Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?


  • Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?Photo : Fotolia
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Promis à un abattage certain suite à un arrêté du préfet de Haute-Savoie, les bouquetins du massif du Bargy, porteurs de la brucellose, profitent un sursis suite à un recours devant le tribunal porté par les associations de protection animale.

     

    Suite au début de l’abattage des bouquetins du Bargy (Haute-Savoie), malades de brucellose, plusieurs associations de défense de l'environnement (Frapna, LPO, One Voice et ASPAS) avaient saisi le tribunal d'un recours en référé, demandant la suspension de l'arrêté du 16 septembre du préfet de la Haute-Savoie.

    Ce lundi, de vifs échanges ont donc eu lieu au tribunal administratif de Grenoble. La justice rendra sa décision cette semaine.

    L’arrêté qui autorise l'abattage de 200 à 300 bouquetins, c'est-à-dire la totalité des animaux du massif à l'exception d'un noyau sain de 75 individus préalablement identifiés, avait donné abouti dès les 8 et 9 octobre à la mort d’environ 70 animaux. 40% des bouquetins du Bargy sont atteints par la brucellose, une maladie transmissible aux bovins avec d'importantes conséquences économiques.

    "Il n'y a aucune certitude sur cet abattage total. Or, s'il n'est pas total, ce ne serait qu'une boucherie pour rien du tout. Car il suffit de quelques survivants pour que la maladie persiste", a critiqué Me Benoît Candon, avocat des associations. Dans un rapport publié en juillet dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire jugeait en effet "très optimiste" un abattage de 90% de la population de bouquetins visée.

    "Mais monsieur le préfet a déjà montré dans le passé qu'il savait faire des boucheries pour rien", a ajouté Me Candon, en référence aux précédents abattages qui n'ont pas éradiqué la maladie. Le préfet Georges-François Leclerc, venu en personne défendre son arrêté, a insisté sur "l'urgence à agir" face "au caractère imprévisible d'une contamination" des vaches laitières du Bargy. "Il suffit qu'un élevage soit contaminé pour que toute la production de la coopérative soit arrêtée. C'est toute la filière du reblochon qui serait irrémédiablement affectée", a-t-il soutenu.

    En avril 2012, un cheptel laitier de la commune du Grand Bornand avait dû être euthanasié et deux autres placés en soixantaine. Deux enfants étaient tombés malades et des reblochons vendus dans toute la France avaient été détruits.

    Mais, pour les associations, la campagne d'abattage risque surtout de disséminer la brucellose dans les massifs avoisinants. Car, lorsqu'il y a des tirs, "les animaux prennent peur, et, quand ils prennent peur, ils partent n'importe où", a estimé Me Candon.

    Un risque "théorique", a rétorqué le préfet. Quand il a peur, "le bouquetin, en général, il monte", a-t-il lancé. "L'action est disproportionnée", a néanmoins estimé Me Candon. "Les dommages ne sont pas si graves et ne nécessitent pas de passer à une méthode aussi expéditive", a-t-il ajouté en plaidant en faveur de la vaccination des bouquetins, "qui marche très bien sur la chèvre", une espèce proche.

    Le préfet s'est refusé à opter pour une telle option, en évoquant un "risque pour les agents qui administreront le vaccin" et "les nombreuses incertitudes sur la pertinence de la vaccination". Il a enfin dénoncé les "manœuvres dilatoires, rumeurs et pressions" du camp adverse. "Je ne suis pas là pour être l'arbitre des élégances des uns ou des autres", lui a  rappelé le juge François Garde. La décision sera rendue avant la fin de la semaine.

    Avec AFP

     

     

     


    Autres articles à lire

  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Sauvez les gorilles, recyclez vos vieux téléphones

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne met en lumière le fait que l’accumulation de vieux téléphones participe à la disparition des gorilles en République démocratique du Congo. Moins de recyclage, plus d’extraction minière et donc destruction de l’habitat de ces animaux…

    12 Décembre 2018
  • Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

    Faune sauvageIl sera bientôt possible pour les chasseurs en Alaska d'appâter les ours avec du bacon ou des donuts dans les zones protégées, l'administration Trump souhaitant revenir sur des réglementations adoptées sous Barack Obama.

    23 Mai 2018
  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants

    Faune sauvageLes États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    17 Novembre 2017
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Un lièvre de Patagonie découvert dans l’Oise

    Faune sauvageUn lièvre de Patagonie a été capturé par les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dans une zone industrielle du Val-d’Oise. Probablement échappé de chez un particulier, il a été remis au zoo de Vincennes.

    13 Juin 2016
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • Nouveau plan ours : un renforcement de la population est prévu

    Faune sauvageL'Etat a arrêté son plan ours pour 2018-2028, destiné à préserver l'ours brun dans les Pyrénées, y compris par l'introduction d'individus selon un texte signé par Nicolas Hulot et rendu public début mai.

    14 Mai 2018
  • La sexualité de nos animaux 50/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la ménopause.

    21 Mai 2016
  • Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Faune sauvageLe zoo de Dartmoor a beaucoup fait parler de lui suite à la mise en place d’une activité payante consistant à affronter un lion ou un tigre dans un jeu de tir à la corde. Animaux-Online a recueilli l’avis du zoo de Thoiry sur cette activité qui scandalise le monde de la protection animale.

    04 Mars 2019
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Face au tollé, Donald Trump suspend sa décision

    Faune sauvageLa décision du président américain de ré autoriser l’importation de trophées de chasse d’éléphants en provenance d’Afrique a mobilisé les associations de protection animales aux Etats-Unis et partout dans le monde, incitant Donald Trump à faire volte-face.

    20 Novembre 2017
  • Un nouveau cas de mutilation de koala en Australie

    Faune sauvageUn koala a été retrouvé vissé à un poteau dans un parc en Australie. Le fait divers révoltant succède à un précédent cas de mutilation, quelques mois plus tôt, sur un marsupial, dans un contexte alarmant pour la survie du koala en Australie.

    11 Janvier 2018
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • Inde : des drones et des éléphants pour retrouver un léopard en fuite

    Faune sauvageDes drones, des éléphants et une centaine de gardes forestiers sont mobilisés dans l'est de l'Inde pour retrouver un léopard qui s'est échappé d'un parc animalier, ont annoncé vendredi les autorités.

    05 Janvier 2019
  • La sexualité de nos animaux 38/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • Un rhinocéros dans un scanner : une première mondiale

    Faune sauvageLayla, une femelle rhinocéros noir est le premier individu de son espèce à passer un scanner. Ses soigneurs d’un zoo de Chicago s’inquiétaient de ne pas trouver la cause d’une gêne respiratoire, potentiellement très dangereuse pour l’animal.

    02 Mai 2018