande Odyssée à laquelle elle a participé en janvier dernier, mais depuis, elle n’a pas souhaité les soumettre à un régime rigoureux d’entraînement pour la Lekkarod. Ils ont tous entretenu leur forme en « clientèle », c’est-à-dire qu’ils ont fait des promenades en traîneaux et des baptêmes pour des vacanciers de Savoie. « C’est un test, confie la sportive, je vais voir si ils se remettent tout seuls en mode compétition. »

    A en croire la qualité de cette première étape, les chiens de Sandrine n’ont rien perdu de leur « will to go », cette fameuse volonté de courir qu’on prête aux chiens de traîneau…

    A l'arrivée, Dominique Grandjean, le véto des neiges organisateur de la Lekkarod, félicite Sandrine Muffat. A. Beinat

     

    Les chiens de Sandrine Muffat

    Fjord, un gamin

    A. Beinat

    Ce mâle âgé de 6 ans est très puissant. C’est pourquoi il est placé au poste de wheeldog, les chiens les plus près du traîneau. Pour Sandrine, malgré son âge, Fjord est resté un gamin qui ne prend jamais le travail au sérieux.

    Hatchi, hyper cool

    A. Beinat

    Ce mâle de 4 ans est le plus gros des chiens de Sandrine. Et le plus puissant. Comme fjord, c’est un wheeldog, chargé d’arracher le traîneau à la neige. Malgré sa taille, il est le plus cool et le plus soumis des chiens de la meute.

     

    Finnmark, le double de Sandrine

    A. Beinat

    Ce mâle de 6 ans n’a pas besoin que Sandrine parle pour savoir ce qu’elle veut lui dire. Il lit dans ses pensées. Il est son chien de tête principal, un leader.

     

    Lexie, l’infatigable

    A. Beinat

    C’est la plus jeune femelle de la meute. Elle a 20 mois. Elle est donc en formation, au milieu de l’attelage (teamdog). Malgré son âge, c’est la plus têtue. Mais c’est aussi une pile électrique infatigable. Pour Sandrine, une carrière de chien de tête s’ouvre à elle.

     

    Tolga, la dévouée

    A. Beinat

    Cette femelle de trois ans n’a qu’un but dans la vie : faire plaisir à Sandrine et répondre à ses moindres désirs. C’est simple, pour Tolga, il n’y a que Sandrine qui compte. C’est une chienne de tête.

     

    Sorlie, le généreux

    A. Beinat

    Ce mâle de trois ans donne sans compter. C’est donc à Sandrine de veiller à ne pas lui en demander trop. Hyperactif, dévoué, il est à 300%. Ce week-end, sur la Lekkarod, il sera le chien de tête.

    Espionne, la sage

    A. Beinat

    Cette femelle de 7 ans est la plus âgée, mais pas forcément la plus expérimentée de l’aveu de Sandrine Muffat. D’une grande douceur, calme et gentille, elle peut occuper tous les postes dans l’attelage.

     

    Grizzli, dans sa bulle

    A. Beinat

    Ce mâle de 5 ans est puissant malgré sa petite taille. Comme Fjord et Hatchi, il est au poste de wheeldog. Assez craintif, il sait heureusement se mettre dans sa bulle lorsqu’il est attelé. A ce moment, seule la course compte.

     

    Et Snoopy…

    K. Renard

    Ce parson terrier se prend pour un husky de Sibérie ! Si il est le plus petit de la troupe canine de Sandrine, c’est aussi le plus autoritaire ! Il n’a peur de rien, surtout pas du traîneau qu’il aimerait pouvoir tirer comme ses comparses. Et il le fait parfois avec le neveu de Sandrine ! Evidemment, c’est la mascotte de la team Muffat !

     

     

     


    Autres articles à lire

  • « 4 pattes en vacances » : une journée pour préparer l’été avec eux

    Bons plansLa chaîne de magasins Animalis organise, le 16 juin, sur le parvis de la gare de Lyon à Paris, une journée spéciale pour rappeler les bons réflexes à adopter avec son animal sur la route des vacances.

    14 Juin 2017
  • Animal Expo : des marques s’engagent pour aider les refuges

    Bons plansVous avez prévu de venir faire vos achats pour vos compagnons à poils au salon Animal Expo ? Vous pouvez joindre l’utile à l’agréable en sélectionnant des produits bien précis. Pour chaque achat, un exemplaire du produit sera offert gratuitement aux refuges !

    29 Septembre 2019
  • Le numéro de novembre est arrivé !

    Bons plansTout chaud, tout beau, tout neuf, le dernier numéro de 30 Millions d’amis débarque dans les kiosques. Au sommaire : lutter et gagner contre l’obésité qui menace nos animaux, les poisons et venins, mais aussi les plus belles histoires d’animaux…

    29 Octobre 2018
  • Dog Revolution : dans la tête des chiens

    Bons plansLes 1er et 2 octobre, l'université Paris Ouest Nanterre accueillait le premier congrès scientifique et transdisciplinaire réunissant professionnels du monde canin et spécialistes de la pensée humaine. L’idée? S’interroger sur la bonne place du chien dans la société. Et partager les connaissances.

    06 Octobre 2016
  • Festival de photos animalières à Rambouillet : à découvrir ce week-end

    Bons plansLa cinquième édition du Festiphoto de Rambouillet, consacré à la photographie animalière et paysagère, se tient du 22 au 24 septembre à Rambouillet. Une trentaine d’expositions sont à découvrir.

    22 Septembre 2017
  • Y a-t-il une communication inter-espèces ?

    Bons plansVous aurez peut-être la réponse au colloque ' Dialogue avec l‘animal ' les 6 et 7 octobre à la Maison de la radio. Juristes, sociologues, anthropologues, psychologues… 25 intervenants témoigneront de leurs expériences de communication avec le vivant.

    04 Octobre 2018
  • Le Salon de l’animal de compagnie de retour à Courbevoie

    Bons plansLes samedi 2 et dimanche 3 décembre 2017, la ville des Hauts-de-Seine accueille la deuxième édition d’un salon entièrement dédié au quotidien de nos compagnons. Les bénéfices de l’événement seront reversés au programme scientifique canin KDOG.

    24 Novembre 2017
  • Philippe J. Dubois : apprendre à réécouter la nature

    Bons plansÀ l’occasion de l’université d’été de l’animal, du 22 au 25 août, l’ornithologue Philippe J. Dubois parlera de son ouvrage « Petite Philosophie des oiseaux », écrit avec la philosophe Élise Rousseau. Ces petites bêtes à plumes ont effectivement plein de choses à nous apprendre. Encore faut-il savoir les écouter…

    05 Août 2019
  • La Lekkarod, elle a tout d'une grande

    Bons plansC’est reparti, du 11 au 19 mars, pour la deuxième édition de la Lekkarod qui étend son parcours sur six domaines dans les Alpes. Sensations garanties.

    10 Mars 2017
  • Lekkarod 2017 : Top départ

    Bons plansC’est dans la vallée de la Maurienne, à Lanslebourg-Mont-Cenis, que les gagnants du grand jeu-concours 30 Millions d’amis-Royal canin ont posé leurs valises ce vendredi 10 mars. Blandine et Guillaume, originaires de la région parisienne, découvriront ce samedi 11 mars les chiens au départ de l’édition 2017 de la Lekkarod.

    10 Mars 2017
  • Le magazine de décembre est en kiosque

    Bons plansCourez vite chez votre marchand de journaux ! Le nouveau 30 Millions d'amis est arrivé avec son lot de nouvelles, de surprises, d'informations, de photos sublimes… et de chiens et de chats à craquer !

    25 Novembre 2016
  • Journée du Cheval : venez (re)découvrir l’équitation

    Bons plansLes 9, 16 et 23 septembre, à l’occasion de la 29e Journée du Cheval, partez à la découverte des clubs et centres équestres de votre département. Activités et animations gratuites, pour petits et grands, seront l’opportunité de découvrir (ou redécouvrir) cet animal hors du commun.

    06 Septembre 2018
  • A vous de jouer pour réaliser une campagne anticrottes qui a du chien

    Bons plansParce qu’une seule crotte de chien est toujours de trop sur un trottoir, l’association Mon chien, ma ville lance le concours «Stop aux crottoirs!» Elle invite les créatifs à un remue-méninges pour sensibiliser les maîtres au ramassage des commissions des toutous. Jusqu’au 22 avril, vous pouvez envoyer vos idées d’affiches ou de vidéos humoristiques réalisées autour de la thématique de la propreté canine sur monchienmaville.fr

    01 Mars 2016
  • « Le chien mon ami », le nouveau projet innovant de la Seevad

    Bons plansLe week-end des 24 et 25 novembre, la Seevad (Société européenne d’éthologie vétérinaire des animaux domestiques) organise un séminaire au parc zoologique de Beauval pour fêter ses 10 ans et présenter son nouveau projet, 'Le chien mon ami', qui vise à améliorer durablement les relations entre l’homme et le chien.

    22 Novembre 2018
  • La plateforme Solidarité-Refuges récompensée

    Bons plansUn an après sa création, la plateforme qui met en relation les refuges avec les particuliers et les entreprises a été récompensée ! Elle a reçu le trophée Pet Friendly à la française dans la catégorie « cause animale » lors d’Animal Expo.

    10 Octobre 2019
  • Rémy Coste : De la pâte aux quatre pattes

    Bons plansInstallé aux Saisies, sur la commune de Saint-Nicolas la Chapelle, ce musher professionnel a troqué ses fourneaux pour ses chiens. Meilleur ouvrier de France, ce Savoyard a tout quitté pour sa passion du mushing. Sur cette première édition de la Lekkarod, il est évidemment l'un des ultras favoris.

    25 Janvier 2016
  • Du 27 au 28 août : Une nuit pour la chauve-souris

    Bons plansLa Nuit internationale de la chauve-souris fête ses 20 ans cette année. Une édition anniversaire qui invite une fois de plus le grand public à découvrir les mœurs nocturnes de ce petit chiroptère discret qui, pourtant, traîne derrière lui une réputation sulfureuse quand elle n’est pas diabolique…

    27 Août 2016
  • Pet & Co, une conférence qui donne la parole aux chiens

    Bons plansCe samedi 17 novembre, les animaux seront le thème d'un événement organisé par My Pet Agency, Animal Université et Ground Control à Paris. 'Pet & Co', dont le magazine 30 Millions d'amis est partenaire, ressemblera des spécialistes de l'animal et des amoureux tout court de l'animal pour une journée d'information et de détente.

    14 Novembre 2018
  • Des poulettes à Paris

    Bons plansIl est encore insolite de croiser des poules dans la capitale. Ces belles s'y sont pavanées lors d'une présentation à la presse d'une marque proposant à la vente des gallinacés et leur alimentation. Une fois vendues, nos poulettes effectuent le voyage vers leur nouveau lieu de vie à bord de jolies boîtes jaunes avec ouverture sur le dessus pour qu'elles puissent voir le paysage .

    24 Mars 2016
  • Visitez l'hôpital des animaux !

    Bons plansPour fêter son 180e anniversaire, le centre hospitalier vétérinaire Frégis, situé à Arcueil (Val-de-Marne), ouvre ses portes au public le 21 septembre.

    20 Septembre 2016