Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?


  • Quel sursis pour les bouquetins du Bargy ?Photo : Fotolia
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Promis à un abattage certain suite à un arrêté du préfet de Haute-Savoie, les bouquetins du massif du Bargy, porteurs de la brucellose, profitent un sursis suite à un recours devant le tribunal porté par les associations de protection animale.

     

    Suite au début de l’abattage des bouquetins du Bargy (Haute-Savoie), malades de brucellose, plusieurs associations de défense de l'environnement (Frapna, LPO, One Voice et ASPAS) avaient saisi le tribunal d'un recours en référé, demandant la suspension de l'arrêté du 16 septembre du préfet de la Haute-Savoie.

    Ce lundi, de vifs échanges ont donc eu lieu au tribunal administratif de Grenoble. La justice rendra sa décision cette semaine.

    L’arrêté qui autorise l'abattage de 200 à 300 bouquetins, c'est-à-dire la totalité des animaux du massif à l'exception d'un noyau sain de 75 individus préalablement identifiés, avait donné abouti dès les 8 et 9 octobre à la mort d’environ 70 animaux. 40% des bouquetins du Bargy sont atteints par la brucellose, une maladie transmissible aux bovins avec d'importantes conséquences économiques.

    "Il n'y a aucune certitude sur cet abattage total. Or, s'il n'est pas total, ce ne serait qu'une boucherie pour rien du tout. Car il suffit de quelques survivants pour que la maladie persiste", a critiqué Me Benoît Candon, avocat des associations. Dans un rapport publié en juillet dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire jugeait en effet "très optimiste" un abattage de 90% de la population de bouquetins visée.

    "Mais monsieur le préfet a déjà montré dans le passé qu'il savait faire des boucheries pour rien", a ajouté Me Candon, en référence aux précédents abattages qui n'ont pas éradiqué la maladie. Le préfet Georges-François Leclerc, venu en personne défendre son arrêté, a insisté sur "l'urgence à agir" face "au caractère imprévisible d'une contamination" des vaches laitières du Bargy. "Il suffit qu'un élevage soit contaminé pour que toute la production de la coopérative soit arrêtée. C'est toute la filière du reblochon qui serait irrémédiablement affectée", a-t-il soutenu.

    En avril 2012, un cheptel laitier de la commune du Grand Bornand avait dû être euthanasié et deux autres placés en soixantaine. Deux enfants étaient tombés malades et des reblochons vendus dans toute la France avaient été détruits.

    Mais, pour les associations, la campagne d'abattage risque surtout de disséminer la brucellose dans les massifs avoisinants. Car, lorsqu'il y a des tirs, "les animaux prennent peur, et, quand ils prennent peur, ils partent n'importe où", a estimé Me Candon.

    Un risque "théorique", a rétorqué le préfet. Quand il a peur, "le bouquetin, en général, il monte", a-t-il lancé. "L'action est disproportionnée", a néanmoins estimé Me Candon. "Les dommages ne sont pas si graves et ne nécessitent pas de passer à une méthode aussi expéditive", a-t-il ajouté en plaidant en faveur de la vaccination des bouquetins, "qui marche très bien sur la chèvre", une espèce proche.

    Le préfet s'est refusé à opter pour une telle option, en évoquant un "risque pour les agents qui administreront le vaccin" et "les nombreuses incertitudes sur la pertinence de la vaccination". Il a enfin dénoncé les "manœuvres dilatoires, rumeurs et pressions" du camp adverse. "Je ne suis pas là pour être l'arbitre des élégances des uns ou des autres", lui a  rappelé le juge François Garde. La décision sera rendue avant la fin de la semaine.

    Avec AFP

     

     

     


    Autres articles à lire

  • La girafe rejoint la liste des espèces menacées

    Faune sauvageLe plus grand animal terrestre, longtemps considéré comme peu en danger, est désormais un animal vulnérable qu’il devient urgent de protéger. En 30 ans, 40% des girafes dans le monde ont disparu.

    09 Décembre 2016
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018
  • Un lièvre de Patagonie découvert dans l’Oise

    Faune sauvageUn lièvre de Patagonie a été capturé par les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dans une zone industrielle du Val-d’Oise. Probablement échappé de chez un particulier, il a été remis au zoo de Vincennes.

    13 Juin 2016
  • Y aura-t-il de nouveaux ours dans les Pyrénées en 2018 ?

    Faune sauvageLe gouvernement étudierait un programme de renforcement de la population d’ours dans le Béarn, où la situation du plantigrade est critique. Face à l’urgence, les associations espèrent un lâcher d’au moins deux ourses dès cette année.

    14 Février 2018
  • La sexualité de nos animaux 50/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la ménopause.

    21 Mai 2016
  • Braconnage : un chasseur de lémuriens interpellé à Madagascar

    Faune sauvageDouze lémuriens, petits primates emblématiques de Madagascar, ont été récemment braconnés dans la Grande-Ile et un chasseur présumé interpellé, a annoncé mercredi la ministre de l'Environnement malgache.

    07 Mars 2018
  • Le chat sauvage d’Écosse, une espèce aux portes de la disparition

    Faune sauvageDepuis une dizaine d’années, de nombreux acteurs se sont élevés pour essayer de préserver une espèce emblématique des Highlands : le chat sauvage d’Écosse. Anne Étourneau, fondatrice de la société FranceAgora – l’intermédiaire français des projets écossais – nous parle plus en détails de cet animal et des mesures mises en place pour le protéger.

    14 Septembre 2018
  • Australie : le rat-kangourou mangeur de truffes risque l'extinction

    Faune sauvageUn marsupial australien amateur de truffes connu sous le sobriquet de 'rat-kangourou' a subi un déclin dramatique de ses populations et risque l'extinction si des mesures urgentes ne sont pas prises, a prévenu jeudi une ONG.

    06 Décembre 2018
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • Une gardienne de zoo tuée par un tigre en Grande-Bretagne

    Faune sauvageUne gardienne de zoo britannique a été tuée par un tigre lundi 29 mai. La police mène l’enquête pour déterminer les causes de cet « accident exceptionnel »

    30 Mai 2017
  • Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo à Paris

    Faune sauvageLa famille d'orangs-outans de la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris vient de s'agrandir avec la naissance de Java, une femelle née il y a huit jours. La dernière naissance d'un orang-outan à la ménagerie remontait à 2005.

    24 Octobre 2018
  • Eléphants : le Botswana prend ses responsabilités

    Faune sauvageLe Botswana a reconnu publiquement la crise actuelle des éléphants. Sa position, courageuse et inédite, a été saluée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Une bonne nouvelle en cette journée mondiale des animaux.

    04 Octobre 2016
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    Faune sauvageEn majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    09 Août 2017
  • Inde : des drones et des éléphants pour retrouver un léopard en fuite

    Faune sauvageDes drones, des éléphants et une centaine de gardes forestiers sont mobilisés dans l'est de l'Inde pour retrouver un léopard qui s'est échappé d'un parc animalier, ont annoncé vendredi les autorités.

    05 Janvier 2019
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageNouveauLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul

    Faune sauvageSecourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    12 Avril 2017
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Zoo de Beauval : un bébé panda attendu début août

    Faune sauvageHuan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est en gestation. Il s’agit d’une première en France pour un panda géant. Une bonne nouvelle de plus pour l’espèce qui, grâce aux programmes de conservation, est moins menacée.

    27 Juillet 2017
  • Montreurs d’ours et de loups : une pratique à combattre

    Faune sauvageLors du colloque qui s’est tenu le 12 novembre à l’Assemblée nationale, intitulé « vers la fin des animaux sauvages dans les spectacles : pourquoi nous devons légiférer », une pratique rare mais malheureusement toujours présente en France a été abordée : les montreurs d’ours et de loups.

    15 Novembre 2018