Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul


  • Simba et Lula évacués du zoo de MossoulPhoto : Capture écran vidéo AFP
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Avec AFP.

    Secourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    « A partir de maintenant, ils n’auront plus à faire partie de cette guerre » s’est réjouit Amir Khalil, vétérinaire pour l’ONG Four Paws (« quatre pattes ») qui avait porté secours, en février dernier, aux deux derniers animaux présents dans le zoo de Mossoul, en Irak, ville dévastée par les combats entre les forces gouvernementales et les djihadistes du groupe Etat islamique (EI). 

    Après avoir tenté un premier transfert du lion Simba et de l’ours Lula, l’équipe de Four Paws s’est heurtée au refus de laisser passer les animaux par des soldats à un check-point sur la route menant à l’aéroport d’Erbil, capitale de la région autonome kurde. Deux jours plus tard, une deuxième exfiltration a encore échoué. C’est finalement à la troisième tentative, après neuf jours de détention de Simba et Lula par l’armée irakienne, que Four Paws a réussi à obtenir la permission définitive d’évacuer les deux mammifères.

    « Cela a sans doute été notre mission la plus compliquée » a assuré Yavor Gechev, un membre de l’ONG. L’organisation, habituée des zones de conflit, était pourtant intervenue en Irak en 2003, en Lybie et en Egypte pendant le Printemps arabe, mais aussi dans l’enclave palestinienne de Gaza après la guerre de 2014 rappelle l’AFP.

    "Ils méritent que quelqu’un se soucie d’eux"

    Depuis plus de cinq mois, Mossoul, la deuxième ville d’Irak, est le théâtre d’une bataille sans merci. Les forces gouvernementales, qui ont réussi à reprendre l’Est de la cité en janvier, tentent désormais d’arracher l’autre partie de la ville des mains de L’EI. Alors que la population souffre, ne mange qu’une fois par jour et a un accès limité aux soins, le DKhalil a justifié l’attention portée aux animaux : « Ils ont été retenus captifs à cause de nous et n’ont pas le luxe de pouvoir fuir. Ils méritent que quelqu’un se soucie d’eux. » Il a également ajouté : « Je suis vétérinaire, je me dois de m’occuper des ces animaux. Ce sont des réfugiés. C’est notre devoir de les emmener dans un sanctuaire sécurisé.»

    Simba et Lula sont les deux derniers survivants du zoo de Mossoul. Grâce à la libération d’une partie de la ville en février, l’ONG a pu se rendre dans le parc animalier et constater les conditions de vie désastreuses dans lesquelles ils se trouvaient, livrés à eux-mêmes. « Personne n’est entré dans ces cages ces deux dernières semaines. Elles sont très sales. C’est, je crois, inhumain de laisser le roi des animaux dans un tel endroit », s’était désolé le docteur Amir Khalil.

    Le lion Simba a été retrouvé le pelage recouvert de boue et d’excréments. Il souffre désormais de problèmes respiratoires. L’ours Lula a eu quant à lui des diarrhées dues à la malnutrition, des problèmes de dents et des lésions cutanées sur le museau.

    « Lorsque la guerre a commencé, la moitié des animaux a disparu », a témoigné Abou Omar, le propriétaire de ce zoo. « Certains sont tombés malades et sont morts, d’autres ont mangé leurs congénères parce qu’ils mouraient de faim. Seuls l’ours et le lion ont survécu, ainsi que quelques animaux de compagnie à qui nous avons pu trouver des maisons et des fermes d’accueil pour les garder en vie ».


    Autres articles à lire

  • Sauvez les gorilles, recyclez vos vieux téléphones

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne met en lumière le fait que l’accumulation de vieux téléphones participe à la disparition des gorilles en République démocratique du Congo. Moins de recyclage, plus d’extraction minière et donc destruction de l’habitat de ces animaux…

    12 Décembre 2018
  • Le retour fragile du lynx ibérique

    Faune sauvageEn Andalousie, les équipes du centre La Olivilla sont dévouées à la préservation de ce félidé sauvage dont la population était réduite à 90 individus il y a une dizaine d’années. Le photographe Laurent Geslin a suivi le travail des biologistes et «piégé» le bel animal…

    04 Novembre 2017
  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Faune sauvageEspèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    12 Janvier 2017
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Faune sauvageFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie, le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    11 Mai 2017
  • La sexualité de nos animaux 50/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la ménopause.

    21 Mai 2016
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • Le bœuf musqué, un survivant

    Faune sauvageS’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    18 Juillet 2016
  • Un nouveau cas de mutilation de koala en Australie

    Faune sauvageUn koala a été retrouvé vissé à un poteau dans un parc en Australie. Le fait divers révoltant succède à un précédent cas de mutilation, quelques mois plus tôt, sur un marsupial, dans un contexte alarmant pour la survie du koala en Australie.

    11 Janvier 2018
  • Quand la technologie vient au secours des rhinocéros

    Faune sauvageTués pour leur corne, les rhinocéros sont la cible d’attaques de plus en plus féroces des braconniers. Si rien n’est fait pour leur protection, ils risquent de disparaître d’ici une dizaine d’années. Pour lutter contre ce phénomène, des dispositifs ultra-performants de surveillance sont mis en place dans les réserves.

    28 Septembre 2017
  • Comment s'alimente la loutre mer ?

    Faune sauvagePour maintenir la température interne de son corps à 35 °C, la loutre de mer doit ingérer en nourriture l’équivalent de 23 à 33 % de son poids par jour. Animaux-online décrypte les moyens mis en oeuvre et les aptitudes physique de l'animal pour s'alimenter dans la nature.

    18 Janvier 2016
  • Face au tollé, Donald Trump suspend sa décision

    Faune sauvageLa décision du président américain de ré autoriser l’importation de trophées de chasse d’éléphants en provenance d’Afrique a mobilisé les associations de protection animales aux Etats-Unis et partout dans le monde, incitant Donald Trump à faire volte-face.

    20 Novembre 2017
  • Indonésie : non, les populations d’orangs-outans ne sont pas en hausse

    Faune sauvageContrairement aux récentes déclarations du gouvernement indonésien, les populations d'orangs-outans n'ont pas augmenté, loin s'en faut.

    09 Novembre 2018
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • Un singe magot en ville mis à l'abri !

    Faune sauvageBob divaguait seul dans les rues de Sevran (93). Les autorités ont contacté la Fondation 30 Millions d’Amis pour prendre en charge ce singe magot de moins d’un an. Cette espèce protégée est très largement victime du trafic illégal. Le petit primate a été transféré aux Pays-Bas dans un centre pour faune sauvage.

    01 Juin 2015
  • L'arche de Namibie

    Faune sauvageDu nord au sud, la Namibie est une terre de contrastes. Entre le désert du Kalahari, le désert du Namib et la Skeleton Coast, la faune sauvage a su s’adapter à l’intense sécheresse et y trouver des lieux de tranquillité, jusque-là à l’abri du braconnage.

    05 Septembre 2017
  • Au Kenya, le guépard du Masaï-Mara va-t-il disparaître?

    Faune sauvageÀ l’heure où des scientifiques s’inquiètent d’une possible « sixième extinction de masse des animaux », une étude est parue pour évoquer la menace qui pèse sur ce célèbre sprinteur ! Les 7 000 derniers guépards d’Afrique survivront-ils aux prochaines décennies ?

    29 Mars 2018