Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Les nuits de la chouette débutent ce soir

  • 1985 vues

  • Les nuits de la chouette débutent ce soirPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    Le site du pont du Gard inaugure l’événement, ce 8 mars, avec une première opération de sensibilisation à la préservation du rapace nocturne. La douzième Nuit de la chouette se poursuit ce week-end partout en France.

    La Nuit de la chouette, est aussi celle du hibou : consacrée à la nécessité de la préservation des rapaces nocturnes en France, cette manifestation débute dès ce soir, sur le site du Pont du Gard, à la pointe est des gorges du Gardon. A partir de 17 heures, un film sur le grand-duc, le plus grand rapace nocturne d'Europe, sera projeté, suivi d’un échange avec Sandrine Keller, spécialiste de cette espèce menacée. La date officielle de cette 12e édition de la Nuit de la chouette est fixée au 11 mars, mais plusieurs événements auront lieu jusqu'à dimanche, partout en France.

    Créée en 1995 par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et la Fédération des parcs naturels régionaux de France, la Nuit de la chouette, organisée tous les deux ans, invite les curieux de la nature à découvrir les comportements des chouettes et hiboux, mais aussi les dangers qui les menacent et les manières de les préserver. Souvent difficiles à observer, il est néanmoins possible de les écouter. Même si on peut entendre la plupart de nos rapaces nocturnes tout au long de l'année, la Nuit de la chouette est ainsi organisée les premiers mois de l’année car il s'agit de la meilleure période : à cette époque des amours et des nichées, communiquer est vital.  

    Les chouettes et hiboux en France

    Ila chance d’accueillir neuf des treize espèces de rapaces nocturnes présentes en Europe, soit cinq chouettes et quatre hiboux : la chevêche d’Athéna, encore communément répandue dans les zones rurales, la chevêchette d’Europe, le plus petit rapace de France que l’on ne trouve que dans les grandes forêts d’altitude de l'est du pays, la chouette hulotte, la plus connue et la plus répandue sur notre territoire, la chouette de Tengmalm, que l’on trouve dans les forêts d’épicéa et les boisements mixtes de montagne, l’effraie des clochers, plus connue sous le nom de «dame blanche» et qui était autrefois clouée aux portes des granges, le grand-duc d’Europe, le plus grand et le plus puissant des rapaces nocturnes du continent, le hibou des marais, rare en France, le hibou moyen-duc, beaucoup plus répandu, et le petit-duc scops, le plus petit des hiboux et le seul rapace nocturne à passer l’hiver au sud du Sahara.

    Des rapaces menacés

    Chacune de ces espèces possède des caractéristiques qui lui sont propres, mais toutes sont plus au moins menacées, rappelle également la LPO. La destruction de leurs lieux de vie,  l’abattage des arbres creux ou l’assèchement des marais sont les principales causes de leur disparition. L’utilisation des pesticides, qui rendent toxiques les proies ingérées par ces oiseaux, est également problématique. Les chocs contre les véhicules liés au trafic routier, la pollution lumineuse et le braconnage sont quelques autres des dangers qui menacent ces rapaces.

    Les bons gestes pour les préserver

    Pour les protéger, la LPO recommande donc une série de gestes à la portée de tous, comme l’installation de nichoirs pour faciliter la nidification, l’arrêt de l’utilisation de pesticides, ou bien encore la diminution de sa vitesse sur les routes la nuit pour réduire le risque de collision avec des chouettes mais aussi avec d’autres animaux comme les hérissons.

    Par ailleurs, la Fédération des Parcs naturels régionaux de France rappelle que la loi protège tous les rapaces de France : "qu’ils soient nocturnes comme les chouettes et les hiboux, ou diurnes comme les faucons et les aigles, ils sont protégés par l’arrêté du 29 octobre 2009. Il est interdit de capturer, perturber intentionnellement ou encore détruire ces animaux, quel que soit leur stade de vie."

    Comment participer à la nuit de la chouette

    Près de 700 manifestations sont organisées dans toute la France pour en apprendre plus sur les rapaces nocturnes. Rendez-vous sur le site de la Nuit de la chouette pour trouver les animations les plus proches de chez vous. La Nuit de la chouette se déroule aussi à l'étranger, en Belgique, au Luxembourg et en Tunisie. 


    Autres articles à lire

  • Une journée pour les vautours

    02/09/2016

    Et si vous partiez à la rencontre des vautours ? Le 3 septembre, ces impressionnants charognards seront à l’honneur à l’occasion d’une Journée internationale de sensibilisation. Des rendez-vous qui participent aussi à leur connaissance et à leur protection.

    Faune sauvage
  • La technique de chasse du renard

    06/01/2016

    Le renard mulotte. Il étonnant de le voir en action. Il serait le seul mammifère à utiliser cette technique pour chasser. En quoi consiste-t'elle ? Animaux-Online vous la décrypte.

    Faune sauvage
  • Le bœuf musqué, un survivant

    18/07/2016

    S’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    Faune sauvage
  • Six conseils pour aider les amphibiens dans leur migration nuptiale

    16/03/2016

    Les grenouilles et les crapauds vivent une migration de tous les dangers chaque printemps. Les voitures sont leurs principaux ennemis. L'Association pour la protection des animaux sauvages prodigue ses conseils pour agir en leur faveur sur le terrain ou auprès des organismes administratifs dans un guide. Voici six conseils à suivre avec la rédaction d'Animaux-online.

    Faune sauvage
  • Fréquence Grenouille : trois mois pour sauver les amphibiens

    20/03/2017

    Du 1er mars au 31 mai, la 23e édition de Fréquence Grenouille se déroule partout en France afin de sensibiliser le grand public à la nécessité de préserver les amphibiens et les zones humides, essentielles à notre biodiversité locale.

    Faune sauvage
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    09/08/2017

    En majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    Faune sauvage
  • Baptisez les oursons de l'année

    06/09/2016

    Les quatre oursons nés cet hiver dans les Pyrénées vont être nommés. Et c'est vous qui allez choisir les prénoms!

    Faune sauvage
  • La sexualité de nos animaux 29/50

    30/04/2016

    C’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'amour à plusieurs.

    Faune sauvage