à l'école du chien


  • à l'école du chienPhoto : Arnaud Beinat
  • Chiens/ Comportement

    Jack et Flora, les chiens de Steve Rizet, apprennent leur langage aux enfants d’une école de Courbevoie dans le cadre d’un atelier de prévention des morsures. Découverte…

    Dans la salle du premier étage à l’école élémentaire Jean-de-La-Bruyère, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), le silence est absolu. Au milieu, Jack, un berger australien de 7 ans, est couché aux pieds de Steve Rizet, son maître éducateur canin. À quelques centimètres de lui, Flora, une chienne minuscule de 7 ans, joue les timides dissimulée sous un petit manteau. Autour des deux chiens, 18 enfants, de 6 à 10 ans, qui ne les quittent pas des yeux. Ils sont venus pour eux et entendent bien ne pas en rater une miette.
    «Aujourd’hui, c’est la dernière session d’un cycle de six que j’ai souhaité mettre en place dans le cadre des nouvelles activités périscolaires, explique Sandrine Locqueneux, adjointe à la mairie en charge du périscolaire. Le but est de proposer aux enfants un atelier dans lequel ils peuvent faire connaissance avec le chien et apprendre les précautions qu’il convient de prendre en sa présence pour éviter les mauvais comportements et donc les risques de morsures.» Propriétaire d’un chien, l’élue a eu l’idée de cet atelier au cours de ses promenades avec son animal. «J’avais remarqué que certains enfants avaient des comportements irrationnels en présence de mon chien. Soit ils se précipitaient dessus et lui faisaient peur, soit ils en avaient peur, criaient, se mettaient à courir, ce qui excitait mon chien qui, du coup, les poursuivait. Un cercle infernal qui pouvait potentiellement être source d’accident.»

    une formation nécessaire 

    Proposé au même titre que la musique, le dessin ou encore le théâtre depuis la mise en place des nouvelles activités périscolaires souhaitées par la réforme des rythmes scolaires mise en œuvre à la rentrée 2014, cet atelier chien a fait le plein dès son ouverture à Courbevoie. «Un maximum de 18 enfants est accepté par séance, poursuit l’élue. Nous avons dû en créer deux pour répondre aux demandes !»
    Dans la salle de classe, Steve a fait répéter les consignes de sécurité qu’il a fait découvrir depuis le début de cette «formation». Les réponses des enfants fusent : «On ne court pas en présence d’un chien », « on ne crie pas non plus », « on ne l’embête pas quand il dort», «on demande l’autorisation si on veut le caresser»…
    «C’est le but de la formation que j’ai mise en place et que Steve a suivie pour pouvoir travailler avec la ville de Courbevoie, explique Chantal Hazard, comportementaliste et créatrice du Peccram* (Programme d’éducation à la connaissance du chien et au risque d’accident par morsure). Cela m’est apparu nécessaire car beaucoup d’enfants – mais aussi d’adultes – ignorent tout du comportement du chien, de son mode d’expression et s’exposent à l’agression et à la morsure en agissant mal ou en interprétant mal un signal de l’animal. Alors que lorsqu’ils ont appris, ils adoptent assez vite les bons comportements.»

    apprivoiser sa peur 

    L’apprentissage, qui se développe aujourd’hui dans plusieurs communes de France, se fait à l’aide de fiches, de visuels et de jeux de rôle qui invitent les enfants à identifier les postures du chien et à proposer des réponses. Ainsi, un chien qui montre les dents n’est pas en train de sourire comme pourrait le faire un enfant, mais indique clairement qu’il va mordre si on insiste. «Nos fiches et étiquettes, qui peuvent être utilisées différemment selon l’âge des enfants, sont des outils pour décoder, comprendre et réagir», poursuit Chantal Hazard.
    Le jeu est évidemment la clé de ces leçons. La présence de chiens réels est aussi une mise en situation idéale qui offre un retour immédiat aux enfants. «C’est mieux avec de vrais chiens, renchérit Chantal Hazard. Mais quand certains établissements ne le souhaitent pas pour des raisons de sécurité ou de trop grande peur des enfants, notre méthode permet de travailler avec des peluches grandeur nature.»
    «La peur du chien est réelle chez environ 20 % des enfants que j’ai dans mes groupes, complète Steve Rizet, qui a tout de suite pris ses chiens comme partenaires de ses séances. À mon sens, le seul moyen de dissiper cette peur, en tout cas de permettre aux enfants de l’apprivoiser, c’est d’observer, d’approcher un vrai chien. De le vivre. L’idée est que, dès le départ, ils ne fantasment pas le chien. Ce n’est ni un jouet ni un copain, mais un animal qui a son propre mode d’expression. Le fait de vivre le chien, ça l’ancre vraiment dans l’esprit des enfants et ça rend sa “lecture” intuitive. À la fin de la formation, même ceux qui en avaient peur ont approché et touché Jack ou Flora, et savent se déplacer autour d’eux sans s’exposer à un danger.»

    éduquer pour mieux protéger 

    Le but est donc atteint pour la créatrice de ce programme qui martèle que les enfants sont aujourd’hui les principales victimes des agressions des chiens. Des morsures (lire notre encadré) qui surviennent toujours à cause d’une mauvaise lecture du chien. «L’animal n’est quasiment jamais responsable de l’agression», explique Chantal Hazard, qui est intimement convaincue que si l’on éduque, on évite la morsure. «Une étude scientifique a démontré que, sans apprentissage, 50 à 65 % des enfants de 3 à 5 ans ne font pas la différence entre un chien heureux et un chien stressé. Après éducation, la proportion tombe à 17%!»
    Qu’attend-on, alors, pour faire de cette formation une matière obligatoire à l’école ?

    * Peccram : Programme d’éducation à la connaissance du chien et au risque d’accident par morsure. Toutes les informations sur peccram.monsite-orange.fr

     

    Les enfants sont les plus exposés aux morsures de chiens
    En France, chaque année, plusieurs centaines de milliers de morsures de chiens sont recensées. Un bon nombre d’entre elles engendrent une hospitalisation en urgence. Une enquête de l’Institut de veille sanitaire, datant de 2011, menée auprès de huit hôpitaux disposant d’un service d’urgences a révélé que deux tiers de ces morsures concernaient des enfants de moins de 15 ans. Chez ces derniers, elles se situaient dans la région du cou et de la tête. Toutefois, les lésions les plus graves ont été observées sur les adultes.
    Selon cette même étude, la plupart des victimes ont été mordues par un chien connu et au sein du foyer. Les causes de l’accident sont le dérangement du chien quand il s’agissait d’enfants, et une tentative de séparation de deux chiens qui se battaient pour les adultes.

    Autres articles à lire

  • Chiens de sauvetage et leurs maîtres : des héros et des éducateurs

    ChiensLe 25e championnat du monde IRO (International Rescue Organisation) du chien de secours et de sauvetage débute ce mardi 17 septembre à Villejust (91). À cette occasion, les enfants de la commune ont participé à des ateliers de sensibilisation aux morsures canines et défileront lors de l’inauguration de la compétition.

    16 Septembre 2019
  • Décès d’un chien policier du Raid

    ChiensCe matin, Diesel est morte durant l’assaut donné par le Raid à Saint-Denis (93) suite aux attentats de vendredi dernier perpétrés à Paris. L’équipe du Raid a twitté la disparition de cette malinois de 7 ans.

    18 Novembre 2015
  • Mon chien mord sans gravité pour la première fois, que faire ?

    ChiensUne morsure, même sans gravité, n’est jamais anodine. Votre chien n’a jamais montré de signes d’agressivité auparavant, pourtant il a mordu pour la première fois. Pour vous, son maître que va t-il se passer ? Comment éviter la récidive ?

    09 Août 2018
  • Les chiens peuvent-ils détecter la venue d'une crise d'épilepsie ?

    ChiensLa crise d'épilepsie ne prévient pas. Ce qui est un handicap dans la vie quotidienne de celui qui est atteint par cette maladie. Mais certains chiens seraient capables de la détecter par des changements de comportement de leurs maître. Une étude récente s'est penchée sur l'importance de leur éducation dans cette capacité à détecter une crise…

    09 Mai 2019
  • Que pense de vous votre animal ? Des illustrations qui ont du chien !

    ChiensComment vous considère votre animal ? L'illustratrice anglaise Kelly Angel a tenté de deviner ce qui se passe dans la tête de votre chien. À travers une série d'images, elle montre qu'il vous trouve toujours de l'intérêt, quelle que soit la situation. En voici un premier extrait.

    20 Mars 2016
  • La vidéo est plus efficace que les photos pour les adoptions de chiens

    ChiensUne expérience anglaise montre que les vidéos donnent plus de chances d'être adoptés aux animaux des refuges que de simples photos.

    19 Septembre 2016
  • Avalanche en Italie : deux chiens de l'hôtel enseveli ont survécu

    ChiensAlors que les secours se poursuivent, deux chiens appartenant à l'hôtel enseveli sous une avalanche de neige dans le centre de l'Italie ont été retrouvés sains et saufs. Ils ont pu visiblement échapper par leurs propres moyens à la neige qui a recouvert tout le site il y a près de 48 heures.

    20 Janvier 2017
  • Chien et facteur : les bons gestes à adopter

    ChiensLes toutous n’apprécient pas toujours le moment de la distribution du courrier : les morsures de chiens représentent même l’une des premières causes d’accident du travail pour les facteurs… Voici quelques conseils pour prévenir ce risque.

    04 Avril 2018
  • Chien : pourquoi tire-t-il sur sa laisse ?

    ChiensLorsque vous sortez avec votre chien, c'est vous qui vous faites balader plutôt que l'inverse ? C'est parce qu'il a compris qu'en tirant sur sa laisse, il pouvait aller voir ce qu'il voulait ! Cette mauvaise habitude peut bien évidemment être gommée.

    30 Septembre 2018
  • Tics et tocs : des signes de mal-être

    ChiensTourner en rond, attraper sa queue, gober les mouches… quand il n’y a pas de mouches: les animaux perdent parfois la boule! Bien souvent, ces comportements anormaux sont le signe d’une souffrance liée à un mode de vie inapproprié.

    19 Août 2018
  • Chien : pourquoi urine-t-il un peu partout ?

    ChiensPendant vos balades, votre chien urine -souvent quelques gouttes- très fréquemment ? Pas d'inquiétude, ce comportement est son moyen de communication !

    14 Octobre 2018
  • Mon chien ronfle, est-ce grave ?

    ChiensAu-delà de la gêne occasionnée, un ronflement peut être le signe de divers problèmes de santé.

    08 Août 2019
  • Un chien se perd toutes les 20 minutes, un chat toutes les 10 minutes

    ChiensUn chien a été déclaré perdu par son maître toutes les 20 minutes et un chat toutes les 10 minutes en France en 2018, en hausse de 15 % par rapport à 2017, révèle, à l'approche des vacances, la société qui gère le Fichier national d'identification des carnivores domestiques (I-cad).

    20 Mai 2019
  • Le flair des chiens policiers est fiable

    ChiensAvec leur flair infaillible, les chiens de la police technique et scientifique pourraient bientôt être appelés à la barre des témoins pour l’identification des suspects dans des affaires criminelles.

    11 Février 2016
  • Ce chien demande-t-il vraiment pardon ?

    ChiensLa vidéo de ce chien qui semble demander pardon à son maître d’une probable bêtise a fait le tour du Web. Une scène qui nous fait nous interroger sur le sentiment de culpabilité chez le chien…

    24 Septembre 2015
  • Un chien interrompt un journal télévisé en Russie

    ChiensEn plein direct, un labrador noir a surpris la présentatrice d’un journal d’information en s’invitant sur le plateau!

    29 Mai 2017
  • Une nouvelle facétie de Nemo à l’Élysée

    ChiensLe labrador noir adopté par Emmanuel Macron a retenu l’attention en se soulageant auprès d’une cheminée de l’Élysée, alors que le président s’entretenait avec ses secrétaires d’État. La séquence, filmée par TF1, a fait le tour du monde, rendant encore un peu plus célèbre ce sacré toutou.

    24 Octobre 2017
  • Zoothérapie : le pouvoir des animaux

    ChiensPionnier français de la zoothérapie, José Sarica présente son nouveau livre dans lequel il nous parle de Chico, son fidèle coéquipier à quatre pattes, de sa formation, de son travail avec les animaux et de ses expériences thérapeutiques avec des enfants et des adultes en souffrance.

    21 Juin 2017
  • Le chien partage-t-il nos émotions ?

    ChiensPeur, joie, tristesse… nos compagnons perçoivent-ils ce que nous ressentons ? Mieux, peuvent-ils anticiper nos humeurs et adapter leurs comportements en conséquence ?

    26 Mars 2018
  • Un robot pour chien : l’idée innovante de quatre jeunes entrepreneurs

    ChiensLa toute jeune société CamToy propose un jouet connecté, spécialement pensé pour nos toutous afin de les accompagner dans la journée, lorsque les maîtres doivent s’absenter. Thomas Samtmann, l’un des fondateurs, nous présente ce drôle de robot, baptisé Laïka.

    07 Août 2017