Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

Chiens et chats : leur place dans nos foyers évolue

  • 2632 vues

  • Chiens et chats : leur place dans nos foyers évoluePhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble

    Nos animaux de compagnie deviennent de véritables partenaires : de plus en plus préoccupés par leur bien-être et leur santé, nous apprécions, en retour, les bienfaits de leur présence, comme la diminution du stress ou de la solitude.

    Hier dehors, aujourd’hui dans nos foyers, jusque dans notre chambre à coucher, les animaux de compagnie prennent une nouvelle place dans notre vie. Une enquête confirme cette tendance. Réalisée par l’institut Ipsos à la demande de SantéVet, spécialiste de l’assurance santé pour les animaux de compagnie, elle mesure, auprès d’un panel de 1000 personnes, l’intensification de la relation entre les chiens et les chats, et leurs maîtres. L’animal de compagnie, nouveau membre de la famille, semble avoir conquis une place de «partenaire» qui lui est propre. 

    Moins de stress et plus de compagnie

    Ainsi, contrairement à certaines idées reçues, les animaux ne sont pas considérés comme des enfants. «On s’attend à ce que nos animaux participent à notre bien-être en diminuant, par exemple, notre stress, ce qui est presque l’inverse des enfants», ironise Laurent Depouilly, responsable de l’étude pour Ipsos. Aussi bien les propriétaires de chiens, 43%, que de chats, 58%, mettent en avant les bienfaits procurés par la présence de leur animal, en termes de diminution du stress ou de l’anxiété.

    De même, la notion utilitaire de l’animal est devenue marginale, surtout pour le chien : seuls 6% des propriétaires attendent de leur chien qu’ils gardent la maison. Ils ne sont d’ailleurs plus que 8% à dormir à l’extérieur, contre 28% dans la chambre à coucher (27% pour les chats).

    Un RTT pour s’occuper de son animal malade

    Cette «humanisation» de l’animal, de mieux en mieux intégré dans nos foyers, s’accompagne d’une plus forte implication dans leur santé de la part des propriétaires. Il y a, par exemple, une forte demande pour que les cliniques vétérinaires soient ouvertes 24h/24, et que des services d’urgence à domicile se développent. Plus significatif encore, 12% des propriétaires de chiens se disent prêts à poser une journée de RTT pour s’occuper de leur animal en cas de problème. Cependant, pour faire face à de grosses dépenses de santé, les propriétaires d’animaux préfèrent encore payer de leur poche plutôt que de faire appel à une assurance. Seuls 6% des propriétaires sont assurés pour leur animal, même si plus de 90% savent que ça existe. Par comparaison, 70% des animaux sont assurés en Suède, 30% en Angleterre et 12% en Allemagne. Dans notre pays, si les dépenses vétérinaires sont trop importantes, du fait de l’âge ou de l’état de santé de l’animal, 9% des propriétaires de chiens, et 19% des propriétaires de chats envisagent l’euthanasie.     

    « La relation au chat prend le dessus sur le chien »

    Le taux de médicalisation du chien est toutefois bien plus élevé que celui du chat : 85% des chiens sont, par exemple, vaccinés, contre 57%  des chats. La différence de traitement trouve-t-elle son origine dès l’acquisition de l’animal, majoritairement achetés auprès d’un éleveur pour les chiens, et plutôt adoptés en refuge pour les chats? 

    Quoi qu’il en soit, la perception des propriétaires restent encore bien différenciée entre le chien, qui demande beaucoup d’attention, et le chat, plus autonome. Mais si l’on dépense généralement moins d’argent pour les félins (pour les soins mais aussi la nourriture), ces derniers ont de plus en plus la cote. «La relation au chat prend le dessus en France, observe Jérôme Salord, PDG de SantéVet, pour des raisons économiques, car les chats coûtent moins cher en entretien, mais aussi peut-être pour des raisons de confort, car on peut envisager de laisser son chat seul pour un week-end, ce qui est impossible pour un chien.» Aujourd’hui, sur plus de 28 millions de foyers en France, 6 millions vivent avec un chien, contre 8 millions avec un chat. 


    Autres articles à lire

  • Au programme de Pet Revolution : les animaux des éthologues

    07/08/2017

    « Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles des vétérinaires, éthologues, éducateurs, philosophes et chercheurs en sciences humaines sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, les intervenants débattront pendant deux jours de la place réservée à nos compagnons dans notre société. Parmi eux, l’éthologue Michel Kreutzer animera une intervention intitulée « Les animaux des éthologues sont-ils les mêmes que les vôtres ? ».

    Vivre ensemble
  • Animaux perdus : attention aux chats pendant l’été

    14/06/2017

    Un tiers des animaux perdus le sont pendant les mois de juillet, aout et septembre, et parmi eux les chats sont les plus concernés : l’indentification est essentielle pour avoir toutes les chances de les retrouver.

    Vivre ensemble
  • On est mieux ensemble

    08/06/2016

    C’est la conviction des Français, possesseurs ou non d’animaux de compagnie, selon un tout récent sondage réalisé par l’Ifop pour la marque d’aliments Purina. 94% des sondés estiment que les animaux contribuent à améliorer leur santé et participent à leur bien-être.

    Vivre ensemble
  • Merlin, le nouveau chat (déjà star) du youtubeur Norman

    23/03/2017

    Connu pour ses vidéos humoristiques sur YouTube, le jeune homme, qui a récemment perdu son chat Sergi, présente sa «nouvelle boule de poils», Merlin, adopté à la SPA.

    Vivre ensemble
  • 5 conseils pour choisir le prénom de son animal

    10/01/2017

    Après 2016 année du « M », 2017 est officiellement l’année du « N ». Au-delà du principe bien connu « d’une lettre par année », que faut-il savoir pour bien choisir les noms de nos compagnons ? Voici les conseils de nos spécialistes.

    Vivre ensemble
  • Les Britanniques inquiets de l’importation de maladies canines

    22/04/2016

    Depuis la fin de la quarantaine prononcée en février 2000, les chats et les chiens de compagnie peuvent entrer librement sur le territoire britannique. La communauté vétérinaire s'inquiète du risque de contamination que ces échanges représentent pour les animaux insulaires.

    Vivre ensemble
  • SOS ANIMAL PERDU, comment agir ?

    17/08/2015

    Vous avez perdu votre animal et vous ignorez comment agir ? Découvrez la démarche à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté et le retrouver.

    Vivre ensemble
  • Les intervenants de Dog Revolution : Serge Pautot

    23/09/2016

    Serge Pautot est avocat au barreau de Marseille. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    Vivre ensemble